Aller au contenu


Photo

Thor - Kenneth Branagh (2011)


  • Please log in to reply
405 réponses sur ce sujet

#381 Delirious

Delirious

    Critters

  • Members
  • 281 Messages :

Posté 30 April 2012 - 14:09 PM

200% d'accord avec toi...j'aime beaucoup la musique dans ce film aussi...

#382 THE DWARF

THE DWARF

    Ghoulies

  • Members
  • 186 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:La Moria

Posté 03 May 2012 - 22:17 PM

Et bien moi, j'ai bien aimé le Thor de Brannagh.

Je prends beaucoup de plaisir à le revoir de temps en temps.

Bon, bien sûr, les scènes sur Asgard et Jotun Heim sont plus marquantes, mais celles se passant sur Terre ne sont pas sans intéret.

C'est bon enfant/6
Je vois des gens qui sont morts.
Ils marchent comme des gens normaux.
Ils ne se voient pas entre eux.
Ils ne voient que ce qu'ils veulent voir.
Ils ignorent qu'ils sont morts.
J'en vois tout le temps, il y en a partout.

#383 Dex

Dex

    Wookie

  • Members
  • 2478 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:dans la merde

Posté 03 May 2012 - 22:32 PM

Vous avez de la chance les mecs, parce que moi j'ai trouvé ça chier. -_-


C'est cousu de fil blanc, inintéressant, moche, filmé de traviole et complètement con. Je vais même pas énumérer tout les trucs que j'ai trouvé nul là-dedans, d'autres l'ont déjà mieux fait avant moi.
Et le perso de Kat Dennings est insupportable.

(Sérieusement, je peux pas la voir celle-là...)
(Portman est en mode non-jeu mais au moins elle est jolie)

C'est pas aussi pourri que Iron Man 2 mais c'est très proche. Mais bon, pour être honnête je l'ai vu la semaine dernière et je me souviens déjà plus de la moitié du bouzin.

Ça m'a refroidi pour The Avengers.
Image IPB

#384 ioen

ioen

    Gremlins

  • Members
  • 1459 Messages :
  • Location:yvelines 78

Posté 04 May 2012 - 10:48 AM

Thor repasse ce soir sur Canal+.
Perso, je l'ai pas revu depuis le ciné, j'en garde pas un très grand souvenir, mais après avoir vu Avengers j'ai bien envie de le remater "pour voir". Et en plus j'ai aucun souvenir de Jeremy Renner dedans.

#385 Celluloïd

Celluloïd

    Je consulte un psy

  • Members
  • 7352 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Youstone, Teczaz

Posté 04 May 2012 - 11:03 AM

Vu y a... c'était pas cette semaine, donc... bon enfin on s'en branle, vu quoi (et c'est déjà suffisamment grave comme ça pour avoir à compliquer l'affaire) (VO)
Ptain.
Nan mais ptain quoi.
Première chose tout de même : j'aime beaucoup Branagh (normalement hein, quand il avait pas encore commencé la colle quoi). Que ce soit ses adaptations de Shakespeare (son orgasmique "Much Ado About Nothing" demeure pour moi le meilleur transfuge du maître sur grand écran), ses bousins un peu plus commerciaux (son pourtant décrié "Frankenstein" me procure toujours le même plaisir sincère à chaque vision, et ce malgré toutes ses maladresses, et je garde également un excellent souvenir du méconnu "Dead Again", un triller Hercule Poiresque sur fond de réincarnation, yep fallait oser) ou encore ses créations plus personnelles (le tendre et sincère "Peter's Friends"), chacun de ses bousins ont toujours su éveiller mon intérêt d'une manière ou d'une autre, sa tradition d'acteur shakespearien lui ayant sûrement inculqué sens de l'audace, de l'excès ainsi qu'une liberté créatrice farouche, denrée rare au sein des collines hollywoodiennes.
M'enfin là il a poussé l'audace et la liberté créatrice à un niveau que je ne saurais qualifier...
Aussi ça me peine vraiment de dire tout ça, tant le cinoche du bonhomme compte réellement pour moi, mais le fait est que j'avais rarement vu film aussi laid, ridicule, stupide, incohérent et raté.
Bon alors OK, l'ami Thor n'est sans doute pas le Marvel Hero le plus commode à adapter en live, pour sûr (la tête de Jean-Pierre Francois sur le corps de The Rock avec la touche de Freddy Mercury brandissant un marteau de prolétaire ruskof, y a quand même de quoi rendre ou deux trois directeurs artistiques complètement tarés).
Mais de là à en arriver à un tel imbroglio de fautes de goût (esthétiquement ça pique vraiment les yeux, on dirait que Branagh a voulu marcher sur les traces du "Flash Gordon" de Hodges, qui lui avait cette spontanéité et cette authenticité qui font cruellement défaut à "Thor"), de connerie (nan mais c'est quand même über con ptain, ça dépasse l'entendement) et de scénar foutage de gueule comme j'en avais pas vu depuis un bail (ça n'a juste AUCUN SENS, ça enchaine les raccourcis scénaristiques nawak dans la joie et et l’allégresse, ça force juste le respect), j'avoue que ça me laisse pantois.
Et le score m'a rendu complètement dingue, non seulement c'est pompeux jusqu'à l’écœurement et en plus ça ne s'arrête JAMAIS.
Même Portman arrive à être mauvaise comme une truie, j'avais plus envie de la baffer qu'autre chose en lui hurlant "et main'nan jeune fille tu rentres à ta maison, tu réfléchis à ce que tu as fait et tu vas m'faire le plaisir de choisir un scénar censé pour te faire pardonner, si c'est encore possible bien sûr". Hopkins lui aussi surnage totalement et ne semble pas vraiment comprendre ce qu'il fout là et pourquoi on a voulu le déguiser en San Ku Kaï (un pari de beuverie perdu sans doute), et pffff, bref, c'est juste pas possible quoi.
Il n'y a guère que Hemsworth et sa fougue goguenarde qui vient donner un tant soit peu de peps à cet épique naufrage artistique, m'enfin le miracle n'arrivera pas pour autant, faut pas rêver.
Enfin voilà : "Thor" c'est pas du tout ma came, et même si j'avoue faire une légère overdose de film de superslips ces derniers temps (comme pour tous concepts outrageusement surexploités au cinoche, j'ai rien contre les super héros, comme j'avais rien contre les zomblards fut un temps), je dis ça avec tout le recul du monde, surtout qu'on m'a un peu forcé à le mater, parce que j'avoue que les images que j'avais pu voir me donnait pas spécialement envie.
Bon bin j'aurais du m'écouter quoi.
Donc Kenneth : il est raté et con ton film, superslip ou pas.

1/6 (paske j'ai quand même bien ri)

Image IPB


#386 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 5668 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté 04 May 2012 - 20:41 PM

Vu aujourd'hui.

C'était à chier.

Mais vraiment, hein.

Deux scènes à sauver : les dialogues de Thor (avec Jane je crois) quand il parle de façon décalée comme un dieu nordique. Et quand Thor retrouve son marteau pour déclencher une tempête et éliminer le destructeur : c'était vraiment spectaculaire mais beaucoup trop court. Le combat aurait mérité d'être plus long, surtout que l'affrontement contre Loki qui suit est nul.

Comme le reste d'ailleurs : l'introduction singe celle de La communauté de l'anneau, on a droit à une heure de parlotte et de déplacements dans le désert et, à part peut-être quand il vient dans les locaux du SHIELD pour mentir à son frère (OK, ça fait une troisième scène potable), il ne dégage jamais de charisme ou l'impression d'être dangereux. On ne comprend jamais trop non plus ce qu'il recherche et ses motivations apparaissent contradictoires : le respect de son frère, celui de son père, le pouvoir ?

1/6 et je suis généreux (je n'ai même pas ri). Enfin, avec Captain America, ça fait la moyenne.


Sinon, ça, ça déchire sa race :

Image IPB

Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay


#387 Destroyer

Destroyer

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4063 Messages :

Posté 04 May 2012 - 22:22 PM

oh putain la description de Thor par Cellu m'as fait hurler de rire! :lol:

#388 Dr Jones

Dr Jones

    Leprechaun

  • Members
  • 882 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Il Etait une fois dans l'Est

Posté 06 May 2012 - 14:51 PM

C'est bon enfant/6


Voilà, exactement, c'est pas un film qu'on a envie de défendre bec et ongles, juste un bon petit plaisir.

Et le perso de Kat Dennings est insupportable.

(Sérieusement, je peux pas la voir celle-là...)
(Portman est en mode non-jeu mais au moins elle est jolie)

C'est pas aussi pourri que Iron Man 2 mais c'est très proche.


Yep, tout à fait d'accord à la fois pour Dennings (que je ne connaissais de toutes façons pas avant ce film) et Portman. Par contre j'aime beaucoup Iron Man 2, en dépit de son côté radin pour les scènes d'action.


Et en plus j'ai aucun souvenir de Jeremy Renner dedans.

Il a pas plus de 2 minutes à l'écran, lorsque Thor fonce en mode bourrin vers le QG du Shield de nuit, pour aller récupérer son marteau et ses clous. Il cause avec Fury par talkie-walkies interposés et attend que Fury donne l'ordre de le descendre.


Première chose tout de même : j'aime beaucoup Branagh (normalement hein, quand il avait pas encore commencé la colle quoi). Que ce soit ses adaptations de Shakespeare (son orgasmique "Much Ado About Nothing" demeure pour moi le meilleur transfuge du maître sur grand écran), ses bousins un peu plus commerciaux (son pourtant décrié "Frankenstein" me procure toujours le même plaisir sincère à chaque vision, et ce malgré toutes ses maladresses, et je garde également un excellent souvenir du méconnu "Dead Again", un triller Hercule Poiresque sur fond de réincarnation, yep fallait oser) ou encore ses créations plus personnelles (le tendre et sincère "Peter's Friends"), chacun de ses bousins ont toujours su éveiller mon intérêt d'une manière ou d'une autre, sa tradition d'acteur shakespearien lui ayant sûrement inculqué sens de l'audace, de l'excès ainsi qu'une liberté créatrice farouche, denrée rare au sein des collines hollywoodiennes.
M'enfin là il a poussé l'audace et la liberté créatrice à un niveau que je ne saurais qualifier...
Aussi ça me peine vraiment de dire tout ça, tant le cinoche du bonhomme compte réellement pour moi, mais le fait est que j'avais rarement vu film aussi laid, ridicule, stupide, incohérent et raté.
Bon alors OK, l'ami Thor n'est sans doute pas le Marvel Hero le plus commode à adapter en live, pour sûr (la tête de Jean-Pierre Francois sur le corps de The Rock avec la touche de Freddy Mercury brandissant un marteau de prolétaire ruskof, y a quand même de quoi rendre ou deux trois directeurs artistiques complètement tarés).
Mais de là à en arriver à un tel imbroglio de fautes de goût (esthétiquement ça pique vraiment les yeux, on dirait que Branagh a voulu marcher sur les traces du "Flash Gordon" de Hodges, qui lui avait cette spontanéité et cette authenticité qui font cruellement défaut à "Thor"), de connerie (nan mais c'est quand même über con ptain, ça dépasse l'entendement) et de scénar foutage de gueule comme j'en avais pas vu depuis un bail (ça n'a juste AUCUN SENS, ça enchaine les raccourcis scénaristiques nawak dans la joie et et l’allégresse, ça force juste le respect), j'avoue que ça me laisse pantois.


J'aime bien te lire Cellu, et je suis d'accord avec toi au sujet de Frankenstein et Dead Again (les seules réalisations de Branagh que j'ai vues).
T'as pas kiffé Thor, dommage mais je peux comprendre que les choix esthétiques parfois extrêmes peuvent rebuter. En fait, le film avait tout pour me rebuter, et bizarrement c'est très bien passé (même ma femme a aimé. Elle, un film de superslip :blink: ).

#389 Kissoon

Kissoon

    Quoi de neuf doc ?

  • The Devil's Rejects
  • 7492 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Avignon

Posté 06 May 2012 - 14:57 PM

C'est très sympa "Thor", et ce côté sympathique doit tout à Branagh, amha. Qui n'a pas hésité à plonger dans le rococo et le potentiellement ridicule tout en prenant au sérieux l'histoire et les personnages. C'est très loin d'être parfait mais j'ai de la sympathie pour le film, au point d'en faire mon Marvel-cinoche préféré après le 1er "Iron Man" (mais j'ai pas encore vu "Avengers").
"Je modère plus rien ici, ranafout" (OrsonZ, modo)

#390 alex666avalon

alex666avalon

    Critters

  • Members
  • 427 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans l ossuaire de Franscesco ( avec Anna )

Posté 06 May 2012 - 20:16 PM

J adore ce film mais y a un truc qui m embette vraiment a chaque vision ; c est le manque d etapes apparentes dans le passage de l arogant bagarreur egoiste a l homme desinteressé , c est pour moi le gros defaut du film ...
Image IPB

#391 Celluloïd

Celluloïd

    Je consulte un psy

  • Members
  • 7352 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Youstone, Teczaz

Posté 06 May 2012 - 20:47 PM

Nan mais après ça reste mon ressenti hein, suis pas du genre à allumer pour allumer, m'enfin là je suis complètement passé à côté de ce que Branagh a voulu faire... (même si, en ne connaissant rien de la genèse du bousin, je ne peux pas m'empêcher de penser que Branagh a du doucement en chier sur ce projet ci, qu'on lui a dicté une ligne de conduite qui lui a vite brisé les burnes, et j'ai vraiment du mal à croire qu'il ait réellement pu faire ce qu'il voulait... Mais bon là j'extrapole, j'en sais foutre rien, d'ailleurs si quelqu'un peut me tenir un peu au jus là-dessus ça m'intéresse, m'enfin avec le poids du projet "Avengers" qui pesait et les casse couilles de la Marvel qui hurlaient, j'imagine que ça pas du être marrant tous les jours, surtout pour un gars qui, jusqu'ici, avait une relative liberté artistique).

Image IPB


#392 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 14435 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 08 May 2012 - 12:39 PM

Personnellement je n'ai encore pas compris, et ne comprendrais jamais ce que Branagh est venu faire sur Thor. Le film paraissait tellement loin de sa carrière et ressenti comme tellement calibré au départ que n'importe quel autre réalisateur aurait fait le même film. C'est pour moi un terrible contre-emploi.

Déjà que je n'aime pas Thor et son univers, Brannagh m'avait fait espérer en voir une version plus adulte et moins ridicule, s'arrachant un peu de l'image vieillotte de ce héros et ce qui l'entoure mais non j'ai vu un film formaté où la patte de Branagh était invisible.

7563021984.png
I'm nuclear, I'm wild, I'm breaking up inside, A heart of broken glass, Defiled, Deep inside, The abandoning child


#393 Dr Jones

Dr Jones

    Leprechaun

  • Members
  • 882 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Il Etait une fois dans l'Est

Posté 09 May 2012 - 14:41 PM

Oui effectivement Celluloïd, j'ai aussi du mal à croire que Branagh ait eu les coudées franches sur ce film. Ne serait-ce qu'en tant que film d'introduction à Avengers, le cahier des charges devait être assez lourd.
Pour répondre à Moody, j'ai cru comprendre que le héros de la BD déclamait ses répliques sur un ton assez théâtral. Si tu rajoutes l'intrigue familiale entre Thor, Loki et Odin, qui évoque Shakespeare, je peux comprendre ce qui a attiré Branagh sur le projet (et de son côté Marvel cherchait sans doute une caution artistique). Et je garde un très bon souvenir de son Frankenstein, donc c'est pas comme s'il était incapable de gérer un gros budget et des effets spéciaux.

C'est vrai qu'au départ c'était le perso qui m'attirait le moins dans les Avengers, et le film a réussi à me rendre curieux sur la façon dont ils vont intégrer Thor à l'équipe.
Et puis bon franchement, un titre qui génère 15 pages de jeux de mots foireux sur Mad Movies :bluesbro:

#394 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 14435 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 09 May 2012 - 22:51 PM

Ah mais justement c'est clairement à Frankenstein que je pensais en écrivant ce message, ça c'était du Branagh.

Disons que Thor pour moi ça commençait mal : je n'aime pas le héros, je n'aime pas le méchant, je n'aime pas son univers d'origine, je n'aime pas beaucoup le casting choisi...bref je n'ai regardé que parce que je me suis dis "tiens, si Branagh le réalise ça vaudra peut être le coup"...quelle déception de voir un film impersonnel, j'espère que Brangah fera usage de l'argent touché pour nous proposer un projet plus personnel.

7563021984.png
I'm nuclear, I'm wild, I'm breaking up inside, A heart of broken glass, Defiled, Deep inside, The abandoning child


#395 Sans Nom

Sans Nom

    Wookie

  • Members
  • 2493 Messages :
  • Location:Quelque part

Posté 10 May 2012 - 05:39 AM

Personnellement je n'ai encore pas compris, et ne comprendrais jamais ce que Branagh est venu faire sur Thor. Le film paraissait tellement loin de sa carrière et ressenti comme tellement calibré au départ que n'importe quel autre réalisateur aurait fait le même film. C'est pour moi un terrible contre-emploi.

Déjà que je n'aime pas Thor et son univers, Brannagh m'avait fait espérer en voir une version plus adulte et moins ridicule, s'arrachant un peu de l'image vieillotte de ce héros et ce qui l'entoure mais non j'ai vu un film formaté où la patte de Branagh était invisible.


C'est intéressantr ce que tu dis parce que j'ai beaucoup aimé le film de mon côté.

Je crois que ce qui fait la différence c'est qu'au départ j'adore le comics Thor. Du coup, je ne l'ai pas trouvé ridicule du tout et je dirais même qu'on a évité Thor VS une télé, Thor VS une bagnole, Thor VS un téléphone, ce genre de trucs à la con quoi.

Mais bon, je crois que les critiques du film viennent davantage du personnage dès le départ (plutôt bien respecté) que des qualités intrinsèques du film (oui, il n'est pas exempt de défauts non plus mais reste à mes yeux très agréable).

#396 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 14435 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 11 May 2012 - 18:41 PM

Oui justement, j'affrontais le film avec un avis déjà négatif sur le thème.
Du coup je n'ai pas trouvé le film décevant par rapport à l'adaptation (je suis mauvais juge vu mes a priori) mais plutôt décevant par rapport au réalisateur qui s'en occupe. Le film rempli ses objectifs pour Thor mais on a l'impression qu'ils auraient pris n'importe quel réalisateur lambda on aurait eu la même chose. Bon film donc, mais intérêt zéro de mettre Branagh.

7563021984.png
I'm nuclear, I'm wild, I'm breaking up inside, A heart of broken glass, Defiled, Deep inside, The abandoning child


#397 Blatte

Blatte

    Gremlins

  • Members
  • 1095 Messages :

Posté 11 May 2012 - 20:04 PM

Ben moi je connais bien Thor et son univers, et j'aime beaucoup, ça m'a pas empêché de trouver le métrage médiocre, mais je crois que l'une des raisons qui font aussi que Moody et beaucoup d'autres n'ont pas aimé le film, c'est qu'au départ, Thor, contrairement à tous les autres "Avengers" n'a pas d'alter ego humain*, dès lors, comment peut-on s'identifier à lui et s'immerger dans son univers ? Ben y a pas moyen.
Je pense que le parti-pris de ne pas coller à Thor un alter ego, comme celui qu'il avait dans les premiers comics (le Dr Donald Blake) et qui n'était rien de plus que l'une des plus fantastiques idée de doubles identités jamais trouvé à un super héros, a tiré le film déjà pas folichon vers le bas.

#398 Sans Nom

Sans Nom

    Wookie

  • Members
  • 2493 Messages :
  • Location:Quelque part

Posté 11 May 2012 - 23:46 PM

C'est délicat parce que moi je détestais Blake :)

Je te rejoins sur ce point cependant, c'est une difficulté mais en ce qui me concerne, ma plus grande crainte venait des comédiens et dans l'ensemble, ils sont convaincants.

Brannagh est là juste pour la partie dramatique, Loki qui n'est pas le vrai fils d'Odin, trahison toussa et il s'en acquitte bien à mon avis.

Maintenant, idéalement, j'aurais préféré voir une histoire complète sur Asgard et au final une fin qui exilerait Thor sur Terre parce que bon, le potentiel magique du truc est passé un peu à la trappe.

#399 JuLpM

JuLpM

    Gremlins

  • Members
  • 1813 Messages :

Posté 12 May 2012 - 16:41 PM

Vu cette aprem (ou matin je sais plus).
Bah Thor c'est du tout bon.
Sauf le début, pas beaucoup d'exposition pour beaucoup de trucs qui se passent à Asgaard, très rapide et qui aurait du amha être beaucoup plus développé. Un plan sur un gosse blond un gosse chatain et pouf c'est le jour de gloire de Thor. Mais en fait non. L'éqiupe de potes de Thor rentre directement dans l'action également sans avoir été présenté, et c'est bien dommage tant on comprend que les liens qui les relient (pas trouvé mieux) sont forts.
Mais après c'est du tout bon.
Les scènes d'action envoient du pâté, les CGI convaincants (Asgaard est magnifique), l'histoire du Dieu déchu Thor est simplette mais efficace, et les passages dans le royaume d'Odin sont vraiment la seule raison de Branagh d'être là (c'est très théatral, le thème de parenté assez bien exploité comme dit plus haut).
Pour moi un bon 4/6 pour les raison évoquées plus haut.
Et le score, anodin, passe sans laisser de trace.

#400 Sh@dow

Sh@dow

    Gremlins

  • Members
  • 1262 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Le Sanctuaire.

Posté 14 May 2012 - 08:43 AM

Après avoir passé une excellente journée hier, je me suis décidé de donner une seconde chance à THOR.

Et bien mal m'en a pris, car tout comme je le craignais, le film n'est qu'un alignement indigeste de scénettes ridicules et lénifiantes.

On ne peut guère s'attarder sur les points positifs car il sont trop rares pour être remarquable (éventuellement les costumes et les casques des asgardiens qui en jettent plus que dans mon souvenir). Mais la légion de scories, comme un découpage inexistant, un scénario idiot, un personnage féminin principale insipide, des combats illisibles, et des acteurs venus cachetonner, rend le film tellement pénible à visionner que cela devient une gageüre de parvenir au générique de fin.

2/6
Image IPB




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)