Mad Movies: A-1 Pictures - Mad Movies

Aller au contenu

  • (17 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

A-1 Pictures Actu du moment : SAO 2, Aldnoah Zero

#16 L'utilisateur est hors-ligne   DarK ChoueTTe 

  • ↑ Avatar
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 20 949
  • Inscrit(e) : 25-avril 04
  • Profil:Homme
  • Location:A flying blue box

Posté 13 avril 2012 - 13:15

Voir le messageVivi, le 13 avril 2012 - 11:29 , dit :

Question : est-ce qu'on va pas plutôt parler de Tsuritama dans le topic de Kenji Nakamura ? :)
Pas encore vu l'épisode, mais j'espère que ça sera mieux que C – Control – The Money and Soul of Possibility, ça a l'air en tout cas !! Déjà rien que s'il retrouve un peu de flamboyance visuelle, ça fait plaisir.


Oui, en fait.
J'y copie le post de Tingle et on se retrouve là-bas.
Image IPB

#17 L'utilisateur est hors-ligne   Pierru 

  • Japoniais
  • Groupe : Members
  • Messages : 17 969
  • Inscrit(e) : 24-décembre 05
  • Profil:Inconnu
  • Location:Patpong

Posté 26 avril 2012 - 03:35

Uchû Kyôdai 01-04

C'est vachement bien ça. :)

Clairement une des série feel good de la saison, avec un personnage uber attachant et une histoire qui parlera au petit garçon qui est en nous (et aux nanas, si toutefois elles rêvaient d'espace étant petiotes ^^).
La relation entre les deux frangins est tichoute, et est très bien utilisée comme moteur de l'histoire. Assez original de montrer un grand frère un peu madao qui doit se mettre des auto coup de pieds au cul pour rattraper son petit bro qui lui a déjà réalisé leur rêve commun.

L'introduction est très chouette et rigolote (l'année de leur naissance) et laissera place au grand frère qu'on suivra tout du long, avec ses mille boulots mille misères, et le squat de l'appart de ses remps façon Tanguy (le coup des 2 fraises en moins, c'est pute :mrgreen:).
Mais c'est surtout son entrée à la JAXA (l'équivalent jap de la NASA dans le futur) et son entrainement de futur astronaute qui sera le centre de l'histoire, ses potes rencontrés (Kenji, il est super sympa), ses hésitations et ses succès (?).
L’épisode 3 continue la série d'exams et des différents tests, avec des épreuves médicanales douloureuses mais une réussite poulmonaire pour notre héros (le coup de la trompette, clin d'oeil à So-Ra-No-Wo-To ?). Puis ça sera surtout l'occase d'une très jolie scène en 2 temps avec le reflet de du scaphandre pour que Mutta s'y croit déjà, et ensuite en flash-back pour une séquence nostalgie avec Serika.

Image IPB
Image IPB
Image IPB

L'épisode 4 marquera la fin du second round, avec les dernières questions piège (surtout la dernière WTF) (et la réponse de Mutta qui l'est encore plus :o). Plein de petites scènes rigolotes, grâce à un humour super réussit et bien placé qui ponctue la série, une musique chouette, et en prime de brefs instant émouvants, qui vont surement être encore plus forts par la suite. Hâte de voir la réunion avec le frangin, qui sera surement gênante pour notre héros, mais enrichissante aussi (Free trip to NASA, quand même).

Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB

La compétition entre les deux frangins (enfin, plus l'un que l'autre) est très bien dosée et est en rien parasitante au récit, les relations sont cools (ça change d'avoir une série sans aucun connard à l’horizon), la pression et le suspens des résultats est bien là et l'empathie fonctionne au max avec ce mec un peu défaitiste mais pas trop, qui a à chaque fois besoin d'un petit coup de boost pour repartir.
Et puis c'est surtout que ça raconte un rêve de tout gosse, et qui en plus pour une fois ne démarre pas avec des mouflet de 15 piges mais au contraire un trentenaire bien tassé. Un petit vent frais cette série, vivement la suite.

EDIT: sinon y'a un trailer du film live qui sortira au ponj dans 2 semaines, sur le site officiel

Image IPB

(les acteurs sont bien trouvés)
(ça a l'air hyper fidèle mais j'ai du arrêter, ça spoile pas mal la suite)

#18 L'utilisateur est hors-ligne   Pierru 

  • Japoniais
  • Groupe : Members
  • Messages : 17 969
  • Inscrit(e) : 24-décembre 05
  • Profil:Inconnu
  • Location:Patpong

Posté 10 mai 2012 - 01:07

05-06
Clairement la série du moment pour moi. Gros coup de coeur sur cette histoire de réalisation de rêve d'enfance passionnante, et cette relation touchante entre frangins.
Mu-chan se retrouve aux Staïtes pour aller voir son bro, fait la connaissance de son clebs et se tape un coup d'angoisse lorsqu'il apprend qu'ils se sont renseigné sur son passif pour passer son exam. Heureusement qu'un ange gardien qui le suit depuis tout petit essayera coûte que coûte de le choisir, pour lui donner la chance que lui n'avait pas eu à l’époque.
C'est bourré d'humour, aymouvant juste ce qu'il faut et surtout très intelligent.
Vraiment hâte de voir ce que nous réserve la suite, Mu-chan est le madao le plus sympa du coin.

Image IPB

Image IPB

Image IPB

#19 L'utilisateur est hors-ligne   DarK ChoueTTe 

  • ↑ Avatar
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 20 949
  • Inscrit(e) : 25-avril 04
  • Profil:Homme
  • Location:A flying blue box

Posté 10 mai 2012 - 01:41

Complètement + 1, je viens de voir les 5 et 6 et c'est vraiment l'une des séries de la saison, les persos sont tellement attachants et c'est tellement "motivant"...vraiment joli.
Image IPB

#20 L'utilisateur est hors-ligne   Pierru 

  • Japoniais
  • Groupe : Members
  • Messages : 17 969
  • Inscrit(e) : 24-décembre 05
  • Profil:Inconnu
  • Location:Patpong

Posté 14 juin 2012 - 15:41

07-08:

Après la crainte d’avoir merdé le test suite à son passif de Zidane des bureaux, Mutta déprime à sa manière en faisant l’autiste surdoué. Son frangin s’inquiète pour lui et loupe ses tests qu’il réussit normalement les doigts dans le zen. Seulement, un miracle intervient, Mutta devient subitement un héros national au staïtes sur un malentendu.
2 bons épisodes encore une fois, avec une caractérisation et des réactions très humaines, en plus d’avoir des piques assez rigolotes sur le clash inter-culturel entre le Ponj et les U.S.
Je suis un peu vénère de m’être fait spoilé la gueule en matant le trailer de la version live, parce que le suspens fonctionne plutôt pas mal quant à savoir si Mutta réussira ou non son rêve, vu que, comme il dit, d’être né la mauvaise année est plutôt de mauvaise augure.
Mais la chance commence à tourner en sa faveur (elle l’a jamais quitté en fait) et avec des anges protecteurs comme son frangin qui lui redonne le mojo et Hoshika, le juré de la JAXA, qui se battra comme un lion pour sa réussite.
Toujours aussi choupi et bien écrite comme série, vraiment un plaisir à regarder sans qu’on sente la moindre longueur.

#21 L'utilisateur est hors-ligne   Pierru 

  • Japoniais
  • Groupe : Members
  • Messages : 17 969
  • Inscrit(e) : 24-décembre 05
  • Profil:Inconnu
  • Location:Patpong

Posté 21 juin 2012 - 12:39

09:

Mutta reviens chez lui et panique un peu pour le vol de son frangin après avoir découvert son testament (que font tous les astronautes avant chaque décollage).
Il reverra ses collègues qui ont passé le test, dont sa petite Serika qui pose une interrogation quant à son but d’aller dans l’espace (la station internationale, choix chelou). On devine dès maintenant qui ne fera pas parti du voyage, à savoir Kenji qui emet des doutes sur son implication vu que la durée des expéditions l’empêchera de voir grandir sa fillette.
Dernier examen dans les prochains épisodes, déterminant pour la suite de l’aventure, et pour savoir si Mutta restera au sol, chez ses remps et au chomedu ou s'il pourra enfin tutoyer les étoiles.

#22 L'utilisateur est hors-ligne   Pierru 

  • Japoniais
  • Groupe : Members
  • Messages : 17 969
  • Inscrit(e) : 24-décembre 05
  • Profil:Inconnu
  • Location:Patpong

Posté 02 juillet 2012 - 12:37

-> 12:

(comment ça va chez vous ?)

Le troisième et dernier examen est bien éprouvant comme prévu.
D’autres candidats sélectionnés avec des caractères bien distincts et particuliers se sont ajoutés au groupe pour passer l’examen (ce qui me paraît un peu bizarre, me demande si c’est pas des mecs employés par la JAXA pour voir comment les 3 sélectionnés principaux réagissent à leur entourage).
Finit les petits tests de rien du tout, on met les apprentis spationautes en conditions réelles d’isolement. Ils doivent se rendre dans un endroit secret, en y allant dans un bus aux volets fermés, sans aucune notion du temps. Puis on leur montre une l’enregistrement secret d’un crash d’une navette pour tester leur détermination (et aussi leur faire comprendre qu’il y a pas de chemin retour une fois engagés). Enfin, on les enferme dans une sorte de navette pour les habituer à la claustro et à jouer à Loft Story en votant entre eux pour les 2 plus aptes à être choisis (coup de pute).
Des épisodes passionnants et imprévisibles, avec un suspens qui fonctionne du tonnerre et Mutta qui aura fort à faire avec ses nouveaux collègues.

#23 L'utilisateur est hors-ligne   Pierru 

  • Japoniais
  • Groupe : Members
  • Messages : 17 969
  • Inscrit(e) : 24-décembre 05
  • Profil:Inconnu
  • Location:Patpong

  Posté 20 juillet 2012 - 11:24

-> 14

(bin ça va pas mal, ma foi)

La vie en communauté enfermé dans la navette façon Big Brother continue son petit bonhomme de chemin, avec de nouvelles épreuves journalières (le footing/calcul mental, c’est chaud ! 0_0). On s’attache petit à petit à ce groupe avec le passif de chaque membre et leur raison de vouloir devenir astronaute. On voit un peu moins de Mutta et l’accent est mis sur les autres, mais de bonne manière (l’histoire du sénior était bien chouette et tristoune).
Autant j’aimais pas forcément la relation de Mutta avec le petit chimpanzé relou (je me rappelle plus de son nom), autant maintenant ça passe, vu qu’ils ont réussi à arrondir les angles.
L’épreuve improvisé suite à cette déclaration publique minimisant l’importance de la conquête spatiale sera bénéfique à Mutta, qui gagne des points grâce à sa passion d’enfance, sa vision « outside the box » et aux gens qu’il avait écouté attentivement.
Je sens que le moment de savoir qui garder pour le reste du voyage va pas être évident.

#24 L'utilisateur est hors-ligne   Zak 

  • Modo de la Section 9
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 22 336
  • Inscrit(e) : 30-août 02
  • Profil:Homme
  • Location:Derrière toi

Posté 22 juillet 2012 - 14:12

Sword Art Online 01, 02 et 03

Comme chaque année, la saison d'été n'est pas terriblement intéressante. Mais la nouvelle série du réalisateur de Occult Academy, Tomohiko Ito, se montre très prometteuse ! Sword Art Online est la deuxième adaptation du moment d'un light novel de Reki Kawahara (l'autre étant Accel World chez Sunrise) avec en prime une BO signée Yuki Kajiura. L'idée de départ est de prendre du vieux : de l'heroic fantasy basique, un jeu de rôle multijoueur super réaliste, un jeune héros solitaire et introverti... Bref on est en terrain connu et d'autres animes sont déjà passés avant (la saga .hack, Tower of Druaga...).

Image IPB

Sauf que le pitch est sacrément bien trouvé : Sword Art Online est le nouveau jeu super attendu par les fans et les 11000 premiers exemplaires sont vite écoulés. Tout se passe normalement sauf qu'il est impossible de se déconnecter. Une fois à l'intérieur, tous les jours sont bloqués ! Si on les déconnectent de force (via un casque relié au cerveau), ils meurent instantanément. Idem, s'ils meurent dans le jeu, ils meurent aussi dans la vraie vie. Pour sortir de là, ils vont devoir terminer le jeu et battre les boss des 99 niveaux. Le héros lui semble presque heureux de la situation (il préfère le monde virtuel au monde réel) et possède un avantage certain : il était beta testeur du jeu et était déjà arrivé très loin).

Image IPB

Le premier épisode présente l'univers et les règles. Le deuxième présente le premier personnage féminin sûrement futur love interest du héros et le combat contre le premier boss. Enfin, pour le troisième on fait un sacré bon en avant puisque la moitié des niveaux ont déjà été parcourue. Ce qui laisse croire que la série ne pourrait durer que les 12 épisodes prévus pour l'instant (dommage, il y a matière à faire plus). J'aime beaucoup le héros Kirito, bien loin du garçon timide qui va devenir balèze pour protéger ses amis. Au contraire, il ne cherchent pas a en avoir et quand il en trouve finalement, ils meurent à cause de lui (le troisième épisode baigne dans une mélancolie assez inattendue). Sa réaction à la fin du deuxième épisode est aussi surprenante. Il sait qu'il est fort et prend tout le monde de haut.

Image IPB

Le seul gros défaut que je trouve à la série pour l'instant, ce sont les ellipses importantes entre les épisodes. Un mois entre le premier et le deuxième et plusieurs mois entre le deuxième et le troisième. Cela va trop vite, sans que l'histoire n'avance vraiment. On verra au prochain mais j'aime déjà beaucoup cette série.

Image IPB

Image IPB

Image IPB
Image IPB
'Cause like I said to you all that time ago, if the world doesn't end,I wanna be here at home,with you.
And that's how I live now.

#25 L'utilisateur est hors-ligne   Dominus 

  • Critters
  • Groupe : Members
  • Messages : 354
  • Inscrit(e) : 19-décembre 11
  • Profil:Homme

Posté 22 juillet 2012 - 21:12

Voir le messageZak, le 22 juillet 2012 - 14:12 , dit :

Ce qui laisse croire que la série ne pourrait durer que les 12 épisodes prévus pour l'instant (dommage, il y a matière à faire plus).


Il me semble que la série est prévue pour une vingtaine d'épisodes.

#26 L'utilisateur est hors-ligne   Zak 

  • Modo de la Section 9
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 22 336
  • Inscrit(e) : 30-août 02
  • Profil:Homme
  • Location:Derrière toi

Posté 22 juillet 2012 - 22:32

Tant mieux si c'est le cas mais pour l'instant il n'y a que 12 épisodes de programmés (jusqu'à fin septembre).
Image IPB
'Cause like I said to you all that time ago, if the world doesn't end,I wanna be here at home,with you.
And that's how I live now.

#27 L'utilisateur est hors-ligne   Pierru 

  • Japoniais
  • Groupe : Members
  • Messages : 17 969
  • Inscrit(e) : 24-décembre 05
  • Profil:Inconnu
  • Location:Patpong

Posté 23 juillet 2012 - 02:07

T'as raison, c'est carrément pas mal du tout ce Sword Art Online. Bonne surprise.
Vu que le premier épisode pour l'instant, mais le pitch est carrément cool, avec ce créateur de jeu un brin radical, et ses joueurs enfermés ingame et forcés d'être déconnecté de la réalité sous la menace d'un cerveau micro-ondé.
Je pense que les coups de pute vont pas manquer (déjà d'avoir supprimé l'avatar et de foutre la vraie gueule à la place c'est salaud :mrgreen:) et le fait que la magie soit absente va pas faciliter les choses.

Dans les bons points qu'on peut déjà mettre, une Kajiura bien plus inspirée que dans Fate/Zero, avec dès le premier épisode des bons tracks rpgesques du meilleur cru. Et aussi le seiyû du pote du héros qui fait Mutta dans leur autre série (Hiroaki Hirata) -> facteur sympathie ++

En tout cas, bien curieux de mater la suite
(d'ailleurs, je vais faire ça now)

#28 L'utilisateur est hors-ligne   Pierru 

  • Japoniais
  • Groupe : Members
  • Messages : 17 969
  • Inscrit(e) : 24-décembre 05
  • Profil:Inconnu
  • Location:Patpong

Posté 23 juillet 2012 - 13:19

SAO 2-3

Voir le messageZak, le 22 juillet 2012 - 14:12 , dit :

Le seul gros défaut que je trouve à la série pour l'instant, ce sont les ellipses importantes entre les épisodes. Un mois entre le premier et le deuxième et plusieurs mois entre le deuxième et le troisième. Cela va trop vite, sans que l'histoire n'avance vraiment. On verra au prochain mais j'aime déjà beaucoup cette série.


Les ellipses en début d’épisode me dérangent pas plus que ça, moins en tout cas que les combats zappés (j’aurais bien aimé voir contre le Santa Claus psycho), d’autant plus que les affrontements sont plutôt énergiques et bien animés quand ils s’y mettent (contre le boss du premier niveau c’était cool).
Au moins ça permet d’avancer un peu plus en avant rapidos sans passer par les phases inutiles de level up (ça aurait été chiant), et en seulement 3 épisodes on a déjà vu l’organisation des parties, les désillusions du héros (l’item pour revivre, c’est pute =/) et un peu plus de détails sur cette prison virtuelle.

Les persos pour l’instant sont pas trop mal (à part la nunuche qui crève, cliché spotted), mais le seul reproche que je ferais à la série c’est le manque d’impact des morts (ça arrive tellement vite qu’on a pas le temps de ressentir quoi que ce soit quand quelqu’un « disparait » du MMO (et crève pour de vrai, donc).
A part ça, c’est très sympa à suivre (le 2e épisode durait 5 minutes !), la réal est correcte sans plus (on n’est toujours pas dans So-Ra-No-Wo-To quoi) mais pas grave et le pitch est suffisamment bien exploité pour tenir en haleine.

Après ça peut donner des trucs sympas, faut voir s’ils existe des glitch dans le jeu pour les aider, et voir aussi comment ils vont gérer le côté réel avec la menace constante qu’une personne extérieure enlève le casque et leur grille les neurones par la même occasion.

#29 L'utilisateur est hors-ligne   DarK ChoueTTe 

  • ↑ Avatar
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 20 949
  • Inscrit(e) : 25-avril 04
  • Profil:Homme
  • Location:A flying blue box

Posté 23 juillet 2012 - 15:14

Perso j'ai vu que les deux premiers SAO, le premier était vraiment cool, avec pour dynamiser le concept de MMO déjà vu une pression assez énorme qund on annonce que les persos risquent littéralement leur vie. En plus y'a quand même un certain soin apporté à la réal. L'épisode 2 par contre m'a un peu plus dérangé notamment pour son final avec tentative de daaaark mais super mal posé, on comprend mal pourquoi il ne donne pas la fiole au type en train de clamser et la mise en scène c'est pas ça niveau implication. Paraît que c'était mieux expliqué dans les light novel, genre c'était trop tard, mais là c'est un peu rapide.
Enfin, la série a au moins le mérite de proposer des idées symapthiques dans un type d'univers qui m'attire pas du tout à la base, si elle montre déjà les dents niveau violence dès le départ, on peut s'attendre à une bonne montée en puissance.

Sinon Space brothers 9 à 15 : excellent. Il n'y a que l'aspect technique qui est complètement en mode pantoufles, le reste amorce une nouvelle partie avec le dernier exam, où les candidats sont mis en équipe et confinés pendant 2 semaines. Evidemment ça occasionne réflexion, tensions, les persos se dévoilent (tous, et ça c'est bien, car on aime Mutta mais la série montre ici qu'elle sait insuffler de la vie aux autres, tous très sympathiques si on excepte les gros calculateurs/rancuniers, mais là c'est volontaire).

Et Serika est toujours aussi imparablement adorable Image IPB (l'épisode de l'estomac qui grogne :mrgreen:) Ca fait du bien de voir autre chose que de la nunuche même si j'attends qu'on la mette encore un peu plus en valeur, jusqu'ici les moments d'éclats reviennent souvent aux hommes même si tout le monde a sa "spécialité".
En plus les petites épreuves au sein de la grande sont variées et tendues comme il faut. Et l'aspect rêveur et les métaphores visuelles qui font plaise (les fourmis en plusieurs dimensions) sont toujours là.

Enfin bref, j'y retourne.

(à part ça, j'avais du retard à rattraper et c'est sympa de m'être fait toute cette partie d'affilée en fait, pour empathiser encore plus avec l'aspect confinement)
Image IPB

#30 L'utilisateur est hors-ligne   Zak 

  • Modo de la Section 9
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 22 336
  • Inscrit(e) : 30-août 02
  • Profil:Homme
  • Location:Derrière toi

Posté 23 juillet 2012 - 19:27

Voir le messagePierru, le 23 juillet 2012 - 13:19 , dit :

mais le seul reproche que je ferais à la série c’est le manque d’impact des morts (ça arrive tellement vite qu’on a pas le temps de ressentir quoi que ce soit quand quelqu’un « disparait » du MMO (et crève pour de vrai, donc).

Je trouve pas. Même si on passe peu de temps avec le groupe du héros, l'impact de leur disparition se fait sentir (enfin pour moi). Entre le "chef" qui se suicide en apprenant la nouvelle et le message vocal final tire-larmes, l'ambiance m'a parut dépressive (et réussie dans ce cas là).

Maintenant, on ne sait pas s'ils sont vraiment morts ! Si ça se trouve c'est un subterfuge pour que les joueurs s'impliquent davantage dans le jeu. Tout est peut être une grande supercherie (hé hé).
Image IPB
'Cause like I said to you all that time ago, if the world doesn't end,I wanna be here at home,with you.
And that's how I live now.

Partager ce sujet :


  • (17 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)