Everest

Everest

Everest (2015)

  • Sortie FR : 23/09/2015

Résumé :

Inspiré d'une désastreuse tentative d'ascension de la plus haute montagne du monde, Everest suit deux expéditions distinctes confrontées aux plus violentes tempêtes de neige que l'homme ait connues. Luttant contre l'extrême sévérité des éléments, le courage des grimpeurs est mis à l'épreuve par des obstacles toujours plus difficiles à surmonter alors que leur rêve de toute une vie se transforme en un combat acharné pour leur salut.

Crew :

Casting :

Jason Clarke
Jason Clarke Rob Hall
Jake Gyllenhaal
Jake Gyllenhaal Scott Fischer
Josh Brolin
Josh Brolin Beck Weathers
John Hawkes
John Hawkes Doug Hansen
Sam Worthington
Sam Worthington Guy Cotter
Robin Wright
Robin Wright Peach Weathers
Keira Knightley
Keira Knightley Jan Hall
Clive Standen
Clive Standen Ed Viesturs
Emily Watson
Emily Watson Helen Wilton
Mia Goth
Mia Goth Meg
Michael Kelly
Michael Kelly Jon Krakauer
Martin Henderson
Martin Henderson Andy Harris
Elizabeth Debicki
Elizabeth Debicki Dr. Caroline Mackenzie
Tom Goodman-Hill
Tom Goodman-Hill Neal Beidleman
Vanessa Kirby
Vanessa Kirby Sandy Hill Pittman
Naoko Mori
Naoko Mori Yasuko Namba
Mark Derwin
Mark Derwin Lou Kasischke
Thomas M. Wright
Thomas M. Wright Mike Groom
Ingvar Eggert Sigurðsson
Ingvar Eggert Sigurðsson Anatoli Boukreev
Voir le casting complet

Images du film :

Cliquez sur les vignettes pour les agrandir

  • Everest
  • Everest
  • Everest
  • Everest

Critique MAD :

Arrête de ramer, t'attaques la falaise...

Avec son scénariste de prestige (William Nicholson, Gladiator) et son réalisateur islandais devenu faiseur hollywoodien (Contrebande, 2 Guns), il y avait fort à parier qu'Everest soit un spectacle semi-documentaire aux scènes de suspens(e) alpiniste dans la tradition. En d'autres termes, d'un croisement entre La Mort suspendue, Vertical Limit et le méconnu K2 réalisé par Franc Roddam avec Michael Biehn. Sauf que le script a été co-écrit par Simon Beaufoy, auteur de celui de 127 heures, et que Baltasar Kormákur a également signé dans son pays natal l'excellent Survivre, où un pêcheur tentait d'échapper à une mort certaine dans un océan glacé. Deux facteurs d'importance qui ont sans nul doute conduit le film dans la direction appropriée, à savoir celle d'un film-catastrophe hérité de la grande (...)
Lire la critique complète