Toute première fois N°280
08/12/2014

Toute première fois N°280

0

La reine du mal

Lorsqu’il réalise en 1974 l’improbable LA REINE DU MAL, rien ne laisse présager qu’Oliver Stone deviendra par la suite l’un des réalisateurs les plus côtés de Hollywood. Aussi maladroit que touchant, ce galop d’essai à l’allure de mauvais rêve se paye même le luxe de réunir une étoile de la Hammer, Martine Beswick, et une star de la Factory d’Andy Warhol. Une rencontre qui définit parfaitement un film partagé entre genre et délire arty sous substances illicites.

Cette page contient un article payant

Retrouvez les articles du magazine papier mais aussi tous les articles exclusifs du site : critiques de films, interviews, reportages, vidéos, extraits de films, etc.

L'abonnement MADMOVIES PREMIUM vous permet un accès illimité à l'ensemble des articles payants du site mais aussi la lecture du magazine complet chaque mois, en ligne ou hors-ligne.



Vous devez d'abord créer un compte, ou vous connecter