29

Au pays des rêves

Le BGG - Le Bon Gros Géant

Le Bon Gros Géant (Mark Rylance, Le Pont des espions) a beau être un Géant, il ne ressemble pas aux autres Géants du Pays des Géants, bien plus grands et bien plus féroces que lui, à tel point qu'ils sont réputés pour dévorer les enfants alors que notre BGG, lui, se contente de nourritures bien plus bio qu'il repère grâce à son flair, digne de celui d'un bon gros toutou. Lorsqu'elle arrive au Pays des Géants, Sophie (Ruby Barnhill), une intrépide fillette londonienne de 10 ans, est d'abord terrifiée par le mystérieux Géant qui l'a emmenée dans sa caverne. Mais elle s'aperçoit vite que le BGG, qui lui fait visiter ce pays où il collecte des rêves afin de les envoyer aux enfants, est un être charmant. La présence de Sophie ne va cependant pas tarder à éveiller l'attention des méchants Géants, qui vont aller jusqu'à menacer l'équilibre de notre monde. Sophie et son nouvel ami vont tenter d'avertir la reine d'Angleterre (Penelope Winton, Downton Abbey) du danger qui pèse sur son royaume et trouver en sa dame de compagnie Mary (Rebecca Hall, The Gift) une précieuse alliée. Adapté du livre pour enfants de Roald Dahl par feu Melissa Mathison, la scénariste d'E.T. (et de L'indien du placard, mais passons), Le BGG - Le Bon Gros Géant marque le retour de Steven Spielberg à une forme de cinéma purement magique, ce qu'il n'avait pas fait depuis le controversé Hook ou la revanche du capitaine Crochet il y a 25 ans. La sortie du Bon Gros Géant est prévue le 20 juillet en France. Vivement, d'autant qu'après avoir lui avoir fait faux bond sur Le Pont des espions, le compositeur John Williams est de retour aux côtés de son réalisateur préféré.

Cédric Delelée