Le minimum vital
03/11/2015

Le minimum vital

Kevin Goetz

13

Interrogé sur le remake de Martyrs qu'il vient de mettre en scène avec son frère Michael, Kevin Goetz n'a aucun mal à reconnaître que leur version - classée R, on vous rassure - se montrera moins graphique que son modèle, ce qui ne l'empêche pas de s’être investi à fond, et ce, en dépit du budget rachitique - environ un million de dollars - imposé par ses producteurs Jason Blum (The Visit) et Peter Safran (Paranormal Activity). « Ce film était un vrai défi, car tout était vraiment réduit à son strict minimum. Le deal, c'était : « Voilà l'argent dont vous disposez et vous n'aurez pas un centime de plus » se souvient Goetz au micro du site Wicked Horror. « Je ne sous-entends pas qu'ils ne nous ont pas soutenus, mais c’est le contrat que nous avons accepté de signer. Et même s'ils nous ont dépannés quelques fois, vous allez vraiment voir un long-métrage tourné en seize jours. » Le coauteur de Route vers l'enfer a également profité de l'entretien pour donner quelques informations sur son prochain projet. « On commence le tournage en janvier/février d'un scénario intitulé Midnight et écrit par Travis Baker & Richard Tannin » conclut-il. « En gros, on assiste à la naissance d'un tueur en série durant ses années lycées. C'est une sorte de Brick. » Les fans du polar ado de Rian Johnson apprécieront.

Jean-Baptiste Herment