Mad Movies: I WALKED WITH A ZOMBIE - Entretien avec les Frères Ford - Mad Movies

Aller au contenu

Page 1 sur 1

I WALKED WITH A ZOMBIE - Entretien avec les Frères Ford

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Peav' 

  • Site Admin
  • Groupe : Administrators
  • Messages : 28 460
  • Inscrit(e) : 29-août 02
  • Profil:Homme
  • Location:Panama

Posté 19 mars 2012 - 11:51

Petit film de morts-vivants tourné en Afrique, The Dead s'est taillé au fil des mois une jolie réputation dans les festivals du monde entier. Présents au PIFFF, les frères Ford reviennent sur le tournage pour le moins mouvementé de ce premier long aussi fauché que convaincant.'...

URL de l'article : http://www.mad-movie...D_WITH_A_ZOMBIE

#2 L'utilisateur est hors-ligne   EricNS 

  • Leprechaun
  • Groupe : Members
  • Messages : 597
  • Inscrit(e) : 19-avril 05

Posté 19 mars 2012 - 12:26

Un film très mélancolique, bercé par une superbe musique. L'atmosphère est incroyable, la chaleur du désert brûle la pellicule. Les Frères Ford nous offrent quelques excellentes séquences : l'introduction quasiment onirique dans les dunes, le sacrifice de la mère, etc...

Malheureusement le film souffre d'un scénario passe-partout qui n'arrive pas à surprendre. Les frères Ford cèdent trop souvent à des astuces de jeux vidéos, le héros trouvant des objets utiles au bon endroit, au bon moment : de l'essence, une source d'eau, des armes, etc... Le manque d'eau, qui aurait dû être un thème central, est totalement sous exploité.

Le film pose aussi un énorme problème, que les frères Ford n'arrivent jamais à résoudre : un film de zombie "classique" fonctionne en huit clos mais pas du tout dans des grands espaces. Puisque ces zombies se déplacent à 2 km à l'heure, ils ne représentent aucune menace dans un espace ouvert. Il suffit de partir en courant ou de les éviter ! Il n'est même pas nécessaire de gaspiller des munitions.

Dès le début du film cette incohérence est flagrante. Notre héros est sur une plage. Une dizaine de zombies s'approche lentement vers lui. En panique, il essaye d'ouvrir une caisse pour y prendre une arme. Pendant plusieurs minutes il tente désespérément de briser le cadenas. Il y arrive finalement et tue les zombies. Toute cette scène, si on y réfléchi un peu, est ridicule. Il lui suffisait de partir gentillement dans une autre direction ! A la vitesse ou ils se déplacent, les zombies n'auraient jamais pu le rattraper ! A plusieurs reprises les frères Ford fond la même erreur.

J'ai aussi été un peu agacé par les zombies eux-mêmes. La plupart sont bâclés, tant pour leur maquillage que leur gestuelle. On est très loin des incroyables zombies de Lucio Fulci ou de Georges Romero, de vrais créatures de l'enfer. Ici c'est plutôt du Bruno Mattei : des locaux avec un peu de fond de teint et des lentilles de contact. Ils se ressemblent tous et finissent par susciter l’indifférence. Après 20 minutes ils ne font plus peur...

Néanmoins le film vaut le détour, surtout pour son atmosphère.
profil fictif, pas de rendez vous possible

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1


Réponse rapide

  

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)