6

Virus British

The Girl with All the Gifts

Si la perspective d'un enième post-apo zombie ne nous excite a priori pas plus que ça, on est toujours prêts à donner une chance aux tentatives d'irriguer un peu de sang neuf au genre et on se penchera donc avec curiosité sur The Girl with All the Gifts, prévu en septembre au Royaume-Uni et réalisé par le téléaste Colm McCarthy (Peaky Blinders, Ripper Street, Sherlock), qui n'avait jusqu'ici signé qu'un seul long-métrage avec le thriller surnaturel Outcast en 2010. Adaptée d'un roman de M.R. Carey, l'histoire se passe dans un futur proche, dévasté par un virus qui a contaminé l'essentiel des humains, faisant d'eux des lobotomisés avides de chair fraîche. Réfugiés à Birmingham, les quelques survivants tentent de trouver un remède pour éradiquer le fléau en étudiant des enfants qui sont des hybrides de deuxième génération, mi-humains et mi-zombies. Contrairement à leurs aînés, ils n'ont pas perdu leurs capacités mentales et ne deviennent agressifs que s'ils reniflent l'odeur de l'homme. Mais les expériences pratiquées sur ces sujets exigent qu'ils soient tués, ce qu'un professeur interprété par Gemma Arterton juge inacceptable. Quand une des cobayes est sélectionnée par la scientifique en charge des opérations (Glenn Close) pour être disséquée, la jeune femme s'y oppose au péril de sa vie et va tout faire pour la sauver. Paddy Egalement interprété par Paddy Considine (Hot Fuzz) dans le rôle d'un militaire, The Girl with All the Gifts semble s'inscrire dans la droite lignée de 28 semaines plus tard et c'est tant mieux !

Cédric Delelée