Hellraiser II, les écorchés

Hellraiser II, les écorchés

Hellbound: Hellraiser II (1988)

  • Gains : 12 090 735 $

Résumé :

Alors que Kirsty a assisté aux monstrueux assassinats de son père et de sa belle-mère par les Cénobites elle est placée en centre psychiatrique, l'institut Channard. Mais apparemment son docteur, qui n'est autre que le directeur de l'institut, semble connaître le secret de la boîte. Il va alors ressusciter la belle-mère de Kirsty et tenter d'ouvrir la boîte à l'aide de Tiffany, une jeune autiste, spécialisé dans la reconstitution des puzzles. Mais quand la boîte s'ouvre, elle plonge les protagonistes dans le monde de Léviathan...

Crew :

Voir l'équipe au complet

Casting :

Clare Higgins
Clare Higgins Julia Cotton
Ashley Laurence
Ashley Laurence Kirsty Cotton
Kenneth Cranham
Kenneth Cranham Dr. Philip Channard / Channard Cenobite
Imogen Boorman
Imogen Boorman Tiffany
Sean Chapman
Sean Chapman Frank Cotton
Oliver Smith
Oliver Smith Frank das Monster
William Hope
William Hope Kyle MacRae
Doug Bradley
Doug Bradley Pinhead

Images du film :

Cliquez sur les vignettes pour les agrandir

  • Hellraiser II, les écorchés
  • Hellraiser II, les écorchés
  • Hellraiser II, les écorchés

Critiques MADNAUTES :

Moyenne des MADNAUTES
Heretic
02/03/2015 16h46
  • oui
  • non
Hellraiser est un chef d'oeuvre, mais sa suite fait mieux. Produit par Clive Barker et réalisé par Tony Randel, Hellraiser II : Les Ecorchés fait partie de ces suites supérieurs au premier film (L'Exorciste 2 : L'Hérétique, Terminator 2 : le jugement dernier,... .). Le film reprend là où le premier c'était arrêté : on retrouve les personnages (...) Lire la suite
0 0
hannibal
30/09/2014 17h27
  • oui
  • non
Après un premier opus déjà génial, la saga « Hellraiser » se poursuit, et son exploration des pulsions sexuelles presque bestiales qui couvent en chaque homme et en chaque femme atteint ici son paroxysme. En effet, Tony Randel confronte protagonistes et spectateurs à une succession de scènes chocs hardcore et insoutenables et parfois même à des (...) Lire la suite
0 0
Toutes les critiques Madnautes