55

Opération Etoile Noire

Rogue One : A Star Wars Story

Premier des spin-offs de la saga Star Wars (le suivant sera consacré à la jeunesse de Han Solo et à la famille de Chewb... ah non), Rogue One : A Star Wars Story s'offre un teaser mettant en vedette son héroïne Jyn Erso (Felicity Jones, The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un héros), leader d'un commando rebelle chargé de voler les plans de la future Etoile Noire avant qu'ils puissent être utilisés pour renforcer la puissance de l'Empire. De toute évidence, c'est à un film de guerre qu'on aura affaire, le réalisateur Gareth Edwards (Godzilla) étant épaulé par Neil Corbould, le responsable des effets visuels de La Chute du Faucon Noir et par Greig Fraser, le chef-op de Zero Dark Thirty (Alexandre Desplat, auteur de la musique du film de Kathryn Bigelow, se chargeant du score en adaptant les thèmes de John Williams). Diego Luna (Elysium), Riz Ahmed (Night Call), Donnie Yen (Ip Man) et Forest Whitaker (La Rage au ventre) complètent les troupes rebelles tandis que les très charismatiques Ben Mendelsohn (Bloodline) et Mads Mikkelsen (Hannibal) oeuvrent pour l'Empire. On ne se hasardera pas à parler du côté obscur de la Force : le film se déroulant entre les épisodes III et IV, il ne devrait pas être question de Chevaliers Jedi, à moins que Darth Vader ne fasse une apparition (ce qui est probable, tout comme l'éventuelle présence de Moff Tarkin si Peter Cushing est ressuscité par la grâce des CGI). Gareth Edwards l'a précisé : son souhait est de jouer sur l'ambiguité des personnages et pas d'en faire de simples héros ou de simples méchants. Compte tenu de l'inévitable cahier des charges imposé par l'univers Star Wars et par Disney, on y croit moyen mais on espère qu'il aura gain de cause. Sortie française : le 14 décembre.

Cédric Delelée