6

Freedom !!!

Exodus : Gods and Kings

Tourné en un peu plus d'un mois (ce qui semble assez inouï compte tenu de l'ampleur du projet), Exodus : Gods and Kings dévoile de nouveau ses fastes dans un trailer qui annonce la couleur : le grand retour du biblical epic à l'ancienne aura lieu le 24 décembre, date idéale pour un tel spectacle. Adoré par les uns, moqué par les autres, Ridley Scott n'a pas son pareil pour recréer des univers issus du passé, comme en témoignent Les Duellistes, Gladiator, Kingdom of Heaven et Robin des Bois, son évocation de l'Antiquité étant ici mâtinée du surnaturel inhérent aux fameuses plaies d'Egypte. On est bien loin du kitsch aujourd'hui très daté des Dix commandements et Christian Bale possède le charisme nécessaire pour succéder à Charlton Heston dans le rôle de Moïse, ici bien plus belliqueux que chez Cecil B. De Mille. Bref, tout semble aller pour le mieux. "Semble", car on espère ne pas se retrouver face à un montage salles qui sabote le film, comme ce fut le cas pour Kingdom of Heaven. Une inquiétude légitime puisque la première durée annoncée de 3h20 (par imdb, ce qui n'est pas forcément très fiable) est passée à "environ 2h45". Quant à la musique du film, signée conjointement par Alberto Iglesias, Harry Gregson-Williams et Federico Jusid, elle a été orchestrée par le trop rare Nicholas Dodd (Stargate), qui s'y entend pour donner du souffle aux épopées. Bref, on risque fort de s'en prendre plein les yeux et les oreilles, et peu importe que les acteurs ne soient pas égyptiens !

Cédric Delelée