Aller au contenu


Photo

L'Ordre et la Morale - Mathieu Kassovitz (2011)


  • Please log in to reply
181 réponses sur ce sujet

#1 Docteur Fu Manchu

Docteur Fu Manchu

    Wookie

  • Members
  • 2519 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 17 October 2011 - 19:26 PM

| 1er avis |

On en parle dans la bio consacrée à Kassovitz, mais je pense que le film mérite amplement un topic dédié.

Image IPB

L'ordre et la morale, donc, où le retour dans le cinéma français de Kassovitz après ses purges américaines ("Mais c'est la faute aux produuuucteuuurs heuuuu !" dixit l'intéressé). Un sujet brûlant que malheureusement personne n'aborde (comme pour les arabes jetés dans la seine, il faudra attendre 40 piges pour les médias daignent en parler) :

L'histoire de la prise d'otages D'Ouvéa en 1988, qui se conclut en massacre et où subsiste encore de nombreuses zones d'ombres (un petit lien wiki parce que je suis sympa : Instruis-toi (et fais pas chier))

Ceux qui ont eu la chance de l'avoir vu le décrivent comme une petite bombe de cinéma qui qui confirme enfin le grand talent de Kassovitz (qui pour ma part a fait des films très inégaux -individuellement j'entends- même si je suis le plus grand fan d'Assassin(s)).

La bande-annonce me fait penser à un autre grand film français récent : L'ennemi intime, qui avait la subtilité de traiter d'un pan gênant de l'histoire de France sans tomber dans le didactisme chiant, la mise en scène moche et le syndrome du "Travelling de Kappo" ("Toi pas faire beau et bon film avec caca de l'Histoire", Serge Daney).
Du cinéma qui n'oublie pas la technique et le "spectacle", tout en traitant son sujet le plus sérieusement possible, donc.

Espérons que le film de Kasso soit de la même trempe, ce que semble confirmer la bande-annonce (qui contient son lot de plans somptueux) :

http://www.youtube.com/watch?v=DLS6ZxD37aw
Image IPB

#2 Zoran Reznik

Zoran Reznik

    Wookie

  • Members
  • 2669 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Paname

Posté 17 October 2011 - 19:39 PM

L'histoire de la prise d'otages D'Ouvéa en 1988, qui se conclut en massacre et où subsiste encore de nombreuses zones d'ombres (un petit lien wiki parce que je suis sympa : Instruis-toi (et fais pas chier))


En plus rapide (et en plus drôle) :



#3 Hartigan

Hartigan

    Gremlins

  • Members
  • 1420 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 17 October 2011 - 20:57 PM

L'ennemi intime

[...] subtilité


Y'a un problème là je crois. :mrgreen:
Image IPB

#4 Crom-cruach

Crom-cruach

    JarJar

  • Members
  • 75 Messages :

Posté 17 October 2011 - 20:59 PM

Dieudonné, c'est pas la gars qui sert la soupe (et la pogne) au gros porc borgne de Bretagne ???

#5 john mclane

john mclane

    Wookie

  • Members
  • 3139 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:si je suis là c'est que je devrais être ailleurs ...

Posté 17 October 2011 - 21:30 PM

Ok, les deux premières répliques de Kassovitz donnent le ton: didactisme crétin et démago. Ça m'énerve déjà.

Mark his words


#6 Vin Boss

Vin Boss

    Wookie

  • Members
  • 3050 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 17 October 2011 - 21:36 PM

Dieudonné, c'est pas la gars qui sert la soupe (et la pogne) au gros porc borgne de Bretagne ???

En même temps il est tellement mignon:

Image IPB
Plus petite la sign, merci !

#7 Zoran Reznik

Zoran Reznik

    Wookie

  • Members
  • 2669 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Paname

Posté 18 October 2011 - 02:11 AM

Dieudonné, c'est pas la gars qui sert la soupe (et la pogne) au gros porc borgne de Bretagne ???


Non c'est le la gars qui tends des filets dans lesquels les gens comme toi se jettent gaiement. :)

#8 babar

babar

    Wookie

  • Members
  • 3543 Messages :

Posté 18 October 2011 - 05:45 AM

Dieudo, c'est le con qui balance des saloperies innommables et c'est le mec génial qui balance des scuds drôlissimes de vérités(comme le sketch plus haut) => en gros, on si perd rapidement avec lui ( En tout cas, le bonhomme est tout sauf tiède, mais quand même quel gâchis)


Bon pour en revenir à Kasso: avec lui, cela pourra donner le meilleur, comme le pire (on croise les doigts)

#9 Bruttenholm

Bruttenholm

    Je consulte un psy

  • Members
  • 9183 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 18 October 2011 - 07:20 AM

Deux critiques :
http://www.plan-c.fr...z-86598056.html
http://www.cloneweb....e-et-la-morale/

#10 Corvis

Corvis

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 12914 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Montpellier

Posté 18 October 2011 - 10:46 AM


Dieudonné, c'est pas la gars qui sert la soupe (et la pogne) au gros porc borgne de Bretagne ???


Non c'est le la gars qui tends des filets dans lesquels les gens comme toi se jettent gaiement. :)


Tu m'ôtes les mots de la bouche :closedeyes:

Ca a l'air très naze le nouveau Kasso sinon, lourd, ronflant et consensuel...
Rendez nous le réal de la Haine et Assassins(s) s'il vous plait, vous serez gentil...

#11 Chuck Apic

Chuck Apic

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4307 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:vous ne m'aurez jamaisss!!!ahah!

Posté 18 October 2011 - 16:48 PM

Rendez nous le réal de la Haine et Assassins(s) s'il vous plait, vous serez gentil...


Je crois que c'est lui.
Posted Image

#12 seri Z

seri Z

    Leguman

  • Members
  • 10128 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 18 October 2011 - 17:30 PM

Ok, les deux premières répliques de Kassovitz donnent le ton: didactisme crétin et démago. Ça m'énerve déjà.


Tu t'énerves bien vite quand même...
En tous cas, même si j'ai un peu peur également de me retrouver devant un film crétin et démago, c'est pas tous les jours que le cinéma français se penche sur son histoire récente. C'est quand même un sujet passionnant, et au potentiel cinématographique énorme. Alors bon, j'imagine que plein de gens sont agacés par Kasso et pensent qu'ils vont déjà balancer un truc lénifiant gauchiste tout pourri. On verra bien. Vu le nombre de trucs lénifiants tout pourris réacs... à la limite... ça serait déjà pas si mal ?!
Mais bon, j'espère vraiment que le film sera bon, parce que cette histoire est importante, parce que y'a un potentiel énorme et parce que je préfère voir des bons films eh eh !
Et puis ça donnera peut être envie aux gens de voir ou revoir le splendide documentaire "Les Médiateurs du Pacifique" !




Sinon pour Dieudo, vous parlez du gars qui a fait de la politique avec Soral, qui outre être proche de Neturei Karta, est pote avec l'autre usurpateur faf Kemi Seba, fait baptiser sa fille par un curé ultra tradi, se balade en Iran rencontrer des gens supers classes avec un fondateur du GUD, serre la main aux nazis de Nomad 88, blague avec Faurisson et sympathise avec l'autre négationniste Serge Thion etc etc etc... Un jour faudrait arrêter de prendre les gens pour des cons du style "eh eh il tend des filets dans lesquels tu tombes" ou "ah ah gros nigaud t'as pas capté que Dieudo il fait de la provo" :rolleyes: Il faudrait maintenant assumer que Dieudo, ses potes, ils sont à peu prêts tous dans le même bac à merde... et pas faire passer des vessies pour des lanternes. Le gars est peut être pétri de talent, il est peut être très drôle, mais son positionnement est clair et net.
Après bon, y'a pas un topic Dieudo pour les débats pourris ? Parce que ce film va sûrement soulever déjà suffisamment de polémique pour pas balancer les histoires de l'autre malade mental en plus...
Image IPB

#13 babar

babar

    Wookie

  • Members
  • 3543 Messages :

Posté 21 October 2011 - 17:22 PM


La sortie du film de Mathieu Kassovitz suspendue en Nouvelle Calédonie

La sortie du film de Mathieu Kassovitz "L'Ordre et la Morale" sur les événements d'Ouvéa est suspendue sine die après le désistement du distributeur local, ont annoncé le réalisateur, qui se dit "choqué" et son producteur, Nord-Ouest Films.

"L'unique exploitant de salles de cinéma en Nouvelle Calédonie ne souhaite plus à ce jour diffuser le film, estimant que celui-ci +attise les rancoeurs+ et +affaiblit les forces du consensus+", écrivent-ils dans un communiqué à l'AFP.

Le film devait sortir en salle à Nouméa le 16 novembre, comme partout en France, rappellent-ils.

Ils annoncent par conséquent "la décision de reporter" les avant-premières prévues à Ouvéa le 29 octobre et au centre Jean-Marie Tjiabou à Nouméa le 30 "afin de dédramatiser la situation et de résoudre intelligemment cette problématique".

"Nous ne comprenons pas une telle décision qui remet en cause la diffusion du film au sein de la population calédonienne dans son ensemble" poursuivent-il. "Le film n'a pas été fait dans un objectif polémique, nous nous sommes attachés à ne pas suivre un point de vue partisan mais au contraire à respecter la réalité et la douleur des parties en présence", insistent Mathieu Kassovitz - qui interprète également à l'écran le capitaine Philippe Legorjus, négociateur dépéché par le GIGN - et son producteur Christophe Rossignon.

Mathieu Kassovitz, qui se trouvait jeudi à Nantes pour y présenter son film, s'est déclaré "choqué" par ce rebondissement et a évoqué des "pressions politiques".

"On s'est battu dix ans pour faire ce film, personne n'a réussi à nous empêcher et tout à coup le dernier maillon de cette chaîne cède, c'est impossible... Ce serait très fort s'ils arrivaient à censurer un film au dernier moment", déclare-t-il, visiblement abattu, dans une vidéo en ligne sur le site du quotidien Presse-Océan. Sans préciser qui il vise.

"L'Ordre et la morale" relate les événements d'avril 1988 quand 30 gendarmes sont pris en otages par des indépendantistes kanaks et la médiation avortée du capitaine des gendarmes d'élite.

L'assaut donné par l'armée fera deux morts chez les militaires et 19 parmi les Kanaks, dont cinq au moins sont décédés après l'assaut.

Le scénario est inspiré par le récit du capitaine Legorjus dans "La Morale et l'action".

Son réalisateur et son producteur soulignent que "le film a été montré à de nombreux officiels kanak et caldoches, à de nombreuses personnalités politiques et coutumières locales, à des militaires, des gendarmes, aux familles des victimes", kanak et gendarmes.

"Tous reconnaissent le rôle que le film pourrait au contraire jouer dans le dialogue et le consensus entre les parties vers la réconciliation", assurent-ils: "Nous pensons que ce Film est utile et contribuera au devoir de mémoire", ajoutent-ils.




http://www.jeanmarcm...-caledonie.html




#14 KOV

KOV

    Gremlins

  • Members
  • 1191 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Quartier d'Ikebukuro. Et à Kaamelott

Posté 21 October 2011 - 19:32 PM

Sinon critique dithyrambique de Stéphane Moïssakis dans Impact

Image IPB


#15 Corvis

Corvis

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 12914 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Montpellier

Posté 21 October 2011 - 21:18 PM

Sinon critique dithyrambique de Stéphane Moïssakis dans Impact


Une nouvelle preuve que le film va être pourri :closedeyes:

#16 Zoran Reznik

Zoran Reznik

    Wookie

  • Members
  • 2669 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Paname

Posté 21 October 2011 - 21:22 PM

La sortie du film de Mathieu Kassovitz suspendue en Nouvelle Calédonie

La sortie du film de Mathieu Kassovitz "L'Ordre et la Morale" sur les événements d'Ouvéa est suspendue sine die après le désistement du distributeur local, ont annoncé le réalisateur, qui se dit "choqué" et son producteur, Nord-Ouest Films.

"L'unique exploitant de salles de cinéma en Nouvelle Calédonie ne souhaite plus à ce jour diffuser le film, estimant que celui-ci +attise les rancoeurs+ et +affaiblit les forces du consensus+", écrivent-ils dans un communiqué à l'AFP.

Le film devait sortir en salle à Nouméa le 16 novembre, comme partout en France, rappellent-ils.

Ils annoncent par conséquent "la décision de reporter" les avant-premières prévues à Ouvéa le 29 octobre et au centre Jean-Marie Tjiabou à Nouméa le 30 "afin de dédramatiser la situation et de résoudre intelligemment cette problématique".

"Nous ne comprenons pas une telle décision qui remet en cause la diffusion du film au sein de la population calédonienne dans son ensemble" poursuivent-il. "Le film n'a pas été fait dans un objectif polémique, nous nous sommes attachés à ne pas suivre un point de vue partisan mais au contraire à respecter la réalité et la douleur des parties en présence", insistent Mathieu Kassovitz - qui interprète également à l'écran le capitaine Philippe Legorjus, négociateur dépéché par le GIGN - et son producteur Christophe Rossignon.

Mathieu Kassovitz, qui se trouvait jeudi à Nantes pour y présenter son film, s'est déclaré "choqué" par ce rebondissement et a évoqué des "pressions politiques".

"On s'est battu dix ans pour faire ce film, personne n'a réussi à nous empêcher et tout à coup le dernier maillon de cette chaîne cède, c'est impossible... Ce serait très fort s'ils arrivaient à censurer un film au dernier moment", déclare-t-il, visiblement abattu, dans une vidéo en ligne sur le site du quotidien Presse-Océan. Sans préciser qui il vise.

"L'Ordre et la morale" relate les événements d'avril 1988 quand 30 gendarmes sont pris en otages par des indépendantistes kanaks et la médiation avortée du capitaine des gendarmes d'élite.

L'assaut donné par l'armée fera deux morts chez les militaires et 19 parmi les Kanaks, dont cinq au moins sont décédés après l'assaut.

Le scénario est inspiré par le récit du capitaine Legorjus dans "La Morale et l'action".

Son réalisateur et son producteur soulignent que "le film a été montré à de nombreux officiels kanak et caldoches, à de nombreuses personnalités politiques et coutumières locales, à des militaires, des gendarmes, aux familles des victimes", kanak et gendarmes.

"Tous reconnaissent le rôle que le film pourrait au contraire jouer dans le dialogue et le consensus entre les parties vers la réconciliation", assurent-ils: "Nous pensons que ce Film est utile et contribuera au devoir de mémoire", ajoutent-ils.




http://www.jeanmarcm...-caledonie.html


Réponse complète de l'exploitant :

« Le film attise les rancoeurs. Il est très caricatural et rouvre des plaies qui s'étaient cicatrisées. Nous sommes une entreprise de divertissement alors que ce film est un film polémique. Nos salles ne sont pas le lieu approprié pour le présenter. »

http://www.lepost.fr...-caledonie.html



Mué...

#17 Nico Darko

Nico Darko

    Gremlins

  • Members
  • 1643 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:au bout du monde

Posté 22 October 2011 - 01:14 AM

Je viens de le voir et c'est vraiment très bon. Kassovitz reviens vers un cinéma plus personnel et dans lequel on ressent une implication bien plus importante. Le film est visuellement très joli, des plans aériens qui rappellent cash Apocalypse Now (comparaison facile mais inévitable). Kassovitz explique que le projet aura été étalonné sur dix ans et ça se ressent, il aborde le sujet avec minutie et cherche véritablement à coller le plus possible aux faits. Niveau mise en scène il n'y a rien à redire, du bon travail dont le sommet reste certainement un plan séquence ultra immersif. L'une des autres forces du film est de ne pas sombrer dans l’héroïsme classique, le personnage du capitaine Legorjus n'étant qu'un pion tentant d'agir de la manière la plus humaniste possible dans un contexte politique tendu.

Kasso is back !
Image IPB

#18 Chuck Apic

Chuck Apic

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4307 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:vous ne m'aurez jamaisss!!!ahah!

Posté 16 November 2011 - 20:23 PM

Bon, ya pas beaucoup de critiques, donc je fais monter le topic:

C'était mortel. C'est super beau, et Kasso n'hésites pas à charger la mise en scène dans une fausse douceur. C'est ouatée et dérangeant, rappelant un peu Assassin(s).

5/6.
Posted Image

#19 The X Phil

The X Phil

    Gremlins

  • Members
  • 1141 Messages :

Posté 16 November 2011 - 21:58 PM

Bon, ya pas beaucoup de critiques, donc je fais monter le topic:

C'était mortel. C'est super beau, et Kasso n'hésites pas à charger la mise en scène dans une fausse douceur. C'est ouatée et dérangeant, rappelant un peu Assassin(s).

5/6.


+ 1
Son meilleur film depuis Assassin(s). On dira que c'était pas dur, et c'est vrai. Mais c'est surtout parce que c'est le film où il retrouve "son" cinéma. Ce côté rentre-dedans qui se ressent à la fois dans la mise en scène (la scène de l'attaque de la gendarmerie, le plan-séquence de l'assaut, l'ouverture/fermeture sur les yeux comme dans "La Haine", les plans de survol de l'île, les séquences "à la Apocalypse Now"...) et dans la manière frontale de s'attaquer à un sujet dit difficile (c'est pas pour rien que le film soulève la polémique, pour la première fois depuis... ben Assassin(s), tiens !).

Kassovitz pas mort / 6

#20 Mccoy

Mccoy

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 10035 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Au ciné, sans lunettes 3D

Posté 16 November 2011 - 22:59 PM

En effet éclatante réussite que film.

Je suis loin d'être un fan du cinéma de Kassovitz (seul La Haine trouve grâce à mes yeux, pas trop fan d'assassin) du coup j'attendais pas trop ce nouvel essai.
Et ba mine de rien une belle claque putain. Sur un sujet pareil Kassovitz réussit ce qui fait la différence des sujets "d'actualité", des histoires vraies etc… : faire un vrai film de cinéma. Il y a un excellent boulot sur la réal, qui sait mettre en place de vrai scènes de dialogues (et encore heureux vu que le film n'est que ça : la communication). Dans un très beau scope, Kassovitz met en scène la montée en tension sur place et les multiples négociations du chef du GIGN. Ca pourrait être chiant dit comme ça mais tout est évacué par un traitement à la fois simple et dur, sans manichéisme (la France en prends pour son grade) et une identification qui marche du tonnerre par le biais du perso de Kassovitz (impeccable). Du coup l'implication est totale et les différentes étapes de l'opération intéressent plus qu'elle n'ennuie. Et c'est d'un radicalisme qui fait froid dans le dos, le film n'y va pas avec le dos de la cuillère, et au bout de presque 2h Kassovitz balance une scène d'assaut en forêt en plan séquence de 7minutes qui va a l'opposé de ce qu'on attends : anti-spectaculaire au possible, un boulot monstre sur le hors champ et le son et une caméra qui reflètent directement le manque de repères de ses protagonistes.C'est parfois pas loin d'être brouillon, mais dans l'ensemble je salue la qualité de la scène, qui prouve qu'avec 3 francs et une idée/point de vue on peut faire des trucs bien.
A l'image du film quoi.

Nan franchement un très très bon film.
Image IPB

"I don't change my style for anybody. Pussies do that. "




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)