À l'intérieur

À l'intérieur

À l'intérieur (2007)

  • Sortie FR : 13/06/2007

Résumé :

Ouvre-moi ta porte... que je t'ouvre le ventre

Depuis la mort tragique de son mari dans un accident de voiture, Sarah est seule et malgré une mère omniprésente, c'est seule qu'elle passera son réveillon de Noël. Seule et enceinte. Cette nuit est la dernière que la jeune femme passera chez elle. Le lendemain matin, celle-ci doit entrer à l'hôpital pour accoucher. Dans sa maison, tout est calme. Jusqu'au moment où quelqu'un vient frapper à sa porte. Derrière, une femme prête à tout pour arracher l'enfant qu'elle porte en elle...

Crew :

Voir l'équipe au complet

Casting :

Béatrice Dalle
Béatrice Dalle La Femme
Alysson Paradis
Alysson Paradis Sarah
Nathalie Roussel
Nathalie Roussel Louise
François-Régis Marchasson
François-Régis Marchasson Jean-Pierre
Jean-Baptiste Tabourin
Jean-Baptiste Tabourin Matthieu
Dominique Frot
Dominique Frot L'infirmière
Claude Lulé
Claude Lulé Le médecin
Hyam Zeytoun
Hyam Zeytoun Policière municipale
Tahar Rahim
Tahar Rahim Policier municipal 1
Emmanuel Guez
Emmanuel Guez Policier municipal 2
Ludovic Berthillot
Ludovic Berthillot Policier BAC
Emmanuel Lanzi
Emmanuel Lanzi Policier BAC 2
Nicolas Duvauchelle
Nicolas Duvauchelle Policier BAC 3
Aymen Saïdi
Aymen Saïdi Abdel
Voir le casting complet

Images du film :

Cliquez sur les vignettes pour les agrandir

  • À l'intérieur
  • À l'intérieur
  • À l'intérieur
  • À l'intérieur
  • À l'intérieur
  • À l'intérieur
  • À l'intérieur

Critique MAD :

Mères de sang

En France plus que partout ailleurs, où le genre est le plus souvent traité par-dessus la jambe afin de surfer sur les modes sans toutefois offenser la bienpensance ambiante, un film comme À l'intérieur paraissait utopique. Pourtant, armés d'une volonté d'honorer le cinéma horrifique en ne le prenant jamais de haut, d'une envie de lui redonner ses lettres de noblesses en mêlant tout naturellement gore jusqu'auboutiste et drame profondément humain, Julien Maury et Alexandre Bustillo ont prouvé qu'il était possible de faire, chez nous, du cinéma d'horreur, du vrai.Le soir du réveillon de Noël. Sarah (Alysson Paradis), doit accoucher le lendemain. Pourtant, elle n'est pas heureuse. Et pour cause, quatre mois plus tôt, elle a perdu l'homme de sa vie et le père de son enfant dans un accident de voiture, dont elle a elle-même (...)
Lire la critique complète