21

This is Madness !

Gods of Egypt

C'est peu dire qu'on attendait avec impatience les premières images de Gods of Egypt, le nouveau film du surdoué Alex Proyas qui, de The Crow à Prédictions en passant par Dark City et I, Robot, a su prouver par le passé qu'il était l'un des cinéastes les plus intéressants d'Hollywood. Mais si ce premier trailer laisse sans voix, ce n'est pas forcément pour les bonnes raisons puisqu'on se retrouve face à l'annonce d'un spectacle certes totalement dingue, mais qui semble ne pas avoir peur du ridicule à force d'étaler des CGI qu'on espère non finalisés et des références visuelles aussi peu glorieuses que Le Retour de la Momie, Le Choc des titans et Les Immortels. On se rassurera en se disant que la première bande-annonce du formidable 300 : La Naissance d'un Empire n'était pas tellement plus engageante et en se raccrochant à la présence du trop rare Gerard "Gerry" Butler (300) et de Jaime Lannister, plus connu dans le civil sous le nom de Nikolaj Coster-Waldau (Game of Thrones, donc). Ecrite par les scénaristes de Dracula Untold et du Dernier chasseur de sorcières (ça promet), Gods of Egypt raconte la guerre menée par le jeune mortel Bek (Brenton Thwaites, Maléfique) contre la tyrannie meurtrière du dieu Set (Gerard Butler), qui a plongé la Vallée du Nil dans les ténèbres et le chaos après s'être emparé du trône d'Egypte. Pour ce faire, Bek va devoir faire alliance avec le dieu Horus (Nikolaj Coster-Waldau) pour une lutte qui va se dérouler aussi bien sur Terre que dans les cieux et l'au-delà. Geoffrey Rush (Pirates des Caraïbes), Rufus Sewell (Hercule), Elodie Yung (Daredevil), Chadwick Boseman (le futur Black Panther de Marvel), Bryan Brown (Australia), Bruce Spence (Mad Max 2 : Le Défi) et deux des "épouses" de Mad Max: Fury Road (Courtney Eaton et Abbey Lee) complètent un casting qui n'a rien d'égyptien, le film ayant été tourné sur la terre des kangourous. Marco Beltrami (Le Septième Fils) signe la musique et la sortie française est prévue le 13 avril.

Cédric Delelée