Mad Movies: Moonrise Kingdom - Wes Anderson (2012) - Mad Movies

Aller au contenu

  • (7 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Moonrise Kingdom - Wes Anderson (2012)

#16 L'utilisateur est hors-ligne   Bruttenholm 

  • Je consulte un psy
  • Groupe : Members
  • Messages : 8 941
  • Inscrit(e) : 10-juin 05

Posté 13 avril 2012 - 16:28

L'affiche française :
Image IPB

#17 L'utilisateur est hors-ligne   OrsonZ 

  • Fear Facteur
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 18 763
  • Inscrit(e) : 10-avril 07
  • Profil:Homme
  • Location:...fait le larron

Posté 20 avril 2012 - 15:01

Deux extraits visibles ici

tuezlestous dit :

Il faudra du temps qu'il faudra, mais à la fin il peut être très, très mal

#18 L'utilisateur est hors-ligne   Bruttenholm 

  • Je consulte un psy
  • Groupe : Members
  • Messages : 8 941
  • Inscrit(e) : 10-juin 05

Posté 01 mai 2012 - 12:41

Un truc que je voulais caser mais qui sûrement n'intéresse pas grand-monde, c'est que ce sera le premier film de Wes Anderson en 16 mm.

#19 L'utilisateur est hors-ligne   Malec 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 3 099
  • Inscrit(e) : 17-janvier 06
  • Profil:Homme
  • Location:Trincamp

Posté 01 mai 2012 - 16:19

Ah si, moi ça m'intéresse. J'aimerais bien savoir ce que ça apporte au film, ce qui explique ce choix de Anderson. Parce que la raison est forcément esthétique. Enfin, j'imagine...
Image IPB

#20 L'utilisateur est hors-ligne   Bruttenholm 

  • Je consulte un psy
  • Groupe : Members
  • Messages : 8 941
  • Inscrit(e) : 10-juin 05

Posté 01 mai 2012 - 16:23

Ben vu la bande-annonce, l'image est (forcément) un peu plus floue, vaporeuse... on pourrait dire que ça a la texture du souvenir.
On peut aussi penser que c'est pour faire une référence esthétique un peu désuète, en accord avec l'époque à laquelle se déroule le film : les années 60.

#21 L'utilisateur est hors-ligne   Malec 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 3 099
  • Inscrit(e) : 17-janvier 06
  • Profil:Homme
  • Location:Trincamp

Posté 01 mai 2012 - 16:49

Oui, mais de là à tourner en 16 mm pour avoir ce rendu, qui pourrait s'obtenir en post-prod... En même temps j'aime bien ce type de choix, devenu finalement assez radical (ou audacieux, comme on veut) à notre époque.
Image IPB

#22 L'utilisateur est en ligne   Wilhelm 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 994
  • Inscrit(e) : 03-septembre 11
  • Profil:Homme
  • Location:Bordeaux

Posté 18 mai 2012 - 17:27

Film d'ouverture du 65° festival de Cannes. Comme a son habitude Wes Anderson nous livre un film peu commun, etrange voir surréaliste par moments. Mais au charme et au côté "feel good" assez intense. C'est frais, drôle, attachant et trés coloré.
Les deux jeunes acteurs Jared Gilman et Kara Hayward sont vraiment doués et ne font pas pâle figure aux côtés des grosses pointures presentes dans le film à qui ils volent sans mal la vedette(mention speciale au casting sans faille).
C'est la trés jolie histoire d'un amour naissant , accompagné de belles images et de belles musiques (dont Françoise Hardy).
A voir, moi j'en suis ressortit le sourire aux lèvres, c'etait "mignon" comme tout.
Par contre detracteurs de Wes Anderson, passez votre chemin, il ne change rien a son style si particulier, ce n'est pas avec Moonrise Kingdom que vous changerez d'avis a son sujet.

4.5/6
"People don't forget.
Nothing is forgiven."

#23 L'utilisateur est hors-ligne   maclaine 

  • Leprechaun
  • Groupe : Members
  • Messages : 593
  • Inscrit(e) : 16-juillet 07

Posté 18 mai 2012 - 17:47

je ne pense surement pas le voir, parce que les films de wes anderson, ça m'en touche une sans bouger l'autre...par contre ça fait plez de voir que l'ami bruce se remet à faire autre chose que des blockbuster, qu'il se souvient qu'il a tourné avec des tarantino, gilliam, shyamalan...ça donne quoi dans celui là?

#24 L'utilisateur est en ligne   Wilhelm 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 994
  • Inscrit(e) : 03-septembre 11
  • Profil:Homme
  • Location:Bordeaux

Posté 18 mai 2012 - 18:04

Ca donne un rôle assez amusant, pas du Bruce Willis habituel quoi.
Il joue le rôle d'un capitaine je cite le film "stupide et triste", et il le fait trés bien.
Lors d'un tête à tête avec la gamin Sam il devient même attendrissant, "paternel".
Mais en dire plus serait spoiler.

Edit : Merci Kissoon :lol:
"People don't forget.
Nothing is forgiven."

#25 L'utilisateur est hors-ligne   Bruttenholm 

  • Je consulte un psy
  • Groupe : Members
  • Messages : 8 941
  • Inscrit(e) : 10-juin 05

Posté 19 mai 2012 - 17:44

Joli film où Wes Anderson creuse son discours sur l'incompréhension entre les enfants et les adultes, les rêves et les illusions qui peuvent disparaître avec le temps... Sauf que d'habitude, il restait plutôt du côté de la mélancolie, des adultes qui justement regardaient avec nostalgie leur enfance perdue. En passant plus ouvertement du côté de l'enfance, le cinéma d'Anderson se fait plus positif, plus lumineux, plus ludique... Un changement de point de vue qui n'arrive pas par hasard puisqu'il suit Fantastic Mr. Fox, où l'enfance, ce qu'on en fait, comment on la quitte sans la perdre, étaient déjà au centre, avec notamment le personnage du renardeau Ash.

Moonrise Kingdom représente ainsi un changement dans la continuité, qui se retrouve aussi au niveau formel, avec une réalisation qui délaisse les figures les plus connues de l'auteur (les plans symétriques, les ralentis, les travellings dans la profondeur sont moins nombreux -et, pour l'anecdote, il a aussi lâché la police de caractère Futura) pour devenir plus graphique, avec des jeux sur les couleurs et les silhouettes (là encore, son passage par le film d'animation semble avoir laissé des traces). Un cinéma plus visuel, plus ample (l'arrivée d'Alexandre Desplat à la musique n'y est pas non plus pour rien*).
On peut donc voir les deux derniers films de Wes Anderson comme une échappée, une réflexion plus ou moins consciente sur son cinéma et un désir d'aller de l'avant vers un cinéma (encore) plus émotionnel, sensitif et assumé. Sûrement une étape très importante dans cette œuvre.

*:la musique est d'ailleurs particulièrement mise en valeur dans le générique de fin, à voir jusqu'au bout.

#26 L'utilisateur est hors-ligne   OrsonZ 

  • Fear Facteur
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 18 763
  • Inscrit(e) : 10-avril 07
  • Profil:Homme
  • Location:...fait le larron

Posté 20 mai 2012 - 10:01

Wes Anderson fait du Wes Anderson et il le fait bien.

C'est le genre de film qui donne le sourire tout le long et même après.
J'ai été étonné de voir des scènes d'action dans un film de Wes Anderson :mrgreen:

La musique de fin m'a fait penser à Tubular Bells de Mike Oldfield, non pas pour son thème mais par le fait d'énoncer les instruments joués.

tuezlestous dit :

Il faudra du temps qu'il faudra, mais à la fin il peut être très, très mal

#27 L'utilisateur est hors-ligne   Bruttenholm 

  • Je consulte un psy
  • Groupe : Members
  • Messages : 8 941
  • Inscrit(e) : 10-juin 05

Posté 20 mai 2012 - 10:34

Voir le messageOrsonZ, le 20 mai 2012 - 10:01 , dit :

J'ai été étonné de voir des scènes d'action dans un film de Wes Anderson :mrgreen:

Y a plein de scènes d'action dans La vie aquatique et Fantastic Mr. Fox !

#28 L'utilisateur est hors-ligne   OrsonZ 

  • Fear Facteur
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 18 763
  • Inscrit(e) : 10-avril 07
  • Profil:Homme
  • Location:...fait le larron

Posté 20 mai 2012 - 10:39

Pour tout te dire, m'en rappelle plus :sweat:

Disons que dans ce dernier film, il y a
Spoiler

Il s'est déchainé plus qu'à son habitude le père Anderson.

tuezlestous dit :

Il faudra du temps qu'il faudra, mais à la fin il peut être très, très mal

#29 L'utilisateur est hors-ligne   Gutburger 

  • Je suis un grand fan de FFX
  • Groupe : Members
  • Messages : 15 189
  • Inscrit(e) : 10-juin 08
  • Profil:Homme

Posté 20 mai 2012 - 11:28

Dans La Vie Aquatique, il y a des gunfights mémorable.



(sinon, le film est mieux que Darjeling ?)
Image IPB

#30 L'utilisateur est hors-ligne   OrsonZ 

  • Fear Facteur
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 18 763
  • Inscrit(e) : 10-avril 07
  • Profil:Homme
  • Location:...fait le larron

  Posté 20 mai 2012 - 11:43

Considérant le Darjeeling Limited comme étant le plus faible film de Wes, je te réponds par l'affirmative.

tuezlestous dit :

Il faudra du temps qu'il faudra, mais à la fin il peut être très, très mal

Partager ce sujet :


  • (7 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)