Mad Movies: Rob Zombie - Mad Movies

Aller au contenu

  • (11 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Rob Zombie a.k.a Robert Bartleh Cummings

#31 L'utilisateur est hors-ligne   Dex 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 475
  • Inscrit(e) : 21-septembre 09
  • Profil:Homme
  • Location:dans la merde

Posté 02 novembre 2009 - 17:05

CITATION(Gatsu @ 02 11 2009 - 15:54) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION(LazyReed @ 02 11 2009 - 15:44) <{POST_SNAPBACK}>
mellow.gif House of 1000 Corpses un film amateur...
Qu'est ce qu'il faut pas entendre jvous jure
(pas copain mad.gif )


Ca a quand même une sale gueule ce film. "Amateur" dans le sens, style de mise en scène, il y a des effets très désuets et moches !
Enfin je ne sais pas, il y a rien de choquant là dedans.

Je ne suis pas d'accord.
Je trouve justement que la mise en scène et les effets renforcent le côté "crade".
Après oui, on peut trouver ça vraiment laid.

(Tiens pour la peine je vais me le rematter ce soir, ça fait longtemps.)
"Chiasse & Chatte"

#32 L'utilisateur est hors-ligne   Altaz Killah 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 513
  • Inscrit(e) : 23-juin 09
  • Profil:Homme
  • Location:There's no place like home

Posté 02 novembre 2009 - 17:11

Le coté crade , c'est la touche "Rob Zombie" justement ... Après , ça passe ou ça casse ...


Merci pour le lien !

That's a word from the mayor. Goodbye.

#33 L'utilisateur est hors-ligne   biboulMRPN 

  • T'as pas 100 boules ?
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 883
  • Inscrit(e) : 11-mars 08
  • Profil:Homme

Posté 02 novembre 2009 - 20:16

Voila, on peut trouver ça clipesque, épileptique mais pas amateur quoi.
Image IPB

#34 L'utilisateur est hors-ligne   Gatsu 

  • Faut que j'aille dormir
  • Groupe : Members
  • Messages : 12 568
  • Inscrit(e) : 06-mai 07
  • Profil:Homme
  • Location:Bordeaux

Posté 03 novembre 2009 - 22:43

CITATION(biboulMRPN @ 02 11 2009 - 19:16) <{POST_SNAPBACK}>
Voila, on peut trouver ça clipesque, épileptique mais pas amateur quoi.


L'un n'empêche pas l'autre !

#35 L'utilisateur est hors-ligne   Evil Seb 

  • El Luchador
  • Groupe : Members
  • Messages : 19 542
  • Inscrit(e) : 10-février 04
  • Profil:Homme
  • Location:Pitibon sur Saône dans le Bouchonois

Posté 03 novembre 2009 - 23:21

Je pense que pour parler d'amateurisme devant House Of 1OOO Corpses faut pas avoir vu beaucoup de films amateurs.

Bon sinon j'aime bien Rob Zombie, j'avais trouver House bon et TDR très bon. J'aime bien son univers et sa façon de shooter. Par contre j'ai détesté son Halloween que je trouve complètement foireux et à coté de ses pompes.
Andrew Clark : Why do you have to insult everybody?
John Bender: I'm being honest, asshole. I would expect you to know the difference.

Image IPB

#36 L'utilisateur est hors-ligne   Gatsu 

  • Faut que j'aille dormir
  • Groupe : Members
  • Messages : 12 568
  • Inscrit(e) : 06-mai 07
  • Profil:Homme
  • Location:Bordeaux

Posté 04 novembre 2009 - 02:46

CITATION(Evil Seb @ 03 11 2009 - 22:21) <{POST_SNAPBACK}>
Je pense que pour parler d'amateurisme devant House Of 1OOO Corpses faut pas avoir vu beaucoup de films amateurs.


Quelques uns suffisent... C'est comme quand tu mates quelques DTV, pas besoin de s'en bouffer des quantités monstres pour se rendre compte que c'est de la merde, et ça n'empêche pas de faire l'affiliation avec des long métrages très mauvais.


#37 L'utilisateur est hors-ligne   Evil Seb 

  • El Luchador
  • Groupe : Members
  • Messages : 19 542
  • Inscrit(e) : 10-février 04
  • Profil:Homme
  • Location:Pitibon sur Saône dans le Bouchonois

  Posté 04 novembre 2009 - 12:23

Film amateur.

House Of 1000 Corpses

Voila, c'est pas du tout la même chose...
Andrew Clark : Why do you have to insult everybody?
John Bender: I'm being honest, asshole. I would expect you to know the difference.

Image IPB

#38 L'utilisateur est hors-ligne   Sanjuro 

  • Be dumb !
  • Groupe : Members
  • Messages : 9 602
  • Inscrit(e) : 09-mars 03
  • Location:Hi there !

Posté 04 novembre 2009 - 15:23

Ces derniers temps j'ai pas mal relativisé sur la filmo de Rob Zombie (en particulier Devil's rejects qui m'avait filé une petite mandale à l'époque):

La maison des 1000 morts: Un premier film visuellement très inégal (les bonnes idées visuelles côtoient les carrément foireuses... Purée, les plans en "négatif" sont d'une rare laideur blink.gif ) mais, en l'état, ça reste fun. 3,5/6

The devil's rejects: Esthétiquement plus maîtrisé que son précédent métrage et possédant une "patte" 70's assez classe ainsi qu'une belle gallerie de trognes et des dialogues souvent très drôles... Mais, avec le recul, j'ai du mal avec le point de vue du réal' que je trouve, finalement, assez puéril: Ça vient probablement du fait que, contrairement à un Perdita durango, par exemple, l'empathie envers ce groupe d'ordures finies ne fonctionne absolument pas -AMHA- dans le cas présent (à la limite j'étais plus pour le sheriff campé par -l'excellent- William Forsythe ! icon_mrgreen.gif )
...Mais ça reste un trip d'exploitation plutôt bien torché. 4/6

Halloween: Une première partie vraiment réussie (le perso de la mère, jouée par Sheri Moon, est le meilleur vu dans un film de Rob Zomblard) et distillant une bonne ambiance "white trash"... Hélas, la seconde heure, en forme de copié/collé du chef d'œuvre de Carpenter ne fonctionne pas du tout (hormis durant les 10 dernières minutes, bien vénères !). 4/6 (plutôt indulgent).

...Un réalisateur certes intéressant (et assez doué pour retranscrire le chaos) mais ses films sont trop bourrés de maladresses (que ce soit dans la mise en scène, concernant le premier, ou dans l'écriture, concernant les deux autres) pour convaincre pleinement.

Voila
Voila
Image IPB

#39 L'utilisateur est hors-ligne   biboulMRPN 

  • T'as pas 100 boules ?
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 883
  • Inscrit(e) : 11-mars 08
  • Profil:Homme

Posté 05 novembre 2009 - 08:17

CITATION(Evil Seb @ 04 11 2009 - 11:23) <{POST_SNAPBACK}>
Film amateur.

House Of 1000 Corpses

Voila, c'est pas du tout la même chose...


Pour être dans l'ère du temps, y a Paranormal Activity aussi en film amateur ninja.gif .
Image IPB

#40 L'utilisateur est hors-ligne   Evil Seb 

  • El Luchador
  • Groupe : Members
  • Messages : 19 542
  • Inscrit(e) : 10-février 04
  • Profil:Homme
  • Location:Pitibon sur Saône dans le Bouchonois

Posté 05 novembre 2009 - 12:42

CITATION(Sanjuro @ 04 11 2009 - 14:23) <{POST_SNAPBACK}>
Ça vient probablement du fait que, contrairement à un Perdita durango, par exemple, l'empathie envers ce groupe d'ordures finies ne fonctionne absolument pas -AMHA- dans le cas présent (à la limite j'étais plus pour le sheriff campé par -l'excellent- William Forsythe ! icon_mrgreen.gif )

Ah ben perso je suis à 100% derrière Le sheriff justement qui se bat pour une cause bien plus "noble" finalement que l'autre bande de tarés (bon en même temps perso des qu'il s'agit de vengeance je suis client^^). J'ai vraiment du mal à comprendre qu'on se prenne d'affection pour la famille Firefly. Maios cela n'enlève rien aux énormes qualités du film de Zombie.
Andrew Clark : Why do you have to insult everybody?
John Bender: I'm being honest, asshole. I would expect you to know the difference.

Image IPB

#41 L'utilisateur est hors-ligne   biboulMRPN 

  • T'as pas 100 boules ?
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 883
  • Inscrit(e) : 11-mars 08
  • Profil:Homme

Posté 05 novembre 2009 - 12:49

CITATION(Evil Seb @ 05 11 2009 - 11:42) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION(Sanjuro @ 04 11 2009 - 14:23) <{POST_SNAPBACK}>
Ça vient probablement du fait que, contrairement à un Perdita durango, par exemple, l'empathie envers ce groupe d'ordures finies ne fonctionne absolument pas -AMHA- dans le cas présent (à la limite j'étais plus pour le sheriff campé par -l'excellent- William Forsythe ! icon_mrgreen.gif )

Ah ben perso je suis à 100% derrière Le sheriff justement qui se bat pour une cause bien plus "noble" finalement que l'autre bande de tarés (bon en même temps perso des qu'il s'agit de vengeance je suis client^^). J'ai vraiment du mal à comprendre qu'on se prenne d'affection pour la famille Firefly. Maios cela n'enlève rien aux énormes qualités du film de Zombie.


Ce sont des psychopathes au charisme fou, qui sont quand même humains même si ce sont des monstres, et perso j'aime leur façon de vivre selon leurs propres lois au mépris des nôtres, d'une manière certes extrême et décadente, mais qui doit être purement jouissive.



Image IPB

#42 L'utilisateur est hors-ligne   CowboysFromHell 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 506
  • Inscrit(e) : 15-juillet 09
  • Profil:Homme
  • Location:Dreamland

Posté 05 novembre 2009 - 13:25

Moi c'est surtout Spaulding que je vénére.
"You ain't got the Balls Son..."
Image IPB

#43 L'utilisateur est hors-ligne   Gatsu 

  • Faut que j'aille dormir
  • Groupe : Members
  • Messages : 12 568
  • Inscrit(e) : 06-mai 07
  • Profil:Homme
  • Location:Bordeaux

Posté 05 novembre 2009 - 15:25

CITATION(Evil Seb @ 04 11 2009 - 11:23) <{POST_SNAPBACK}>
Film amateur.

House Of 1000 Corpses

Voila, c'est pas du tout la même chose...


Dans l'esprit c'est sensiblement pareil pour moi, la séquence de House of 1000 corps, t'as pas une séquence plus clichée: le montage parallèle bidon où sous une musique douce et sympathique, on voit des types se faire flinguer avec des fondus d'une laideur incommensurable. Oui je maintiens, ça relève de l'amateurisme.

#44 L'utilisateur est hors-ligne   Gutburger 

  • Je suis un grand fan de FFX
  • Groupe : Members
  • Messages : 15 189
  • Inscrit(e) : 10-juin 08
  • Profil:Homme

Posté 05 novembre 2009 - 15:39

Non mais par définition House of the 1000 corpses n'est pas un film amateur. Maintenant si tu trouves que sa qualité relève du niveau d'un film amateur c'est autre chose. Par contre je vois pas trop ou est le cliché dans cette séquence, surtout quand tu vois de quelle manière elle se termine.
Image IPB

#45 L'utilisateur est hors-ligne   venom-man 

  • Je peux me sucer les orteils
  • Groupe : Members
  • Messages : 3 456
  • Inscrit(e) : 07-janvier 07
  • Profil:Homme
  • Location:Dans un pot à crayons.

Posté 05 novembre 2009 - 19:08

La maison des 1000 morts

Un roal coaster horrifique et immersif, qui nous transporte dans une ambiance effrayante, comparable à celle de nos pires cauchemars. Un excellent premier film pour tonton Rob qui prouve qu'il peu facilement atteindre le panthéon des plus grands réalisateurs du cinéma de l'horreur et du genre, c'est chose faite maintenant, avec son style particulier qui ne plait evidemment pas à tout le monde, ses références (voir l'introduction et les détails qui parsèment son film) et son casting de gueules, rarement aussi bien exploité que dans sa filmographie. 5/6

Et puis tiens pendant que j'y pense, vivement Halloween 2.


The Devil's Rejects

A l'opposé de l'excellent premier opus qui était plus ancré dans le genre fantastique, porté par l'univers musical coloré et bourré de références de Rob Zombie. Cette (fausse ?) suite ne fait pas dans la dentelle et s'avère glauque, ultra-réaliste avec une grosse touche de psychologie apporté aux personnages, d'ailleurs tous les acteurs sont excellents, surtout William Forsythe qui crève l'écran en shérif à l'esprit vengeur et sadique, jusqu'à voler la vedette à l'ancienne équipe de cinglés. Tonton Rob atteint ici son apogée dans le registre du film d'auteur horrifique. 6/6

Clairement son meilleur long métrage en attendant de découvrir les nouvelles aventures de Michael Myers dans nos salles Françaises. (je fais pression aux distributeurs là, mine de rien)


Halloween

Après deux superbes films bien à lui, tonton Rob décide de s'attaquer au remake du film culte de John Carpenter, Halloween. Son premier film de commande auquel il apporte tout de même sa fameuse patte, son univers et ses acteurs même si pour la plupart, il s'agit juste d'un passage rapide mais rien que de revoir leurs tronches surtout pour le nouveau venu Brad Dourif, ça fait plaisir. Reste que le film tient du chef d'oeuvre dans sa première partie, sorte de Michael Myers begins mais perd un peu d'intérêt dans la seconde, beaucoup trop long et proche du film de Carpenter. L'ensemble reste néanmoins intéressant à suivre et voir le quotidien de la famille (Sheri Moon, touchante, aurait eu le mérite de rester plus longtemps à l'écran), les premiers passages à l'acte du jeune Myers, de son incarcération jusqu'à son évasion (brutal) et cette fin tétanisante qui donne envie de découvrir la suite au plus vite. 5/6

Mais je suis sûr que le deuxième est un chef d'oeuvre.
Image IPB

Partager ce sujet :


  • (11 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)