Mad Movies: Dog Pound - Kim Chapiron (2010) - Mad Movies

Aller au contenu

  • (5 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Dog Pound - Kim Chapiron (2010) Prison et polissons

#31 L'utilisateur est hors-ligne   Dynamite 

  • Pin-down
  • Groupe : Members
  • Messages : 4 069
  • Inscrit(e) : 01-septembre 04
  • Location:Castle Rock

Posté 23 juin 2010 - 16:21

J'avais beaucoup apprécié Sheitan et la bande-annonce de ce Dog Pound est prometteuse. A ce titre, l'acteur principal à l'air énorme.

#32 L'utilisateur est hors-ligne   The X Phil 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 102
  • Inscrit(e) : 11-décembre 05

Posté 23 juin 2010 - 22:42

L'équipe de France avait raison de croire aux miracles, hier : des fois, les miracles, ça arrive. Enfin, pas trop dans le foot, apparemment, mais dans le cinéma, oui. Pensez donc : Kim Shapiron, le mec qui a fait l'immonde "Sheitan" A REALISE UN BON FILM !!! Pas exceptionnel, hein, mais bon.

C'est donc ce "DOG POUND" réalisé aux states, remake éloigné du "Scum" d'Alan Clarke en 1979. Un film qui mélange acteurs et véritables jeunes délinquants dans leur propre rôle, tourné après des mois d'enquête dans les maisons de redressement du Midwest, présenté comme étant à mi-chemin entre la réalité et la fiction. A l'arrivée, l'aspect documentaire est finalement peu présent dans le film. Par contre, on est bien de plain-pied dans la fiction. Et plus précisément dans le "film de prison", dont "Dog Pound" reprend scrupuleusement la plupart des codes et motifs. C'est sa limite : on a finalement affaire à un film de prison comme un autre, pas très original, assez attendu. Mais un film de prison bien foutu, prenant (on ne voit pas le temps passer), très violent et bien sombre. Chapiron livre donc un film très carré, bien foutu, mais qui se déroule presque trop tranquillement; sans grand-chose qui dépasse. Jusqu'aux 10 dernières minutes en tout cas, qui nous balancent à la gueule des scènes d'émeute puissantes et impressionnantes - la description du tournage qu'en faisait le réalisateur dans Libé aujourd'hui faisait froid dans le dos (avec son chef op' harnaché de partout au milieu d'ados déchaînés faisant ce qu'ils veulent). Et une scène finale d'une noirceur ahurissante. Dans toute cette dernière partie, Chapiron dépasse le stade de faiseur efficace pour porter un vrai regard de réalisateur.

Après, les acteurs (ou pas-acteurs) sont évidemment impressionnants.

On aurait voulu que tout le film soit comme ses 10 dernières minutes, mais en l'état c'est plus que satisfaisant; surtout venant après "Sheitan" - 4,5/6

(mais, en plus de Sheitan, j'en veux toujours à Chapiron d'être avec Ludivine. Il faudra qu'il fasse un putain de chef d'oeuvre pour que je lui pardonne ça smile.gif)

#33 L'utilisateur est hors-ligne   goldfrapp 

  • Just Dance 2
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 088
  • Inscrit(e) : 29-mai 06
  • Profil:Homme
  • Location:en train de faire du base jump sur le Pic de Damavand

Posté 24 juin 2010 - 11:41

Rho l'autre hé c'était mortel Sheitan (du vrai ciné mal poli avec des bouts de zoophilie dedan, mais yabon quoi) ninja.gif


Bon Dog Pound sinon...

Alors dejà un gros probléme dans le partis-pris du film, autant les acteurs sont bluffant de réalisme (et pour cause, je crois que c'est de vrais déliquant) autant cette volonté d'immérgé le spéctateur dans cette univers se heurte aux "artifices" du récit (aussi voyant que le poirreau sur la joue de Deniro).
La succession des événements est vraiment schématique (mon pote à sortit un petit "enfin!" lors du viol) et c'est assez flagrant lors de l'évenement qui précipite l'histoire vers son dernier tiers, c'est pas trés finaud et la scéne est assez mal éxecuté.

Mais alors dés qu'il sagit de mettre en scène la sauvagerie, l'humain qui retourne à l'état béstiale faut dire que le Chapiron est plutot doué.(et c'est la sève meme du film, filmer le truc comme une fourriére pour animaux ingérables en attente de se faire piquer)
J'aime le coté profondement physique de son cinéma,comment il filme la rage et la violence qui se dégage des regards complétement hallucinés du perso de Butch, un bloc de haine filmé comme une cocotte minute au bord de l'éxplosion. Il filme l'homme avec ses plus bas instincts de facon frontale sans baisser le regard par pudeur.

Là le film décolle, quand les enjeux sont purement tribales (toi pas pisser sur mon térritoire ou moi te tuer).
Dog Pound contient quand meme ses moments de tendresse et d'accalmie avec l'anécdote sessuelle par exemple ou là pour le coups on se rend compte que c'est juste des gamins (qui rappel une scène lolilolesque de Sheitan d'ailleurs)
Donc voila, d' un coté c'est super balisé et artificiel, et de l'autre le film excelle à filmer ses enfants/ado devenir des betes féroce.
La fin d'ailleurs d'une noirceur totale, est quand meme un bon gros morceau de sauvagerie pélliculé...
Du cinéma physique dans ses meilleurs moment, et un dtv lambda qui se laisse suivre sans réel affecte pour le reste.
Sheitan suivi de Dog Pound...Sacré réa le Chapiron quand meme.

"If animal trapped call 410-844-6286"/6

#34 L'utilisateur est hors-ligne   Fat 

  • Critters
  • Groupe : Members
  • Messages : 262
  • Inscrit(e) : 01-novembre 07

Posté 24 juin 2010 - 13:39

Ben le Kim, perso il ne ma jamais déçu. Quand on regarde ces premiers courts métrages et autres autres films de Kourtrajmé, sa sentais bon l'avenir moi je dis.

Et pour ce qui est de Sheitan, je trouve que son seul point negatif, c'est son manque d'originalité point de vu du scénario, ou les "gentils" vont loin de toute villes et attérissent chez les "méchants", pour ce qui est du reste, je le trouve super bien réalisé avec de sacré effets, moi j'ai totalement accroché!

Je peu pas pensé que le prochain film, Dog Pound pourra nous décevoir.
Image IPB

#35 L'utilisateur est hors-ligne   Gatsu 

  • Faut que j'aille dormir
  • Groupe : Members
  • Messages : 12 379
  • Inscrit(e) : 06-mai 07
  • Profil:Homme
  • Location:Bordeaux

Posté 24 juin 2010 - 22:52

Critique positive:

http://www.filmsactu.com/critique-cinema-dog-pound-10622.htm

#36 L'utilisateur est hors-ligne   Fat 

  • Critters
  • Groupe : Members
  • Messages : 262
  • Inscrit(e) : 01-novembre 07

Posté 25 juin 2010 - 01:03

sur le site ya que des critiques a 3 etoiles
Image IPB

#37 L'utilisateur est hors-ligne   CowboysFromHell 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 468
  • Inscrit(e) : 15-juillet 09
  • Profil:Homme
  • Location:Dreamland

Posté 25 juin 2010 - 01:44

Moi qui ne misait pas un cent sur Chapiron après le très nazissime Sheitan. Me voilà que je tombe sur le trailer de ce Dog Pound à tout hasard au cinéma. Et franchement une grosse envie m'est venu (étant particulièrement très fan des films carcéraux) de voir le métrage. (Bon j'avoue avoir tiré la gueule en voyant "un film de Kim Chapiron")
Et bien : excellente surprise. J'ai vraiment kiffé de bout en bout. Bon c'est sûr, l'intrigue est très classique mais c'est tellement bien rythmé, tellement bien joué et tellement bien filmé, que le régal fut pour moi total !
Les acteurs sont vraiment très bons (mention spéciale à Shane Kippel) et j'ai trouvé la BO extrêmement bien pensé !
Fin bref, pas original pour un sou mais diablement efficace.

5/6 voir 5,5
"You ain't got the Balls Son..."
Image IPB

#38 L'utilisateur est hors-ligne   Sickboy 

  • Ancienne star
  • Groupe : Members
  • Messages : 4 702
  • Inscrit(e) : 17-septembre 07
  • Location:Paris

Posté 25 juin 2010 - 11:00

J'avais copieusement détesté Sheïtan mais je dois dire que ce Dog Pound me tente beaucoup. C'est peut-être son aspect Anti-Un Prophète qui me séduit (que j'ai beaucoup aimé mais dont le foin fait autour m'a un brin agacé).
Image IPB

#39 L'utilisateur est hors-ligne   goldfrapp 

  • Just Dance 2
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 088
  • Inscrit(e) : 29-mai 06
  • Profil:Homme
  • Location:en train de faire du base jump sur le Pic de Damavand

Posté 25 juin 2010 - 11:18

CITATION(Sickboy @ 25 6 2010 - 11:00) <{POST_SNAPBACK}>
J'avais copieusement détesté Sheïtan mais je dois dire que ce Dog Pound me tente beaucoup. C'est peut-être son aspect Anti-Un Prophète qui me séduit (que j'ai beaucoup aimé mais dont le foin fait autour m'a un brin agacé).



Quoi? le fait que ce soit des blancs de Georgie? unsure.gif

(le partie pris raciale d'un Prophete faisait partie de sa force, ici le parti-pris non raciale fait aussi la force du Chapiron icon_mrgreen.gif )

#40 L'utilisateur est hors-ligne   The X Phil 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 102
  • Inscrit(e) : 11-décembre 05

Posté 25 juin 2010 - 11:41

Mouais, je vois pas bien ce qu'il y a de "anti - Un Prophète" dans le film de Shapiron... C'est même le contraire : pour tout dire, pendant une heure et demie, j'ai pas arrêté de penser au film d'Audiard.


#41 L'utilisateur est hors-ligne   Gatsu 

  • Faut que j'aille dormir
  • Groupe : Members
  • Messages : 12 379
  • Inscrit(e) : 06-mai 07
  • Profil:Homme
  • Location:Bordeaux

Posté 25 juin 2010 - 13:57

CITATION(Sickboy @ 25 6 2010 - 11:00) <{POST_SNAPBACK}>
J'avais copieusement détesté Sheïtan mais je dois dire que ce Dog Pound me tente beaucoup.


Pour ma part, c'est l'inverse... J'ai aimé Sheitan, et ce Dog pound ne me dit rien du tout en dépit des échos positifs !

#42 L'utilisateur est hors-ligne   CowboysFromHell 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 468
  • Inscrit(e) : 15-juillet 09
  • Profil:Homme
  • Location:Dreamland

Posté 25 juin 2010 - 14:12

En tout cas, bon premier jour pour Dog Pound.
11945 entrées pour 95 copies et une moyenne de 126 ! C'est mieux qu Top Cops avec une moyenne de 49 spectateurs
"You ain't got the Balls Son..."
Image IPB

#43 L'utilisateur est hors-ligne   Sickboy 

  • Ancienne star
  • Groupe : Members
  • Messages : 4 702
  • Inscrit(e) : 17-septembre 07
  • Location:Paris

Posté 25 juin 2010 - 16:08

CITATION(The X Phil @ 25 6 2010 - 11:41) <{POST_SNAPBACK}>
Mouais, je vois pas bien ce qu'il y a de "anti - Un Prophète" dans le film de Shapiron... C'est même le contraire : pour tout dire, pendant une heure et demie, j'ai pas arrêté de penser au film d'Audiard.


Rah mais les gars, arrêtez de tout prendre au pied de la lettre. Je parle d'un ressenti en voyant la BA et en repensant au Prophète. Je ne dis pas: "c'est un état de fait: Dog Pound c'est l'anti Un Prophète".

C'est comme l'autre jour lorsque je disais que la BA du prochain Will Pherell m'évoquait un peu "l'esprit" de Hot Fuzz et que des madnautes sont monté au créneau genre: Mais attends, ç n'a rien à voir.
Je sais que ça n'a rien à voir mais je parle du sentiment que ça m'inspire, c'est tout.

Voilà, c'était juste pour préciser ma pensée.
Image IPB

#44 L'utilisateur est hors-ligne   Sushi_Overdose 

  • Ghoulies
  • Groupe : Members
  • Messages : 204
  • Inscrit(e) : 06-février 10

Posté 25 juin 2010 - 18:45

CITATION(Sickboy @ 25 6 2010 - 16:08) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION(The X Phil @ 25 6 2010 - 11:41) <{POST_SNAPBACK}>
Mouais, je vois pas bien ce qu'il y a de "anti - Un Prophète" dans le film de Shapiron... C'est même le contraire : pour tout dire, pendant une heure et demie, j'ai pas arrêté de penser au film d'Audiard.


Rah mais les gars, arrêtez de tout prendre au pied de la lettre. Je parle d'un ressenti en voyant la BA et en repensant au Prophète. Je ne dis pas: "c'est un état de fait: Dog Pound c'est l'anti Un Prophète".



Bah perso la bande annonce et les interviews que j'ai pu voir m'ont fait penser qu'il s'agit d'Un prophète à la sauce US (avec un français aux commandes). Ensuite je me trompe peut-être, et malheureusement, ce n'est pas en salles que je pourrai le vérifier...
Silence... Action ! mon petit bout de site avec critique cinéma et test blu-ray

#45 L'utilisateur est hors-ligne   profondo rosso 

  • Bluette Prof
  • Groupe : Members
  • Messages : 22 052
  • Inscrit(e) : 24-février 03
  • Profil:Homme
  • Location:region parisienne

Posté 26 juin 2010 - 23:52

Shapiron reprend tout les figures et poncifs du film de prison qu'il applique à ses petites frappes : intimidation, racket, passage à tabac, segmentation raciale... Le grand atout c'est de capter la fragilité et de faire ressentir avec un minimum d'information sir leur passé les felures des personnages très bien caractérisé. L'acteur jouant la boule de nerfs Butch est vraiment impressionnant (le passage où il règle son compte à Banks blink.gif ) et tout comme celui incarnant Davis très attachant. Shapiron leur réserves quelques moments de camaraderie sympathique mais ce n'est que pour faire ressortir l'aspect oppressant des lieux qui assombri tout. Belle mise en scène de Shapiron, immersive sans tomber dans le pseudo documentaire et se mettant au service du récit, voir la scène amusante de l'histoire de fesse de Davis. J'avais déjà bien apprécié "Sheitan" voilà qui confirme le talent de Shapiron. 5/6

Partager ce sujet :


  • (5 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)