0

Pulp Fiction

Sin City : J'ai tué pour elle

Presque dix ans après la sortie de Sin City, Robert Rodriguez et Frank Miller remettent le couvert avec Sin City : J'ai tué pour elle, adapté par le duo et le très doué William Monahan (Les Infiltrés) du deuxième tome de la série des comics signés Miller et d'une histoire tirée du cinquième, deux récits ayant été créés exclusivement pour le film. Quatre intrigues au total donc, fréquentées par une partie du casting de l'original et une foule de prestigieux newcomers. La principale, J'ai tué pour elle (A Dame to Kill For en VO) met aux prises Dwight (Josh Brolin succède à Clive Owen) avec son ex Ava (Eva Green), qui dit chercher à échapper à son mari violent (Marton Csokas, Klondike) mais cache en réalité des intentions bien plus sombres. Just Another Saturday Night se déroule la nuit où Hartigan (Bruce Willis) rencontrait Nancy (Jessica Alba) dans le premier film et nous fait retrouver Marv (Mickey Rourke), qui se réveille amnésique et entouré de cadavres sur une autoroute. Dans The Long Bad Night, un joueur (Joseph Gordon-Levitt) tente de s'en prendre à un gangster mais se trompe de cible et croise la route d'une strip-teaseuse (Julia Garner, Le Dernier exorcisme part II et We Are What We Are). Enfin, The Fat Loss se passe après le suicide de Hartigan et s'intéresse au destin de Nancy, qui a du mal à se remettre de la perte qu'elle a subi. Rosario Dawson, Jaime King et Powers Boothe rempilent également, face à d'autres nouvelles têtes : Jamie Chung (Sucker Punch), pour remplacer Devon Aoki et Dennis Haysbert (24) pour prendre la place de feu Michael Clarke Duncan, Ray Liotta en mari infidèle butinant Juno Temple (Killer Joe), Stacy Keach en pourri de la pègre, Christopher Meloni (Man of Steel) en flic incorruptible, Lady Gaga... Du beau monde pour une séquelle pas forcément très attendue mais qui n'en sortira pas moins le 22 août aux USA !

Cédric Delelée