Aller au contenu


Photo

Les perles de la critique


  • Please log in to reply
3098 réponses sur ce sujet

#1 bouc_emissaire

bouc_emissaire

    Gremlins

  • Members
  • 1409 Messages :

Posté 27 January 2004 - 15:45 PM

Il y a quelque chose qui me fascine, c'est de voir à quel point des critiques de cinéma peuvent avoir des avis opposés sur un meme film. Mais ce qui est beaucoup plus intéressant, c'est lorsque les critiques s'expriment un avis sur un élément précis du film : on assiste parfois à des points de vue completement opposés qui s'apparentent pour certains à de la mauvaise foi, ou à une simple affaire de gout. Je trouve que ça en devient assez marrant. Quelques exemples :

Critiques de La recrue

dans Premiere : " Le personnage du ténébreux Colin Farrell fascine par son mélange d'assurance et de fragilité."

Dans Cinospsis : "[...] Colin Farrel lui ne parvient pas réellement à sortir plus de deux expressions sur son visage et donne l'impression de composer un personnage en permanence à côté de la plaque dont les motivations manquent réellement de clarté !"

Lequel est de mauvaise foi ???

Ciritques de A.I.

Dans studio : " A.I est un grand film d'auteur (et aussi de metteur en scène), qui devrait rester comme l'un des chefs-d'oeuvre de Spielberg."

Les inrocks : " Avec ce super-navet, Spielberg confirme que son cinéma sera toujours plus proche du pire Walt Disney que de Stanley Kubrick."

(la c'était pour le plaisir. quand on aime pas "a priori" un real, alors tous ses films sont mauvais ??? cf les inrocks)

Critiques de Traqué

Zurban : "Sauf que William Friedkin (French Connection, L'Exorciste) évacue ici toute dimension psychologique, et s'en tient à des scènes de courses-poursuites qui s'essoufflent vite."

le parisien : "Le duel final, façon course-poursuite, est réussi."

:roll:

Critiques de Basic

Figaroscope : "On sent que les deux acteurs prennent un réel plaisir à jouer au chat et à la souris. Et nous aussi !"

Cinélive : "Un thriller en treillis qui n'en finit pas de finir avec ses innombrables et abracadabrantesques rebondissements. Lassant, voire grotesque."

Critiques de 28 jours plus tard

L'express : "Un récit des plus tendus doublé d'une mise en scène des plus abouties."

Monsieur cinema : "sa direction artistique, si elle ne manque pas de nervosité, semble lui échapper viscéralement. Un film bancal."

Encore plus fort :

Critiques de Daredevil :

Figaroscope : "Ben Affleck a donné du corps, de l'esprit, de l'humour à son Daredevil. Il a réussi à le rendre attachant, intrigant."
Premiere : "Dans le rôle-titre, Ben Affleck est d'une rare justesse, restituant avec subtilité la versatilité de son personnage vengeur et assassin, qui balance entre vulnérabilité et froide détermination."

VS

le monde : "Le tout est aggravé par l'absence de charisme de Ben Affleck"
L'express : "Pour couronner le tout, Ben Affleck souffre d'un cruel manque de charisme - on se demande d'ailleurs qui a eu l'idée de lui confier le rôle"

Putain il a du charisme ou pas ???? 8O 8O 8O 8O

Comme quoi on peut avoir vraiment des avis très divergents... avez vous d'autres exemples de critiques compelement opposées ou l'un des deux critique semble vraiment faire preuvede mauvaise foi ?

#2 Zoidberg

Zoidberg

    Wookie

  • Members
  • 3497 Messages :

Posté 27 January 2004 - 15:50 PM

au hasard...allez Rafik Djoumi pour l'attaque des clones en comparaison avec de vraies critiques sur ce film (on en trouve plein)

#3 Mechagodzilla

Mechagodzilla

    Sim

  • Members
  • 6029 Messages :
  • Location:plus ici, en tout cas...

Posté 27 January 2004 - 16:09 PM

CITATION
Les inrocks : " Avec ce super-navet, Spielberg confirme que son cinéma sera toujours plus proche du pire Walt Disney que de Stanley Kubrick."

(la c'était pour le plaisir. quand on aime pas "a priori" un real, alors tous ses films sont mauvais ??? cf les inrocks)


t'as tout compris; c'est ça la politique des auteurs... biggrin.gif

#4 picounet

picounet

    Ghoulies

  • Members
  • 248 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ici et là

Posté 27 January 2004 - 16:51 PM

Je ne lis pas les critiques.

#5 Rom1

Rom1

    Je ponctue chaque phrase par un pet

  • Members
  • 12820 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Reims

Posté 27 January 2004 - 19:17 PM

Toutes les critiques de Cédric Melon m'explosent de rire.
Surtt celle des Deux Tours.

#6 picounet

picounet

    Ghoulies

  • Members
  • 248 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ici et là

Posté 27 January 2004 - 21:22 PM

Les critiques de Libération sont les plus creuses et polémiques que j'ai jamais lu. En les lisant, on ne sait pas ce dont le film va parler, Libé se contentant à tort de parler du prétendu impact social du film.

Nawak.... icon_twisted.gif

#7 jn52s

jn52s

    Gremlins

  • Members
  • 1770 Messages :
  • Location:Le Hav

Posté 27 January 2004 - 22:38 PM

entendu sur france inter lors de la sortie du 1er batman de burton par une critique , je ne sais plus qui, "de toutes façons c'est le sous produit d'une sous culture"

#8 picounet

picounet

    Ghoulies

  • Members
  • 248 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ici et là

Posté 27 January 2004 - 23:08 PM

CITATION(jn52s)
entendu sur france inter lors de la sortie du 1er batman de burton par une critique , je ne sais plus qui, "de toutes façons c'est le sous produit d'une sous culture"


Ouais ça ressemble fort à Libération tout ça.
:evil: ils n'aiment pas le cinéma ces gens là.

#9 L'archiviste*

L'archiviste*
  • Guests

Posté 28 January 2004 - 00:38 AM

Citations de mémoire

Il devrait exister une loi pour interdire à ce genre de personnes de faire du cinéma.
(Télérama, fin des années 70, à propos de David Lynch)

Quand on voit pareil film, lent, insignifiant, on n'a aucun mal à imaginer que son réalisateur est malade
(Studio, à propos d'Andreï Tarkovsky atteint d'un cancer)

Je ne vais pas vous dire à quel point ce film est nul. Il me suffit juste de rappeler que c'est produit par le même producteur que Piège de Cristal. Et là, vous avez compris.
(un chroniqueur oublié de Nulle Part Ailleurs)

Dessiné n'importe comment, à peine animé, même pas du niveau d'un produit télé bas de gamme. C'est ça qu'on annonce comme une "révolution" ? Disney peut dormir sur ses deux oreilles
(La Revue du Cinéma, à propos de Akira)

Une histoire presque aussi squelettique que son héros. La love-story patine dans le vide, les marionnettes sont des pantins, guignols aux mouvements aussi fluides que leur chair est froide. L'émotion ne passe pas.
(Mad Movies, à propos de L'Etrange Noël de Mr Jack)

Le "cinéma gore" est un genre violent et sanguinollent, qui se complait dans l'ignominie la plus crasse et se vautre dans la complaisance.(Télérama)

Un peu gênés par le racisme du film, on ne s'étonnera pas de retrouver au scénario Oliver Stone, un fasciste notoire déjà responsable des scénarii de Midnight Express, Scarface et Conan le Barbare... bref tout un programme !
(j'ai oublié la référence, ça se joue entre Le Point, l'Express, un titre comme ça)

Le discours de Michael Mann est d'un libéralisme primaire, le problème racial n'est qu'une question de biceps... un brin de manichéisme
(La Revue du Cinéma, 1981)

Mon film Soldier's Story marche plutôt bien, en cette période où les films ne sont plus que des comic-strips ! Evidemment, ce n'est pas Les Aventuriers de l'arche perdue
(Norman Jewison, trou du cul en chef)

Spielberg isn't a filmmaker, he's a confectioner
(Alex Cox, réalisateur)

Une visite dans un Musée, où il est difficile d'éviter les toiles d'araignée ou de plonger dans le sommeil
(Pauline Kael, à propos de Barry Lyndon)

Un film de cape et d'épée poussif et ennuyeux
(un mystérieux critique français à propos de Barry Lyndon)

Du m'as-tu-vuisme intellectuel
(Jean Luc Godard à propos de 2001)

Un manque d'imagination monumental
(Pauline Kael à propos de 2001

Malgré ses évidentes qualités techniques, Terminator est lourdingue, beauf et reaganien
(Starfix, soit dit en passant LA meilleure revue de ciné des années 80)

The Thing est incontestablement raté au niveau du rapport des personnages et de l'exploitation du suspens.
(JPP in Mad Movies)




:!:

#10 punisher

punisher

    Wookie

  • Members
  • 3925 Messages :
  • Location:bof

Posté 28 January 2004 - 00:47 AM

CITATION(L'archiviste)
Citations de mémoire

The Thing est incontestablement raté au niveau du rapport des personnages et de l'exploitation du suspens.
(JPP in Mad Movies)


Argh ! Non pas lui ! BLASPHEMATEUR !!!!!

#11 L'archiviste*

L'archiviste*
  • Guests

Posté 28 January 2004 - 00:50 AM

CITATION(punisher)
Argh ! Non pas lui ! BLASPHEMATEUR !!!!!


Hé ben si pourtant. Ca arrive à tout le monde :wink:

#12 bouc_emissaire

bouc_emissaire

    Gremlins

  • Members
  • 1409 Messages :

Posté 28 January 2004 - 01:55 AM

CITATION(L'archiviste)
Du m'as-tu-vuisme intellectuel
(Jean Luc Godard à propos de 2001)

Un manque d'imagination monumental
(Pauline Kael à propos de 2001

Malgré ses évidentes qualités techniques, Terminator est lourdingue, beauf et reaganien
(Starfix, soit dit en passant LA meilleure revue de ciné des années 80)

The Thing est incontestablement raté au niveau du rapport des personnages et de l'exploitation du suspens.
(JPP in Mad Movies)
:!:



Les 4 derniers sont 8O Comme quoi meme Godard peut faire preuve d'une grande intolérance à l'encontre d'un objet filmique. Le pire c'est Pauline Kael !!!! 2001 "un manque d'imagination monumental" ? 8O 8O 8O Voila le probleme qui arrive lorsqu'une personne dont la sensibilité est beaucoup trop éloignée d'un genre cinématographique se met à faire la critique d'un film qui est précisément de ce genre. Si elle n'est pas un minimum tolérante, elle descend le film en fleche parce qu'elle ne le comprend pas ou parce qu'il ne la touche pas. Personnellement, je ne suis pas du tout touché par les films de Catherine Breillat, mais je peux tout à fait comprendre que des personnes le soient et prennent plaisir à regarder ses films. Le probleme c'est qu'on a l'impression que peu de personnes parmi les critiques ont ce raisonnement. En ce sens, je crois que les critiques devraient faire leur travail surtout sur les films qui appartiennent à un genre qu'ils apprécient (je ne suis pas du tout contre les critiques, bien au contraire, ce que je n'aime pas ce sont la mauvaise foi et l'intolérance. Des critiques peuvent etre très méchantes sans etre intolérantes et de mauvaise foi). Je pense donc que les critiques ciné devraient s'inspirer des critiques de jeux videos (toutes proportions gardées lol). A une époque je lisais la presse videoludique, et je me souviens que seuls les fans de jeux de plate forme testaient les jeux de plate forme, ou que les fans de jeux de role testaient les jeux de roles. Puisque le test intéresse en priorité celui qui aime le genre du jeu, autant le faire tester par quelqu'un qui aime le meme genre.
Pour les films il serait utile de faire la meme chose !!! A quoi bon laisser un mec qui déteste Spielberg faire la critique de son dernier film ? C'est completement inconstructif car le discours du critique est déja orienté avant le visionage du film.

Voila pourquoi j'apprécie beaucoup les critiques de Madmovies : je sais que la critique, bonne ou mauvaise, en accord ou en désaccord avec mon opinion, émane d'une personne qui affectionne le meme cinéma que moi.

#13 jn52s

jn52s

    Gremlins

  • Members
  • 1770 Messages :
  • Location:Le Hav

Posté 28 January 2004 - 02:07 AM

Comme quoi meme Godard peut faire preuve d'une grande intolérance à l'encontre d'un objet filmique
jp sur la palme d'or attribuée à sailor & lula:"abjectes lois de Lynch palmedorées" si si

#14 Shimrod

Shimrod

    Gremlins

  • Members
  • 1169 Messages :

Posté 28 January 2004 - 10:07 AM

CITATION(Zoidberg)
au hasard...allez Rafik Djoumi pour l'attaque des clones en comparaison avec de vraies critiques sur ce film (on en trouve plein)

Zoidberg, fidèle au poste!

#15 j.gail

j.gail

    Leprechaun

  • Members
  • 916 Messages :

Posté 28 January 2004 - 11:27 AM

P'tit extrait d'un passage d'une critique de Rafik Djoumi 8O :

"Lorsqu'en 1984 sortait SOS Fantômes, nous ne jurions alors que par Gremlins Aujourd'hui sort SOS Fantômes 2 et nous n'avons d'yeux que pour Indiana Jones.
On peut, au choix, encenser ou descendre le cinéma des gros sous. Nous ce que l'on veut tout simplement, c'est que le public apprenne à différencier les bons films des mauvais. Et malgré ses superbes effets spéciaux dus à ILM (Gremlins et Indiana Jones justement) SOS Fantômes 1 ou 2 ne saurait se placer du bon coté de la barrière."

ça laisse pantois quand même...

#16 picounet

picounet

    Ghoulies

  • Members
  • 248 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ici et là

Posté 28 January 2004 - 11:47 AM

Je doute que les critiques regardent vraiment les films et qu'ils soient cinéphiles.

#17 F-des-Bois

F-des-Bois

    Je suis fruité

  • The Devil's Rejects
  • 3518 Messages :
  • Location:Geneva

Posté 28 January 2004 - 12:16 PM

"Sympathique, sans prétention et plutôt bonnard, il n’est donc pas interdit de préférer Le Roi Scorpion aux 2 opus momiesques de Stephen Sommers. En attendant, le film de Chuck Russell constitue une bonne mise en jambe pour le marathon de blockbusters qui nous arrive cet été.
"
Mad-Movies.com

#18 Mechagodzilla

Mechagodzilla

    Sim

  • Members
  • 6029 Messages :
  • Location:plus ici, en tout cas...

Posté 28 January 2004 - 12:25 PM

CITATION(j.gail)
P'tit extrait d'un passage d'une critique de Rafik Djoumi 8O :

"Lorsqu'en 1984 sortait SOS Fantômes, nous ne jurions alors que par Gremlins Aujourd'hui sort SOS Fantômes 2 et nous n'avons d'yeux que pour Indiana Jones.
On peut, au choix, encenser ou descendre le cinéma des gros sous. Nous ce que l'on veut tout simplement, c'est que le public apprenne à différencier les bons films des mauvais. Et malgré ses superbes effets spéciaux dus à ILM (Gremlins et Indiana Jones justement) SOS Fantômes 1 ou 2 ne saurait se placer du bon coté de la barrière."

ça laisse pantois quand même...



moi pas... (ou alors il faudra me montrer en quoi Ivan Reitman est un metteur en scène du même niveau que Joe Dante ou Steven Spielberg).

Ceci dit je ne pense pas que cette opinion soit à classer au même niveau que les délires de Pauline Kael ou Godard. Ces deux là excudent un véritable mépris pour les oeuvres (ou les gens) qu'ils critiquent (Kael est aujourd'hui la seule critique au monde à encore être convaincue que Clint Eastwood est un macho réac qui pratique un cinéma faciste et godard sue l'envie et la jalousie à chaque fois qu'il parle de Kubrick).


Djoumi n'aime pas SOS fantomes, certe, mais au moins il aime le cinéma, et qui plus est le cinéma de genre.

#19 j.gail

j.gail

    Leprechaun

  • Members
  • 916 Messages :

Posté 28 January 2004 - 18:55 PM

CITATION(Mechagodzilla)
moi pas... (ou alors il faudra me montrer en quoi Ivan Reitman est un metteur en scène du même niveau que Joe Dante ou Steven Spielberg).

Ceci dit je ne pense pas que cette opinion soit à classer au même niveau que les délires de Pauline Kael ou Godard. Ces deux là excudent un véritable mépris pour les oeuvres (ou les gens) qu'ils critiquent (Kael est aujourd'hui la seule critique au monde à encore être convaincue que Clint Eastwood est un macho réac qui pratique un cinéma faciste et godard sue l'envie et la jalousie à chaque fois qu'il parle de Kubrick).


Djoumi n'aime pas SOS fantomes, certe, mais au moins il aime le cinéma, et qui plus est le cinéma de genre.



Je ne dis pas que Reitman est un réal d'enfer (suffit de voir sa filmo), mais pour SOS Fantômes (le premier en particulier), faut reconnaître qu'il a réussi un coup de maître... Il y a une bonne osmose entre les acteurs, le scénar et la réal'... Aussi quand je lis la critique de Rafik, je me pose des questions... Ce film vaut largement un "Gremlins"... Après je n'irai pas plus loin dans la comparaison, car Spielberg c'est tout de même un autre niveau...

#20 Zoidberg

Zoidberg

    Wookie

  • Members
  • 3497 Messages :

Posté 28 January 2004 - 19:04 PM

De toutes facons, quelles que soient les qualités intrinseques d'un film, on pourra toujours trouver des défauts. Suffit de lire les "critiques" de ROTK sur le site des mala...euh des fans de tolkien, ou la critique de djoumi de AOTC (qui ne parle absolument pas du film, c'est quand meme tres fort), La critique cinéma est l'art qui requiert le plus de mauvaise foi, encore plus que la politique ou que l'émission "on a tout essayé"...

Par contre, la critique positive (Moissakis pour Bad boys II ou Fraise pour le Roi Scorpion) est toujours la bienvenue car voir un tel élan de bonne humeur, ca devient de plus en plus rare, et c'est bien dommage.

C'est tellement subjectif de dire "gna gna gna il joue comme un pied" ou "pfffff trop moches les décors ou la musique" (moi je kiffffffe Hanz Zimmer NA!) que les critiques genre tele z telerama, ou les inrocks deviennent completement obsoletes
Enfin bon, c'est mon avis perso.




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)