Mad Movies: My Little Pony : friendship is magic ! - Mad Movies

Aller au contenu

  • (4 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

My Little Pony : friendship is magic ! Ne fuyez pas

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Saga 

  • J'ai plus de vie sociale
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 328
  • Inscrit(e) : 07-janvier 05
  • Location:Evry

Posté 19 février 2012 - 12:58

Bon, allez, ça manquait au forum donc je m'y colle.
Image IPB

Donc, My little pony, à la base, c'est de la grosse daube mielleuse pour petites filles mettant en scène des personnages tirés de jouets Hasbro. C'est nul, on est d'accord, on ne va pas s'attarder dessus.


Ce qui est intéressant, c'est ça :

Image IPB

Il s'agit d'une nouvelle série commencée en 2010. Si elle reprend les personnages déjà connus (mais il n'y a pas d'humains), ceux-ci sont complètement différents et bien plus déjantés. L'auteur en est en effet Lauren Frost qui a déjà "commis" les supernanas. Le dessin animé s'adresse toujours aux petites filles, avec une morale à la fin de chaque épisode mais il y a aussi un style et un second degré qui s'adressent aux plus grands.

Le scénario n'est guère intéressant que pour les deux premiers épisodes. Dans le premier, Twilight Sparkle, une jeune poney étudiant la magie auprès de la princesse Célestia, craint le retour de sa soeur maléfique, Nocturnia. Mais Célestia lui conseille plutôt de se faire des amies et ne semble guère s'inquiéter. Lorsque Nocturnia revient effectivement, Twilight Sparkle va pouvoir compter sur celles-ci pour l'aider. Cette trame n'est cependant présente que pour les deux premiers épisodes - d'ailleurs, on ne revoit pas Nocturnia ensuite, ce que j'ai tendance à regretter -, les autres étant indépendants.

Alors, quid des qualités de cette série ? Elles viennent d'abord de ses personnages, aux personnalités variées et attachantes. J'ai une préférence pour Pinkie Pie, la poney rose complètement fofolle qui passe son temps à surgir de partout et n'importe quand. Il y a aussi Rarity, couturière de talent un poil vaniteuse, Applejack qui cultive des pommes, Rainbow Dash, une Pégase 20% cooler toujours active et Fluttershy, la plus douce du lot mais qui peut aussi s'énerver (doucement).

Le succès de cette série tient aussi à son ambiance : si quelques thèmes peuvent sembler niais (et le sont parfois), on l'oublie vite grâce à un rythme très dynamique : j'ai par exemple adoré l'épisode 22 (une créature bien étrange) dans lequel Fluttershy cherche à soigner le piaf débile de la princesse Célestia et qui contient des scènes proches de Benny Hill lorsque les poneys cherchent à retrouver l'oiseau qui s'est échappé. Tout aussi excellent, l'épisode 19 (Entre chiens et poneys) dans lequel la douce Rarity est capturée par des créatures souterraines qui veulent la faire chercher des pierres précieuses : les pauvres vont vite s'en mordre les doigts.

La série reste cependant adaptée aux plus jeunes, avec, à la fin, des morales parfois un peu lourdingues (l'épisode 9 sur le racisme) voire douteuses (l'épisode 15 dans lequel Pinkie Pie prévoit mystérieusement l'avenir et qui se conclut par un "il faut croire même ce qu'on ne comprend pas"). Ca n'empêche cependant pas d'apprécier la série et souvent d'éclater de rire devant les délires des personnages, ce qui a fait de la série un phénomène internet (les fameux bronies).

En France, la série a été diffusée sur Tiji et sur Gulli. Il y aura certainement des rediffusions dans quelques temps pour ceux qui les auront zappés. Autrement, la série doit être facilement trouvable en VOSTF en Albanie.
Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay

#2 L'utilisateur est hors-ligne   cool attitude 

  • Leprechaun
  • Groupe : Members
  • Messages : 964
  • Inscrit(e) : 27-janvier 07

Posté 19 février 2012 - 14:06

Voir le messageSaga, le 19 février 2012 - 12:58 , dit :

Le scénario n'est guère intéressant que pour les deux premiers épisodes. Dans le premier, Twilight Sparkle, une jeune poney étudiant la magie auprès de la princesse Célestia, craint le retour de sa soeur maléfique, Nocturnia. Mais Célestia lui conseille plutôt de se faire des amies et ne semble guère s'inquiéter. Lorsque Nocturnia revient effectivement, Twilight Sparkle va pouvoir compter sur celles-ci pour l'aider. Cette trame n'est cependant présente que pour les deux premiers épisodes - d'ailleurs, on ne revoit pas Nocturnia ensuite, ce que j'ai tendance à regretter -, les autres étant indépendants.


En effet on ne revoit pas Nocturnia/Nightmare Moon alias Luna dans les épisodes suivants de la saison 1, en revanche, elle réapparaît au cours de la saison 2 dans le 4e épisode, un épisode très drôle d'ailleurs qui tourne en dérision la fête d'Halloween.

Voir le messageSaga, le 19 février 2012 - 12:58 , dit :

Alors, quid des qualités de cette série ? Elles viennent d'abord de ses personnages, aux personnalités variées et attachantes. J'ai une préférence pour Pinkie Pie, la poney rose complètement fofolle qui passe son temps à surgir de partout et n'importe quand. Il y a aussi Rarity, couturière de talent un poil vaniteuse, Applejack qui cultive des pommes, Rainbow Dash, une Pégase 20% cooler toujours active et Fluttershy, la plus douce du lot mais qui peut aussi s'énerver (doucement).


Oh pour Fluttershy cela dépend des épisodes: comme tu dis dans la plupart des épisodes, elle est d'une grande douceur et d'une extrême gentillesse, mais quand elle s'énerve pour de bon, il vaut mieux se mettre aux abris, ses colères ayant réussi à épouvanter des monstres très dangereux.
Et dans le dernier épisode de la saison 1, elle pète tous les câbles et les fusibles et se montre d'une sauvagerie inouïe.
Un épisode génial par ailleurs qui est un pied de nez hilarant aux films Disney et aux contes de fée, notamment Cendrillon.

Voir le messageSaga, le 19 février 2012 - 12:58 , dit :

Le succès de cette série tient aussi à son ambiance : si quelques thèmes peuvent sembler niais (et le sont parfois), on l'oublie vite grâce à un rythme très dynamique : j'ai par exemple adoré l'épisode 22 (une créature bien étrange) dans lequel Fluttershy cherche à soigner le piaf débile de la princesse Célestia et qui contient des scènes proches de Benny Hill lorsque les poneys cherchent à retrouver l'oiseau qui s'est échappé.


Ah oui, le 22e épisode! c'est de loin l'un des meilleurs de la série et il m'a littéralement fait mourir de rire.
Je me souviens du début ou Twilight était super angoissée et anxieuse, car sa mentor la princesse Célestia a été invitée à Ponyville, elle était présente à une fête et notre héroïne était terrifiée à la perspective que la fête tourne au vinaigre. Ce que j'ai adoré, c'est Fluttershy qui tente de rassurer Twilight (au bord de l'apoplexie) en disant que tout se passera bien, du moment que les poneys lui font bonne impression... et PAF! il y a Pinkie Pie qui surgit avec ses gros sabots et qui flanque joyeusement le souk dans la fête! :lol:
Et l'oiseau de Célestia moche comme un pou a des expressions désopilantes et irrésistibles, il est complètement débile, cinglé et surtout extraordinairement drôle!

Voir le messageSaga, le 19 février 2012 - 12:58 , dit :

Tout aussi excellent, l'épisode 19 (Entre chiens et poneys) dans lequel la douce Rarity est capturée par des créatures souterraines qui veulent la faire chercher des pierres précieuses : les pauvres vont vite s'en mordre les doigts.


Un épisode génial qui m'aura fait rire comme une baleine! Le passage ou Rarity martyrise les oreilles des malheureux toutous en faisant semblant de geindre (mais en gueulant très FORT!) et archi culte, un vrai bonheur pour les zygomatiques!
A noter qu'un des chiens a une voix identique à celle de Gollum du Seigneur des Anneaux et, en VO, il dit "Our Preeecious Little Pony"!
Les clébards ont pour surnoms les "Diamond Dogs" en référence à une chanson de David Bowie.

Parmi les épisodes que j'ai adoré, il y a aussi le 5e ou Rainbow Dash tente de fuir à toute vitesse Pinkie Pie et à chaque fois cette dernière la retrouve quelle que soit sa planque, un moment tordant rendant un bel hommage aux cartoons de Pépé le Putois de Chuck Jones.

Il y a aussi le 13e épisode qui est très bon ou Rainbow Dash et Applejack entrent en compétition l'une contre l'autre et Rainbow a recours aux pires coups bas et autres crasses pour gagner.

Mais un des épisodes les plus étonnants est le 25e "Party of One" qui nous dévoile une facette de la personnalité beaucoup plus inquiétante de Pinkie Pie, le scénario de cet épisode est d'une noirceur inouïe et totalement inhabituelle pour un DA de ce type, son ambiance oppressante et angoissante faisant penser fortement à des films d'horreur. Cela prouve aussi que les scénaristes ont accordé un soin particulier à la psychologie des personnages principaux qui par ailleurs évoluent au fil de la série.

Ainsi Twilight était une étudiante associale et renfermée au début de la série qui petit à petit s'ouvrira aux autres et essaiera d'apprendre les coutumes de Ponyville. Néanmoins, elle ne deviendra pas lisse pour autant et nous gratifiera souvent d'un humour sarcastique, ironique et grinçant assez savoureux. :)
Pour ce qui est des morales, oui il y en a, mais heureusement elles ne sont pratiquement jamais assommantes et elles sont infiniment moins lourdes que dans la plupart des DAs des années 80 ou dans des sitcoms moisies comme "La vie de Famille" ou elles sont insupportables, dans MLPFIM elles sont courtes et la plupart du temps passent bien.


My Little Pony Friendship is Magic c'est du bonheur en barre et un régal pour les zygomatiques: c'est mignon, fun, dynamique et désopilant! :D
J'ai eu un vrai coup de coeur pour ce DA qui m'a plus qu'agréablement surpris.
Comme l'a dit Saga, la saison 1 a été diffusée en France à la télé, la deuxième est actuellement diffusé aux USA et une troisième est actuellement en cours de production.
Pour la VOSTFR, je confirme les propos de Saga on la trouve très facilement en Albanie.

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Harley Quinn 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 3 514
  • Inscrit(e) : 20-février 11
  • Profil:Femme
  • Location:South West of Gotham City

Posté 19 février 2012 - 15:20

Un exemple sur pourquoi il faut mater:
Image IPB


Fin de ma plaidoirie.
Encore un post utile Cooper!Image IPBHeureusement que Harley est là!

#4 L'utilisateur est hors-ligne   cool attitude 

  • Leprechaun
  • Groupe : Members
  • Messages : 964
  • Inscrit(e) : 27-janvier 07

Posté 19 février 2012 - 16:38

Eeyup, le staff de MLPFIM est composé de grands fans de "The Big Lebowski"! (ils ont bon goût! ;) ).

Et voici quelques vidéos de poneys.

Voilà à présent un extrait d'un de mes passages favoris du 16e épisode de la saison 1 ou Rainbow Dash entraîne Fluttershy à "encourager":



yay :blush:

#5 L'utilisateur est hors-ligne   cool attitude 

  • Leprechaun
  • Groupe : Members
  • Messages : 964
  • Inscrit(e) : 27-janvier 07

Posté 19 février 2012 - 16:43

Et en voici d'autres assez savoureux:

Dans le premier épisode de la saison 2, Fluttershy déclare qu'elle est "faible et impuissante":



Et voilà ce qu'elle fait à un pauvre ours dans le 3e épisode de la saison 2 (la tête de Twilight est priceless! :lol:) :



Il faut croire que ses critères d'exigence sur la force sont très élevés!

Fluttershy ou la preuve qu'on peut être à la fois kawaii :blush: et badass! B) :soldat:

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Saga 

  • J'ai plus de vie sociale
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 328
  • Inscrit(e) : 07-janvier 05
  • Location:Evry

Posté 19 février 2012 - 17:58

Your face right now : exactement ! :mrgreen:
Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Lurdo 

  • Aventurier en série(s)
  • Groupe : Members
  • Messages : 20 820
  • Inscrit(e) : 07-février 04
  • Profil:Inconnu
  • Location:Down in the underground...

Posté 19 février 2012 - 22:38

MLPFIM, c'est un beau cas d'école, mine de rien : je n'ai jamais vu une scène ou un épisode de la série, mais la fanbase américaine est tellement saoulante, tellement envahissante, et tellement prosélyte qu'elle a réussi à m'écoeurer de la série par sa seule existence, et son insistance à prouver que FIM-c'est-la-meilleure-série-d'animation de tout l'univers (etc).
"Mediocrity is excellent to the eyes of mediocre people."

#8 L'utilisateur est hors-ligne   DarK ChoueTTe 

  • ↑ Avatar
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 20 941
  • Inscrit(e) : 25-avril 04
  • Profil:Homme
  • Location:A flying blue box

Posté 20 février 2012 - 00:41

Voir le messageLurdo, le 19 février 2012 - 22:38 , dit :

MLPFIM, c'est un beau cas d'école, mine de rien : je n'ai jamais vu une scène ou un épisode de la série, mais la fanbase américaine est tellement saoulante, tellement envahissante, et tellement prosélyte qu'elle a réussi à m'écoeurer de la série par sa seule existence, et son insistance à prouver que FIM-c'est-la-meilleure-série-d'animation de tout l'univers (etc).

Mais sinon tu t'en fous de la fanbase non ?
Toutes les fanbases ont des clans gogols et relous.
Si c'est bien c'est bien, c'est tout.
Toujours pas vu d'épisodes mais les deux extraits postés ici sont kawaimarrants, ça donne envie :)
Image IPB

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Lurdo 

  • Aventurier en série(s)
  • Groupe : Members
  • Messages : 20 820
  • Inscrit(e) : 07-février 04
  • Profil:Inconnu
  • Location:Down in the underground...

Posté 20 février 2012 - 01:03

Voir le messageDarK ChoueTTe, le 20 février 2012 - 00:41 , dit :

Mais sinon tu t'en fous de la fanbase non ?
Toutes les fanbases ont des clans gogols et relous.


Bah, ouais, mais c'est comme pour Avatar et James Cameron. À force de voir écrit partout et tout le temps que c'est trop bien, une révolution, un chef d'oeuvre, que Cameron est un dieu, etc, ça a l'effet inverse à celui escompté, et ça devient de la contre-hype, qui te braque contre l'oeuvre en question, et ne te donne pas envie de lui laisser une chance.

Et quand sur des forums sans aucun rapport (des séries, du cinoche, de la musique, du catch), tu ne peux pas ouvrir une page sans tomber sur un avatar, une signature, une référence, ou une version poneyifiée de tel acteur/personnage/athlète/etc (un peu comme à l'époque, lorsqu'on ne pouvait pas surfer trois minutes sans trouver une référence ou une image tirée de South Park), ça devient très rapidement gonflant.
"Mediocrity is excellent to the eyes of mediocre people."

#10 L'utilisateur est hors-ligne   DarK ChoueTTe 

  • ↑ Avatar
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 20 941
  • Inscrit(e) : 25-avril 04
  • Profil:Homme
  • Location:A flying blue box

Posté 20 février 2012 - 01:16

Oui bien sûr, la surdose ça me lourde moi aussi, surtout quand ça se branle pour pas grand-chose, mais au bout d'un moment c'est bien de juger l'oeuvre, aussi. Là en l'occurrence ça m'a l'air plutôt sympa et le cas est intéressant. Après faut pas être allergique à l'aspect meugnon quoi.
'fin voilà à la base c'était juste pour dire que même si souvent la hype cache du décevant, ça n'est pas toujours le cas. Et puis là c'est testable sans trop perdre de temps vu que des épisodes courts.
Mais au final je vais pas débattre plus loin de ça, car je comprends le type de sentiment gavant que tu peux avoir et comment ça peut tuer l'envie. Personnellement l'idolâtre envers les Simpsons ou South park me fait retarder sans cesse la reprise du visionnage de ces deux séries, donc je suis mal placé pour parler (même si ça reste un peu différent pour les Simpsons qui ont vraiment été partout et qui le sont encore avec multi-rediff.
Image IPB

#11 L'utilisateur est hors-ligne   un visiteur 

  • Critters
  • Groupe : Members
  • Messages : 368
  • Inscrit(e) : 27-janvier 09
  • Profil:Homme

Posté 20 février 2012 - 03:21

Voir le messageLurdo, le 19 février 2012 - 22:38 , dit :

MLPFIM, c'est un beau cas d'école, mine de rien : je n'ai jamais vu une scène ou un épisode de la série, mais la fanbase américaine est tellement saoulante, tellement envahissante, et tellement prosélyte qu'elle a réussi à m'écoeurer de la série par sa seule existence, et son insistance à prouver que FIM-c'est-la-meilleure-série-d'animation de tout l'univers (etc).


Pareil, ça me saoule aussi tout ce fanboyisme exacerbé, et maintenant avec la diffusion de la VF, tous les forums français sont envahis, c'est d'une lourdeur... Et dire que dans les années 90, l'émergence des DA ''pour gosses'' bourrés de pop-culture style Animaniacs, Freakazoid, ne provoquaient pas autant de hype, Internet et les réseaux sociaux qui en découlent font des ravages...

#12 L'utilisateur est hors-ligne   Pierru 

  • Japoniais
  • Groupe : Members
  • Messages : 17 715
  • Inscrit(e) : 24-décembre 05
  • Profil:Inconnu
  • Location:Patpong

  Posté 20 février 2012 - 04:11

Première fois que j'entends parler de ce truc. (l'avantage de pas fréquenter beaucoup de forums)

Euh les extraits euh... Ouais ? :mellow:
Les hypes ternet ça entoure souvent un produit naze, mais si vous dites que c'est bien et rigolo, why not. (après, les trucs qui abusent du référentiel, c'est vrai que ça commence à bien faire et que ça tourne en rond rapidement)
Posted Image

#13 L'utilisateur est hors-ligne   Saga 

  • J'ai plus de vie sociale
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 328
  • Inscrit(e) : 07-janvier 05
  • Location:Evry

Posté 20 février 2012 - 05:06

Ben, faut essayer. C'est sûr que le sujet, à la base, ne donne pas envie. Mais, malgré des défauts, la série est VRAIMENT fun.
Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay

#14 L'utilisateur est hors-ligne   cool attitude 

  • Leprechaun
  • Groupe : Members
  • Messages : 964
  • Inscrit(e) : 27-janvier 07

Posté 20 février 2012 - 09:23

Exactement, comme l'ont dit Dark Chouette et Saga, vous pouvez essayer, après évidemment on ne vous force pas la main, vous faites comme vous voulez.

Pour ma part, je fréquente relativement peu de forums anglophones et parmi les forums français que j'ai côtoyé l'année dernière (et que je côtoie encore), UN SEUL en parlait.
Moi aussi à la base, la série ne m'attirait pas (comme Saga j'avais toujours été hermétique aux DAs "mon petit poney" et ce depuis mon enfance) mais le fait qu'elle ait été créee et supervisée par Lauren Faust, une des réalisatrices des Powerpuff Girls a titillé ma curiosité, vu que j'aime beaucoup cette série.
Ensuite, les gars qui en avaient parlé sur le forum que je fréquentais sont deux très bons amis et qui ont des goûts très proches des miens, ce qui avait tendance à me rassurer.
Et enfin Statealchemist avait fait une critique élogieuse sur son blog et, vu qu'en matière d'humour, ce qui le fait rire me fait aussi marrer (tout comme moi il adore les Looney Tunes, les Monty Python, les Nuls...) c'était plutôt bon signe.

J'ai donc commencé à regarder la série l'été dernier et après je suis devenu accro et fan! :)

Après, comme l'a dit Saga, la série n'est pas parfaite, une poignée d'épisodes sont assez anecdotiques et moins réussis que les autres comme ceux centrés sur les "Cutie Mark Crusaders" (Apple Bloom la petite soeur d'Applejack, Sweetie Belle la petite soeur de Rarity et Scootaloo), mais la plupart des épisodes sont à mon humble avis vraiment excellents.

Les gros points forts de la série comme l'a fort souligné Saga, ce sont les personnages, notamment les héroïnes qui ne sont pas si stéréotypées que ça, sans oublier Spike le petit dragon et l'humour qui touche plusieurs registres (le second degré, les gags cartoon, les jeux de mots, les quiproquos...).

Donc, non, "My Little Pony Friendship is Magic" n'est certainement pas un chef d'oeuvre, mais c'est tout de même une excellente série très drôle et très fun et c'est déjà très bien.


Voir le messageun visiteur, le 20 février 2012 - 03:21 , dit :

[Et dire que dans les années 90, l'émergence des DA ''pour gosses'' bourrés de pop-culture style Animaniacs, Freakazoid, ne provoquaient pas autant de hype, Internet et les réseaux sociaux qui en découlent font des ravages...


Pour les Animaniacs, ce n'est pas tout à fait vrai, la série était encore en cours de production quand Internet s'est démocratisé à travers le monde et aux USA, d'innombrables sites de fans ont vu le jour, en parlaient énormément et les passionné(e)s s'amusaient à décortiquer et analyser les références culturelles et cinématographiques dont les épisodes regorgent.
De plus un groupe de fans a eu le privilège de rencontrer les membres de l'équipe de la série animée, les comédiens de doublage de Wakko et Dot ainsi que le compositeur, le regretté Richard Stone (qui a aussi composé les musiques des Tiny Toons, de Taz Mania, Minus et Cortex...)

Il y avait justement eu un reportage sur ces fans adultes dans un journal d'information américain en 1995:



#15 L'utilisateur est hors-ligne   un visiteur 

  • Critters
  • Groupe : Members
  • Messages : 368
  • Inscrit(e) : 27-janvier 09
  • Profil:Homme

Posté 20 février 2012 - 17:13

Voir le messagecool attitude, le 20 février 2012 - 09:23 , dit :

Pour les Animaniacs, ce n'est pas tout à fait vrai, la série était encore en cours de production quand Internet s'est démocratisé à travers le monde et aux USA, d'innombrables sites de fans ont vu le jour, en parlaient énormément et les passionné(e)s s'amusaient à décortiquer et analyser les références culturelles et cinématographiques dont les épisodes regorgent.
De plus un groupe de fans a eu le privilège de rencontrer les membres de l'équipe de la série animée, les comédiens de doublage de Wakko et Dot ainsi que le compositeur, le regretté Richard Stone (qui a aussi composé les musiques des Tiny Toons, de Taz Mania, Minus et Cortex...)

Il y avait justement eu un reportage sur ces fans adultes dans un journal d'information américain en 1995:


Au temps pour moi alors, mais ce que je veux dire c'est qu'à cette époque, il n'y avait pas une croisade permanente pour convertir les gens aux séries, les vieux sites HTLM et les communautés, régnaient en bonne harmonie... Là on est submergés...

Partager ce sujet :


  • (4 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)