23

Monstre menstruel

Réalisé par l'allemand Jan Zenkner, Alientampon n'existe pas encore sous sa forme définitive, ce trailer déguisé en court étant destiné à lever des fonds pour financer le tournage d'une version long-métrage, l'objectif final étant de prouver que l'horreur germanique est tout à fait capable de se mesurer à la concurrence anglo-saxonne. Suite au crash d'un OVNI sur Terre, la police et l'armée sont réquisitionnées pour combattre ses occupants. S'ensuit une bataille qui ravage les forêts et les cités et fait de nombreuses victimes. Mais cette guerre est le moindre des soucis de Denise, Jessica, Marie, Nicole et Carmen (Kathryn Juliana), qui viennent d'entrer à l'université et ne cessent de se chamailler. Suite à une dispute, Carmen, humiliée par ses camarades, lâche son sac à main qui tombe sur le sol et laisse échapper un tampon hygiénique qui roule jusqu'à une flaque de sang alien. Carmen le ramasse sans se rendre compte qu'il a trempé dedans et, plus tard, l'introduit dans son vagin. Elle devient alors une créature monstrueuse (enfin, de tête, parce que sinon elle reste fort appétissante) et s'attaque à son entourage pour le dévorer, à commencer par Denise. Tandis qu'une paire de flics vient enquêter sur cs meurtres, qu'un scientifique (Tom Beck, Alerte Cobra) cherche à se servir de Carmen dans un but malveillant et qu'elle recrute une petite armée grâce à une tentacule qu'elle projette dans la bouche de ses victimes pour leur inoculer le virus extra-terrestre, Jessica, Nicole, Marie, leurs boyfriends et le grand-père de Jessica décident de neutraliser Carmen coûte que coûte !

Cédric Delelée

En relation avec cet article...

Alientampon | Jan Zenkner