Mad Movies: Jeux en mode texte et autres fictions interactives - Mad Movies

Aller au contenu

  • (10 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Jeux en mode texte et autres fictions interactives Pour les obsédés textuels

#1 L'utilisateur est hors-ligne   kea 

  • En kit
  • Groupe : Members
  • Messages : 8 100
  • Inscrit(e) : 27-janvier 04
  • Profil:Homme
  • Location:Loin devant...

Posté 09 avril 2012 - 22:06

Tiens, comme un post du ouatiz m'a fait attaquer 999 sur DS, je me dis que le genre mériterait un p'tit topic.

Il est comme ça, quelques genres qui auraient du crever la gueule ouverte avec l'arrivée de la trouadé, mais qui ont tout de même survécu, et se portent même plutôt bien, au final.
On pense aux P&C, qui sont vite revenus à la deudé après quelques tentatives catastrophiques (oui monkey island, c'est à toi que je pense), mais on oublie parfois le vénérable ancêtre, le grand ancien, la papy, le jeu d'aventure en mode texte.
On ne va pas vous refaire l'article, wikimachin est là pour ça. Mais en gros,ça remonte. Aaaah, les Zork et autres... Les grandes heures des brontosaures de l'informatique. A l'époque, c'était du texte et rien que du texte. Il fallait taper ses commandes, genre "open door" etc... Il est à noter d'ailleurs que certains jeux avaient fini par développer des interfaces textuelles assez puissantes.
"Open door"
-Which door ?
-Green.

Et paf.

La "fiction interactive" a plutôt bien supporté l'arrivée des graphismes. On avait des illustrations en plus du texte. Trop cool. Il en reste d'assez sympas sur les sites d'abandonware.

Et puis ça a quand même connu un certain déclin. le P&C était dans la place, la souris régnait en maître. Qui voulait encore taper des commandes alors qu'on pouvait peindra l'arbre à kumkats en rouge en deux clics ?

Cependant, le genre s'est modernisé et à survécu, en finissant par intégrer quelques éléments de modernité. La souris, surtout, et des dialogues à choix multiples.
Il me semble que le genre est resté assez vivace au japon, surtout grâce aux jeux de drague à base d'étudiantes timides et de libidineux coincés.

Et en fait, on se rend compte que ça reprend un peu de poil de la bête. Il faut dire que ce type de jeu propose plusieurs avantages. Déjà c'est pas cher à développer, ça tourne sur n'importe quoi, et ça conserve tout l'avantage du texte. (une bonne description pour poser une ambiance ou approfondir *kof kof* un perso, c'est moins relou, cher et long que de faire s'écrouler la montagne sur l'unreal engine 3.)
Pour le joueur aussi, ça peut être sympa. Déjà pas de stress, ce type de jeu n'imposant en général aucune limite de temps pour accomplir une action. On va à son rythme. Ensuite des histoires (parfois) plus travaillées sur sur GoW, et enfin le prix et la légèreté technique du truc.

Comme souvent, le regain de popularité du genre doit beaucoup à la disponibilité (et à la gratuité) des outils.
Alors bien entendu, il existe plusieurs outils et langages pour les purs et durs, les tatoués, ceux qui ne veulent que du texte, et taper leurs commandes comme en 1980. mais, avouons-le, ça reste un niche très... Heuuuu... Niche. (il y a vait de la très bonne aventure lovecraftienne dans le tas, quand même, mais impossible de me souvenir du nom du jeu, là tout de suite)
Le P&C a AGS, qui a permis à des centaines (milliers ?) de gens de faire leurs jeux à eux et de les distribuer. La fiction interactive a Ren'Py, qui a presque relancé à lui tout seul le genre auprès des devs indépendants qui bossent dans leur cave.
Ren py est gratos, ren py et ses jeux tournent sous win, mac et linux, ren py est supra simple à utiliser, ren py permet même d'exporter sur android et de développer des outils pour insérer des machins supplémentaires, genre système de combats RPG etc...
T'as pas de sous, tu sais dessiner et t'as une chouette idée d'histoire ? Zou, tu peux faire ton jeu tout seul, rapidos, et sans débourser un rond. y'a même un public. Que demande le peuple ?)
Conséquence logique : une production impressionnante, de qualité super variable, gratos ou payant... Il y a du très sympa dans le tas. (même si on note une lourde tendance "historique" dans le genre "persos d'anime, grands yeux, jupes courtes et décolletés serrés." :mrgreen: )

Ceci dit, les consoles mainstream n'ont pas non plus lâché l'affaire. En dehors des galge, le japon continue à faire évoluer le truc. On peut peut-être même classer quelques gros gros hits des dernières années dans ce genre là (Phoenix Wright dans la visual novel : pas daien'objection ?) et ce fameux 999 a l'air très bien.

Globalement, de ce que j'en ai vu, je regrette de ne pas voir d'histoire plus "ambitieuse" ou "adulte", alors que le support se prêterait bien à un machin assez travaillé et torturé. (Ceci dit, je connais assez peu le genre, j'ai peut-être raté des trucs énormes)
Il y a aussi eu des tentatives intéressantes de moderniser complètement le genre. Je pense à facade et à quelques autres.

Enfin voilà voilà. Si vous avez un trip nostalgie, balancez les vieux jeux textuels qui vous ont fait réver. Si vous êtes plus modernes, les plus récents/jolis. Je viendrai recauser de 999 lorsque j'aurai avancé un peu.
(et dire du mal de phoenix wright, qui n'est pas mal, mais un peu dirigiste/répétitif à mon goût)

Le texte, c'est la vie.
(Je pensais mettre des illustrations vendeuses à base d'écolières embarrassées, mais on s'éloignerait du concept. :closedeyes: )


Spoiler


La plume est plus forte que l'épée. :closedeyes:
(et en plus, ça fait des chatouilles)

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Wilhelm 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 994
  • Inscrit(e) : 03-septembre 11
  • Profil:Homme
  • Location:Bordeaux

Posté 09 avril 2012 - 22:50

2)

Sinon les point'n'click ça compte pas comme une variante (evolution?) acceptable?
"People don't forget.
Nothing is forgiven."

#3 L'utilisateur est hors-ligne   kea 

  • En kit
  • Groupe : Members
  • Messages : 8 100
  • Inscrit(e) : 27-janvier 04
  • Profil:Homme
  • Location:Loin devant...

Posté 09 avril 2012 - 23:09

Woué, mais y'a déjà un (deux ?) topic(s) pour les graphic whores fans de ces trucs tape-à l'oeil de bourgeois. :closedeyes:

Spoiler


#4 L'utilisateur est hors-ligne   Wilhelm 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 994
  • Inscrit(e) : 03-septembre 11
  • Profil:Homme
  • Location:Bordeaux

Posté 09 avril 2012 - 23:43

2)

En fait je demandais a cause de ça :

SHADOW GATE NES

Image IPB

C'est un jeu d'aventure avec beaucoup de texte aprés tout, mais y'a un côté point'n'click.
J'y ai passé beaucoup de temps à l'époque (j'etais tout jeune) ... Et je suis mort tellement de fois que j'ai du voir toutes les vannes de l'ecran Game over ...
"People don't forget.
Nothing is forgiven."

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Vivi 

  • Evil Bride
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 8 414
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Profil:Inconnu
  • Location:des fois sur le Whatitiz

Posté 10 avril 2012 - 14:41

Super topic Kea (comme d'hab :bluesbro:). J'avais, jadis, encouragé Zawa a en créer un, mais comme il a disparu :/. Son excuse était presque prémonitoire, vu que

Citation

J'y avait bien pensé, mais devant les perspectives du topic à une page façon Kea, je me suis auto-découragé. Je pensais également étoffer le trucs avec plein de jeux micro japonais que personne en a rien à cirer (genre des trucs rigolo sur FM-Towns et cie) mais ça représente trop de boulot


:D

D'ailleurs, on avait causé un peu de 999 ici si jamais. T'en penses quoi, ça te plaît ? J'en garde un excellent souvenir, j'avais beaucoup aimé -preuve en est que j'avais fait toutes les fins-. Zawa avait un peu pété mon groove en expliquant qu'Ever 17 c'est vachement mieux, mais il n'empêche qu'à défaut de pouvoir comparer, 999 sur sa petite DS dans son lit, ça le fait. (oui y'a ceux qui jouent logiquement à l'extérieur avec leur portable comme son nom l'indique, j'y joue dans mon lit, hum...)(le successeur de 999 s'appelle Zero Escape : Virtue's Last Reward sur 3DS et Vita, c'est pas encore sorti du Japon)

Comme je l'avais déjà dit, c'est un genre que je connais mal mais qui m'attire beaucoup, qu'il s'agisse de vieilleries ou de titres plus récents. Ce site Ren'Py m'a l'air débordant et du coup difficile de s'y retrouver. MAIS je viens de voir qu'il y a un jeu dont je voulais parler depuis un moment dans la base de données.

Ce jeu c'est : Digital : A Love Story, à la base je voulais en causer dans le topic des jeux gratos, sauf que comme à mon habitude je l'ai pas fait (c'est mal). C'est l'occasion aujourd'hui !

Digital : A Love Story est donc un jeu gratos, créé par une jeune fille pour l'anecdote.

Image IPB

Outre sa forme purement textuelle, il reprend dans sa présentation une interface Workbench qui fera battre le coeur des Amigaïstes du coin. On passe donc son temps à accéder à des BBS (avec le son nostalgique qui va bien) et à lire des messages. Question d'entrer à fond dans la niche du jeu de niche, Digital est un jeu d'aventure épistolaire ! La bonne idée, sans doute résultat du mini budget, c'est qu'on ne lit que les réponses reçues, pas celles qu'on envoie. Fort heureusement, l'écriture est suffisamment pertinente et travaillée pour qu'on comprenne très bien, parmi les lignes, ce qu'il se passe. Je vais pas parler du scénar, la surprise faisant clairement partie du plaisir de l'ensemble. En plus d'avoir le mérite d'être gratos, ça se tient franchement bien. Forcément, tapoter dans son Workbench ça a évoqué quelque chose de particulier pour moi, mais même sans ça, c'est construit avec talent. Il faut évidemment aimer lire (précision à la con quand tu nous tiens) et c'est tout en anglais, précision de tailler pour les anglophobes.

Tu l'as sûrement fait Kea ? La miss a récidivé avec Analogue : A Hate Story, que je n'ai pas encore fait. Retours appréciés si quelqu'un y a touché.

Dans un genre plus daté, Zawa avait conseillé dans le Whatitiz le fameux Famicom Tantei Club Part II : Ushiro ni Tatsu Shoujo et grand bien lui en avait pris, je le conseille à mon tour. La traduction amateur (merci les amateurs) concerne la version Super Famicom. Une enquête, du suspense, de l'humour et la satisfaction de jouer à un classique de Nintendo sont au rendez-vous.

Très connu : l'excellent Snatcher et sa suite spirituelle Policenauts (inférieur mais sympatoche malgré tout). Je développe pas là-dessus, je pense que tout le monde ou presque les a déjà faits ?

Des jeux que je compte faire prochainement (=d'ici une quinzaine d'années) et donc si vous avez un avis, je prends plus que volontiers :

- Ever 17, apparemment le top of the top
- Steins;Gate s'il tourne sur mon PC T_T (la trad est dispo pour ceux qui l'ont loupée)
- continuer et finir Umineko, j'ai fait le premier épisode et c'est sans comparaison meilleur que l'anime
- The Hound of Shadow, une vieillerie Amiga dans un univers lovecraftien, il faudra simplement que je prenne le temps de régler mon émulateur...
- Corpse Party sur PSP, ça a l'air d'être un bon trip horreur !! (cela dit, après un petit check, je suis pas sûre qu'il rentre dans la bonne catégorie)

Bon, il y en a sûrement plein d'autres, mais c'est pour lancer la machine. Si le topic peut servir à conseiller des jeux de divers horizons, connus ou inconnus, ça serait très chouette.

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Fraggle 

  • Rock
  • Groupe : Members
  • Messages : 11 643
  • Inscrit(e) : 30-août 02
  • Profil:Homme

Posté 10 avril 2012 - 17:27

Un article a priori intéressant sur le sujet Histoire du jeu d'aventure

(j'ai pas le temps de le lire là, je suis tombé dessus en charchant le nom d'un vieux jeu DOS qui se passait pendant le carnaval de Venise...)
Posted Image

#7 L'utilisateur est hors-ligne   kea 

  • En kit
  • Groupe : Members
  • Messages : 8 100
  • Inscrit(e) : 27-janvier 04
  • Profil:Homme
  • Location:Loin devant...

Posté 10 avril 2012 - 17:54

Voir le messageVivi, le 10 avril 2012 - 14:41 , dit :

Citation

J'y avait bien pensé, mais devant les perspectives du topic à une page façon Kea, je me suis auto-découragé. Je pensais également étoffer le trucs avec plein de jeux micro japonais que personne en a rien à cirer (genre des trucs rigolo sur FM-Towns et cie) mais ça représente trop de boulot


:D

Ah tiens, c'est vrai que je ne l'ai pas vu dans le coin depuis un bail. C'est couillon, vu que 999 ça part très zawa, il aurait pu développer. :(
Ceci dit, je te colle un blâme direct. :closedeyes: T'as répondu sans faire avancer la trame de l'histoire. Et ça, c'est très très mal. Ca passe parce que tu es cheffe, mais je préviens direct que le prochains prendront cher. C'est avec ce genre de comportement que le monopagisme se répand pire que la lèpre.

Citation

D'ailleurs, on avait causé un peu de 999 ici si jamais. T'en penses quoi, ça te plaît ?

Un peu tôt pour le dire. J'ai juste lancé le truc rapidos. je ne suis même pas encore sorti de la première pièce. Dès que j'aurai fini les tâches courantes et ma formation de rock star, je m'y recolle. (genre ce soir, si j'ai la force.)

Citation

J'en garde un excellent souvenir, j'avais beaucoup aimé [...] 999 sur sa petite DS dans son lit, ça le fait. (oui y'a ceux qui jouent logiquement à l'extérieur avec leur portable comme son nom l'indique, j'y joue dans mon lit, hum...)


C'est ta participation à l'intrigue ?
Pas mal.
(Mais qu'est devenu Paul ? :mrgreen: )

Sinon, pour ce qui est du jeu épistolaire.

Citation

Tu l'as sûrement fait Kea ? La miss a récidivé avec Analogue : A Hate Story, que je n'ai pas encore fait. Retours appréciés si quelqu'un y a touché.

Nope, je n'ai fait ni l'un ni l'autre, mais je n'avais pas eu le temps d'y toucher à l'époque. Ca fait partie des machins qui sont sur sur ma liste, avec le truc étrange, mix de mode texte et de RPG, avec un perso qui se déplace le long du texte au fur et à mesure qu'on avance (le texte composant les décors, un ligne de fuite etc...) Ca avait l'air bien, mais je n'ai plus le nom sous la main, là tout de suite...

Sinon cool pour la liste de jeux. Car effectivement, mon lancement de thread a un gros défaut : le manque de titres. J'en ai fait quelques uns, en retro ou en trucs plus modernes (y'en a qui trainent sur tablettes, aussi), mais avec ma mémoire de merde, impossible de coller un nom dessus.
(j'ai en mémoire l'un des derniers "gros" de l'âge d'or, qui traîne sur les sites d'abandonware. Un truc typé medfan débile à la pratchett, assez connu, visiblement, et avec de chouettes illustration. Si ça parle à quelqu'un...)

Pour dire la vérité, j'espérais que la team otake viendrait développer un peu sur les truc inspirés de / ayant inspiré des animes. Visiblement, il y en a pas mal, et tu cites toi même Steins;gate. Ca vaut quoi ? C'est mieux/moins bien/différent de la série ?

Sinon pour rester dans le groove, je me suis fait un truc émouvant. Attention, j'ai joué à :
Mon premier date sim ! \o/
Je... Je suis ému.
Boaf. Spa mal fait, et il y a un humour débile sympatoche, mais il ne se passe pas grand chose, et au final, ça se résume à singer le comportement (pas du tout cliché) de la demoiselle qu'on veut serrer. (en plus le gars part plutôt gagnant, il a la grosse cote dès le départ, y'a qu'à piocher. Je me demande si le dev a déjà parlé avec une vraie femme, en fait. :mrgreen: )
C'est en plus très décevant. pas de plan culotte, rien. Si on score, on se contentera de boire un verre avec la conquise, en tout bien tout honneur. Bon, ce n'est que l'intro du jeu, mais tout de même...
Ceci dit, c'est pas trop mal fait, et (un peu) rigolo.
je n'y passerais quand même pas mes soirées.

Pour ren py, j'imagine que le plus simple serait d'attaquer par celui dont il font la promo sur la page d'accueil. Avec un peu de bol, ils ont choisi un truc pas trop naze.
(Mais autant je n'ai rien contre les japoniaiseries, autant ça manque de variété dans le style, tout ça, AMHA)

j'avais fait la démo d'un enquête policière plutôt sympa (un meurtre dans un snack-bar), mais comme la suite était payante, je n'ai pas poussé plus loin. Ah tiens, je crois que c'était ça, et le début était assez sympa.



Bon allez, plus de news quand j'aurais plus de biscuit.

En attendant : puisqu'il faut tout faire soi-même. *soupir*

Spoiler



(Et paf, un blâme pour fraggle, même si merci pour l'article)

#8 L'utilisateur est hors-ligne   kea 

  • En kit
  • Groupe : Members
  • Messages : 8 100
  • Inscrit(e) : 27-janvier 04
  • Profil:Homme
  • Location:Loin devant...

Posté 11 avril 2012 - 18:44

oooookay... Maintenant que j'ai un peu "avancé" (Ah. Ah. Ah :pendu: ), causons donc un peu de ça :

Image IPB
999.

Alors ça part plutôt pas mal. Un trip un peu à la Kaiji, une équipe de persos disparates, réunis par un tordu à l'insu de leur plein gré, pour participer à une sorte de "jeu de la mort". Pour s'en sortir,il va falloir trouver la bonne porte qui permettra de s'échapper du bateau truqué dans lequel les protagonistes sont enfermés.
Problème : pour passer les portes, il faudra résoudre des énigmes, et séparer les groupes en fonction du numéro assigné à chaque personne en début de "partie".
Bon, ça commence de façon plutôt sympa. C'est soigné, bonne ambiance, scénar pas follement original, mais toujours efficace etc. etc. On rentre assez vite dans le trip.

Seulement, on sort de la première pièce/tutorial sans trop de soucis, et LA, il y a problème.
Dans "jeu en mode texte", il y a "texte", OK, pas de souci, je n'ai pas de problème particulier avec la lecture. Limite, j'aime bien ça, c'est dire...
Seulement, dans "jeu en mode texte", il y a aussi JEU. Et c'est là que j'ai un souci.

Comprenez la situation. Vous venez de plier le tutorial, il y a donc une phase d'explication des enjeux et de présentation des différents persos. OK, normal.
Seulement voilà... cette "séquence" là, elle dure... Une plombe. Ce n'est pas une expression. Une heure de texte et d'écrans fixes, à relire 15 fois la même chose pour les deux du fond qui auraient un QI de 30. Une heure à ne rien avoir d'autre à faire qu'à cliquer sur l'écran pour lire la suite. UNE PUTAIN D'HEURE sans avoir RIEN à faire d'autre que de se farcir des explications qui pourraient être résumées en 5 minutes.
Alors OK, c'est bien fait, sympa, tout ce que vous voulez, mais ca me GONFLE force 12 !!!
On se fout de la gueule des MGS qui se sont spécialisés dans la custscene plus longue que le reste du jeu, mais au moins, les cutscenes de MGS, elles bougent. Du film pas interactif, c'est déjà naze, mais là c'est carrément de l'écran fixe pas interactif. Je vous laisse imaginer.
Typiquement les genre de truc qui me rend fou de rage et me donne des envie de shoot à travers la fenêtre la pus proche. C'était si compliqué de remplacer cette heure de merde par un dessin animé à la layton (oui, bon, c'est plus cher, OKAY), ou de foutre un peu d'interaction là dedans, histoire de faire au moins semblant ? (genre, me laisser au moins interroger les persos moi-même, dans l'ordre que j'aurais souhaité). Et ben que dalle. Une plombe de rien, non zappable, avec ces putains de textes DS qui refusent de se laisser accélérer. Des envies de meurtre, je vous dis. :massacre:
Ca m'avait déjà énervé au plus haut point sur la fin de ghost-trick (excellent par ailleurs), dans lequel on se mange des séquences de ce style, de plus de 20 minutes (et à répétition) dans la dernière ligne droite, mais là je crois qu'on tient le pompon.

Vu comment c'est parti, je sens que du comme ça, on va s'en farcir plusieurs séances.
Et le PIRE là dedans, c'est que j'ai cru comprendre que le jeu avait plusieurs fins/parcours. Je précise direct qu'il est HORS DE QUESTION que je me farcisse un second run sur un machin qui m'impose des scripts de 1 heure impossibles à sauter. Donc en gros, si je merde mon run, que je meurs ou que je me tape un fin de merde, c'est dans le cul lulu, merci et au revoir. :wallbash:

Alors OK, le jeu a ses qualités, le concept est sympa, tout ce que vous voulez, mais mes dons de medium me font prédire qu'il risque de finir encastré dans un mur, dans un futur relativement proche.

#9 L'utilisateur est hors-ligne   OrsonZ 

  • Fear Facteur
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 18 767
  • Inscrit(e) : 10-avril 07
  • Profil:Homme
  • Location:...fait le larron

Posté 11 avril 2012 - 18:58

"Obsédé textuel"
:mrgreen:

T'es ouf' de gueuler sur le pauvre Fraggle. T'as vu la masse de jeux dans le lien?
C'est une sacrée madeleine de Proust qu'il nous a sorti: SRAM, Zombi, Invitation (:o), Les passagers du Vent, Le Nécromancien et j'en passe.

Image IPB


La plupart des jeux sont sur le site d'Abandonware France et fonctionnent sous DoxBox.

tuezlestous dit :

Il faudra du temps qu'il faudra, mais à la fin il peut être très, très mal

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Vivi 

  • Evil Bride
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 8 414
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Profil:Inconnu
  • Location:des fois sur le Whatitiz

Posté 11 avril 2012 - 19:11

Ah bah tu peux arrêter direct, pour avoir la true end, faut faire une autre fin avant :lol: (et faut avoir du bol pour tomber dessus sans faquer on va dire). Et la suite c'est tout pareil : soit du texte soit une énigme, y'a pas d'interaction pendant les (longues il est vrai) phases de texte.

Spoiler


#11 L'utilisateur est hors-ligne   kea 

  • En kit
  • Groupe : Members
  • Messages : 8 100
  • Inscrit(e) : 27-janvier 04
  • Profil:Homme
  • Location:Loin devant...

Posté 11 avril 2012 - 22:17

Yeah cheffe ! C'est ça l'esprit ! _o/
Et donc : 3 (faut qu'ça bouge)

Sinon, plus sérieusement :

Citation

T'es ouf' de gueuler sur le pauvre Fraggle. T'as vu la masse de jeux dans le lien?

Gueuler, c'est la vie. :closedeyes: (et le pauvre fraggle, c'est un roc -gag, huhuhu- mais aussi un vieux briscard qui aura saisi, je pense, l'utilité de la démarche. Je diras même son côté vital. Un thread avec un boobs ratio en dessous de 6, c'est un mort-né.)
D'ailleurs, son lien (mortel, au fait), je vais avoir l'occasion de l'essorer bientôt, je pense, parce qu'après avoir lu l'avis de vivi sur 999, ainsi que cette critique d'Ever17 (pas mal rédigée, d'ailleurs, j'aime bien) je pense que la fiction interactive japonaise et moi, on est fâchés.
Donc si je comprends bien le concept qui s'est mis en place du côté du soleil levant, leur interactive novels, là, en fait, c'est un jeu à embranchements dont l'objectif n'est pas tellement de nous faire vivre une aventure unique, mais plutôt de recommencer jusqu'à trouver le parcours juste qui nous permettra de découvrir la "vraie" fin. Et donc le multirun est d'emblée une composante essentielle du machin (ce que confirme ma courte incursion en territoire date-sim, qui fonctionnait visiblement sur ce principe)
Ah.
A la limite, pourquoi pas. Ca devient un sorte de jeu du taquin/ jeu de labyrinthe QCM un peu particulier. Why not.
Seulement, ça va un pue à l'inverse du jeu d'aventure tel que je le conçois. Et surtout, ça offense ma religion qui m'interdit de me refarcir des cutscenes à la con interminables quatre ou cinq fois d'afilée.
Je suis de la vieille école rôliste/LdvelH etc, et pour moi, le jeu d'aventure textuel, c'est justement une façon de construire une histoire, du début jusqu'à la fin, de façon beaucoup plus libre, en construisant son propre parcours.
Il peut (doit) y avoir des fins différentes possibles, mais que celle à laquelle on aboutit soit bonne ou mauvaise (en dehors de la mort prématurée), c'est LA fin. Refaire l'histoire pour aboutir à une fin qu'on considère meilleure, c'est juste un blasphème. Ca offense profondément l'ancien MJ en moi.

Enfin bref. Du coup, il me semble très improbable que je continue 999. Vais peut-être finir un premier run, à la limite, mais pas au delà...
On va laisser tomber la logique jap et revenir vers des fondamentaux plus bassement cartésiens et terre à terre (de mon côté, en tout cas.) Bref, le lien de fraggle, en force.

Ca m'aura tout de même permis de découvrir VNDS, qui semble être un émulateur de virtual novel sur DS ? Y'a même un émulateur de l'émulateur sur android. :sweat: (Ca émule quoi ? je ne sais pas trop, mais visiblement ça peut être utilisé pour jouer à des trucs comme ever17 sur la console de bigN)

(est-ce que je cause des kinetics novels ? non, ça a l'air encore pire que les taquins textuels...)

Bon, tout ça m'a fait repenser à un truc



Les livres dont vous êtes le héros en ligne.
Old school g33kism.


Car oui, j'étais tombé sur ces trucs là il y a quelques temps. les livres dont vous êtes le héros sont encore dans la place. Ils arrivent sur smatphones et tablettes, et sont déjà sur vos bécannes.
pas malde liens intéressants sur cet article.
Mais je vous connais, vous voulez tout et tout de suite. Donc vous allez pouvoir jouer aux premiers volumes de loup solitaire en français directement ici. (c'est vieux et ça rame), sinon les anglophones peuvent choper la totale ici. (le truc est légal, il me semble que les auteurs/éditeurs ont donné leur accord)
(Bon, y'a aussi des frapadingues qui les convertissent direct au format word, mais ça ressemble à de l'abandonware, et donc à la légalité aléatoire. Pis on s'éloigne du JV.)

Il y en a pas mal d'autres (surtout qu'il commence à y avoir pas mal d'outils pour développer sur smartphones/tablettes), mais je reviendrai en causer lorsque j'aurai creusé un peu le sujet.


EDIT : visiblement, y'a aussi un émulateur pour android. Qui permet de jouer à zork et autres infocomeries. En anglais et en français.
(wé, d'ailleurs le site français contient des emus pour à peu près toutes les plateformes, et des liens vers pas mal de jeux. Cool.)

EDIT 2 : mon con de chat ayant trouvé très rigolo de mâcher le cable de mon clavier aujourd'hui, vous voudrez bien pardonner l'écriture laborieuse, la moitié des touches est morte. (en gros, j'ai les lettres, mais les autres touches sont mortes; C'est lourd. Con de chat.)

#12 L'utilisateur est hors-ligne   kea 

  • En kit
  • Groupe : Members
  • Messages : 8 100
  • Inscrit(e) : 27-janvier 04
  • Profil:Homme
  • Location:Loin devant...

Posté 13 avril 2012 - 14:34

Bon allez, encore un p'tit tour, pendant qu'il est temps...
(Ca se voit à ce point, que je me casse au milieu de nulle part, coupé du web pendant une semaine, et que je prépare un stock de trucs nourrissants pour mon ordimini ?)
(Oui parfaitement, j'utilise ce thread comme mémo de façon éhontée. Et alors, ça vous pose un problème ? C'est mieux qu'un post-it, merde. Pis de toute façon, les post-it, je les perds)
(Allez viens si tu veux te battre, j't'attends, viens !)

Donc, après nos pérégrinations en terre japonaise, revenons aux fondamentaux. La fiction interactive. la pure, la vraie, la dure, celle ou tu tapes tout à la main, comme au moyen âge...

LA FICTION INTERACTIVE
Celle des TRV3S


Donc le jeu en mode texte dans toute son aride pureté.

Alors déjà, pour faire tourner ces jeux, que ce soit les anciens ou les récents, il vous faudra un interpréteur. (considérons ça comme un émulateur, même si ce n'est pas trop le cas.)

Sur ordi :
Il en existe plusieurs, mais une valeur sure semble être gargoyle. L'avantage de gargoyle, c'est qu'il lit à peu près tout, et qu'on peut le choper pour windows, mac linux, etc... Avec ça, z'êtes tranquillous.

Sur android :

Twisty fonctionne bien. (le seul truc qui m'énerve (en dehors du scan systématique quand on veut ouvrir un jeu), lorsqu'il ouvre un nouveau paragraphe, il se cale en fin de texte. C'est con, mais pas trop grave). Ca se trouve sur le market. Il y a une trad française, mais elle gère moins bien mon clavier virtuel, donc bye. L'aventage, c'est aussi que twisty comprend d'office quelques aventures connues (dont une très locecraftienne : anchorhead.)
Il y a aussi zmpp, qui est censé vous permettre de télécharger directement des jeux, mais comme cette fonction refuse de marcher chez moi, bye.

Un truc assez mortel, c'est instead. Ca c'est une vraie révolution technologique. le P&C du mode texte, en gros. Ca gère une sorte de format HTML avec de l'hypertext, donc on peut cliquer sur "bureau" au lieu de taper "regarder bureau" etc. On a droit à un inventaire avec du vrai clic pour utiliser/combiner les objets etc... Bref ça me plait énormément. Seulement, il y a UN petit souci. 95% des aventures disponibles sont en....grec (ou russe ?). :sweat: Dommage, ça a un gros potentiel, AMHA. (surtout sur ordimini. Car taper le texte sur clavier virtuel, c'est tout de même un peu lourd...)

Sur IOS :
J'ai pas cherché, démerdez-vous. (y'a p'têt un port de gargoyle... En tout cas, j'ai vu qu'il y avait des trucs sur l'appstore.)


Les jeux :
Oui parce que c'est rigolo tout ça, mais il faut nourrir la machine.
Alors pour des trucs en français, il faut aller voir , ou ils ont même une petite sélection par durée.
J'ai testé du court, pour voir.
Les espions ne meurent jamais est très sympa et rigolo. En gros, vous êtes le docteur No, et on vient de vous amener jamaes bond pied et poings liés. Il va falloir le buter. Seulement il est résistant, le salaud. Va falloir recommencer pas mal. (oui je sais, mais c'est plus rapide que 999.) C'est sumpa et ça se plie rapidement (une dizaine de minutes ?). Une bonne intro pour la suite, qui donne envie.

paranoia m'a attiré, forcément, et c'est vrai que ça rappelle des trucs, mais la traduction n'est pas terrible, et le jeu part dans un loop parfois relou. Bon, c'est fun quand même...

Pour la totale dans toutes les langues, la malle au trésor c'est IFarchives, mais ce n'est jamais que du stockage FTP déguisé, et donc il peut être assez relou de trouver un jeu. (c'est par dossiers.)

Il est BEAUCOUP plus agréable de chercher sur the interactive fiction database, qui comprend un vrai moteur de recherche et pas mal de classements, un système de notation etc. (On peut aussi et surtout chercher par langue, genre en français...) Bref, un très bon endroit pour se fournir en aventures.
Pour les anglophones, une bonne liste pour commencer serait leclassement des meilleurs jeux, sur un sondage de 2011.
On notera que j'ai retouvé l'aventure lovecraftienne que j'avais commencée il y a quelque temps. C'est anchorman, et visiblement, c'est très bien noté.

Dommage que tous ces trucs n'aient pas l'air portés sur instead, ce serait absolument mortel. Y'a un créneau, là, AMHA. Hmmmmm....

Bon, je vous laisse, j'ai tout un stock à faire pour la semaine prochaine. (Une semaine en plein moyen âge sans ADSL et sans jeux d'aventures ? Non mais vous rigolez ?)


EDIT : bon, j'ai trouvé une source pour des jeux en instead, mais là encore, beaucoup de langue barbare... Ca doit être les mêmes que l'on peut choper via l'appli. Ca gagnerait à être connu et diffusé, ce truc...

EDIT 2 : faudra quand même que j'essaye le cercle des gros geeks disparus. Le titre claque juste comme il faut...

#13 L'utilisateur est hors-ligne   Kissoon 

  • Quoi de neuf doc ?
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 7 214
  • Inscrit(e) : 04-mars 09
  • Profil:Homme
  • Location:Avignon

Posté 15 avril 2012 - 13:48

Aaaaaaahhh les jeux d'aventure/rôle en mode textuel, c'est une partie de mon adolescence ...
J'ai découvert les jeux-vidéo il y a fort longtemps ("Pong" en 77, puis "Pac-Man" & co aux alentours de 1980 quand mon père m'emmenait avec lui dans les bars, j'avais 10-11 ans ...). Je suis venu aux "vrais"* jeux ordi assez tard, et l'un de ces premiers jeux a été The Pawn" (sur C64). "The Pawn" est ses superbes graphismes pour l'époque, un jeu totalement en Anglais que je jouais avec un dico à côté de moi, vu que je causais très très très mal l'english ... Et c'est peu dire que ça m'a marqué ! On plonge vraiment à fond dans l'ambiance quand on lit du texte, c'est le pouvoir de l'imagination, et quand comme dans le jeu de Magnetic Scrolls c'est agrémenté de petites images (pile poil comme dans les "Livre dont vous êtes le Héros" que je dévorais à l'époque), c'est la totale. Ok c'est souvent fastidieux, faut trouver pile l'expression que le moteur syntaxique du jeu attend sinon il comprend pas, mais c'est passionnant. D'ailleurs, le simple fait de lire ce topic m'a donné envie de me replonger dans ce type d'oldies :)


Image IPB



* autres que les petits trucs pourraves que je tapais en Basic sur mon ZX81. Et autres que les quelques jeux cools type "Conan" que je jouais sur l'Apple II de mon pote, vu que j'avais pas le fric pour en avoir un.
"Je modère plus rien ici, ranafout" (OrsonZ, modo)

#14 L'utilisateur est hors-ligne   kea 

  • En kit
  • Groupe : Members
  • Messages : 8 100
  • Inscrit(e) : 27-janvier 04
  • Profil:Homme
  • Location:Loin devant...

Posté 23 juin 2012 - 13:44

Le p'tit monde indé bruisse pour saluer l'arrivée d'un nouveau "visual novel".
Ca s'appelle Cinders, et c'est développé par Moacube.
Comme son nom l'indique, c'est une libre adaptation de Cendrillon.

2 choses, surtout, font causer :

1) Ca a grave de la gueule :


2) C'est reuch sa mère. 23 groslards pour un truc qui semble avoir été développé sous ren'py (même s'il n'en est fait aucune mention), ça semble un poil abusé au vu des standards actuels.

Enfin bref, il y a une démo win/mac, donc le meilleur moyen de se faire une idée, c'est de s'y mettre.


Sinon dans la série des "projets qui on l'air cool, mais qui sont tellement peu avancés qu'on aura tous eu une ablation de la prostate quand ils sortiront", un petit mot sur Incursion, qui est, là aussi, un projet ren'py, mais un poil plus ambitieux que le tout venant.
C'est du pixel art à la mode tavu, avec un backgound, sinon original, du moins sympatoche, et qui promet quelques interactions très point-and-cliquesques dedans, avec de l'humour de geek.
Bref, ça donne très envie, mais pour l'instant, la démo se limite au... tutoriel/générique. :sweat:
C'est court... Très court.
Donc prometteur, mais on n'est pas rendu. Le génér... la démo se chope sous win/mac/linux et sous desura aussi.


#15 L'utilisateur est hors-ligne   kea 

  • En kit
  • Groupe : Members
  • Messages : 8 100
  • Inscrit(e) : 27-janvier 04
  • Profil:Homme
  • Location:Loin devant...

Posté 24 juin 2012 - 12:48

Je reviens un peu sur Cinders, puisque j'ai plié la démo hier soir, et que j'ai globalement vraiment bien apprécié. C'est nettement plus surprenant que ce à quoi je m'attendais.

Image IPB

Déjà sur grand écran, c'est vraiment du miel pour les yeux. C'est beau, ça envoie du paté, c'est trop glop. Assez magnifique, quoi.
Et ensuite, l'approche est assez originale. En fait, la variation sur un conte bien connu n'est qu'une excuse pour aborder des thèmes un poil plus subtils, et c'est plutôt bien foutu/malin. Je vais détailler.
Par contre, je me demande si ça va trouver son public. C'est nettement plus fin que ça n'en a l'air, mais ça tourne quand même autour des états d'âme et du positionnement d'une héroine, et de ses relations avec ses frangine, sa belle-mère etc... Et plus globalement autour de ce qu'est être une femme "moderne" par rapport à l'image de princesse naive et pure qu'on s'est farci pendant plusieurs siècles.
Un sujet plutôt intéressant, dans le fond, mais j'ai un doute quand à la capacité du projection du geek gamer velu de base, on va dire. Je sens bien les commentaires du puceau de base fan de tatapoum. Ca devrait donner du "C koi ce truc de gonzess lol. Tro nul ya ke gloria qui est bonn."

C'est très dommage, parce que j'ai trouvé le truc assez subtil pour du graphic novel, et au final plutôt intéressant. Plutôt une bonne surprise et une exploitation intéressante du medium. J'ai horreur de dire ce genre de truc, mais je pense que ce jeu aura sans doute de meilleure chance auprès d'un public féminin. (Oui c'est très con, mais que voulez-vous: On n'a pas choisi notre planète, hein.) C'est pourquoi je serais TRES reconnaissant si une madnaute voulait bien se donner la peine de tester la démo, et de venir nous dire ce qu'elle en pense. En tant que "coeur de cible", on va dire...
S'il vous plait ? :( j'ai connu des façons plus nazes de passer une heure.

Bon, causons un peu de ce qui me fait déblatérer comme ça. Ca spoile la démo veugra, donc, heuuuu... Ben rien, je suppose.

Donc le jeu nous met dans la peau de la fameuse cendrillon. je ne vous fait pas l'article, vous connaissez sans doute.
Là ou le jeu se démarque, c'est qu'au lieu de nous proposer d'avancer dans l'histoire à grand coups de choix à deux balles, il va nous proposer de faire évoluer la personnalité même de son héroine, qui va devoir avancer sur la corde raide et faire des choix assez fins pour se positionner dans son environnement.
Ca s'inspire un peu des dating sims et autre romances machins, mais à l'envers, en fait.
L'objectif est relativement clairement exposé. Le prince cherche une nana, et il décrit précisément ce qu'il cherche. Une nana indépendante, qui assure en cas de crise, et fine politique.
Et donc, ce qu'on comprend du jeu, c'est que cendrillon doit passer de l'oie blanche ringarde à ce nouveau modèle de femme moderne. En fait, ça cause d'émancipation et du rôle de la femme dans la société. Oui je sais, ça fait bizarre.
Image IPB
Et c'est là que ça se complique.
Le jeu se fait un malin plaisir d'exploser systématiquement le manichéisme propre aux contes traditionnels, sur le mode "tout le monde a ses raisons d'agir comme ça, même les pires salauds" et "tout le monde a son rôle à tenir, il ne faut pas juger au premier regard".
Alors c'est un peu systématique, et pas forcément super original non plus. le risque étant de sombrer dans la morale et le relativisme à deux balles, mais en terme de gameplay, ça donne un truc assez frais qui m'a tout de même bien plu.
En gros, nous allons devoir faire des choix de dialogues et nous positionner face aux autres de façon relativement fine. Allons nous être une oie blanche naive et douce ? Une salope manipulatrice et arriviste ? Que se passera-t'il si nous forçons ce brave tobias à rompre son serment pour nos beaux yeux ? Nous apprendrons des choses utiles, mais est-ce que je ne vais pas foutre un ami d'enfance dans la merde ?
Image IPB

Bref, j'ai eu le plaisir de découvrir dans cette démo des choix plus délicats que ce à quoi le jeu vidéo nous avait habitué. Bien entendu, comme je disais, le côté girly passera peut-être au dessus de la tête de gamer de base, pour qui un QCM à embranchements se limite à "est-ce que je lui tire une balle dans la tête ou est-ce que je le laisse partir" ou à "qu'est-ce que je dois répondre à ma collègue sexy pour qu'elle se foute à poil".
Mais pour peu qu'on se prenne au jeu, ça reste dans l'absolu une approche intéressante, une variante assez éloignée (et peut-être plus fine) qu'un ME, un alpha protocol ou un heavy rain.

Bon, après, faudrait vraiment voir comment ça évolue sur la longueur. Dans le pire des cas, on a un jeu magnifique, un poil original, mais qui se limite à une mécanique de galge dans lequel cendrillon devra ménager la chèvre et le chou, et caresser tout le monde dans le sens du poil pour arriver à ses fins.
Par contre, je me suis surpris à me demander ce que serait le jeu si les développeurs ont eu les couilles d'aller au bout de leur démarche. Que se passe-t'il si on est une vraie salope intégrale ? Si on se la joue oie blanche, pure, et naive comme pas deux ? Est-ce que ça peut vraiment déraper et MAL finir ?
Et plus globalement, que se passe-t'il si on joue le jeu et qu'on manipule tout le monde dans tous les sens ? Le destin de la femme moderne est-il de devenir une pragmatique un peu cynique ? On ne va pas pleurer sur la disparition de l'idéal "innocente et pure", mais en devenant une froide calculatrice, cendrillon ne va-t'elle pas perdre son côté exemplaire, et disons-le, son âme et ce qui fait son essence même ? Le jeu récompense-t-il cette perte de l'innocence ? Est-ce que ce ne serait pas un peu triste ?

Enfin bref, je me fais des films, mais ce sont tout de même les questions qui me sont venues à la fin de la démo. Ca fait longtemps qu'une démo ne m'avait pas fait cogiter comme ça, donc c'est plutôt positif, même s'il n'y a aucune chance que le jeu pousse le bouchon aussi loin au final, et qu'on est sans doute devant un "fais ce que veut le jeu" un poil plus subtil que la moyenne.
Et avec une héroine nettement plus travaillée que la moyenne des JV, ce qui est déjà un exploit en soi.
A noter aussi que ça donne direct envie de tenter plusieurs approche, ce qui est bien aussi.

Mais je suis curieux, quand même. Avec un concept comme ça, y'a du potentiel pour aller assez loin, et faire un vraiment très très bon jeu.
Bon, je trouve toujours le jeu trop cher, et j'ai fait un peu le foufou ce mois-ci. mais je suis curieux, et je pense me le prendre dès qu'une promo raisonnable se présentera. On en recausera.
En attendant, je me répète, mais si une madnaute voulait bien se donner la peine de tester la démo, je serais curieux de lire son avis sur la question.
(Diane, un p'tit run manipulatrice intégrale, ça ne te tenterais pas ? Hein, dis ?)

Partager ce sujet :


  • (10 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)