Mad Movies: Bilan animé 2011 - Mad Movies

Aller au contenu

  • (2 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Bilan animé 2011 Le japoniais à son meilleur

#1 L'utilisateur est hors-ligne   DarK ChoueTTe 

  • ↑ Avatar
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 20 737
  • Inscrit(e) : 25-avril 04
  • Profil:Homme
  • Location:A flying blue box

Posté 16 février 2012 - 22:01

M'sieurs dames.

Vous connaissez l'idée, je vais donc raccourcir la cérémonie d'ouverture et lancer de ce pas les hostilités :


Top

Puella Magi Madoka Magica : Derrière ce nom tout kawai se cache une déconstructtion du genre magical girl fort habile qui ne lésine pas sur la charge émotionelle, c'est le moins qu'on puisse dire.

Nichijou : une de mes séries animées comiques préférées. En plus d'être drôle, avec des instants absurdes et des pétages de plomb monumentaux, Nichijou bénéficie d'une réalisation impressionnante et peu commune au genre, visible dans des scènes d'action excellentes. Si on plus on ajoute un facteur mignon irrésistible et même quelques scènes émouvantes, bingo.

Stein's;gate : SF temporelle minimaliste très bien ficelée.

Mawaru penguin drum : une esthétique particulière soignée pour ce drame très réussi (malgrés une construction qui laissera de côté les plus impatients), où éclatent autour d'éléments fantastiques des conflits familiaux et amoureux entre personnages tous plus traumatisés les uns que les autres.

Level E : oeuvre méconnue de Yoshihiro Togashi (HxH, Yuyu Hakusho) qui part du postulat que certains extra-terrestres plus ou moins belliqueux vivent infiltrés parmis la population terrienne (un peu comme Men in black quoi, sauf qu'il n'y a pas plagiat il me semble, ça a été écrit avant).
Plutôt drôle, le truc décrit les méfaits d'un extra-terrestre trollesque incrusté chez un humain ennuyé, avec en parallèle d'autres histoires d'aliens ayant élu domicile sur Terre.

Kaiji 2 : comme la première (si vous avez raté le début : jeux d'argent énormes, mafia, pleurs et long nez), en un peu moins bien.
La faute au nombre d'épreuves plus restreints et donc plus longues.
Indéniablement efficace toutefois malgrès cela.

Redline : Fou. Ca déboite la rétine, c'est marrant, coloré, brefle, du divertissement haut de gamme.


Très bien :

Deadman wonderland : un héros pleurnichard parmis tant d'autres se retrouve accusé d'un crime qu'il n'a pas commis (sa classe toute entière, carrément), et au passage, de super pouvoirs.
Direction la prison, où il devra affronter d'autres éléments eux aussi dotés de capacités spéciales.
Se suit plaisamment, avec une touche de violence/glauque bienvenue.

Guilty crown : les auteurs de Code Geass prennent encore du level, et en plus de proposer une action toujours renouvellée, réussissent à présent à créer des persos un peu plus épais et des thématiques plus fortes. Toujours chez Prod IG, donc que du bon.


C'est pas mal :

Yumekui Merry : Un shonen pas particulièrement exceptionnel qui s'en sort grâce à ses concepts de base sur l'univers des rêves et à la réalisation appropriée de Yamauchi.
Mirai Nikki : concept de base excitant avec un battle royale basé sur des artefacts qui lisent le futur de différentes manières, mais personnages et action jusqu'ici (18 épisodes/26) très bancaux.
Bon divertissement.


J'ai lâché, catégorie 1 (sympa mais en stand-by) :

Kimi ni todoke 2 : concept qui s'essoufle ? Plus autant d'effet. A revoir avec du recul.
Hen zemi : vu uniquement les deux premiers. Pas une priorité mais cette comédie ecchi avec des déviants partout peut carrément me plaire.
Fractale : excitant sur le papier, moins en réalité malgrès l'effort évident injecté dans l'oeuvre. Pas plus enthousiaste que ça àa la regardure, redonner une chance.
Hourou musuko/Wandering son : définitivement à reprendre, l'histoire douce et fine d'un garçon qui veut être une fille, et de sa copine qui veut être un garçon.

J'ai lâché, catégorie 2 (vous êtes gentils, mais non merci, j'ai autre chose à faire) :

Star driver : ce ne sont pas les personnages fabulous sauce Ikuhara qui sauveront le truc. Episodique, avec son ennemi de la semaine, la série ne sait pas convaincre sur la longueur (14/25 eps)
Wolverine : comme toutes les séries Madhouse/Marvel apparemment...pas de vision intéressante du perso et tient à peine éveillé. (5/12 eps)
Gosick : truc à enquêtes pas passionnantes avec des persos pas très attachants. Bof bof. (6/24 eps)
Beelzebub : Du shonen standard. A moins de craquer pour les bébés chiants, rien de spécial à voir, surtout quand l'humour qui est la majeure partie du truc n'est pas vraiment tordant. Cette histoire de délinquant affilié aux démons se laisse suivre mais sans plus (une dizaine d'épisodes sur un nombre non annoncé il me semble). N'oublions pas de sauver Alain Delon tout de même (si si, y'a vraiment un perso qui s'appelle comme ça)
Ao no exorcist : encore un collégien pointé du doigt qui choppe des pouvoirs de démons. Quelques bonne scènes d'action mais c'est plutôt standard dans l'ensemble et rien de trop excitant à l'horizon (12/25 eps).
Denpa onna to seishun otoko : je ne sais même pas quoi en retenir à part la mignonne petite Erio (peut-être aussi l'opening acidulé et l'ending toudoux de Etsuko Yakushimaru). Une comédie romantique qui aurait pu, mais qui ne réussit pas vraiment (8/12 eps). Possibilité de repêchage mais c'est vraiment uniquement parce que ça vient de chez Shaft.


Bakuman et HxH : même verdict. A suivre uniquement si vous ne pouvez pas vous payer le manga (bien meilleur dans les deux cas), ou si vous en êtes tellement fan que vous pouvez bouffer de cet univers à toute les sauces. Adaptations fainéantes.
(Toujours en cours. 18 épisodes pour HxH et 25 + 20 épisodes en 2 saisons pour Bakuman.)

Posted ImagePosted Image

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Zak 

  • Modo de la Section 9
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 21 892
  • Inscrit(e) : 30-août 02
  • Profil:Homme
  • Location:Maison Do'Urden

Posté 16 février 2012 - 22:26

J'avais posté ça sur une autre forum :

Mention excellence :

Fate/Zero : une préquelle qui fout la honte à Stay/Night (la série, pas le film). Une écriture solide, des personnages charismatiques, des scènes d’action qui dépotent et une animation quasiment digne d’un long-métrage. Non seulement c’est la meilleure série de l’année, mais c’est aussi la surprise de l’année (j’ai regardé uniquement par curiosité au départ).

Saint Seiya : The Lost Canvas saison 2 : une suite un peu moins bonne que la première mais ça reste du shônen de très haut niveau avec une réalisation qui nous a vengé du chapitre Inferno. S’il n’y a pas de 3ème saison, je fais un malheur.

Redline : quel film bon sang !

Mention très bien :

Children Who Chase Lost Voices from Deep Below : Shinkai fait du Ghibli, en mieux.

Tiger & Bunny : une belle surprise venant de Sunrise avec un anime à l’ancienne, riche en rebondissements et avec des personnages haut en couleurs.

Deadman Wonderland : pas lu le manga mais je suis content de découvrir via l’anime malgré la censure. J’espère une suite par contre et ça, ce n’est pas sûr :-\.

Guilty Crown : un mélange de plusieurs succès (Code Geass, GITS...), une technique de haute volée, un début très classique avec un héros qui pécho un super pouvoir de la mort qui tue. Puis ça devient de mieux en mieux.

Hunter x Hunter V2.0 : j’ai bien fait de jamais voir la première série (en fait si, j’ai vu tous les OAV). Du coup je découvre et c’est super.

Ano Hana : mélancolique, nostalgique... et j’ai chialé comme une gonzesse à la fin.

Bakuman saison 2 : même chose que la première saison, j’adore toujours malgré une technique à chier.

Kaiji saison 2 : pas aussi bien que la première saison à cause d’un dernier arc bien trop long. Mais bon je pinaille.

Mention bien-passable :

Blood-C : les scènes gores sont tellement fun que ça mérite sa place ici (sinon la version uncut du massacre final avec les lapins géants !).

Mirai Nikki : comme Deadmand Wonderland, je découvre mais ce n’est pas aussi bien. Le pitch est super mais l’écriture ne suit pas toujours.

Gundam AGE : j’ai eu peur au début, le héros est à baffer, mais ça s’améliore au fur et à mesure.

Last Exile, Fam the Silver Wing : inégal mais quand c'est bien, ça l'est vraiment.

Blue Exorcist : du shônen dans la moyenne, plutôt bien réalisé mais aussitôt vu, aussitôt oublié.

Ben-To : pitch bien débile, de bonnes bastons, de l’humour bien gras... dommage que ça devient chiant dans le dernier tiers. Dommage.

X-Men : la meilleure série Marvel ou plutôt la moins mauvaise. Disons que c’est la mieux écrite et la mieux réalisée de toute.

Level E : très drôle sur les premiers épisodes, après ça devient moins intéressant. Mais le prince est un putain boulet attachant.

Mention fail :

Bones : R.I.P (Gosick, Un-Go, No. 6, Towa no Quon... pas besoin d’en dire plus)

Combo Sunrise : Sacred Seven et Phi Brain (berk)

Beelzebub : j’ai vite lâché...

Mawaru : lâche aussi...

Wolverine : mauvais du début à la fin, rien à sauver.

Blade : j’ai tenu un seul épisode (pourtant j’ai vu Wolverine et Iron Man en entier)


Pas vu Steins;Gate et Madoka.

The Octagon dit :

Zak est le problème du forum Mad entre autre

#3 L'utilisateur est hors-ligne   DarK ChoueTTe 

  • ↑ Avatar
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 20 737
  • Inscrit(e) : 25-avril 04
  • Profil:Homme
  • Location:A flying blue box

Posté 16 février 2012 - 22:37

Roh le con.
J'ai oublié Ben-to et Guilty crown que je classe dans les "très bien", et Redline dans les "top", je rajoute ça.
Lost canvas y sera probablement aussi si c'est du même accabit que la première saison, chuis à la traîne.
Posted ImagePosted Image

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Pierru 

  • Japoniais
  • Groupe : Members
  • Messages : 16 890
  • Inscrit(e) : 24-décembre 05
  • Profil:Inconnu
  • Location:Patpong

Posté 17 février 2012 - 15:02

(du temps libre, enfin !)




Carrément !

Redline: Tuerie

Steins;Gate: Le minimalisme des lieux et des personnages confrontés au gigantisme des situations. Des persos hauts en couleurs, des épisodes aussi tendus que drôles, des dialogues ciselés et aucun instant de répit. Absoluement complètement bien.

Gintama: J’en suis qu’à une dizaine d’épisode de la fin de la première série, mais je suis persuadé que la seconde partie est aussi mortelle.

Nichijô: Pareil que Chouette, une des meilleures série d’humour drôle, avec des phases bigger than bigger than life, des trucs sortis de nulle part et des moments de pur génie. Immédiatement attachant et difficile à quitter.

Madoka: Shaft qui s’attaque au genre de la magical girl, ça bute et c’est complètement à contre-courant. Une construction étrange mais qui prend tout son sens au bout d’un moment.

Mazinkaizer SKL: Comme Shin Mazinger Shougeki! Z-Hen l’année d’avant, encore une itération qui ressemble à un barouf d’honneur pour une licence loin d’être morte. Beaucoup trop court mais intense.

Last Exile: Fam, The Silver Wing: Pour l’instant, aucun épisode m’a trahi dans le plaisir de retrouver l’univers et les coutumes de la première série. C’est un chouïa en-dessous, la faute à des situations moins trash et intenses, mais les sursauts sont nombreux et les ruptures de ton sont mortelles. Et ces batailles navales aériennes, c’est du délice.

Guilty Crown: Ca commence comme un truc bateau et ça arrête pas de surprendre, par les direction que ça prend, par les évolutions des persos, par le jusqu’auboutisme global bien salutaire. Et en prime, c’est super bien foutu.

Fate/Zero: De voir la première série en condensé avant permet de voir la superioté dans tous les domaines de cette préquelle avec ses phases d’action mortelles et ses personnages fabuleux, aussi bien chez les psychopathes que les brave guys.

Soredemo machi wa mawatteiru: Pareil que pour Nichijô, le traitement des persos est tellement appliqué qu’on s’y attache complètement. C’est drôle, touchant, captivant, émouvant.

Deadman Wonderland: Ça fait du bien d’avoir un anime atypique de temps en temps, qui lésine pas sur le gore. Un objet qu’on croirait venu d’une autre époque moins politiquement correcte.



Ouais !

Arakawa under the bridge X bridge: Aussi bon que la première saison. Du bon nawak avec de vrais moments de rigolades franches dedans. Une délicieuse galerie de freaks à laquelle s’ajoute de nouveaux membres bien sympathiques. Ça serait cool qu’ils en fasse une 3e saison.

Kaiji S2: Certainement attendue trop longtemps, la suite déçoit un brin par le manque de variété des situations, et un seul jeu de la mort qui s’étire en longueur. Mais Fumihiko toujours à son top et l’univers de Kaiji toujours aussi captivant. Zawa.

Hen Zemi: Ca tape régulièrement dans le gras, voir le dégueulasse et les limites à dépasser, mais quand ça réfléchit un peu c’est vraiment pas mal. Le format est bien adapté en plus (épisodes de 10 minutes)

Ben-To: Sympatico-gol, très divertissant.

Saint Seiya : The Lost Canvas: Pas encore fini la série mais une très bonne surprise qui venge des trucs pourris que nous a offert la licence auparavant.

Fireball Charming: Une sorte de variante des excellents Tachikoma na Hibi qui finissaient les GITS:SAC. Sans en atteindre la qualité d’écriture et l’humour, c’est très bref, bien foutu et rarement con

One Piece Strong World: Rythmé et explosif, enfin un bon film de la licence qui sent bon l’Aventure et avec des bad guys cool.



Mouairf…

Kami nomi zo Shiru Sekai S2 : Aucune progression et des petites histoires sans conséquences. Pas désagréable mais trop léger.

Level-E: Un début vraiment sympa avec du troll de compet mais la suite moins enthousiasmante avec les mêmes recettes et de l’humour pas drôle. Dommage.

Bakuman S1+2: De bons moments et un sujet à priori passionnant mais l’histoire d’amour culcul optionnelle et les épisodes centrés sur les votes des lecteurs m’ont fait définitivement lâcher.

Mawaru pengouin: Joliment réalisé mais tellement disparate et souvent vain que bof. Et la sœur m’insupporte un peu en « humaine », ça aide pas.

C: The Money of Soul and Possibility Control: Déjà pas fan de nakamura à la base, c’est pas non plus avec son truc le plus « accessible » que ça va me faire rester.

Sacred Seven: J’ai lâché en cours de route mais les avis de Zak m’ont refroidis pour poursuivre. C’était sans plus de mémoire.

Katte ni Kaizou: 2 premiers épisodes à se pisser dessus, et le reste médiocre. C’est toujours en cours et on est pas à l’abris d’un bon prochain épisode mais dommage pour l’instant.

Onigamiden : Trop inégal pour en garder une bonne impression globale. Avec un tel staff, c’est un peu du gâchis.

Ikoku Meiro no Croisée : Je continuerais ptetre un jour. J’ai pas trop d’atomes crochus avec ce genre de show mimi tout plein, mais c’était zoli.

Dororon Enma-kun: Pas vu grand-chose mais le peu m’avais pas trop trop emballé




Non

Aoi no Exorcist: Comme un soufflé qu’il est retombé, l’enthousiasme des 2 premiers épisodes

Tiger & Bunny: C’est ptetre bien ensuite mais rien donnait envie sur les premiers zodes, aussi bien le style général que l’histoire ni les personnages. Donc bon, point de masochisme.

Soft Tenni: Un peu trop débile et culcul pour être drôle, et même pas de match à se mettre sous la dent.

Beelzebub: Si c’est ça la nouvelle génération de shônen, au secours.

Freezing: Moche et con

Boku wa Tomodachi ga Sukunai (Haganai): Le pitch qui donne pas vraiment envie, les même blagues geek qui saoulent, bref. Matez Genshinken, ça vaut mieux.

Towa no Quon : Une ouverture qui claque comme un Spriggan et la suite en eau de boudin et en guimauve de merde.

Kamisama no Memochô : L’idée de base était vraiment alléchante (une détective qui enquête avec les nouvelles méthodes virtuelles) mais avec des intrigues qui pissent pas bien loin et des persos peu intéressants.

Nurarihyon no Mago : Ça devient rapidement chiant et l’histoire de l’humain qui devient démon que la nuit, c’est un peu déjà vu.



Surtout pas !

Appleseed XIII: Une erreur de la nature, probablement :unsure:

Iron-Man, X-men (et toutes les autres merdes Marvel): So long, Madhouse

Rio - Rainbow Gate: Aucun Intérêt

Persona 4: Aucun Intérêt bis

Black Rock Shooter OVA: Merdique de bout en bout, poseur pour rien dans le monde parallèle et chiant comme pas possible pendant les phases scolaires


Et une petite envie de voir: Hellsing Ultimate & Fractale que j'avais commencé et qui m'avaient bien botté.
Posted Image

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Vivi 

  • Evil Bride
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 7 869
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Profil:Inconnu
  • Location:des fois sur le Whatitiz

Posté 17 février 2012 - 18:07

Mon petit* bilan va causer essentiellement de séries jap, pour la bonne raison que j'ai surtout vu ça. (* je retire, c'est super long, désolée)
Les fans de séries animées ricaines ou autres, faut pas hésiter à venir nous conseiller (le clan des vilains zotaques :arrow:).

D'abord, une liste des animés de l'année 2011 -> http://en.wikipedia....y:Anime_of_2011
Je ne sais pas si elle est totalement exhaustive, mais ça permet au moins d'avoir une vision globale de la production. Je suis très loin d'avoir tout regardé, pour des raisons diverses de manque d'organisation ou manque d'envie (tout simplement).

Primo, une citation de Zak

Citation

Bones : R.I.P (Gosick, Un-Go, No. 6, Towa no Quon... pas besoin d’en dire plus)


Avec laquelle je suis malheureusement 100% d'accord. Bien que mal placée pour commenter en toute bonne foi, étant donné que je n'ai vu que les tous premiers épisodes de Gosick et rien d'Un-Go et No. 6, j'ai envie de pleurer. Je vais me fier aux échos assez désastreux sur ces séries : Bones, que fais-tu ? Un espoir avait surgi avec Star Driver, qui a fini par être aussi piteux que le reste, malgré quelques moments sympatoches. Où est le studio qui nous en mettait plein la gueule ? Sans avoir forcément été le maître des chefs-d'oeuvre, Bones gardait une certaine caution de qualité, on savait que sauf exception, on allait avoir un divertissement qui remplirait le contrat. Est-ce tout simplement un enthousiasme exagéré concernant les premières prods qui est en faute ? Je sais pas, je ne pense pas forcément. Le résultat est que même si j'ai pas mal aimé FMA Brotherhood, je n'attends plus rien d'une série Bones et ça fait un peu chier. La suite d'Eureka Seven qui débarque cette année, outre l'intérêt zéro tant la série se suffisait à elle-même, je me demande ce que ça va pouvoir donner. Surtout quand je repense à la version long-métrage de 2009 que j'avais déjà trouvée chiante à mourir.

Pour rebondir là-dessus, y'a le cas Ao no Exorcist qui était à la charge de Tensai Okamura. Ca sentait le Bones, ça ressemblait à du Bones et c'était logique, le gars avait déjà pondu Wolf's Rain et Darker the Black là-bas. Sauf que ça n'en était pas, mais même constat : le cata. Je sais, je n'ai pas posté dans le topic (non, Pierru, ne me frappe pas), c'est entre autre parce que... que dire ? Après deux premiers épisodes envoyant la sauce, on aurait pu espérer un shonen qui tenait la route. Mais non, en multipliant des épisodes filler inutiles tout en sachant qu'ils ne pourraient pas adapter le manga en entier (évidemment, il est encore en cours ducon !), on a un problème de fond qui revient. Adapter un manga à succès en cours de parution (en l'occurrence deux ans après le premier chapitre), c'est génial pour rapporter des pépètes, c'est clairement pas nouveau et pas prêt de finir, mais on a rarement un moyen de s'en sortir avec les honneurs. Bref, une fin originale comme Bones sait mal le faire et une série qu'on préférera oublier...

Pour finir avec les déceptions, un mot sur la case noitaminA dont j'ai souvent parlé ici. En 2011, c'est quoi :

- la fin de Kuragehime = pas bien
- Fractale
- Hourou Musuko
- [C]
- AnoHana
- Usagi Drop
- No. 6
- Un-Go
- Guilty Crown

Ca fait beaucoup de séries depuis que la case propose une double programmation. En fait c'est pas tant la merde maintenant que je regarde cette liste en entier. Bon, le cas No. 6 et Un-Go j'y reviens pas, si c'est mémorable et que j'ai loupé une perle, n'hésitez pas à me le signaler. Fractale ça partait d'un bon sentiment et surtout avec une certaine ambition grâce à l'histoire écrite entre autre par le fameux Hiroki Azuma, auteur de "Génération Otaku - Les enfants de la postmodernité", de quoi éveiller les papilles ! Sauf qu'en fait, bin non... L'animé est charmant mais ne nous désarme jamais, peu aidé par son format court qui amène une (trop ?) grande rapidité, synonyme ici de manque de développement. Comme je le demandais dans le feu-topic 'qu'avez-vous vu aujourd'hui', j'attends encore qu'on m'explique la double-lecture intelligente qu'il faut extraire du scénar.

Je saute à la ligne pour Hourou Musuko et Usagi Drop, deux séries qu'il paraît que c'est très bien mais dont je n'ai pas poussé le visionnage plus loin que le premier épisode. Pour Hourou, j'ai eu du mal à accrocher malgré la réputation très flatteuse du manga de base, c'est très joli mais outre le thème qui ne me parle pas (du tout ?), je n'ai pas eu la patience d'apprendre à connaître la multitude de personnages dont l'introduction est quelque peu brouillonne. My bad en gros. Usagi je regarderai un jour la suite, surtout que la série a le bon goût de n'adapter que la première partie du manga (je me suis spoilé la fin de la chose et ça donne pas envie).

Cf topic pour [C] de Nakamura qui régresse chaque année dans mon top réal (qui n'existe pas) : un sujet original pour un traitement qui l'est moins, c'est pas très beau et l'économie et moi... voilà.

Ensuite, passons au cas Ano Hana. Une série sensible au titre de 3km ("Ano Hi Mita Hana no Namae o Bokutachi wa Mada Shiranai") qui m'a laissé un sentiment mitigé. J'avais été très surprise de beaucoup apprécier Toradora du même Tatsuyuki Nagai dont on retrouve quelques traits semblables. En vérité, Ano Hana c'est un peu ma première fois. Ma première fois que le moe me gâche une série. J'avais pourtant déjà lu et entendu moult avis défavorables à cette tendance récente, sans que ça m'ait jamais vraiment gênée. Et là, c'est le drame ! La petite Menma, centre névralgique de la série, j'ai pas pu. Déjà, le fait de l'avoir fait grandir un peu mais SURTOUT PAS TROP, je pige pas (à part le côté pédo-rigolo) et là où la série vise la tranche de vie, la nostalgie et cherche à nous toucher, ça m'a régulièrement sortie du truc. Dommage pour cette jolie série, pour une fois que j'aimais bien le héros, contrairement à l'actuel Ano Natsu de Matteru du même réal (que je ne regarderai pas, le premier épisode m'aura suffi).

Pour finir (enfin), y'a Guilty Crown et j'ai pas grand chose à dire : vu que le premier et pas trop aimé (genre ça m'a même saoulée, parlons franchement). Avec toutes les louanges des madnautes, je me dis que je passe à côté d'un truc, je promettrais bien que je vais m'y remettre sauf que ça serait sans doute mentir.

Bilan noitaminA : malgré des efforts de diversité, le petit noitaminA est prié de revoir sa copie car il semble se diriger droit dans le gouffre du mainstream/moe de bas étage. Surtout avec une série Black Rock Shooter pour commencer l'année (merci à Thermae Romae de relever le niveau en trois semaines). Reste heureusement de l'espoir avec le retour de Watanabe en avril, accompagné de mister Nakumura qui serait fort urbain de retrouver son talent époque Mononoke, merci et meilleures salutations.

Le pas bien, c'est passé, ouf.

Il est temps de parler du studio Brain's Base qui a bien régalé cette année, merci à lui !

En premier, on a eu droit à Dororon Enma-kun Meeramera qui est débile comme ses pieds et d'un goût plus que douteux, MAIS qui a le mérite de m'avoir fait rigoler dans un trip régressif bas du front qui se termine pas une partouse géante sur un rythme frénétique. Un moment pendant lequel t'espères que personne va te surprendre par hasard tout en te disant que c'est un gros n'imp tout aussi honteux que jouissif. Mera-mera-mera !

Je n'ai pas vu Kamisama Dolls, je vois que Pierru ne conseille pas spécialement.

Mawaru Penguidrum, je l'attendais un peu comme le Messie et si je suis toujours dans ma phase circonspecte, ça reste une très bonne série. A revisionner absolument un jour pour mettre tout ça au clair.

Dans mon trio des meilleures séries de l'année, j'invite le dernier Brain's Base : Natsume Yuujinchou San, aka la troisième saison de Natsume. Natsume Yuujinchou c'est un peu la série qui ne paye pas de mine, qui reste aussi discrète que son héros mais qui au final fait bon chaud au coeur. C'est pourquoi je lui attribue le note de "coup de coeur". Blage à part, c'était vraiment super chouette, peut-être la meilleure saison jusque là, mes souvenirs des deux premières n'étant pas super frais. Un charme constant, une douceur anti-aigri et un unique-inimitable-inégalable Nyanko-sensei !

Pour continuer dans le positif, ce cher Akiyuki Shinbo, hyperactif de son état, nous a livré cette année Puella Magi Madoka Magica et je lui dis : merci mon gars. Je ne vais pas répéter ce que tout le monde sait déjà, genre que c'est une habile déconstruction des magical girls (ah bah merde trop tard je l'ai dit). Madoka a surtout l'honneur d'être une création originale et l'intelligence d'utiliser plusieurs types d'animation en symbiose avec son récit. C'est glauque et c'est très bien. Je me suis tenue éloignée de la hype dévastatrice qui a entouré la série, donc je n'ai pas d'anecdotes comiques à raconter pour pimenter mon avis somme toute assez banal.

Un mot vite fait sur les suites de séries :

- saison 2 de Kimi ni Todoke -> il fallait le faire pour terminer l'adaptation du manga, ce n'est pas indispensable et ça traîne tout autant que dans le format d'origine, il n'empêche que j'ai bien aimé
- saison 2 de Kaiji -> Kaiji je t'aime d'amour et tout mais t'étais un peu longuet dans ton 2ème arc, c'est dommage, vivement la troisième saison

Je n'ai pas vu la suite de Last Exile. Ni Arakawa (ok là tu peux me frapper Pierru Y_Y).

Des questions/réflexions diverses :

- Gainax wtf ? Personne n'a vu Dantalian ? Moi non plus
- rdv manqué avec Masahiro Ando et son Hanasaku Iroha, j'ai décroché pour toujours quand l'héroïne se retrouve à faire du bondage pour un client (ép 3 ou 4 je sais plus)
- Persona 4 en anime, pourquoi ?
- pour les scatophiles, y'a Belzébuth en mouche à merde déguisée dans Yondemasuyo, Azazel-san
- Blood-C gagne le prix du twist le plus foireux de l'année du siècle

Des séries pas vues mais à voir :

Chihayafuru (peut-être), Deadman Wonderland (ou pas), Fate/Zero (je le dois), Nichijou (un jour), Tiger & Bunny (c'est pas jojo quand même)

Le mot de la fin : El Psy Congroo

Steins;Gate a été ma meilleure surprise de l'année, sans doute parce qu'après tant d'adaptations de VN pas très engageantes, je ne pensais pas qu'on pouvait atteindre ce niveau. Ancré dans la pseudo-réalité avec le CSERN ou John Titor en guest, tout en étant décalé avec des expériences scientifiques sur des bananes dans un micro-ondes, Steins;Gate garde le cap jusqu'au bout. Pourtant en forme de harem, la brochette de personnages s'avère hyper attachante et le scénar tient ses promesses, presque un exploit.

J'ai sûrement oublié des trucs, mais c'est déjà beaucoup trop long pour que quelqu'un lise mon message en entier. (ça change des longues listes, non ?)

Mon top ->

Steins;Gate + Madoka
Natsume Yuujinchou San

Puis : Mawaru / Kaiji s2 et Enma-kun en outsider crétin

Faut vraiment que je regarde Fate/Zero.

(j'aurais du mettre des sous-titres :()

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Pierru 

  • Japoniais
  • Groupe : Members
  • Messages : 16 890
  • Inscrit(e) : 24-décembre 05
  • Profil:Inconnu
  • Location:Patpong

Posté 17 février 2012 - 18:54

Spa dans ta liste de visionnage, mais je remet en route le prosélytisme pour dire que Soredemo machi wa mawatteiru, c'est vachement bien.

(et je crois sans trop prendre de risques que ça peut te plaire)
Posted Image

#7 L'utilisateur est hors-ligne   DarK ChoueTTe 

  • ↑ Avatar
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 20 737
  • Inscrit(e) : 25-avril 04
  • Profil:Homme
  • Location:A flying blue box

Posté 18 février 2012 - 04:21

[quote name='Pierru' timestamp='1329497691' post='1781815']
Spa dans ta liste de visionnage, mais je remet en route le prosélytisme pour dire que Soredemo machi wa mawatteiru, c'est vachement bien.

(et je crois sans trop prendre de risques que ça peut te plaire)
[/quote]
Et j'appuie fortement.
(c'était 2010 le démarrage mais bon on va faire comme si on avait rien vu, surtout qu'il y a pas eu de top 2010, idem pour Arakawa. Soredemo pour moi c'est entre le très bien et le top tier)

Et braval pour ton analyse de l'année, ça change de ces gros cons qui font des avis segmentés en 2 lignes :closedeyes: (gros cons ! :angry:...[size="1"]attendez-[/size])

Sinon, en vrac :

Commençons par mettre ma liste à jour : j'avais oublié l'OAV de Black rock shooter. Ni à la hauteur de la hype autour de l'univers, ni à chier comme beaucoup ici semblent le penser, un concept de base pas particulièrement bien exploité qui fait pièces rattachées (ça se sent que c'est un truc qui part de simples designs et d'une chanson quoi), mais un mélange de tranche de vie et de fantastique pas complètement à jeter autour d'une histoire d'amitié.
Certes, faut aimer la pose, clairement une composante de l'imagerie BRS.
La série a commencé cette année pour rappel, ne vous inquiétez pas, je fais le cobaye : à priori c'est dans les mêmes eaux et en plus développé (ce qui est bienvenue vu le côté relationnel assez mince de l'OAV). Les relations hein, pas les dialogues. Là ça chie.

Tiger et Bunny c'est vraiment le truc que j'ai envie de voir, ça s'est pécho une très bonne réputation de par le Web, alors que ça sortait un peu de nulle part. Paraît que c'est fun.

[quote][url="http://www.mad-movies.com/forums/index.php?showtopic=29572&view=findpost&p=1543701"]Iron-Man, X-men (et toutes les autres merdes Marvel)[/url]: So long, Madhouse[/quote]
Nah, pas totalement. Je me fais encore l'avocat du diable, mais malgrès cet enchaînement de cacas sur une base pourtant excitante pour le fan hybride de comics/manga, Madhouse pond toujours au moins deux très chouettes séries par an :
- 2008 : Casshern sins/Kaiba
- 2009 : Rideback/Aoi bungaku
- 2010 : Rainbow/Tatami galaxy/HOTD pour ceux qui aiment
- 2011 : Kaiji 2 (bon ok, c'est facile) ; et HxH (bon ok, c'est facile et alimentaire)

La dernière ligne laisse dans l'incertitude donc, pour un studio qui ne brille plus comme par le passé, à confirmer ou pas en 2012.

Madhouse ça me rappelle aussi que je dois me lancer dans les Hellsing ultimate, j'en avais maté un ou deux et c'était assez mortel, j'attendais que ça s'accumule vu le rythme de parution assez lent.
Par contre c'est pas Madhouse qui a tout fait en fait ?
[quote]Hellsing Ultimate, known simply as Hellsing in Japan, is an [url="http://en.wikipedia.org/wiki/Original_video_animation"]original video animation[/url] (OVA) series formerly animated by animation studio [url="http://en.wikipedia.org/wiki/Satelight"]Satelight[/url] and later [url="http://en.wikipedia.org/wiki/Madhouse_%28company%29"]Madhouse[/url], now being animated by Graphinica (as of OVA VIII) and produced by [url="http://en.wikipedia.org/wiki/Geneon"]Geneon[/url].[/quote]
Zarb.

[quote]
Mon petit* bilan va causer essentiellement de séries jap, pour la bonne raison que j'ai surtout vu ça. (* je retire, c'est super long, désolée)
Les fans de séries animées ricaines ou autres, faut pas hésiter à venir nous conseiller (le clan des vilains zotaques :arrow:).[/quote]
Ben on a le duo Pierru/Red hein, c'est vrai que ça peut faire un peu peur :mrgreen:
Non mais sinon très bon appel, je serais carrément pas contre savoir ce qui se fait de bien en ce moment aux US.
Je suis trop rien de près, à part Avatar et les séries de Tartakovsky en général (ce qui me fait penser que je pourrais la citer ici tant qu'à faire, c'est 2010/2011. Très très bonne série -même si vous pouvez lui préférer Samurai Jack si vous voulez découvrir l'auteur-, qui s'est malheureusement faite couper dans son élan en pleine montée de puissance. Monde de merde.)

- La case NoitaminA quand y regarde de plus près je pense pas que ce soit dramatique : le truc c'est qu'ils augmentent leur nombre d'anime par an au fil du temps et du coup ça fait un peu plus de trucs inintéressants dans le tas, mais c'est vrai que cette cuvée n'a pas été brillante.
Je me permet de parler de 2010 par contre, puisqu'on a pas eu de sujet, pour dire que c'était quand même assez sympa de leur côté : Shiki, Goyo (vivement autre chose adapté de Natsume Ono...pour ceux qui ont aimé Goyo/House of the five leaves pour autre chose que pour le côté jidai, vous pouvez noter Ristorante paradiso dans votre agenda...attention, c'est un poil plus orienté pour les dames là -ça reste du josei à la base- mais j'ai eu aucun problème avec ça), Tatami galaxy...

Et tiens, j'étais passé à côté de Thermae Romae, ça a l'air bien autre cet histoire, ça promet au moins d'être dépaysant, à voir...

Sinon pour prouver mon impression que NoitaminA ça tape un peu à tous les étages et pas seulement depuis cette année, Sakamichi no Appolon en 2012. Le genre de truc qui prouve que c'est pas vendu au moe~

[quote]Pour Hourou, j'ai eu du mal à accrocher malgré la réputation très flatteuse du manga de base, c'est très joli mais outre le thème qui ne me parle pas (du tout ?)[/quote]
Ah ben c'est sûr que c'est assez "particulier"...perso c'est un sujet que je trouve intéressant (la part d'homme dans chaque femme et inversement, engendrant dans les cas extrêmes le malaise de ne pas se sentir à sa place dans son corps), pas souvent traité et encore moins attendu sous ce genre d'approche... sinon pour le cast multiple je me souviens avoir eu peur au début aussi, mais que finalement une fois dedans ça coulait très bien.

[quote]
Pour finir (enfin), y'a Guilty Crown et j'ai pas grand chose à dire : vu que le premier et pas trop aimé (genre ça m'a même saoulée, parlons franchement). Avec toutes les louanges des madnautes, je me dis que je passe à côté d'un truc, je promettrais bien que je vais m'y remettre sauf que ça serait sans doute mentir.[/quote]
Tu peux éviter hein, mais si par exemple t'avais aimé Geass dis toi que ça reste du même ordre : un divertissement très bien fait. Sauf qu'en plus c'est moins plat que Geass niveau thématique et empathie. A confirmer dans la dernière ligne droite. Perso le premier ep m'avait aussi un peu ennuyé par son côté entendu, mais y'a beaucoup de trucs plus intéressants qui se profilent au fil du temps.

[quote]
- Gainax wtf ? Personne n'a vu Dantalian ? Moi non plus[/quote]
Ah mais c'est clair. J'ai pas entendu parler de ce truc...zarb, c'est Gainax quand même...hmmm...

Et donc évidement Fate/Zero obligatoire pour moi aussi vi l'enthousiasme de la team anime.
Posted ImagePosted Image

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Pierru 

  • Japoniais
  • Groupe : Members
  • Messages : 16 890
  • Inscrit(e) : 24-décembre 05
  • Profil:Inconnu
  • Location:Patpong

Posté 18 février 2012 - 05:09

Voir le messageDarK ChoueTTe, le 18 février 2012 - 04:21 , dit :

Citation


Nah, pas totalement. Je me fais encore l'avocat du diable, mais malgrès cet enchaînement de cacas sur une base pourtant excitante pour le fan hybride de comics/manga, Madhouse pond toujours au moins deux très chouettes séries par an :
- 2008 : Casshern sins/Kaiba
- 2009 : Rideback/Aoi bungaku
- 2010 : Rainbow/Tatami galaxy/HOTD pour ceux qui aiment
- 2011 : Kaiji 2 (bon ok, c'est facile) ; et HxH (bon ok, c'est facile et alimentaire)


Il est vrai pour Aoi Bungaku (qui avait des segments assez exceptionnels à tendance géniaux). Un sursaut dans l’encéphalogramme, mais putain Madhouse, arrêtez avec les adaptations ricaines de Comiques. (please ?)

Mr Chouette, j'étais bien intéressé par la nouvelle mouture de Hunter x Hunter mais tu dis que ça reste de l'alimentaires, ou plutôt, une adaptation limite flemmarde ? (traduction: ça vaut le coup ou pas ? (si on a un peu lu le manga mais qu'on s'en rappelle plus))
Posted Image

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Ikki 

  • Lézard tordu
  • Groupe : Members
  • Messages : 6 799
  • Inscrit(e) : 20-avril 08
  • Profil:Homme
  • Location:France d'en bas

Posté 18 février 2012 - 05:37

Voir le messageDarK ChoueTTe, le 18 février 2012 - 04:21 , dit :

Tiger et Bunny c'est vraiment le truc que j'ai envie de voir, ça s'est pécho une très bonne réputation de par le Web, alors que ça sortait un peu de nulle part. Paraît que c'est fun.


C'est très bien quoiqu'en dise le maychant Pierru.

Citation

Et tiens, j'étais passé à côté de Thermae Romae, ça a l'air bien autre cet histoire, ça promet au moins d'être dépaysant, à voir...


Ca se mate ouais, c'est dépaysant sans être poilant, pis bon 3 épisodes c'est vite fait.

#10 L'utilisateur est hors-ligne   DarK ChoueTTe 

  • ↑ Avatar
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 20 737
  • Inscrit(e) : 25-avril 04
  • Profil:Homme
  • Location:A flying blue box

Posté 18 février 2012 - 09:10

Thanks Ikki, je verrais probablement les deux donc.

Voir le messagePierru, le 18 février 2012 - 05:09 , dit :

Mr Chouette, j'étais bien intéressé par la nouvelle mouture de Hunter x Hunter mais tu dis que ça reste de l'alimentaires, ou plutôt, une adaptation limite flemmarde ? (traduction: ça vaut le coup ou pas ? (si on a un peu lu le manga mais qu'on s'en rappelle plus))

Oui oui, c'est complètement fainéasse (pour l'instant).
Ca se bat à coups de cure-dents entre les fans de l'ancienne version et ceux qui préfèrent la nouvelle, mais perso, même si je suis dans le second cas (nouvelle plus fidèle, mieux mise en scène sur certains points, musique répétitive et facile par contre et vraiment rien de brillant dans l'anim'), je dirais que celui qui a déjà lu la mangasse peut très bien s'en passer.
Perso je suis parce que c'est un de mes manga préférés et je boufferai quasiment tout ce qui en est tiré (c'est du fanatisme quoi), mais aussi parce qu'on pourra voir plus tard certains arcs non adaptés dans l'ancienne version (à priori)

Citation

Il est vrai pour Aoi Bungaku (qui avait des segments assez exceptionnels à tendance géniaux). Un sursaut dans l'encéphalogramme

Ben je vais pas relancer la balle 100 ans mais juste histoire de dire, je trouve que c'est pas un seul sursaut puisque parmis les titres que je cite tous les ans, y'en a au moins un de très très bon, et suivant les cas, relativement atypique. Sauf 2011, donc, qui joue la grosse sûreté avec des suites/adapt.

Quand à leurs adapt' de comicsses je vois pas qui a pu aimer, c'est même bizarre qu'il y en ait eu autant, ils ont du balancer tout ce qui a été signé dans le partenariat histoire de quoi. (on espère)
Posted ImagePosted Image

#11 L'utilisateur est hors-ligne   Vivi 

  • Evil Bride
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 7 869
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Profil:Inconnu
  • Location:des fois sur le Whatitiz

Posté 18 février 2012 - 14:02

Soredemo c'était carrément 2010 en fait (Original run October 7, 2010 – December 23, 2010), mais c'est sur ma liste sans fin de "à regarder à l'occaz", merci de la piqûre de rappel ! Et merci Dark Chou de noter l'effort fourni ^_^.

J'ai pas regardé l'OAV de Black Rock Shooter alors je suppose pour la qualité de la série, faudra que je regarde l'OAV quand même pour pas brasser que du vent. Mais c'est sûr que ça sonne un peu creux vu de l'extérieur (et j'essaye d'appliquer le fameux "moins mais mieux" alors souvent ce qui ne me tente qu'à moitié, je laisse tomber).

Tiger & Bunny y'a des bonnes critiques effectivement. C'est l'aspect visuel qui me rebute un peu, le chara-design ça va (très bien), mais les couleurs, le rendu et les armures (?), autant ça a l'air de tenir largement la route point de vue technique, autant ça me rebute dans le style. Je pense que c'est aussi une question d'habitude si je peux dire ça comme ça. Clairement un divertissement à apprécier sur sa grande tv au fond de son canapé en tout cas. Je félicite le choix d'un héros plus vieux que la moyenne et pas du tout moe.

Je sais même ce qui est prévu chez Madhouse pour 2012, argh...

Pour Hourou Musuko, je ne doute pas de la qualité du machin, toutefois tant qu'à faire, je me dis que m'attaquer au manga serait ptêt une meilleure idée. La série a clairement pour elle un thème inhabituel et apparemment traité avec finesse et également un très joli style graphique, ce qui ne gâche rien.

Code Geass j'avais bien aimé la première saison, qui malgré son enfilage de clichés et son côté too much avait quelques bonnes idées. Par contre la saison 2 c'est pour moi la débandade, ou quand "trop c'est trop". Trop de twist, trop de blabla qui sert à rien, des personnages girouettes, etc. Je me souviens aussi le nombre de mèmes qui sortaient dessus, c'était ridicule. Là où un Spinzaku c'était rigolo les 3 premières fois, t'avais un raz de marée de bas niveau qui suivait. De toute façon, maintenant je suis une vieille et je ne vais plus lire les forums d'animesuki ou autres, du coup je reconnais plus toutes les parodies (:()... Tout ça pour dire qu'au moins dans Code Geass, j'aimais bien Lelouch et les autres, alors que du très peu de Guilty Crown que j'ai vu, bin moins. (surtout la fille qui chante à poil :x)
Cela dit, vu comme ça claque visuellement, je ferai éventuellement un effort. (:P)

Vous croyez que Yuasa va revenir cette année avec une nouvelle série ???
Et on a toujours pas de news de Maeda, bouin.

#12 L'utilisateur est hors-ligne   Zak 

  • Modo de la Section 9
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 21 892
  • Inscrit(e) : 30-août 02
  • Profil:Homme
  • Location:Maison Do'Urden

Posté 18 février 2012 - 16:41

Oui Maeda, il manque (un retour envisagé avec la renaissance de Gonzo ??)

Mais sinon fonce sur Tiger & Bunny, c'est du divertissement haut de gamme comme Guilty Crown (mais ça n'a pas la "classe" d'un Fate/Zero). Faut pas écouter Pierru qui se base sur un demi épisode vu d'un oeil, c'est vraiment une chouette série, à l'ancienne (avec des bons sentiments comme dans les 80' ^_^).

The Octagon dit :

Zak est le problème du forum Mad entre autre

#13 L'utilisateur est hors-ligne   DarK ChoueTTe 

  • ↑ Avatar
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 20 737
  • Inscrit(e) : 25-avril 04
  • Profil:Homme
  • Location:A flying blue box

Posté 19 février 2012 - 03:43

Pour Yuasa :

Citation

  • 2004 : Mind game (Film) - Réalisation, scénario
  • 2006 : Kemonozume (Série TV) - Réalisation, idée originale, scénario, storyboard (ep 1,2,13), directeur d'épisode (ep 1)
  • 2008 : Kaiba (Série TV) - Réalisation, idée originale, scénario, storyboard (ep 1,10,11,12), directeur d'épisode (ep 1,10,12)
  • 2010 : Yojōhan Shinwa Taikei (Série TV) - Réalisation, idée originale, scénario



Jusqu'ici il a pondu un truc tous les deux ans depuis 2004, on peut donc espérer :)

Pour BRS tu peux complètement passer à côté hein Viv'.
Au pire, attends la fin de la série TV, j'te dirais si ça valait vraiment le coup, plus que l'OAV.

De quel Maeda vous parlez sinon ?
Posted ImagePosted Image

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Saga 

  • J'ai plus de vie sociale
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 084
  • Inscrit(e) : 07-janvier 05
  • Location:Evry

Posté 19 février 2012 - 09:07

Voir le messageDarK ChoueTTe, le 18 février 2012 - 04:21 , dit :


Ben on a le duo Pierru/Red hein, c'est vrai que ça peut faire un peu peur :mrgreen:
Non mais sinon très bon appel, je serais carrément pas contre savoir ce qui se fait de bien en ce moment aux US.

Image IPB

Image IPB

2 remakes qui enterrent complètement les séries originales.
Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay

#15 L'utilisateur est hors-ligne   DarK ChoueTTe 

  • ↑ Avatar
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 20 737
  • Inscrit(e) : 25-avril 04
  • Profil:Homme
  • Location:A flying blue box

Posté 19 février 2012 - 09:23

Aaah, le fameux My little poney qui a le vent en poupe :mrgreen:...ça me rend tellement curieux cette histoire bizarre (j'ai cru que c'était un troll collectif, au début) que je vais finir par regarder, en fait.
Cosmocats j'ai plus aucun souvenir de la série originale et je me comptais me la refaire...mais apparemment mieux voir celle-là.

Merci pour les tuyaux :)
Posted ImagePosted Image

Partager ce sujet :


  • (2 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)