Mad Movies: NWR - Laurent Duroche (2012) - Mad Movies

Aller au contenu

  • (5 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

NWR - Laurent Duroche (2012) Documentaire sur Nicolas Winding Refn

#31 L'utilisateur est hors-ligne   Corvis 

  • Faut que j'aille dormir
  • Groupe : Members
  • Messages : 12 877
  • Inscrit(e) : 13-janvier 10
  • Profil:Homme
  • Location:Montpellier

Posté 18 février 2012 - 17:16

Voir le messageLo Duroche, le 16 février 2012 - 16:17 , dit :

Hello les gens ! Un petit post pour vous dire que NWR sera projeté en séance spéciale hors-compétition durant le festival Mauvais Genre à Tours.


Rhaaaaaaaa, mais bordel pourquoi c'est toujours quand je peux pas venir qu'il y a les meilleurs trucs ?!!

#32 L'utilisateur est hors-ligne   Ando 

  • Leprechaun
  • Groupe : Members
  • Messages : 816
  • Inscrit(e) : 01-avril 10
  • Profil:Homme
  • Location:Mishima Zaibatsu

Posté 19 février 2012 - 21:32

le doc est présent sur l'édition Cinéart du Bluray (payé 16 €)
Au passage, m'a l'air d'avoir choppé la grosse tête ce NWR, non ?

#33 L'utilisateur est hors-ligne   seri Z 

  • Leguman
  • Groupe : Members
  • Messages : 8 923
  • Inscrit(e) : 02-février 10
  • Profil:Homme

Posté 19 février 2012 - 21:51

il l'a pas toujours un peu eu ?
Je le trouve assez prétentieux sur le doc de Bronson, mais au final, il semble honnête avec lui même, donc bon, je lui en veux pas. Et il a raison de se la péter un peu, ses films, même quand ils sont nazes, ils déboitent...
Image IPB

#34 L'utilisateur est hors-ligne   Destroyer 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 3 630
  • Inscrit(e) : 19-avril 11

Posté 19 février 2012 - 22:40

Oui il a la grosse tête (comme ses films)

#35 L'utilisateur est hors-ligne   Jox 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 689
  • Inscrit(e) : 15-novembre 03

Posté 20 février 2012 - 11:27

Voir le messageAndo, le 19 février 2012 - 21:32 , dit :

le doc est présent sur l'édition Cinéart du Bluray (payé 16 €)?

Elle vaut quoi techniquement cette édition et tu l'as chopée où?

#36 L'utilisateur est hors-ligne   dj fest 

  • J'ai plus de vie sociale
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 460
  • Inscrit(e) : 26-mai 06
  • Location:Lille

Posté 20 février 2012 - 11:36

Voir le messageDestroyer, le 19 février 2012 - 22:40 , dit :

Oui il a la grosse tête (comme ses films)

Effectivement il se prend pas pour de la merde mais il peut. C'est aussi parce qu'il a une haute idée de son art (et donc, forcément, de ses capacités) qu'il peut accoucher de films ambitieux. Et il faut avoir vu Gambler (le doc du coffret Pusher) avant pour se rendre compte que, s'il n'a pas flanché dans les pires moments, c'est justement parce qu'il a toujours cru en lui-même. Et puis un mec qui a écrit le scénar' de Pusher 2 en 15 jours, ben respect pour lui quoi.

J'en profite pour dire que, ayant craqué pour le coffret FNAC, j'ai beaucoup aimé le doc. Vraiment intéressant de le voir cette fois à son top envisager de "tourner un film de bastons sans bastons" (le pire c'est qu'avec lui ça peut le faire).
Mourir, c'est pour les idiots.

Charlie Sheen

#37 L'utilisateur est hors-ligne   Nakadai 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 695
  • Inscrit(e) : 15-juillet 09
  • Profil:Homme

Posté 20 février 2012 - 11:43

Voir le messageseri Z, le 19 février 2012 - 21:51 , dit :

il l'a pas toujours un peu eu ?
Je le trouve assez prétentieux sur le doc de Bronson, mais au final, il semble honnête avec lui même, donc bon, je lui en veux pas. Et il a raison de se la péter un peu, ses films, même quand ils sont nazes, ils déboitent...

toutafé…

le bonhomme semble savoir ce qu'il vaut dans le petit monde des réalisateurs, il est conscient de son talent et ne joue pas la carte de la fausse-modestie, c'est tout à son honneur.

(ce qui d'un autre coté ne l'empêche pas d'avoir un coté méchamment dépressif… cf. Gambler, ou le making of de Fear X, ou encore les entretiens plus récents au sujet de Drive et comment il fond en larmes dans la bagnole de Gosling… et si le mec est du même genre de bois qu'un Von Trier -par exemple- il soigne ce problème à coups de gonflement de cheville, donc tant que le résultat reste payant, pour ma part je ne vois pas où est le problème)

(edit: ah ben, +1 avec dj fest ;) )
" Sans doigts on ne saurait se gratter le cul. " (proverbe Belge)

#38 L'utilisateur est hors-ligne   Ando 

  • Leprechaun
  • Groupe : Members
  • Messages : 816
  • Inscrit(e) : 01-avril 10
  • Profil:Homme
  • Location:Mishima Zaibatsu

Posté 20 février 2012 - 15:49

En même temps, il a pas fait l'école de ciné, et vu le nombres de critiques positives reçues, il peut l'avoir la grosse tête (il pourrait même donner des cours à ceux qui ont étudier l'art du ciné mais qui sont incapables de tourner correctement).

Sinon j'ai acheter mon blu-ray dans une grosse enseigne (MédiaMarkt) en Belgique.
Le doc sur NWR n'est pas le seul bonus présent sur la galette et techniquement c'est une bonne édition.

Spoiler


La critique du Blu-ray par deep-blu.com

#39 L'utilisateur est hors-ligne   Celluloïd 

  • Je consulte un psy
  • Groupe : Members
  • Messages : 7 042
  • Inscrit(e) : 31-juillet 09
  • Profil:Homme
  • Location:Youstone, Teczaz

Posté 20 février 2012 - 16:44

Ça m'intéresse ça, c'est autre chose que le bluray céfran tout rachitique.
Elle coûte combien cette édition belge ?
Image IPB

#40 L'utilisateur est hors-ligne   Evil Seb 

  • El Luchador
  • Groupe : Members
  • Messages : 19 302
  • Inscrit(e) : 10-février 04
  • Profil:Homme
  • Location:Pitibon sur Saône dans le Bouchonois

Posté 20 février 2012 - 16:52

Je sais pas si c'est vraiment la grosse tête, ce serait plutôt de la confiance en soi. Le mec sais ce qu'il vaut, voit ses films, voit les films des autres et sait que les siens son meilleurs. Pour avoir discuter vite fait avec lui j'ai pas eu l'impression qu'il avait choppé le melon. C'est un gars qui a eu une enfance un peu compliquée, qui a mis sa famille en péril pour faire le cinéma qu'il voulait faire, maintenant qu'il a un peu de renommée il peut bien en profiter un peu. Cest quand même un des meilleur réalisateurs en activité...
Puis je pense qu'il porte un regard assez lucide sur son cinéma et sur les films en général, s'il sait que son film est bon, il va pas non plus faire semblant de jouer à l'artiste maudit. C'est pas Guy Maddin quoi.

J'ai remarqué que dès qu'un réal avait un point de vue exigeant sur le cinéma et tentait de faire des films qui ne servent pas la soupe ils se faisait taxé de prétentieux. C'est arrivé avec Du Welz, avec Laugier maintenant c'est Refn. Bon...moi du moment que le gars assure derrière il peut se la raconter tant qu'il veut. Je m'en tape un peu.
Andrew Clark : Why do you have to insult everybody?
John Bender: I'm being honest, asshole. I would expect you to know the difference.

Image IPB

#41 L'utilisateur est hors-ligne   tsointsoin 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 912
  • Inscrit(e) : 13-mars 09
  • Location:Paris

Posté 29 février 2012 - 12:16

Vu le documentaire ! Je suis mitigé vis à vis du film. On suit Refn qui nous parle de sa vision du cinéma, les galères qu'il a eu. Parfois il revient sur son passé. Des intervenants viennent nous expliquer plus en détail sur certains points. Mais cela s'arrête là. On aurait vraiment aimé en voir plus. voir comment ce dernier travaille. Comment il gère la phase de production, et la phase tournage. Ses relations avec ses techniciens. C'est un documentaire qui ne va pas assez en profondeur. Il y a des choses, mais pas assez.

4/6
Image IPB

Voir le messagetonton, le 21 février 2013 - 16:36 , dit :

Au jeu de la biscotte, Corvis est toujours content de perdre.

#42 L'utilisateur est hors-ligne   Hartigan 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 420
  • Inscrit(e) : 02-septembre 08
  • Profil:Homme

Posté 29 février 2012 - 17:12

Voir le messagedj fest, le 20 février 2012 - 11:36 , dit :

Voir le messageDestroyer, le 19 février 2012 - 22:40 , dit :

Oui il a la grosse tête (comme ses films)

Effectivement il se prend pas pour de la merde mais il peut.


Il peut rien du tout.

C'est pas encore Kubrick le gars à ce que je sache.

Et quand bien même ça le serait...

Moi quand je vois un mec comme Spielberg qui semble faire preuve d'une étonnante modestie (à moins que je ne sois dupe mais c'est l'impression que j'ai - voir sa master class récente par ex) et "qui peut" (vraiment) comme tu dis, là je dis respect. Ca c'est la classe.
Autre ex, Lumet était parait-il d'une modestie incroyable (et pourtant il avait aussi de quoi se la péter le gars, jette un oeil à sa filmo).
Des mecs dont on se souvient/dra alors que NWR j'y crois moyen. Y'a une espèce de hype autour de lui et ses films depuis quelques temps mais la hype ça dure pas, dans quelques temps tout le monde l'aura oublié.
Comme Aronofsky et d'autres.

(désolé si mon post est un peu agressif ;)).
Image IPB

#43 L'utilisateur est hors-ligne   guineapig 

  • Leprechaun
  • Groupe : Members
  • Messages : 701
  • Inscrit(e) : 28-août 11
  • Profil:Homme

Posté 29 février 2012 - 17:43

c'est pas forcément dû au talent d'un artiste qu'on se souvienne de lui ou pas

#44 L'utilisateur est hors-ligne   Celluloïd 

  • Je consulte un psy
  • Groupe : Members
  • Messages : 7 042
  • Inscrit(e) : 31-juillet 09
  • Profil:Homme
  • Location:Youstone, Teczaz

Posté 29 février 2012 - 18:08

A partir de moment où on commence à juger les cinéastes pour ce qu'ils sont (prétendument encore une fois, perso tant que j'aurais pas bu quelques bières avec le gars en question je me garderai bien de le juger) et non plus pour ce qu'ils font, ça a tendance à me rendre sceptique.
Je déteste le cinoche de Bay, j'irai pas pour autant taper dessus rapport à son sexisme supposé, ou que sais-je. Ses films sont amplement suffisants pour ça. (bon Bay c'est un exemple hein, fallait bien que ça tombe sur quelqu'un, mais y a rien de perso :mrgreen: )
A l'inverse, j'adore ce que fait Oliver Stone (bon ça aussi c'est un exemple au hasard, surtout que c'est plus totalement vrai d'ailleurs), alors que nombre de ses anciens collaborateurs le taxent de sombre connard mégalo, m'enfin perso c'est pas mon problème, je mate juste ses films, je compte pas monter une colloc avec lui.
Donc je sais pas, qu'on crache sur "Drive" ou sur n'importe quel autre de ses bousins, pas de souci, c'est le jeu, mais commencer à lui reprocher de ne pas être aussi sympa ou humble qu'un Spielby, là ça me dépasse un peu.
D'ailleurs je le dis : NWR est vraisemblablement le dernier des connards.
Maintenant j'irai quand même voir son prochain bousin, et plutôt deux fois qu'une.
Image IPB

#45 L'utilisateur est hors-ligne   Hartigan 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 420
  • Inscrit(e) : 02-septembre 08
  • Profil:Homme

Posté 29 février 2012 - 18:16

Voir le messageCelluloïd, le 29 février 2012 - 18:08 , dit :

A partir de moment où on commence à juger les cinéastes pour ce qu'ils sont (prétendument encore une fois, perso tant que j'aurais pas bu quelques bières avec le gars en question je me garderai bien de le juger) et non plus pour ce qu'ils font, ça a tendance à me rendre sceptique.
Je déteste le cinoche de Bay, j'irai pas pour autant taper dessus rapport à son sexisme supposé, ou que sais-je. Ses films sont amplement suffisants pour ça. (bon Bay c'est un exemple hein, fallait bien que ça tombe sur quelqu'un, mais y a rien de perso :mrgreen: )
A l'inverse, j'adore ce que fait Oliver Stone (bon ça aussi c'est un exemple au hasard, surtout que c'est plus totalement vrai d'ailleurs), alors que nombre de ses anciens collaborateurs le taxent de sombre connard mégalo, m'enfin perso c'est pas mon problème, je mate juste ses films, je compte pas monter une colloc avec lui.
Donc je sais pas, qu'on crache sur "Drive" ou sur n'importe quel autre de ses bousins, pas de souci, c'est le jeu, mais commencer à lui reprocher de ne pas être aussi sympa ou humble qu'un Spielby, là ça me dépasse un peu.
D'ailleurs je le dis : NWR est vraisemblablement le dernier des connards.
Maintenant j'irai quand même voir son prochain bousin, et plutôt deux fois qu'une.


Non mais je juge pas le cinéaste pour ce qu'il est (parce que comme tu dis à ce compte là y'a un paquet de réals que je pourrai boycotter), je dis juste que ça m'énerve de lire qu'il peut se la raconter sous prétexte qu'il est bon (perso j'en sais rien, j'ai pas vu les 3/4 de ses films et c'est pas la question).

Et je dis à côté de ça qu'il y a des grands qui pourraient vraiment mais qui ne le font pas, ce qui impose le respect.
Image IPB

Partager ce sujet :


  • (5 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)