1

Le Jeu de la mort

Ouija

L’accouchement aura eu lieu au forceps pour Ouija, adapté du jeu Hasbro et envisagé dans un premier temps par Platinum Dunes comme un grand spectacle surnaturel de l’envergure de Pirates des Caraïbes. Résultat, après être passé par une tripotée de scénaristes et de réalisateurs (Pierre Morel, Sylvain White, Scott Stewart, McG, Breck Eisner, John Moore, bref que des génies), on se retrouve avec  un petit budget co-produit par Blumhouse (qui d’autre ?) pour Universal et réalisé par Stiles White, le scénariste de Prédictions et Possédée. Autant de monde pour une histoire a priori pas très compliquée a de quoi laisser songeur (en gros, des amis se servent d’une planche de Ouija pour contacter un camarade décédé mais tombent sur un esprit maléfique), mais toujours est-il que l’un des rôles principaux est tenu par Olivia Cooke, la révélation de Bates Motel, ce qui suffit amplement à nous motiver. Sortie US le 24 octobre.

Cédric Delelée