15

Southern Gothic

Les Proies

John McBurney est grièvement blessé à la jambe pendant les derniers jours de la guerre de Sécession. Amy, une sudiste de dix ans, le découvre gisant dans la forêt et parvient à le traîner jusqu'au pensionnat où elle est élevée. Toutes les élèves sont partagées entre leur peur du yankee et leur désir d'un homme depuis le début de la guerre. Comprenant la situation, John s'exerce à séduire tantôt l'une, tantôt l'autre, mais, contraint par la menace, il cède à la plus entreprenante et se fait surprendre. La jalousie vaalors dresser les jeunes femmes les unes contre les autres avant qu'elles ne finissent par se retourner contre le soldat... On reconnaîtra là l'intrigue du classique de Don Siegel Les Proies (1971), dont Sofia Coppola a écrit et réalisé une nouvelle version où Colin Farrell succède à Clint Eastwood. Quant aux femmes, entre Nicole KIdman, Elle Fanning (The Neon Demon), Angourie Rice (Spider-Man: Homecoming) et Kirsten Dunst, le bel Irlandais a en effet tout intérêt à être sacrément (Mc)Burney, si on nous permet ce jeu de mots un peu trivial. Si le film original, qui reste un chef-d'oeuvre du Southern Gothic, semble bien difficile à égaler et qu'on ne saisit pas trop l'intérêt d'un tel remake si ce n'est pour donner au sujet un tour plus féministe (ou plus torture-porn, mais on a comme un doute), on se penchera néanmoins avec curiosité sur la chose dès le 23 août dans nos salles, la bonne nouvelle étant que ce teaser fait beaucoup plus penser à Virgin Suicides qu'à Marie Antoinette ou The Bling Ring !

Cédric Delelée