0

Doppelganger

Enemy

Un casting atypique (Jake Gyllenhaal, Mélanie Laurent, Isabella Rossellini), un réalisateur imprévisible pour qui les enjeux moraux sont des moteurs narratifs (on doit à Denis Villeneuve les impressionnants Incendies et Prisoners), Enemy s'impose d'emblée comme un projet qui éveille la curiosité, surtout au vu de son intrigue : en regardant un DVD sur les conseils d'un de ses collègues, Adam, un timide professeur divorcé qui vit avec sa petite amie, se rend compte qu'on y voit un acteur prénommé Anthony qui lui ressemble trait pour trait et possède la même voix que lui. En d'autres termes, un double parfait qui, en outre, habite près de chez lui avec son ex. Adam observe d'abord le couple à distance, avant de finir par rencontrer Anthony. Dès lors, leurs vies respectives vont se mélanger et entrer en collision jusqu'à une issue dramatique. Les deux David (Cronenberg et Lynch) ne sont pas loin dans ce thriller domestique Kafkaïen que n'aurait par ailleurs pas renié le Polanski de la grande époque. Présenté au TIFFF 2013, le film n'a toujours pas de date de sortie française, mais on a bon espoir qu'elle tombe très vite !

Cédric Delelée