Mad Movies: Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes - David Fincher (2011) - Mad Movies

Aller au contenu

  • (47 Pages)
  • +
  • « Première
  • 39
  • 40
  • 41
  • 42
  • 43
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes - David Fincher (2011) Le remake américain de la série suédoise Millénium

#601 L'utilisateur est hors-ligne   Steyn 

  • JarJar
  • Groupe : Members
  • Messages : 47
  • Inscrit(e) : 18-février 12

Posté 18 février 2012 - 17:48

Le film a commencé superbement avec un magnifique générique qui nous a mis dans l'ambiance, du pur Fincher
Le début un peu lourd et confus je trouve, mais quand l'intrigue démarre réellement c'est un pur régal pendant près de 2h, on ne voit pas le temps passé. Certaines scènes sont choquantes, l'atmosphère est réellement angoissante et sombre. Un film sur-mesure pour Fincher. On ne voit pas les 2 heures passées. Par contre, une fois l'affaire élucidée, l'intensité est très nettement retombée et j'ai trouvé les dernières minutes très plates et décevantes, et ça m'a un peu gâché mon impression globale.

Au final, cela reste du très bon Fincher. Cependant, il n'a pas la force de Se7en dans le dénouement, ni la qualité de l'intrigue de Zodiac.

#602 L'utilisateur est hors-ligne   Dr Jones 

  • Leprechaun
  • Groupe : Members
  • Messages : 822
  • Inscrit(e) : 16-octobre 07
  • Profil:Homme
  • Location:Il Etait une fois dans l'Est

Posté 23 février 2012 - 12:41

Fan de longue date de David Fincher (j’ai vu tous ses films au ciné sauf Benjamin Button, et je les apprécie tous), je ne pouvais pas ignorer la sortie de Millenium, même si comme je ne sais plus quel autre madnaute le disait, je trouve ses films impairs moins marquants que ses films pairs. Partant de ce constat, et après le formidable The Social Network, je m’attendais « juste » à un bon film.

Et quelle ne fut pas ma surprise devant cette pure claque :blink: !
Le film est vraiment réalisé de main de maître par un Fincher de plus en plus virtuose : je trouve qu’il a su donner à Millenium un style visuel et un cachet vraiment uniques, la photo est sublime (difficile de croire que 2 chefs opérateurs se sont succédés), les paysages suédois sont superbement mis en valeur grâce à un sens du cadre rare (certains plans aériens m’ont fait penser à l’arrivée à l’Overlook dans Shining), le montage en parallèle du passage tant décrié à la bibliothèque fait bien monter le suspense (on pense à la visite de Robert Graysmith au vieux projectionniste dans Zodiac), les flashbacks sont visuellement très soignés, et Fincher nous scotche avec quelques scènes de tension et de violence insoutenables (le viol, le crescendo avant la capture de Craig, puis sa libération). Sérieusement, j’ai du mal à croire que l’original soit plus intense à ce niveau-là…

L’autre grande qualité du film est l’interprétation extraordinaire de Rooney Mara (j’espère vraiment qu’elle remportera l’Oscar dimanche), qui impose son personnage quasi-instantanément, et fait preuve d’une implication tant physique qu’émotionnelle qui force le respect. Elle magnétise l’attention du spectateur chaque fois qu’elle apparaît à l’écran.
Daniel Craig n’est pas en reste, et démontre qu’il sait très bien jouer autre chose que Bond ; il est tout à fait crédible ici en journaliste qui s’appuie sur des méthodes « à l’ancienne », à l’opposé de celles de sa partenaire. Rapidement les rôles sont inversés et c’est Lisbeth qui mène la danse (ce changement de perspective est d’ailleurs bien rendu). Le casting est complété par de très bons seconds rôles: Stellan Skarsgaard (je l’avais déjà vu dans ce registre, pourtant il a réussi à m’impressionner), Steven Berkoff (qui après Connery, Moore et Dalton côtoie son 4ème James Bond ici !), Christopher Plummer (très belle scène de retrouvailles avec Joely Richardson), Robin Wright, Julian Sands, Goran Visnjic…sacrée liste.

Ensuite le scénario : je l’ai trouvé captivant, cohérent, et suffisamment détaillé dans le déroulement des investigations (hormis l’imbroglio financier à la fin, qui fait un peu hors-sujet, heureusement il trouve in-extremis une justification). Je ne pense pas que Fincher ait choisit ce projet pour l’enquête, pourtant il ne la néglige pas pour autant, preuve en est le temps qu’elle occupe sur les 2h40 de projection. J’aime particulièrement sa structure, avec les trajectoires d’abord parallèles de Lisbeth & Mikael, qui vont mettre une bonne heure avant de se rejoindre…La durée assez inhabituelle me plaît beaucoup également, elle donne au film un rythme assez particulier, permettant de bien développer plusieurs aspects (l’enquête, la personnalité de Lisbeth, sa relation avec Mikael et ses relations avec les hommes en général, la famille Vanger, etc.).
Il faut admettre que la résolution est somme toute assez convenue (
Spoiler
), mais en dépit de cette petite réserve, Fincher a vraiment réussi à m’embarquer dans son histoire, d’autant plus qu’il y a apporté sa touche personnelle: le thème de l’incommunicabilité, la safe room de Stellan Skarsgaard qui fait penser à Panic Room, l’obsession de Vanger pour résoudre le crime évoque celle de Jake Gyllenhaal dans Zodiac, et bien sûr le final, vraiment beau et puissant, qui a achevé de me conquérir totalement
Spoiler
(d’autant que Lisbeth partage avec Zuckerberg un côté geek par ailleurs bien illustré, ce qui est rare). Bref, d’autres l’ont dit mieux que moi mais de nombreux thèmes chers à Fincher sont là, et Lisbeth est un peu un condensé des persos féminins de ses films précédents.

Enfin, la partition surprenante et très riche de Trent Reznor et Atticus Ross apporte aussi énormément à l’ambiance, et contribue grandement à donner au film sa personnalité unique. Ca reste dans le style de The Social Network, sans verser dans le pompage. Et puis la reprise de Immigrant Song déchire méchamment :bluesbro: .

Une œuvre de commande magistralement exécutée, que David Fincher transforme en film vraiment personnel. J’ai adoré !

5,5/6

#603 L'utilisateur est hors-ligne   Shub Lasouris 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 3 195
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06
  • Profil:Homme
  • Location:Paris ou presque

Posté 06 mars 2012 - 14:28

J'avais vu l'original il y a deux ans environ et j'en garde un excellent souvenir. Ambiance sombre, glauque, très violent mais jamais gratuit et surtout un scénario au top avec des personnages très bien écrits.
J'étais donc très curieux de voir ce que pouvait donner la mise en scène stylisée, classe et millimétrée d'un David Fincher sur un script aussi béton.
Et j'ai pas été déçu! Le choix de ne pas avoir transposer l'histoire aux Etats-Unis s'avère payant et permet à Fincher de s'éclater avec les décors suédois. C'est bien simple, il signe des plans parmi les plus magnifiques de sa carrière. La photographie est sublime, les tons blanc/bleu/gris donnent carrément froid.
La maîtrise technique ne nous est en plus pas balancée en pleine face comme dans un Panic Room par exemple. Le bonhomme s'est calmée, il est conscient de son talent mais ne filme plus "le plan pour le plan" et c'est très agréable. C'est même parfois très sobre, une vraie surprise, après un générique qui m'a fait un peu peur.

Niveau casting, pareil, c'est carré et efficace. Daniel Craig est excellent quoiqu'un peu monolythique. L'actrice qui joue Lisbeth est moins charismatique que dans l'original (en même temps c'était dur) mais semble plus fragile, plus enfant. Et ça fonctionne très bien.
Avec tout ça les 2h30 passent à toute allure. Ya pas un bout de gras dans le script, ça va à 200 à l'heure, c'est ludique, on est jamais largué. Une leçon de rythme pour un film d'enquête.
Ce plaisir immédiat lié à la mise en scène et l'écriture est d'ailleurs bienvenu car une grosse partie de l'intérêt du film tient en son histoire. Et il est vrai que si on a vu/lu l'original avant, l'histoire est un peu gâchée. Mais c'est clairement pas un défaut en soi, Fincher a réussi le remake quasi parfait. Il est resté fidèle au fond de l'oeuvre tout en se réappropriant la forme. Après une première vision cela semble peut-être moins brillant qu'un Seven ou un Fight Club car moins tape à l'oeil. Mais je suis persuadé que Millenium sortira encore davantage grandi au fil des visionnages.

5/6
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah' nagl fhtagn

#604 L'utilisateur est en ligne   sam 

  • Leprechaun
  • Groupe : Members
  • Messages : 820
  • Inscrit(e) : 12-novembre 03
  • Location:sous la douche....

Posté 12 mars 2012 - 15:45

Vu en VO. Bon déjà, ayant vu la trilogie suedoise, je m'attendais pas à être surpris par l'intrigue et ce ne fut pas la cas evidement, les scenario sont à peine différent.
La réalisation que tout le monde encense içi est certe béton mais rent-elle le film meilleur que son homologue suedois réalisé par Niels Arden Oplev ?? Pour moi : NON. La version de Fincher n'apporte rien.
L'interprétation générale de la version suedoise était excelente, ici aussi.
Lisbeth US contre Lisbeth suedoise... Victoire Noomi haut la main. Rooney Mara s'en sort très très bien, mais elle n'a pas la fragilité et le coté écorché vif de Noomi Rapace.
En gros j'ai bien aimé mais A DECONSEILLER A CEUX QUI ONT VU L'ORIGINALE.

#605 L'utilisateur est hors-ligne   Goldanus 

  • Les fions qui m'aimaient
  • Groupe : Members
  • Messages : 4 030
  • Inscrit(e) : 17-novembre 11
  • Profil:Homme
  • Location:change de trou, ça fume

Posté 12 mars 2012 - 15:55

Et à ceux qui n'ont encore rien vu...restez comme ça, vous êtes très bien.
Image IPB

"There are no saints in the animal kingdom. Only breakfast and dinner"
Lorne Malvo

#606 L'utilisateur est hors-ligne   dreef 

  • aka derrff
  • Groupe : Members
  • Messages : 19 028
  • Inscrit(e) : 19-novembre 02
  • Profil:Homme
  • Location:out of this world

Posté 14 mars 2012 - 01:19

Quasiment identique du point de vue du scénario, ce remake se montre supérieur en termes de mise en scène, d'accompagnement musical et de rythme. C'était l'apport minimum attendu de la part de Fincher mais toutefois suffisant pour se hisser un cran au-dessus de la version européenne. Pourtant, le parti pris de conserver l'histoire en Scandinavie dans la langue de Shakespeare est contestable, surtout quand les textes à l'écran apparaissent aléatoirement en suédois ou en anglais. Transposer l'histoire au Canada aurait peut-être été plus judicieux, malgré le thème du nazisme moins évident à insérer. Sinon, l'intrigue est toujours aussi complexe et finalement peu propice à une adaptation cinématographique. On est vite paumé entre les très nombreux personnages et des lignes directrices qui font se mêler une enquête sur un meurtre non élucidé (trop longue) et un thriller juridico-financier (dont l'aboutissement alourdi les dernières minutes). De cet imbroglio, il ressort avant tout le portrait de "la fille avec le tatouage de dragon" (Rooney Mara qui s'en tire honorablement bien qu'en-dessous de la performance de Noomi Rapace) et ce n'est pas pour rien si les opus suivants se focalisent sur ce personnage. Zéro prise de risque pour Fincher, décidément bien loin de sa hargne passée. J'espère qu'il n'envisage pas de poursuivre la trilogie, ayant certainement des projets plus ambitieux dans ses cartons.
24 hours in a day, 24 beers in a case. Coincidence?

Bonnasse au cast, daubasse au cut.

#607 L'utilisateur est hors-ligne   stan corben 

  • J'ai plus de vie sociale
  • Groupe : Members
  • Messages : 4 713
  • Inscrit(e) : 26-avril 07

Posté 14 mars 2012 - 09:59

Supérieur niveau mise en scène que la version Suédoise... par contre niveau scénario c'est presque identique... pas une seule surprise pour le spectateur connaissant l'histoire... il y avait moyen de radicaliser le propos, surtout de proposer quelque chose d'autre...
Un très bon film mais qui aurait put être meilleur si plus de risque dans l'écriture...
5/6.

#608 L'utilisateur est en ligne   sam 

  • Leprechaun
  • Groupe : Members
  • Messages : 820
  • Inscrit(e) : 12-novembre 03
  • Location:sous la douche....

Posté 15 mars 2012 - 10:13

Finalement, la version suédé est la meilleur !! :mrgreen:

comparatif Suede / US

#609 L'utilisateur est hors-ligne   Hotsu 

  • Leprechaun
  • Groupe : Members
  • Messages : 624
  • Inscrit(e) : 02-novembre 07
  • Profil:Homme
  • Location:BZH

Posté 15 mars 2012 - 10:50

vu en VO. Le film ne m'attirait pas spécialement mais j'ai repensé à The Social Network qui ne me tentait pas non plus et qui m'avais mis une bonne claque. Ben là c'est pareil, j'ai adoré de bout en bout. Formellement déjà, Fincher est génial. Puis y a l'ambiance des décors suédois, la sobriété de Daniel Craig et surtout l'efficacité fascinante de Rooney Mara. Le film m'a fait pensé à une sorte de mix jouissif entre Zodiac et The Social Network (pour le style visuel et sonore), mais je précise que je n'avais pas trop aimé Zodiac donc j'ai d'autant plus apprécié le côté enquête de Millenium.

Pas de note car de toute façons très envie de le revoir, mais directement dans mon top3 Fincher.
Image IPB

#610 L'utilisateur est en ligne   Sleven 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 023
  • Inscrit(e) : 01-septembre 08
  • Profil:Homme

Posté 22 mars 2012 - 16:26

La sérigraphie du DVD, dispo dans certains pays:

Image IPB

http://www.gizmodo.f...gon-tattoo.html
Am I a good man ?

#611 L'utilisateur est hors-ligne   DreamProphet 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 778
  • Inscrit(e) : 17-septembre 07
  • Profil:Homme
  • Location:En enfer, avec toi...

Posté 22 mars 2012 - 16:35

Excellent. C'est dans l'esprit de la bande-annonce Red Band, qui avait l'aspect d'un faux bootleg.

#612 L'utilisateur est hors-ligne   darkcowboy 

  • Surmoi
  • Groupe : Members
  • Messages : 9 689
  • Inscrit(e) : 10-décembre 03
  • Profil:Homme

Posté 23 mars 2012 - 12:16

MGM déclare que le film est a perte. Qu'il n'a pas fait assez d'argent.
(Il a couté 90 millions et en a rapporté 231 millions mondialement.)
En bref, ils disent : une suite ? Seulement si on peux la (les) faire pour beaucoup moins cher, et que ça nous rapporte plus. (Heu... Vous visez aussi la classification (PG) quand vous dites ça, ou c'est moi ?)

http://www.deadline....ms-for-sequels/
http://www.darkhoriz...-a-loss-for-mgm
Image IPB

#613 L'utilisateur est hors-ligne   Mr Jack 

  • Critters
  • Groupe : Members
  • Messages : 350
  • Inscrit(e) : 26-juillet 11
  • Profil:Homme
  • Location:Under the stairs.

Posté 24 mars 2012 - 01:59

Pas mal, ça m'a fait penser à Zodiac, mélangé un peu à The Ghost Writer (en plus biscornu). Niveau réalisation, Fincher est au top du top, par contre niveau montage, j'ai trouvé ça un peu inadapté, ça collait pas trop, trop saccadé par moment. Il y a ce côté des films de Fincher que j'aime moins, glauque, malsain, renfermé (Fight Club, niveau ressenti, est une bonne comparaison). Pas mal de scènes éprouvantes, bourrées de tension (notamment celle où l'identité du tueur est révélée, hitchcockienne). Rooney Mara n'a pas volé sa nomination aux Oscars, elle est vraiment impressionnante. Bref, j'ai adoré le côté enquête, moins le côté vicelard et pervers.

4/6

#614 L'utilisateur est hors-ligne   ebazin 

  • JarJar
  • Groupe : Members
  • Messages : 21
  • Inscrit(e) : 01-février 09

Posté 26 mars 2012 - 22:03

Vu hier soir en Vo, j'ai lu les livres et vu les films suédois et je les avais vraiment apprécié à l'époque.
Quitte à me faire immoler j'ai trouvé que le film de Fincher manquait de fluidité narrative par rapport à son homologue nordique. La première heure est vraiment lourde et indigeste avec un rythme bancal et surtout on a l'impression d'être gavé par trop d'infos en trop peu pour décrire le contexte.
Une fois l'intro passé le film trouve ses marques et démarre un peu malgré une enquête bâclé mais des acteurs attachants même si je trouve le traitement de ces derniers plus superficiels que dans le premier film (surtout pour Blomkvist qui subit beaucoup sans qu'on sache trop ce qu'il ressent).
J'avais beaucoup aimé la gestion des paysages, et cette ambiance un peu cotonneuse semblant être lié au grand froid, c'était vraiment une caractèristique que j'avais appréciée.
C'est vrai que la photo est superbe, mais c'est seulement du maquillage qui n'arrive pas à dissimuler grand chose.
Je pense que j'aurai apprécié une adaptation plus éloigné des modèles (littéraire ou filmique), la Bo est également trop urbaine pour coller vraiment à l'esprit de l'histoire. Film à mon avis inutile si on a vu ou lu ses prédécesseurs ou qu'on un fanboy de Fincher. 2.5/6

#615 L'utilisateur est hors-ligne   DreamProphet 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 778
  • Inscrit(e) : 17-septembre 07
  • Profil:Homme
  • Location:En enfer, avec toi...

Posté 25 avril 2012 - 08:57

Image IPB

Un pote qui bosse chez Sony me fait vous dire que "si vous comptez acheter le BR de miilenium prenez le steelbook amazon et pas l'édition classique qui est à chier et dont le packapging en vieux carton pourri craque après 2 ouvertures."

Voilà !

Partager ce sujet :


  • (47 Pages)
  • +
  • « Première
  • 39
  • 40
  • 41
  • 42
  • 43
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)