Nemo selon Fincher
18/09/2014

Nemo selon Fincher

0

Actuellement en promotion pour les besoins de son très attendu Gone Girl, David Fincher a profité de l’occasion pour revenir sur la version de 20 000 lieues sous les mers qu’il devait réaliser pour le compte de Disney avant que le projet capote faute de trouver un trio de comédiens à même de satisfaire les exigences financières du studio. « Putain, c’était cool. C’était malin et divertissant » s’emporte le cinéaste. « L’équipe du Nautilus se battait contre un tas de créatures à la Ray Harryhausen. En gros, on avait une espèce de Osama Bin Nemo, un riche prince du Moyen-Orient qui décide de résister à l’impérialisme occidental. L’idée, c’était de placer les jeunes dans une position où ils pouvaient se dire : « Je comprends ses motivations, mais ses méthodes me dérangent ». Alléchant, non ?

Jean-Baptiste Herment

En relation avec cet article...

Gone Girl | David Fincher | Ray Harryhausen