0

La Forêt d'émeraude

The Green Inferno

Le pitch est simple : des activistes écolos partis sauver la forêt amazonienne se crashent en avion et sont capturés par une tribu de cannibales. Un hommage à Cannibal Holocaust de Ruggero Deodato (et par extension à Cannibal Ferox d'Umberto Lenzi) donc, mais aussi et surtout le retour d'Eli Hostel Roth à la mise en scène après sept longues années d'absence (si on oublie le Nation's Pride d'Inglourious Basterds et le pilote de Hemlock Grove). Toujours est-il que The Green Inferno n'a toujours pas de date de sortie en France puisqu'il ne sort aux USA qu'en septembre. On prie pour qu'il ne subisse pas l'infâmie d'être exploité en DTV, l'horreur en salles, a fortiori lorsqu'elle est gore, n'ayant plus guère la faveur des exploitants...

Cédric Delelée