0

Douze heures sans loi

American Nightmare 2 : Anarchy

Produit par Blumhouse (Jason Blum, donc) et Platinum Dunes (Michael Bay et Brad Fuller, donc), les deux forces vives de l'horreur US, The Purge : Anarchy nous offre donc une suite au sinistre home invasion American Nightmare. Logique, la chose ayant rapporté trente fois son petit budget de trois millions de dollars dans le monde, budget qui reste identique pour cette séquelle où l'on aura plaisir à retrouver l'excellent Frank Grillo (Le Territoire des loups, Homefront). Cette fois, l'action se passe au-delà des murs d'une maison puisqu'on y verra un couple tomber en panne d'essence pile au moment où la Purge annuelle est déclenchée pour les douze prochaines heures, période durant laquelle tous les crimes eviennent légaux (appelons ça la grande aventure légaux). Les infortunés vont tenter de rejoindre leur home sweet home à pied, traqués par un gang de motards bien déterminés à profiter de l'occasion pour faire un carnage. Michael K. Williams (Lewis dans le remake de RoboCop) et Zach Gillford (Matt Saracen dans Friday Night Lights) fréquentent également cette suite prévue aux USA le 20 juin et qu'on espère un peu moins consternante que l'original. S'agissant du même scénariste/réalisateur aux commandes, c'est pas gagné.

Cédric Delelée