23

Urban Legend

Don't Knock Twice

Chouette casting féminin en tête d'affiche de Don't Knock Twice, où Chloe, une jeune fille en pleine crise d'adolescence (Lucy Boynton, vue dans Sing Street mais aussi February et I Am the Pretty Thing That Lives in the House, les deux bandes horrifiques arty signées Osgood Perkins), réveille par mégarde une méchante sorcière portée sur les enfants alors qu'elle s'envole pour aller rejoindre sa mère (Katee Sackhoff, Battlestar Galactica), une ancienne junkie qui vient de décrocher pour devenir artiste et qui avait abandonné Chloe dans un foyer d'accuei neuf ans plus tôt On s'en doute, cette présence démoniaque ne va guère faciliter les retrouvailles de la maman avec sa fille... Caradog W. James (The Machine) réalise ce thriller d'épouvante familial prévu aux USA le 3 février en salles et en VOD. Nettement plus proche de Mama ou de Mister Babadook que de The Witch, le film a été plutôt bien accueilli dans les festivals, ce qui n'est pas forcément bon signe mais vaut toujours mieux que d'y avoir été descendu en flammes !

Cédric Delelée