4

Forever Young

The Age of Adaline

A la suite d'un accident, Adaline (Blake Lively) ne vieillit plus. Depuis quatre-vingt ans, elle a l'air d'en avoir vingt-neuf et vit une existence solitaire, évitant de s'attacher à qui que ce soit pour que son secret ne soit pas divulgué et pour ne pas voir des rides se dessiner sur les visages de ses proches tandis qu'elle garde une peau de pêche. Mais, comme dirait Connor McLeod dans un tel cas de figure, "There can be only one": l'élu s'appelle Ellis Jones (Michiel Huisman, Dahario Naharis dans Game of Thrones), un riche philantrope qui ranime la passion de l'immortelle pour la vie et l'amour. Elle ignore qu'elle a déjà croisé le père du jeune homme (Harrison Ford) bien des années auparavant et que cela va mettre en péril son secret... La mise en chantier de The Age of Adaline ne s'est pas faite sans heurts : avant d'être confié à Lee Toland Krieger (The Vicious Kind), le film a failli être réalisé par Andy Tennant, Gabriele Muccino et Isabel Coixet, tandis le rôle d'Adaline faillit échoir à Katherine Heigl puis à Natalie Portman avant l'arrivée de Blake Lively sur le projet. La jolie blonde, pas forcément réputée pour son talent malgré les louables efforts déployés sur The Town et Savages, se retrouve donc avec un film entier à porter sur ses frêles épaules. Nul doute qu'il y aura moins de têtes coupées que dans Highlander dans cette romance fantastique qui rappelle beaucoup Forever Young, l'échappée romantico-temporelle avec Mel Gibson signée par le réalisateur de Vendredi 13, chapitre 2 : Le Tueur du vendredi et de Halloween 7 - 20 ans après. Sortie US : le 24 avril.

Cédric Delelée