Mad Movies: L’élection présidentielle 2012 en France - Mad Movies

Aller au contenu

  • (217 Pages)
  • +
  • « Première
  • 43
  • 44
  • 45
  • 46
  • 47
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

L’élection présidentielle 2012 en France Sans oublier les législatives ensuite...

#661 L'utilisateur est hors-ligne   Rod 

  • Faut que j'aille dormir
  • Groupe : Members
  • Messages : 16 944
  • Inscrit(e) : 21-mai 08
  • Profil:Homme
  • Location:City 17, Black Mesa

Posté 24 mars 2012 - 21:30

Y a une situation assez inouïe où moult candidats de droite d'habitude présents ont arrêté la course et se sont fait "bouffer"/ont "rejoint" le candidat sortant.

A gauche, c'est exactement l'inverse où tous les partis habituels sont présents, avec une montée assez forte du coco, pour une fois... Sans pour autant que ça ne fasse tant baisser que ça le candidat de gauche.

Non, moi je dis : que la Méluche essaye de bouffer le plus d'abstentionnistes voire de "votes protestataires = FN pour se faire entendre" et qu'ensuite il rejoigne le FH, ça ne pourra que faire du bien :)
Image IPB

#662 L'utilisateur est hors-ligne   Elrohir 

  • Georges Marchais
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 211
  • Inscrit(e) : 07-novembre 03
  • Profil:Homme
  • Location:Lugdunum

Posté 24 mars 2012 - 21:33

Voir le messagefrancesco, le 24 mars 2012 - 21:29 , dit :

Voir le messageElrohir, le 24 mars 2012 - 21:20 , dit :

La campagne va devenir de plus en plus difficiles pour la gauche si les thèmes de la sécurité ou de l'immigration s'amènent au premier plan.
Oui.

(à noter que dans un monde autre que celui d'Idiocracy, les évènements de Toulouse seraient justement un cruel constat d'échec & d'incompétence dans le domaine de la sécurité pour le gouvernement en place, mais pas dans le notre apparemment...)

Ben oui. Mais les thèmes de l'immigration et de la sécurité (pardon, répression) sont traditionnellement à droite, ce qui rend le travail beaucoup plus dur pour la gauche pour cette campagne.



:mellow:
Day 45:
I have earned the Germans' trust.
They still do not realize I am a bear.

#663 L'utilisateur est hors-ligne   JEF Byos 

  • Relis attentivement
  • Groupe : Members
  • Messages : 11 137
  • Inscrit(e) : 02-mars 03
  • Profil:Homme
  • Location:Farpoint

Posté 24 mars 2012 - 21:49

Je sais pas si ça va handicaper les candidats de l'opposition, cette histoire. A vrai dire, j'ai pas entendu une explication valable pour le délai hallucinant d'intervention, une fois les voisins évacués. Et puis les médias qui doivent remplir autour de ce vident n'oublient pas de reparler de Papy Voise, ça peut permettre aux gens de ne pas se remettre en question a cause de cet évènement, mais comme tu dis : tout dépendra de la manière de gérer les débats, et donc de l'importance de la place qu'il prendront dans les jours à venir.

:mellow:

(Je l'utilise bien, là ?)
Engage.

#664 L'utilisateur est hors-ligne   Kissoon 

  • Quoi de neuf doc ?
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 6 863
  • Inscrit(e) : 04-mars 09
  • Profil:Homme
  • Location:Avignon

Posté 24 mars 2012 - 22:05

Toulouse sera oublié dès la semaine prochaine. Hélas pour Sarkozy, et heureusement pour Hollande. J'en fais le pari.
C'est le résultat de la Sarkozysation des médias, qui enchaînent sur chaque petit fait divers, oubliant en 48h ce qui faisait la une les jours précédents. Sous Sarko rien n'aura jamais duré plus que ne durent les unes (et l'affaire Merah est désormais pliée, les "détails" à venir pèseront peanut par rapport au chômage et à la situation financière).
Bref, je considère que Sarkozy ne refera pas son retard, peut-être finira-t'il 1er au 1er tour, c'est possible, mais le 2nd tour me paraît plié depuis longtemps. Je veux bien considérer que les Français se comportent parfois comme des moutons, mais 5 ans de Sarkozysme ne s'effacera pas comme ça.


Edit: surtout qu'il y a polémique sur l'intervention, et sur le fait que Merah était connu depuis longtemps.
"Je modère plus rien ici, ranafout" (OrsonZ, modo)

#665 L'utilisateur est hors-ligne   Elrohir 

  • Georges Marchais
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 211
  • Inscrit(e) : 07-novembre 03
  • Profil:Homme
  • Location:Lugdunum

Posté 24 mars 2012 - 22:22

Nan mais que l'intervention elle pue, là y'a pas grand monde pour contester. Y'a bien que Sarkozy et Guéant pour fustiger toute remise en cause du succès de l'intervention (30 heures, sans prise d'otage, pour finir criblé de balles et snipé, elle est belle la République qui a failli être ébranlée). Et c'est pas tant cette intervention, que l'on oubliera d'ici quelques temps, que le retour du spectre du terrorisme et des méchants islamistes qui, je crains, ne fasse pencher la balance, et inverse les thématiques de cette campagne (la crise de la dette, tout ça). Ceci-dit, j'espère me tromper (faut que je propose un truc sur le topic des paris, tiens).



-_-
(coucou Jef)
Day 45:
I have earned the Germans' trust.
They still do not realize I am a bear.

#666 L'utilisateur est hors-ligne   Photonik 

  • Leprechaun
  • Groupe : Members
  • Messages : 838
  • Inscrit(e) : 21-juillet 11
  • Profil:Inconnu

Posté 24 mars 2012 - 22:24

Ouaip,normalement...C'est plié...Mais je me méfie de la droite.Elle a toujours été agressive,maligne et sournoise.La gauche,elle, naive et idéaliste.

N'empeche,on peut remercier Nafissatou Diallo!! Parce que croyez moi,Sarko attendait patiemment Strauss Kahn...Avec dans les cartons l'affaire du Carlton...Et là,PAF, en plein mois de décembre juste après la primaire,ils auraient sorti l'affaire...Et c'était plié dans l'autre sens!!!!

Donc...Un grand merci à Nafissatou...
Image IPB

#667 L'utilisateur est hors-ligne   Elrix 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 959
  • Inscrit(e) : 21-septembre 02

Posté 24 mars 2012 - 23:01

Voir le messageElrohir, le 24 mars 2012 - 21:33 , dit :

Ben oui. Mais les thèmes de l'immigration et de la sécurité (pardon, répression) sont traditionnellement à droite, ce qui rend le travail beaucoup plus dur pour la gauche pour cette campagne.


Oui mais il n'y a plus grand monde de dupe : cela fait 10 ans que sarko s'occupe de ça pour obtenir des résultats au final assez désastreux.

Et puis on va enfin retourner dans la campagne officielle avec décompte du temps de parole, ça va figer un peu les choses je pense.

#668 L'utilisateur est hors-ligne   dam 

  • mad
  • Groupe : Members
  • Messages : 22 997
  • Inscrit(e) : 30-décembre 02
  • Profil:Homme
  • Location:The final Frontier.

Posté 25 mars 2012 - 00:52

Voir le messagefrancesco, le 24 mars 2012 - 21:29 , dit :

Voir le messageElrohir, le 24 mars 2012 - 21:20 , dit :

La campagne va devenir de plus en plus difficiles pour la gauche si les thèmes de la sécurité ou de l'immigration s'amènent au premier plan.
Oui.

(à noter que dans un monde autre que celui d'Idiocracy, les évènements de Toulouse seraient justement un cruel constat d'échec & d'incompétence dans le domaine de la sécurité pour le gouvernement en place, mais pas dans le notre apparemment...)


T'es dans un pays qui voulait du changement en 2007 et qui a voté pour un type qui était dans le précédent gouvernement aux postes les plus importants, l'intérieur, l'économie et la Justice et en plus en tant que ministre d'Etat pour ces deux derniers, donc numéro 3 de l'Etat.
Les français ont choisi le changement dans un type qui incarnait toutes les responsabilités du gouvernement précédent, je cherche encore la logique à ça.
Et la, Sarkozy nous refait carrément la même campagne de 2007 et il a raison, ça a bien marché une fois, les Français sont encore capables d'oublier les 5 ans précédant, vu qu'il sont en bonne partie incapable de faire une analyse et préfèrent écouter un type qui "parle bien".

#669 L'utilisateur est hors-ligne   Gatsu 

  • Faut que j'aille dormir
  • Groupe : Members
  • Messages : 12 368
  • Inscrit(e) : 06-mai 07
  • Profil:Homme
  • Location:Bordeaux

Posté 25 mars 2012 - 01:26

Oui mais face à lui il y avait l'imbuvable Ségolène Royale, on peut se dire que... Non rien.

Je flippe un peu vu la campagne pas très bonne de Hollande, ces derniers temps j'ai l'impression qu'il ne fait que sortir de son chapeau des promesses de campagne pas prévues à la base, tout en se contentant de nous dire vaguement qu'il incarne le changement.

Mélenchon semble cartonner, ça fait plaisir.

#670 L'utilisateur est en ligne   Saga 

  • J'ai plus de vie sociale
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 081
  • Inscrit(e) : 07-janvier 05
  • Location:Evry

Posté 25 mars 2012 - 06:42

Bof. Vu son comportement hyper agressif envers tous ceux qui ne pensent pas comme lui (refus de participer à une émission avec Quatremer comme Le Pen avait refusé de débattre avec lui) et son refus des contre-pouvoirs (sixième république = assemblée unique et pas de conseil constitutionnel, la seule instance qui a été efficace contre les lois à la con de Sarkozy), je n'aimerais pas le voir arriver au pouvoir, et ce sans même parler de mes désaccords sur le fond. Pour moi, il a le mérite de faire baisser Le Pen mais c'est vraiment tout.
Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay

#671 L'utilisateur est hors-ligne   Corvis 

  • Faut que j'aille dormir
  • Groupe : Members
  • Messages : 12 877
  • Inscrit(e) : 13-janvier 10
  • Profil:Homme
  • Location:Montpellier

Posté 25 mars 2012 - 10:01

Bon, je sais qu'on est passé à autre chose, mais :

Image IPB

#672 L'utilisateur est hors-ligne   Zorro 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 741
  • Inscrit(e) : 21-mars 08
  • Profil:Homme

Posté 25 mars 2012 - 10:18

Voir le messageSaga, le 25 mars 2012 - 06:42 , dit :

son refus des contre-pouvoirs (sixième république = assemblée unique et pas de conseil constitutionnel, la seule instance qui a été efficace contre les lois à la con de Sarkozy)

L'idée est de passer à un régime parlementaire monocaméraliste. Alors certes dans un régime semi-présidentiel comme la France ça peut faire un choc, mais c'est pas non plus inédit : la Suède, la Finlande, Israël ou le Luxembourg sont basés sur le même système et sont, aux dernières nouvelles, des démocraties. En France, ça fait un bail que l'idée trotte à un degrés ou un autre dans la tête de la gauche - en 1946 le PCF et la SFIO ne voulaient qu'une seule chambre, par exemple.

Je ne dis pas que c'est une bonne idée, hein, juste que ça me semble pas illégitime comme débat, ni étonnant de la part de la gauche marxiste. C'est pas comme si Mélenchon voulait se faire élire empereur et régner à vie sur le pays, quoi.

Et pour le conseil constitutionnel : l'idée est de le remplacer par, je cite, "une nouvelle instance nationale pluraliste chargée du contrôle de constitutionnalité" pouvant être saisie par les citoyens. Il y aurait donc toujours un contre-pouvoir à ce niveau, même si le front de gauche reste vague sur les différences concrètes - déjà les modalités de nomination des membres seraient différentes vu qu'il n'y aurait plus de sénat.

#673 L'utilisateur est en ligne   Saga 

  • J'ai plus de vie sociale
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 081
  • Inscrit(e) : 07-janvier 05
  • Location:Evry

Posté 25 mars 2012 - 10:43

Je sais bien que le monocaméralisme avait été proposé en 1946 - et qu'il avait été rejeté par référendum d'ailleurs. Je pense que c'est une très mauvaise idée car :
- il supprime un contre-pouvoir ;
- il empêche un temps de réflexion que permettent les navettes ;
- combiné à la proportionnelle, il peut favoriser le pouvoir des extrêmes et des petits partis (cas d'Israël).

On peut, en revanche, modifier le mode d'élection du Sénat et j'y suis tout à fait favorable.

Pour le conseil constitutionnel, je suis tout à fait favorable à un changement du mode de nomination. Mais je note qu'il peut déjà être saisi par les citoyens depuis la réforme constitutionnelle de ... Sarkozy.

Enfin, pour l'assemblée constituante, je suis assez sceptique, même si les modalités prévues par le FDG restent assez floues. L'Assemblée nationale élue en juin deviendrait constituante ? Dans le système actuel, c'est impossible : d'abord parce que, pour réformer la constitution, dans l'état actuel des institutions, il faut un accord du Sénat ; ensuite parce que l'Assemblée sera élue au scrutin uninominal majoritaire à deux tours, avec donc très peu de chances (ou de risques) que les élus communistes ou apparentés soient majoritaires, même avec un effet d'entraînement dû à l'élection de Mélenchon. Il faudrait donc élire l'assemblée, passer par un référendum pour modifier la constitution et ensuite réélire une constituante.
Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay

#674 L'utilisateur est hors-ligne   JEF Byos 

  • Relis attentivement
  • Groupe : Members
  • Messages : 11 137
  • Inscrit(e) : 02-mars 03
  • Profil:Homme
  • Location:Farpoint

Posté 25 mars 2012 - 10:45

Voir le messageZorro, le 25 mars 2012 - 10:18 , dit :

I still dream of Octagon...

:o
Engage.

#675 L'utilisateur est hors-ligne   Rod 

  • Faut que j'aille dormir
  • Groupe : Members
  • Messages : 16 944
  • Inscrit(e) : 21-mai 08
  • Profil:Homme
  • Location:City 17, Black Mesa

Posté 25 mars 2012 - 18:07

Reconnaissons quand même que Sarkozy est un sacré boxeur politique. Il est pas devenu le numéro 1 sans raison quoi.

Mais dans son cas, c'est un peu le problème que j'ai avec Le Pen quoi : la personne est plaisante, et honnêtement je pense pas que le père ou la fille soient l'image de leurs caricatures (Serge Moati qui est de gauche les décrit comme sympas et cultivés),
C'est surtout la galaxie de connards qui les entoure.

Faire sortir Gueant de l'ombre aura été à ce titre une super connerie : Richelieu doué mais gros bébé en politique, ces moult dérapages ont pas aidé a réhabiliter Sarkozy.
Que Patrick Buisson, plume douee mais au passé extrémiste trouble, fasse une interview, c'est encore une faute.
Et je parle pas d'autres.

Un cas assez incroyable c'est Rachida Dati.
Un mec UMP veut pas que Gueant se présente chez "lui" : il est exclu.

Rachida veut pas que Fillon se présente chez elle : on laisse trainer. Et on fait rien. Pire encore, elle apparaît aux côtés de Sarkozy.

Combien de temps encore avant qu'on apprenne que le père de Zora est soit Sarkozy, soit Copé?
Image IPB

Partager ce sujet :


  • (217 Pages)
  • +
  • « Première
  • 43
  • 44
  • 45
  • 46
  • 47
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)