14

French Sci-Fi

Virtual Revolution

Quand on nous parle de films de SF français, on n'a pas forcément très envie de s'exciter plus que ça compte tenu de la médiocrité qui les caractérise. Sauf, bien sûr, si un projet sort du lot, ce qui semble être le cas de Virtual Revolution, écrit et mis en scène à Paris par Guy-Roger Duvert, qui signe là son premier long. L'histoire se passe à Paris en 2047, alors que la quasi-totalité de la population est devenue accro au net et passe sa vie en ligne dans des mondes virtuels qui leur font peu à peu oublier la réalité. Agent de l'ombre employé par l'une des puissantes corporations qui contrôlent ces univers imaginaires, Nash (Mike Dopud, Continuum) est chargé de traquer et d'éliminer des terroristes qui mettent en péril ce système de manipulation des masses. Son enquête va l'emmener aussi bien dans des mondes post-apocalyptiques que médiévaux et le pousser à s'interroger sur le bien-fondé de sa mission. Egalement interprété par Jane Badler (oui, la Diana de V est toujours aussi belle et menaçante), Maximilien Poullein (En mai, fais ce qu'il te plaît), Jochen Hâgele (Un Village français), Kaya Blocksage (Catacombes) et Melissa Mars (From Paris with Love, Curse of Mesopotamia), Virtual Revolution est de toute évidence très (trop?) influencé par Matrix et Blade Runner, mais les énormes qualités de Cassandra, court-métrage de fantasy réalisé l'an dernier par Duvert et couvert de prix dans les festivals, nous pousse à etre plutôt confiants quant au résultat final. La sortie est prévue en 2016 et en attendant un full trailer, voici le premier teaser.

Cédric Delelée