Mad Movies: Piégés / Stash House - Eduardo Rodriguez (2012) - Mad Movies

Aller au contenu

  • (2 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Piégés / Stash House - Eduardo Rodriguez (2012) Psycho Dolph Lundgren

#16 L'utilisateur est hors-ligne   Jox 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 778
  • Inscrit(e) : 15-novembre 03

Posté 19 avril 2012 - 22:21

Et encore la BA n'est pas top, le film a l'air au-dessus, du déjà vu bien sûr, mais fun et dans un registre peu habituel pour Dolphy!

#17 L'utilisateur est en ligne   titus pullo 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 144
  • Inscrit(e) : 02-janvier 11

Posté 19 avril 2012 - 22:48

Voir le messageJox, le 19 avril 2012 - 22:21 , dit :

Et encore la BA n'est pas top, le film a l'air au-dessus, du déjà vu bien sûr, mais fun et dans un registre peu habituel pour Dolphy!

Ces meilleurs roles ont souvent ete des badguys , il aurait ete a sa place dans un JAMES BOND ( TUER N EST PAS JOUER , RIEN QUE POUR VOS YEUX et surtout DEMAIN NE MEURT JAMAIS ).

#18 L'utilisateur est hors-ligne   CowboysFromHell 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 552
  • Inscrit(e) : 15-juillet 09
  • Profil:Homme
  • Location:Dreamland

Posté 19 avril 2012 - 23:40

Voir le messageJox, le 19 avril 2012 - 22:21 , dit :

Et encore la BA n'est pas top, le film a l'air au-dessus, du déjà vu bien sûr, mais fun et dans un registre peu habituel pour Dolphy!

C'est vrai que la B.A. a l'air d'avoir été faite à la va-vite c'est clair. Mais ça a pas l'air moche visuellement, et bien sûr comme tu dis, ça a l'air d'être du déjà vu... mais j'en demande pas plus, juste que ce soit bien torché et efficace. Et Dolphy, en bad guy, c'est tjrs LE top. Donc j'ai hâte !
"You ain't got the Balls Son..."
Image IPB

#19 L'utilisateur est hors-ligne   Jox 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 778
  • Inscrit(e) : 15-novembre 03

Posté 25 avril 2012 - 23:23

Image IPB

Image IPB

#20 L'utilisateur est hors-ligne   Corvis 

  • Faut que j'aille dormir
  • Groupe : Members
  • Messages : 12 913
  • Inscrit(e) : 13-janvier 10
  • Profil:Homme
  • Location:Montpellier

Posté 25 avril 2012 - 23:41

Voir le messageJox, le 25 avril 2012 - 23:23 , dit :

Image IPB



:o

Esposito !

#21 L'utilisateur est hors-ligne   Jox 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 778
  • Inscrit(e) : 15-novembre 03

Posté 13 mai 2012 - 11:03

Jaquette suédoise
Image IPB

#22 L'utilisateur est hors-ligne   Jox 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 778
  • Inscrit(e) : 15-novembre 03

Posté 13 mai 2012 - 11:11

Je ne crois pas en tout cas y pas de projo annoncée.

#23 L'utilisateur est hors-ligne   Crazy Von Schweetz 

  • Laurence Ruquier
  • Groupe : Members
  • Messages : 12 458
  • Inscrit(e) : 11-juin 07
  • Profil:Femme
  • Location:Sugar Rush

Posté 28 mai 2012 - 16:08

"Stash house" s'apparente à une partie de Patatra scénaristique.
Le film d'Eduardo Rodriguez commence plutôt bien, pose ses personnages et son ambiance et le jeune réalisateur se débrouille plutôt bien avec sa caméra, n'hésitant pas à avoir recours à des points de vue originaux notamment lors de l'utilisation de caméras nocturnes infrarouges et sait tirer partie de son décor presque unique, une agréable demeure de banlieue tranquille.
Sean Faris et Brianna Evigan incarnent donc un jeune couple charmant qui s'apprête à acheter une maison dans laquelle ils passent la nuit, une nuit agitée car deux sinistres individus surgissent avec dans l'intention de pénétrer à l'intérieur de leur nouveau domicile afin d'y chercher quelque chose de louche.

La première demi-heure présente les différents caractères et les deux comédiens sus-nommés sont bons, ce qui n'est pas une surprise de la part de Brianna Evigan, brillante actrice dans tous les films où elle se trouve et habituée depuis "Sœurs de sang", "Burning bright" et "Mother's day" aux films de maison prise d'assaut par des éléments nuisibles. A croire qu'elle s'en fait la spécialité !
Les tourtereaux découvrent des dizaines de kilos d'héroïne mais ce n'est ce qui semble intéresser nos brigands, soit un grand type calme et un petit latino énervé au sourire crispant.

Les tentatives du couple pour repousser les assauts des méchants sont filmés avec suffisamment de nervosité pour maintenir l'attention et un petit suspense fait gentiment mais surement son effet.
Mais le huis-clos est un genre délicat qui se doit d’être millimétré et malheureusement au bout d'une heure, le script de Gary Spinelli commence à s'emballer en en rajoutant des tonnes d’événements vaguement imprévisibles mais surtout incohérents. L'on commence alors à se dire qu'il est regrettable qu'une sympathique série B commence à tourner en eau de boudin à ce point, espérant qu'elle va se rattraper par la suite car il faut bien meubler dans ce genre de film.

Mais non ! Ne sachant plus trop quoi raconter ni comment, "Stash house" s'enfonce dans le n'importe quoi généralisé avec découverte d'un homme caché dans les combles, explosions à la grenade ou au C4, héros incapable de gérer la situation (la scène où Faris veut s'emparer du fusil à pompe dure bien dix minutes et n'aboutit finalement à rien du tout), réapparition de la bonne copine à peine cinq secondes après qu'un policier soit entré lui aussi dans la maison comme si tout le monde avait décidé au même moment de venir faire un petit coucou au couple Nash, irruption des forces de l'ordre et final grotesque sous la pluie où tout le monde tire sur tout le monde...

Et patatra ! Ce qui aurait laisser augurer d'un thriller sans prétentions se change en fourre-tout ridicule gorgé des clichés en vigueur (le coup de la copine fofolle, c'est fort !) qui se conclut bêtement puisqu'il n'a plus rien à dire. D'autant plus qu'excepté Evigan et Faris, vraiment bons, le reste du casting n'est pas à la hauteur. Jon Huertas en fait des tonnes tandis que Dolph Lundrgen (mes excuses aux fans) traine sa grande carcasse musclée sans âme et récite son texte sans trop y croire. Pas assez d'action sans doute !

Le film est donc parasité par une écriture aléatoire (les personnages qui changent de comportement tout au long du film, à commencer par ceux de Lundgren et Evigan en sont la plus grande preuve) et des intentions obscures car la finalité de tout ceci reste une bonne question.
Il ne fallait pas s'attendre à quelques chose d'extraordinaire et il faut aussi reconnaitre que le film fait passer un moment sans ennui et se laisse regarder sans bailler et ses hilarantes (ou affligeantes) trente dernières minutes participent à l'effort. Mais il est dommage de voir ce "Panic room" rencontre "Desperate hours" se prendre les pieds dans le tapis.
"Stash house", c'est comme le cousin ivre qui se ridiculise dans une soirée qui avait bien commencé. On est gêné pour lui mais il nous aura à ses dépends bien amusés. "Tache house".
Posted Image

#24 L'utilisateur est hors-ligne   Spartacus 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 3 133
  • Inscrit(e) : 29-septembre 11
  • Profil:Homme
  • Location:bordeaux

Posté 28 mai 2012 - 20:46

Ben merci mille fois Crazy pour ta critique, qui a attisé ma curiosité.

#25 L'utilisateur est hors-ligne   Jox 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 778
  • Inscrit(e) : 15-novembre 03

Posté 28 mai 2012 - 21:04

Pas vu encore, j'attend le Blu.

#26 L'utilisateur est hors-ligne   Jox 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 778
  • Inscrit(e) : 15-novembre 03

Posté 29 novembre 2012 - 12:35

STASH HOUSE en France le 5 mars sous le titre PIÉGÉS
http://www.amazon.fr...54183244&sr=1-2

http://www.amazon.fr...54183244&sr=1-2

Dommage que le film ne soit pas à la hauteur des espérances.

#27 L'utilisateur est hors-ligne   Bomaz 

  • Je consulte un psy
  • Groupe : Members
  • Messages : 7 208
  • Inscrit(e) : 24-février 03
  • Location:oui, mais sans arrêtes.

Posté 28 janvier 2013 - 21:59

Image IPB
Ouh la jolie jaquette !
Image IPB

Partager ce sujet :


  • (2 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)