Mad Movies: Sucker Punch - Zack Snyder (2011) - Mad Movies

Aller au contenu

  • (85 Pages)
  • +
  • « Première
  • 75
  • 76
  • 77
  • 78
  • 79
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Sucker Punch - Zack Snyder (2011)

#1141 L'utilisateur est en ligne   Kissoon 

  • Quoi de neuf doc ?
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 7 296
  • Inscrit(e) : 04-mars 09
  • Profil:Homme
  • Location:Avignon

Posté 09 mars 2012 - 20:21

Voir le messagedj fest, le 09 mars 2012 - 17:41 , dit :

(vous vous rendez compte que les deux topics qui font le buzz c'est Fucker Punch et La Mangeance ?)

Je t'aime bien DJ, et je sais que là tu taquines, mais c'est le genre de trucs qui pousse à ne plus intervenir sur le topic pour défendre le film. Comparer SP et le truc de Morsay, qu'est-ce que tu veux qu'on dise à ça ?

Je ne sais plus qui disait que Snyder avait ses scènes en tête avant d'avoir son scénario, et je pense que c'était surement le cas.
J'ai rapproché le film de ceux de Wright et des Wacho, mais le film duquel il se rapproche le plus dans les intentions cinématographiques, c'est peut-être "Kill Bill" : à savoir un rêve d'ado projeté sur écran, un melting-pot de plaisirs et de fantasmes pelliculés, et un gros plongeon dans l'esprit de l'ado complexé que les deux réals étaient probablement. C'est un plaisir sincère "Sucker Punch", pour Snyder, et je n'y vois pas l'ombre d'un début de cynisme. C'est naïf, simpliste (si l'on veut), un peu indigeste tant ça brasse de trucs différents, on est même pas très loin d'un truc "autiste" qui ne parle qu'à ceux qui s'y reconnaîtront, et avec une maîtrise technique qui n'est là que pour pondre des images et des mouvements impossibles "en vrai".
Un film d'auteur quoi, n'en déplaise à certains.

Pour le fond, j'ai lu vos objections, vos textes, je crois que les positions n'évolueront plus. J'ai vu le film trop de fois pour ne pas être certain que je n'extrapole pas, et la tripotée d'avis trouvables sur le web et qui expliquent peu ou prou la même chose, me conforte dans ma vision du film. Mais c'est comme tout : le film ayant son lot d'ellipses, et un scénario qui se veut à plusieurs niveaux de lecture (ce qu'il ne réussit pas complètement), je peux comprendre les objections et avis négatifs.
"Sucker Punch" c'est un film suicidaire, jusqu'au-boutiste dans ses partis-pris (images, musique, scénario, scènes d'action ...), et qui en plus a la prétention de secouer ses spectateurs en leur retournant le film dans la gueule (le spectateur du cabaret c'est le spectateur du film, c'est très clair). Et qui ose une morale qui ferait rire tout spectateur âgé de plus de 15 ans (le pouvoir de l'imaginaire, tout ça ...).

Et pourtant, le film m'a touché, et pas qu'un peu. Je suis assez heureux de voir que certains l'ont perçu de la même manière (Crazy, Zak ...etc), là où je sais par exemple que ma réception de "Inception" était très très personnelle.
Il y a des scènes dans le film que j'adore vraiment. L'intro par exemple, cette scène de théâtre qui s'ouvre, et ce putain de long clip qui pose tout sans la moindre parole, c'est couillu, et ça résonne en moi. Ptêtre parce que j'aime ça, retrouver l'ado émotif que j'étais, ces sensations à fleur de peau exagérées, cette emphase de tous les instants typique de cette période de la vie, enfin j'en sais rien ...
Moi à la fin du film je me sens apaisé, c'est bizarre. Je ne devrais pas, la pauvre fille est un légume, la machine l'a broyée, mais une partie d'elle est ailleurs, est sauvée.
Enfant et ado je rêvais énormément, je rêvais ma vie, me faisais film sur film, et j'ai l'impression que le père Snyder était pareil (et Tarantino idem).
"Je modère plus rien ici, ranafout" (OrsonZ, modo)

#1142 L'utilisateur est hors-ligne   Crazy Von Schweetz 

  • Laurence Ruquier
  • Groupe : Members
  • Messages : 12 328
  • Inscrit(e) : 11-juin 07
  • Profil:Femme
  • Location:Sugar Rush

Posté 09 mars 2012 - 22:33

Bonsoir.
Le problème sur ce topic c'est que malheureusement, la plupart (mais pas tous) des intervenants supposés défendre le film de Zack Snyder le font tellement mal et avec tellement d'agressivité digne d'une cour de récréation qu'ils font les choux-gras de ceux qui n'aiment pas "Sucker Punch" et qui s'en donnent à cœur-joie parfois même avec pertinence (sauf Clint, bien sûr :) .)
Bon week-end.
Image IPB

#1143 Ho c Anne*

  • Groupe : Guests

Posté 09 mars 2012 - 23:04

Bah, non, non, non, dans ma cour de récré, j'aligne 15 roulés-boulés, je griffe, je mords et même, parfois, je bave.

Alors, c'est pour dire si je suis cool ici :mrgreen:


#1144 L'utilisateur est hors-ligne   Moody 

  • Moodpecker
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 13 876
  • Inscrit(e) : 01-novembre 05
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 10 mars 2012 - 00:53

Citation

Italian Disco en Melomad


Y en a pas :(
Image IPB
"I'm nuclear, I'm wild, I'm breaking up inside, A heart of broken glass, Defiled, Deep inside, The abandoning child"

#1145 L'utilisateur est hors-ligne   Clint 

  • Gros Calibre
  • Groupe : Members
  • Messages : 6 621
  • Inscrit(e) : 31-décembre 02
  • Profil:Homme
  • Location:Dans ta gueule

Posté 10 mars 2012 - 03:53

Vous manquez d'amour les filles. Pour arriver à vous identifier dans la bouse de Snyder, c'est que vous avez un manque quelque part. Elle est là la véritable analyse.

Baby elle sait que je l'aime beaucoup malgré nos goûts ciné totalement opposés, Ho C Anne je pourrais être son père alors je prends ses posts comme ceux d'un enfant et Lolastone, elle se débrouille bien pour l'instant sauf qu'il faut qu'elle arrête d'employer le mot "ridicule" sous peine d'y tomber grave dedans.

Vous voulez nous en parler les filles ? On est aussi là pour ça hein.
Image IPB

#1146 L'utilisateur est hors-ligne   Screamy 

  • Cookie Monster
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 3 004
  • Inscrit(e) : 29-août 02
  • Profil:Inconnu
  • Location:Dans une jarre à cookies géante !

Posté 10 mars 2012 - 07:48

Voir le messageMoogly25, le 10 mars 2012 - 00:53 , dit :

Citation

Italian Disco en Melomad


Y en a pas :(

Je peux vous arranger ça. B)
Image IPB

#1147 Ho c Anne*

  • Groupe : Guests

Posté 10 mars 2012 - 13:56

Voir le messageClint, le 10 mars 2012 - 03:53 , dit :

Vous voulez nous en parler les filles ? On est aussi là pour ça hein.


Oh, v'là que Papouné sombre en mode psy, maintenant. 'Tain, y'a plus de vieillesse ! :P

#1148 L'utilisateur est hors-ligne   Udéka 

  • J'ai plus de vie sociale
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 906
  • Inscrit(e) : 05-novembre 08
  • Profil:Homme
  • Location:Dans un cinéma de la 42ème rue en 1977

Posté 10 mars 2012 - 14:08

L'important c'est que tout se finisse bien.

Love Is All.

(Toute cette énergie déployée pour un film qui sera oublié ou vu comme une bête bizarre dans dix à vingt ans, ça donne le tournis)
Image IPB

#1149 L'utilisateur est hors-ligne   Evil Seb 

  • El Luchador
  • Groupe : Members
  • Messages : 19 542
  • Inscrit(e) : 10-février 04
  • Profil:Homme
  • Location:Pitibon sur Saône dans le Bouchonois

Posté 10 mars 2012 - 14:09

Voir le messageUdéka, le 10 mars 2012 - 14:08 , dit :

L'important c'est que tout se finisse bien.

A la fin Snyder annonce qu'il arrête le cinéma?

FUCK YEAH.

(Si c'est pas la fin, tu as ruiné ma journée avec tes faux espoirs)
Andrew Clark : Why do you have to insult everybody?
John Bender: I'm being honest, asshole. I would expect you to know the difference.

Image IPB

#1150 L'utilisateur est hors-ligne   Udéka 

  • J'ai plus de vie sociale
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 906
  • Inscrit(e) : 05-novembre 08
  • Profil:Homme
  • Location:Dans un cinéma de la 42ème rue en 1977

Posté 10 mars 2012 - 14:11

Voir le messageEvil Seb, le 10 mars 2012 - 14:09 , dit :

Voir le messageUdéka, le 10 mars 2012 - 14:08 , dit :

L'important c'est que tout se finisse bien.

A la fin Snyder annonce qu'il arrête le cinéma?

FUCK YEAH.

(Si c'est pas la fin, tu as ruiné ma journée avec tes faux espoirs)

Et là, il commence une trilogie sur Superman.

(WhataTwist)
Image IPB

#1151 L'utilisateur est hors-ligne   Evil Seb 

  • El Luchador
  • Groupe : Members
  • Messages : 19 542
  • Inscrit(e) : 10-février 04
  • Profil:Homme
  • Location:Pitibon sur Saône dans le Bouchonois

Posté 10 mars 2012 - 14:12

Voir le messageUdéka, le 10 mars 2012 - 14:11 , dit :

Voir le messageEvil Seb, le 10 mars 2012 - 14:09 , dit :

Voir le messageUdéka, le 10 mars 2012 - 14:08 , dit :

L'important c'est que tout se finisse bien.

A la fin Snyder annonce qu'il arrête le cinéma?

FUCK YEAH.

(Si c'est pas la fin, tu as ruiné ma journée avec tes faux espoirs)

Et là, il commence une trilogie sur Superman.

(WhataTwist)



(Désolé pour cet horrible troll, je quitte de ce pas ce vilain topic.)
Andrew Clark : Why do you have to insult everybody?
John Bender: I'm being honest, asshole. I would expect you to know the difference.

Image IPB

#1152 Ho c Anne*

  • Groupe : Guests

Posté 10 mars 2012 - 14:50

Voir le messageUdéka, le 10 mars 2012 - 14:08 , dit :

L'important c'est que tout se finisse bien.

Love Is All.

(Toute cette énergie déployée pour un film qui sera oublié ou vu comme une bête bizarre dans dix à vingt ans, ça donne le tournis)


Ou tout le contraire :mrgreen:
Des œuvres fantastiques telles que "Suspiria" ou "The Thing" ont été littéralement massacrées par la critique et le public lors de leurs sorties. Est-ce toujours le cas aujourd'hui ?...
De plus, S.P a eu une assez bonne critique presse, certes mitigée, mais loin d'être catastrophique. Laurent Duroche l'a d'ailleurs ardemment défendu dans Mad suite à son bide en salle, un papier positif et constructif auxquelles d'autres gens ont répondu favorablement dès le numéro suivant dans le courrier des lecteurs. Pour ma part, je pense que ce sont les CGI qui vieilliront le plus vite, comme c'est déjà le cas pour bon nombre de films. Mais le sujet de fond est tellement universel (oui, Papouné, il y a effectivement une grande part de manque d'amour là-dedans, mais pas que... ça va bien plus loin que cela) que beaucoup de jeunes continueront à le découvrir et à l'apprécier à sa juste valeur.
Bah, on en reparle dans 20 ans, nous verrons bien (enfin, pour ceux parmi vous qui seront encore vivants et pas encore grabataires :P).

#1153 L'utilisateur est hors-ligne   dj fest 

  • J'ai plus de vie sociale
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 461
  • Inscrit(e) : 26-mai 06
  • Location:Lille

Posté 10 mars 2012 - 14:50

Voir le messageKissoon, le 09 mars 2012 - 20:21 , dit :

Voir le messagedj fest, le 09 mars 2012 - 17:41 , dit :

(vous vous rendez compte que les deux topics qui font le buzz c'est Fucker Punch et La Mangeance ?)

Je t'aime bien DJ, et je sais que là tu taquines, mais c'est le genre de trucs qui pousse à ne plus intervenir sur le topic pour défendre le film. Comparer SP et le truc de Morsay, qu'est-ce que tu veux qu'on dise à ça ?

Ben y a à répondre, c'est une vanne. :mrgreen:
Mourir, c'est pour les idiots.

Charlie Sheen

#1154 L'utilisateur est en ligne   seri Z 

  • Leguman
  • Groupe : Members
  • Messages : 9 916
  • Inscrit(e) : 02-février 10
  • Profil:Homme

Posté 10 mars 2012 - 14:58

Voir le messageHo c Anne, le 10 mars 2012 - 14:50 , dit :

Voir le messageUdéka, le 10 mars 2012 - 14:08 , dit :

L'important c'est que tout se finisse bien.

Love Is All.

(Toute cette énergie déployée pour un film qui sera oublié ou vu comme une bête bizarre dans dix à vingt ans, ça donne le tournis)


Ou tout le contraire :mrgreen:
Des œuvres fantastiques telles que "Suspiria" ou "The Thing" ont été littéralement massacrées par la critique et le public lors de leurs sorties. Est-ce toujours le cas aujourd'hui ?...



Des films massacrés par la critique et le public y'a 20 ans, y'en a eu des dizaines et des dizaines, ce sont des films dont on entend plus parler aujourd'hui... Une ou deux exceptions ne font pas une règle ;)

Citation

Ben y a à répondre, c'est une vanne. public/style_emoticons/default/icon_mrgreen.gif


Pire, une réalité, les deux topics étaient bien parmi les plus hots du moment ! :D
Et comparer les topics n'est pas comparer les films.
Image IPB

#1155 Ho c Anne*

  • Groupe : Guests

Posté 10 mars 2012 - 15:34

Voir le messageseri Z, le 10 mars 2012 - 14:58 , dit :

Des films massacrés par la critique et le public y'a 20 ans, y'en a eu des dizaines et des dizaines, ce sont des films dont on entend plus parler aujourd'hui... Une ou deux exceptions ne font pas une règle ;)


Ce qui n'est absolument pas le cas de S.P, justement, puisqu'il n'a pas été laminé à 100 %, ni par la presse, ni par le public. Et puis je n'ai à aucun moment voulu cataloguer quoi que ce soit en une hypothétique règle. J'ai cité "Suspiria" et "The Thing" parce que ce sont des films qui ont été appréciés à leur juste valeur par d'autres générations, pas celle à laquelle ils ont été originellement proposés. Perso, rien ne me dit que S.P sera oublié dans 20 ans... et je ne pense pas, hormis votre mauvaise foi, que vous puissiez également l'affirmer avec conviction aujourd'hui. Peut-être, peut-être pas... Wait & see.

Récemment, j'ai découvert "Logan's Run" (L'âge de Cristal en VF), œuvre totalement oubliée, ultra kitsch 70's, avec des effets spéciaux qui ont super mal vieilli. Mais le fond, bon sang !... Il y a un fond écolo (et pas que) qui est toujours autant d'actualité et c'est obligatoire que ça touche ma (notre ?) sensibilité. Encore une fois, peu importe la forme, le fond prend toujours le-dessus pour toujours mieux nous transporter, nous faire rêver et nous apprendre des choses. Une œuvre cinématographique ne sera que rarement parfaite, mais son rôle est avant tout de nous divertir en nous enrichissant d'un message, d'une culture, où même d'une simple émotion. Et à ce niveau-là, à mon avis, S.P joue parfaitement son rôle. J'ai lu que beaucoup d'entre vous lui reproche le fait de ne pas avoir de scénario (sic). A ceux-là, je ne sais quoi répondre... c'est sûrement une vanne de votre part là-aussi :rolleyes:

Partager ce sujet :


  • (85 Pages)
  • +
  • « Première
  • 75
  • 76
  • 77
  • 78
  • 79
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)