Mad Movies: George Lucas - Maker of Films - Mad Movies

Aller au contenu

  • (4 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

George Lucas - Maker of Films Filmographie

#1 L'utilisateur est hors-ligne   oliver 

  • Ghoulies
  • Groupe : Members
  • Messages : 192
  • Inscrit(e) : 15-mars 03
  • Location:Paris

Posté 25 juin 2009 - 11:18

Depuis la semaine dernière, un document rare d'une heure datant de 1971 à fait surface sur le net montrant un jeune Lucas de 27 ans interviewé par le critique d'art Gene Youngblood, auteur en 1970 de Expanded Cinema, le premier livre à considérer la vidéo et les nouvelles technologies comme une forme d'art.
Avant Star Wars et American Grafitti donc, mais tout juste après la sortie de THX 1138, Lucas parle de sa passion pour le cinéma, de son agacement envers les majors et Hollywood et de sa rencontre avec Coppola.
J'ai pensé que ce doc serait un bon début pour ouvrir un topic sur sa bio.



#2 L'utilisateur est hors-ligne   OrsonZ 

  • Fear Facteur
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 19 310
  • Inscrit(e) : 10-avril 07
  • Profil:Homme
  • Location:...fait le larron

Posté 26 juin 2009 - 12:51

Je profite de ce topic pour répertorier sa filmographie et quelques autres liens:

- THX 1138 (1971)
- American Graffiti (1973)
- Star Wars IV : A new hope (1977)
- Star Wars I: The Phantom menace (1999)
- Star Wars II: Attack of the clones (2002)
- Star Wars III: Revenge of the Sith (2005)

- Livre consacré à George Lucas


tuezlestous dit :

Il faudra du temps qu'il faudra, mais à la fin il peut être très, très mal

#3 L'utilisateur est hors-ligne   oliver 

  • Ghoulies
  • Groupe : Members
  • Messages : 192
  • Inscrit(e) : 15-mars 03
  • Location:Paris

Posté 26 juin 2009 - 18:38

Ses films d'étudiants réalisés à la fin des années 60 à l'USC - University of Southern California, School of Cinematic Arts.

Herbie
The emperor
Look at life
Freheit
6.18.67
Anyone Lived In A Pretty How Town
1:42:08
Electronic Labyrinth: THX-1138 4EB
Filmmaker: A Diary

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Infiltrator 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 252
  • Inscrit(e) : 30-septembre 08
  • Profil:Inconnu
  • Location:Sur ton écran

Posté 26 juin 2009 - 19:01


Image IPB
Un balai dans le cul / Il a souvent tort / C'est pour ça qu'il pue / le brave Infiltrator

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Krawash 

  • Leprechaun
  • Groupe : Members
  • Messages : 916
  • Inscrit(e) : 19-janvier 09
  • Profil:Homme

Posté 26 juin 2009 - 19:21

CITATION(Infiltrator @ 26 6 2009 - 19:01) <{POST_SNAPBACK}>


+1 icon_mrgreen.gif

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Rockin' bones 

  • Leprechaun
  • Groupe : Members
  • Messages : 859
  • Inscrit(e) : 29-mars 08

Posté 26 juin 2009 - 20:09

Tout a été dit et bien mieux dit mais bon...j'aime bien Lucas.
Un homme malade à la personnalité complexe et absolument fascinante. Rejeté et banni du coeur de certains adeptes des origines son oeuvre ambitieuse, bancale, maladroite exerce un pouvoir d'attraction jamais vu. Un mélange initialement improbable entre une dimension épique, mythologique politique indissociable d'un pendant d'une rare vulgarité gênante, incongrue mais omniprésente.
Un créateur d'une rare intelligence, cultivé paradoxal jusqu'a la pathologie, assurément visionnaire et aux idées d'avant garde détruites par des mouvement déraisonables dictés par la toute puissance de mauvaises intuitions.
Un homme puissant, timide et tyrannique, introverti et stratège mutique, obeissant à ses lois propres au prix d'une opprobe d'une rare violence, elle même souvent dictée par des admirateurs déçus, pour certains aussi malades que lui, a la limite de la psychose qui chérissent des figurines en suçant leur pouce incapable d'avoir une vie affective satisfaisante.
Le résultat est une relation d'amour et de haine, d'espoir et de déception avec pointe de rage et de dégout pour l'oeuvre d'un homme coincé dans une logique aliènante entre l'expérimentation et l'industrie. Figé a jamais, incapable du moindre élan spontané, source d'une angoisse probablement tétanisante.
J'aime bien ce mec et j'aime bien ces films qui malgré leurs fautes de gouts reccurente, sont attachants.
Ni Dieu, ni maitre.

#7 L'utilisateur est hors-ligne   killbro2005 

  • JarJar
  • Groupe : Members
  • Messages : 10
  • Inscrit(e) : 15-mai 09

Posté 26 juin 2009 - 22:16

Ce topic tombe à point.J'envisage justement de regarder l'intégrale de la série Star Wars la semaine prochaine.Un épisode par soir.
Histoire de voir si tout ça tient finalement la route.

....A suivre...

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Alex Corvis 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 3 518
  • Inscrit(e) : 22-avril 04
  • Profil:Inconnu

Posté 26 juin 2009 - 22:20

CITATION(the octagon @ 26 6 2009 - 21:45) <{POST_SNAPBACK}>
Pour moi Lucas c'est un peu comme Michael Jackson pour rester dans l'actualité, un mec incompris qui à accompli des chef d'oeuvres THX 1138, Américan Grafitti et qui restera dans l'histoire du cinéma avec Star wars comme Jackson dans celui de la musique avec Thriller.


Michael Jackson un incompris blink.gif ?
Je vous avais dit qu'il valait mieux pour vous que je ne revienne pas ...

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Infiltrator 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 252
  • Inscrit(e) : 30-septembre 08
  • Profil:Inconnu
  • Location:Sur ton écran

Posté 27 juin 2009 - 10:22

CITATION(the octagon @ 26 6 2009 - 21:45) <{POST_SNAPBACK}>
C'est un montage tout ce qu'il y a de mauvaise foi


Ca s'appelle une opinion.

CITATION(Alex Corvis @ 26 6 2009 - 22:20) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION(the octagon @ 26 6 2009 - 21:45) <{POST_SNAPBACK}>
Pour moi Lucas c'est un peu comme Michael Jackson pour rester dans l'actualité, un mec incompris qui à accompli des chef d'oeuvres THX 1138, Américan Grafitti et qui restera dans l'histoire du cinéma avec Star wars comme Jackson dans celui de la musique avec Thriller.


Michael Jackson un incompris blink.gif ?


Dans sa vie personnelle assurément il l'était par nombre de gens. Je sais pas si la comparaison avec Lucas est pertinente par contre, mais je vois bien le rapport qu'on pourrait faire dans le coté génie précoce qui devient "isolé".
Image IPB
Un balai dans le cul / Il a souvent tort / C'est pour ça qu'il pue / le brave Infiltrator

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Weng Weng 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 599
  • Inscrit(e) : 15-novembre 07
  • Location:Pandoraaahahahahahaa

Posté 03 juillet 2009 - 18:22

Très bonne idée un sujet sur George Lucas. Ce type m'a fait aimé le cinéma, tout simplement. Même si récemment, je n'ai tout bonnement pas digéré ses Indy 4 et Clone Wars threedee, le bonhomme reste un sacré faiseur d'images, qui respecte au plus haut point ses collaborateurs artistiques (Gary Kurtz mis à part, mais il avait ses raisons pour l'éjecter). Mon réalisateur favori, sans aucun doute. Je l'avoue: si je regarde en boucle la sexologie (roh le porc) Star Wars, je n'ai jamais été un grand adepte de ses films précédents; ses courts, ils me semblent trop conceptuels mais ont sûrement été d'excellents exercices de montage pour lui; American Graffiti c'est pas mal mais sans plus; quant à THX 1138, c'est bien mais difficile à regarder en boucle;

Car George Lucas, c'est bien une histoire de boucle; c'est d'ailleurs ce qui rend à la fois le gus fascinant et controversé. La nouvelle trilogie, dans mon expérience, si on se plonge vraiment dedans, s'avère étrangement plus fascinante que l'OT car plus complexe dans le script, moins évidente, plus portée sur l'espoir en faillite et l'inévitabilité de la déchéance. A l'inverse, lorsqu'on se plonge dans l'OT, on trouve la prélo pas assez fun, trop premier degré, de même qu'on peste alors les Editions Spéciales (tandis qu'on les adulent quand on regarde la prélo car on trouve qu'elles lient parfaitement les deux trilogies). C'est bien ça l'ambiguïté; Star Wars, c'est une saga polymorphe; l'idée c'est que c'est le discours de Lucas qui ne change pas à travers les films. Et c'est ça qui doit rester. Je pense que bcp de gens n'ont pas capté ce que voulais dire Lucas dans la prélo, en particulier dans les deux premiers épisodes. Car bien que tonton rappelle souvent que SW c'est "fait comme une série du samedi matin, pour divertir la famille", il semble que TPM et AOTC aient une portée bien plus large et ce de façon explicite. Je ne vais pas me mettre à noter les films de Lucas, car ils ont tous 6/6 pour moi. Bien plus que Kubrick avec 2001 (qui, sous couvert de dimension suprême, reste en fait un peu limité et arty), c'est pour moi Lucas qui a créé la référence. Si j'étais fanboy de Martyrs, je dirais donc que c'est le Star Wars du film fantastique. Mais je ne le dirais pas.


...

#11 L'utilisateur est hors-ligne   snoopymaclaine! 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 012
  • Inscrit(e) : 08-décembre 07
  • Location:in god's county...

Posté 04 juillet 2009 - 03:45

CITATION(Weng Weng @ 03 7 2009 - 18:22) <{POST_SNAPBACK}>
Très bonne idée un sujet sur George Lucas. Ce type m'a fait aimé le cinéma, tout simplement. Même si récemment, je n'ai tout bonnement pas digéré ses Indy 4 et Clone Wars threedee, le bonhomme reste un sacré faiseur d'images, qui respecte au plus haut point ses collaborateurs artistiques (Gary Kurtz mis à part, mais il avait ses raisons pour l'éjecter). Mon réalisateur favori, sans aucun doute. Je l'avoue: si je regarde en boucle la sexologie (roh le porc) Star Wars, je n'ai jamais été un grand adepte de ses films précédents; ses courts, ils me semblent trop conceptuels mais ont sûrement été d'excellents exercices de montage pour lui; American Graffiti c'est pas mal mais sans plus; quant à THX 1138, c'est bien mais difficile à regarder en boucle;

Car George Lucas, c'est bien une histoire de boucle; c'est d'ailleurs ce qui rend à la fois le gus fascinant et controversé. La nouvelle trilogie, dans mon expérience, si on se plonge vraiment dedans, s'avère étrangement plus fascinante que l'OT car plus complexe dans le script, moins évidente, plus portée sur l'espoir en faillite et l'inévitabilité de la déchéance. A l'inverse, lorsqu'on se plonge dans l'OT, on trouve la prélo pas assez fun, trop premier degré, de même qu'on peste alors les Editions Spéciales (tandis qu'on les adulent quand on regarde la prélo car on trouve qu'elles lient parfaitement les deux trilogies). C'est bien ça l'ambiguïté; Star Wars, c'est une saga polymorphe; l'idée c'est que c'est le discours de Lucas qui ne change pas à travers les films. Et c'est ça qui doit rester. Je pense que bcp de gens n'ont pas capté ce que voulais dire Lucas dans la prélo, en particulier dans les deux premiers épisodes. Car bien que tonton rappelle souvent que SW c'est "fait comme une série du samedi matin, pour divertir la famille", il semble que TPM et AOTC aient une portée bien plus large et ce de façon explicite. Je ne vais pas me mettre à noter les films de Lucas, car ils ont tous 6/6 pour moi. Bien plus que Kubrick avec 2001 (qui, sous couvert de dimension suprême, reste en fait un peu limité et arty), c'est pour moi Lucas qui a créé la référence. Si j'étais fanboy de Martyrs, je dirais donc que c'est le Star Wars du film fantastique. Mais je ne le dirais pas.

tu peux m'expliquer, sincerement, ce qu'il a voulu faire avec disons au hasard jar jar??? icon_twisted.gif


#12 L'utilisateur est hors-ligne   grifter 

  • J'ai plus de vie sociale
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 921
  • Inscrit(e) : 28-juin 04
  • Location:Au Skywalker Ranch entrain de torturer Lucas en lui montrant la Trilogie originale sans fx 3D et en 16/9!

Posté 04 juillet 2009 - 08:21

Le George, comme beaucoup de choses c'est une histoire qui commencait plutot tres bien (THX, Graffiti) mais qui connaitra en meme temps que son apotheose le debut de sa decheance. Des l'Empire on commence à trouver des trais de charactere typique du George d'aujourd'hui: "Je n'ecoute plus personne, j'exploite encore et toujours le meme filon, de plus en plus business man de moins en moins cineaste, etc...". Victime de son succes (et aussi frustre de n'etre finalement reconnu que pour ca) Lucas, me fait penser a un Spielberg qui aurait ete incapable de surmonter le succes de Jaws ou ET.

Image IPB

#13 L'utilisateur est hors-ligne   Tigelz 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 3 939
  • Inscrit(e) : 14-septembre 03
  • Profil:Inconnu

Posté 05 juillet 2009 - 23:31

CITATION(killbro2005 @ 26 6 2009 - 22:16) <{POST_SNAPBACK}>
Ce topic tombe à point.J'envisage justement de regarder l'intégrale de la série Star Wars la semaine prochaine.Un épisode par soir.
Histoire de voir si tout ça tient finalement la route.

....A suivre...


D'avance je peux te dire que non. j'ai déjà tenté l'expérience, et ça ne marche pas: du 3 au 4 on ne comprend pas les liens.

#14 L'utilisateur est hors-ligne   grifter 

  • J'ai plus de vie sociale
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 921
  • Inscrit(e) : 28-juin 04
  • Location:Au Skywalker Ranch entrain de torturer Lucas en lui montrant la Trilogie originale sans fx 3D et en 16/9!

Posté 19 juillet 2009 - 12:05

CITATION(the octagon @ 16 7 2009 - 23:05) <{POST_SNAPBACK}>
GEORGE LUCAS : PLUS GROS SALAIRE D'HOLLYWOOD
http://www.dvdrama.com/news-34899-george-l...d-hollywood.php
biggrin.gif


Plus gros salaire? euh je dirais plutot plus grand rentier d'Hollywood... wink.gif
Image IPB

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Weng Weng 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 599
  • Inscrit(e) : 15-novembre 07
  • Location:Pandoraaahahahahahaa

Posté 20 juillet 2009 - 15:52

CITATION(the octagon @ 19 7 2009 - 13:42) <{POST_SNAPBACK}>
Il est vrai qu'en tant que réalisateur il est pas très productif, quoique plus qu'un Terrence Malick, mais en tant que scénariste et producteur, c'est l'un des plus productif, entre l'écriture d'Indiana Jones 4&5, l'écriture et la production de Red tails, sans compter la production et l'écriture de la série Clone wars, le film Clone wars ainsi que la futur série TV live Star wars qu'il écrit d'une seule traîte on parle de 100 épisodes.


C'est clair mais ce qui lui permet d'être le mieux payé d'Hollywood, c'est avant tout le merchandising Star Wars, jeux video compris, ainsi qu'ILM, qui collabore chaque année aux plus grosses prods.
...

Partager ce sujet :


  • (4 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)