Aller au contenu


Photo

Guillermo del Toro - King of the geek


  • Please log in to reply
204 réponses sur ce sujet

#1 Mccoy

Mccoy

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 10041 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Au ciné, sans lunettes 3D

Posté 10 May 2009 - 21:34 PM

Voila je me permet d'ouvrir ce topic car je viens de voir qu'il n'existait pas.
De cronos a hellboy 2 en passant par blade 2,le bonhomme a parcouru du chemin et s'est attiré les louanges de bien des personnes.
Alors arnaqueur ou vrai magicien tel est la question!!

_________________________________________________


Image IPB

"I don't change my style for anybody. Pussies do that. "

#2 Baalberith

Baalberith

    Gremlins

  • Members
  • 1043 Messages :

Posté 10 May 2009 - 21:57 PM

Je crois que mon film préféré de lui reste Cronos. Impartfait mais mystérieux, fascinant, sombre...

Je n'aime pas vraiment l'Echine du Diable.
Hellboy est plutot rigolo, Hellboy 2 est un vrai coup de coeur en revanche.
le Labyrinthe de Pan reste une de mes plus grandes décepetions de spectacteurs : pas que le film soit mauvais, mais ce n'est pas le film que je voulais voir, c'est tout.
Reste Blade 2 : grosse claque en salle...puis à la revoyure, c'est quand même pas génial tout ça.

D'une manière générale, j'aime bien. Visuellement parlant, c'est un des meilleurs réalisateurs en activité et il n'a pas son pareil pour nous sortir des créatures mémorables. Arnaqueur, non, parce que le talent ça ne s'arnaque pas.

#3 bleuten

bleuten

    Sonyais

  • Members
  • 11599 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Terres dévastées de la capitale

Posté 10 May 2009 - 22:06 PM

Pour moi, c'est un veritable artisant du 7eme art et plus particulierement du cinema fantastique.

Avec lui, un film au budget de serie B ressemble à un blockbuster estival à plus de 150 millions.
Avec lui, on a droit à des freaks plus vrai que nature parce qu'il ne succombe pas au chants des sirenes du tout numerique.
Avec lui, les comtes de fées sont comme ils ont été ecrits, c'est à dire des histoires magiques mais violentes et souvent cruelles, pas des patisseries tellements sucrées qu'elles en sont ecoeurantes.

En plus, de ça, c'est un homme fidele en amitié et il travaille souvent avec les mêmes personnes qui forme une seconde famille.
Et, cerise sur le gateau, il a su donner à un acteur sous-estimé à cause de son physique hors norme le role de sa vie.





#4 Baalberith

Baalberith

    Gremlins

  • Members
  • 1043 Messages :

Posté 10 May 2009 - 22:14 PM

Au delà de l'amitié, c'est surtout un casting qui allait de soi (et qui aurait pu être zappé dans le smains d'un autre, certes) : Hellboy, y'a pas à chercher loin, on prend Pearlman et on le peint en rouge et puis voila. C'est d'une simplicité presque enfantine, quand on y pense retrospectivement.

Mais je trouve que le meilleur role de Ron Perlman chez Del Toro reste celui de Blade 2. J'ai beau avoir des reserves sur le film, Perlman y a une classe absolue.

#5 Mccoy

Mccoy

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 10041 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Au ciné, sans lunettes 3D

Posté 10 May 2009 - 22:29 PM

Et puis il se paye une mort mémorable ("comme a dit mon papa avant de tuer ma maman : quand on veux bien faire les choses ba faut les faire soit mème")biggrin.gif
Image IPB

"I don't change my style for anybody. Pussies do that. "

#6 bleuten

bleuten

    Sonyais

  • Members
  • 11599 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Terres dévastées de la capitale

Posté 10 May 2009 - 22:31 PM

CITATION(Baalberith @ 10 5 2009 - 23:14) <{POST_SNAPBACK}>
Au delà de l'amitié, c'est surtout un casting qui allait de soi (et qui aurait pu être zappé dans le smains d'un autre, certes) : Hellboy, y'a pas à chercher loin, on prend Pearlman et on le peint en rouge et puis voila. C'est d'une simplicité presque enfantine, quand on y pense retrospectivement.
Quand on pense que les producteurs voulaient lui imposer Vin Diesel...
rolleyes.gif

#7 ogamiitto

ogamiitto

    Wookie

  • Members
  • 2270 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:ouanne city plage

Posté 10 May 2009 - 22:55 PM

Un des meilleurs cineaste en activite

- "Si vous allez aussi vite que je vous emmerde, pour une fois vous serez en avance sur l'horaire."

#8 profondo rosso

profondo rosso

    Bluette Prof

  • Members
  • 22546 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:region parisienne

Posté 11 May 2009 - 09:48 AM

Après avoir été vraiment un gros fan je relativise quand même pas mal sur Del Toro. J'adore jusqu'à Blade 2 (d'ailleurs l'enchaïnement Blade 2/L'Echine du diable c'est clairement ce qu'il a fait de mieux) mais depuis ça va des films sympa mais quand même un peu décevant comme le premier Hellboy, et une réelle incapacité à ce renouveler visuellement et thématiquement sur "Le Labyrinthe de Pan" et "Hellboy 2" qui m'a franchement lassé même si le fim est divertissant. Après effectivement niveau réalisation, gestion des effets spéciaux et pour en mettre plein la vue c'est un des meilleurs réalisateurs en activité c'est clair, ça serait juste bien que ça ne soit pas pour toujours ressasser la même chose. Faire une autre commande façon Blade 2 ( ou taper dans un autre genre que le sempiternel gothique/fantastique/féérique...) qu'il n'a pas forcément écrit serait pas mal, le futur Bilbo paraît intéressant à ce niveau on verra bien...

#9 Scalp

Scalp

    Booby Lapointe

  • Members
  • 16747 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 11 May 2009 - 10:02 AM

Cronos : a revoir
Mimic : 4/6
Blade 2 : 6/6 THE comics book ultime
L'échine du diable : 5/6
Hellboy : 5.5/6
Labyrinth de Pan : 5.5/6
Hellboy 2 : 6/6

Bon je l'aime bien quoi.

#10 Dorothea

Dorothea

    Hôtesse d'accueil

  • Members
  • 8422 Messages :
  • Profil:Femme
  • Location:...

Posté 11 May 2009 - 10:03 AM

Vous le savez déjà je pense mais Guillermo Del Toro reste l'un de mes réalisateurs favoris, il y en a d'autres mais si je devais faire un top 5 il serait dedans. C'est vrai qu'à l'exception de Mimic et encore on trouve une certaine constante dans ces films. Bon il n'est pas le seul réalisateur à faire toujours le même genre de film sans se renouveler mais à chaque fois que je vois un de ses films je suis transportée vers d'autres mondes féeriques ou non. Pour ce qui est dans mettre plein les yeux c'est le roi, mais lui le fait de façon cohérente avec son sujet, poétique et non comme dans certains blockbusters ou pour certains il suffit de toute faire exploser pour que ce soit impressionnant. Del Toro est un excellent conteur de Conte également et cela se ressent dans toutes ses oeuvres. Il aime ce qu'il fait et tente à chaque fois d'imposer sa vision des choses aux producteurs et ça fonctionne depuis quelques temps maintenant. Et puis ça reste un réalisateur qui fait confiance et qui reconnaît le talent de Ron Perlman et rien que pour ça je lui en serait toujours reconnaissante. J'attends chacun de ses films avec une impatiente dévorante, je ne vais refaire une critique de chacune de ses oeuvres l'ayant déjà fait mais pour ceux qui auraient des réticences à découvrir son univers il faut foncer de suite. Merci pour la création du sujet!
"That which is imagined needs never be lost." Clive Barker, Weaveworld
"Mes seins sont Made in Normandy, tout de beurre et de crème fraiche !" L.Casta

#11 LMD

LMD

    La Mère Doku

  • The Devil's Rejects
  • 14162 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Le passé

Posté 11 May 2009 - 10:24 AM

Peut être ça lui ferait du bien d'être détroné.
Il n'a rien perdu de ces qualités (son univers et son sens du visuel) mais comme profondo rosso et d'autres, j'ai l'impression que ça commence méchamment à tourner en rond. On pourrait en dire autant d'autres réas geekiquement anobli, mais ils sont en général en sortie de grosses trilogies (forcément répétitives).

Mais je peux pas dire qu'il compte un mauvais film à sa filmo, et c'est déjà pas mal.

The age of Peace had ended. There was to be no lack of war. There was to be enough for all. Aye, enough and to spare.


#12 Scalp

Scalp

    Booby Lapointe

  • Members
  • 16747 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 11 May 2009 - 10:36 AM

CITATION(LMD @ 11 5 2009 - 11:24) <{POST_SNAPBACK}>
Il n'a rien perdu de ces qualités (son univers et son sens du visuel) mais comme profondo rosso et d'autres, j'ai l'impression que ça commence méchamment à tourner en rond.


mieux vaut tourné en rond que de faire un spidey 3 icon_mrgreen.gif

#13 Gutburger

Gutburger

    Je suis un grand fan de FFX

  • Members
  • 15471 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 11 May 2009 - 10:44 AM

Cronos: Pas vu

Mimic: Pas vu

Blade 2: Rha, vous allez m'étriper. J'aime bien ce film mais l'émotion qu'il dégage ne me touche pas. Même la scène de fin qui est magnifique (honteusement pompé par 30 jours de nuit) n'arrive pas à m' hérrisser un poil. Puis les CGI sont moche parfois, à part ceux des "new vampires". Le méchant et les scènes d'action déboite. Mais voilà cette trgédie Shakespearienne ne m'a pas pris au bide. 4,5/6

L'Echine du Diable: Véritable chef d'oeuvre de mise en scène ou Del Toro nous dépeint les effets de la Guerre sur une unité de lieu qui se trouve hors des combats. Il commence à mélanger les genres en insérant des éléments fantastique dans un univers bien réel. Puis les poêmes que Del Toro inclut dans son oeuvre son magnifique, un exemple:

Demeure à mes côtés quand ma clarté s'éteindra
Quand mon sang se traînera,
Quand mes nerfs s'abîmeront dans des douleurs lancinantes,
Quand mon coeur tombera malade,
Quand les rouages de mon être tourneront au ralenti.

Demeure à mes côtés quand mon corps fragile
Sera tourmenté par des douleurs qui atteindront la vérité,
Quand le temps maniaque continuera de répandre de la poussière
Et la vie furieuse, de lancer des flammes.

Demeure à mes côtés quand je m'éteindrai peu à peu.
Tu pourras m'indiquer la fin de ma lutte
Et le crépuscule des jours éternels
A la lisière basse et sombre de la vie.


6/6

Hellboy: Bon film sympatoche mais là aussi, comme Blade 2, Del Toro ne me troue pas le cul. 4/6

Le Labyrinthe de Pan: Juste un de mes films préférés (le second plus exactement). D'une puissance émotionnelle hallucinante ce film te scotche sur ton siège dès le premier plan et te lache la gorge que plusieurs semaines plus tard. La mise en scène est juste magnifique comme par exemple le montage parallèle entre Ofelia qui cherche l'Arbre du Crapaud et les soldats de Vidal, les plan des traveling entrecoupés par les arbres un peu comme si on tournait les pages d'un livre. Le monde d'Ofelia n'est qu'un echo du monde réel et les parallèles entre Vidal et le Pale Man est un exemple de montage et mise en scène. J'aime trop ce film. 6/6

Hellboy 2: Je sais que certains ont été déçu. Autant cracher sur une pâtisserie ^^. Non mais juste tu vois la scène de l'Elemental bein tu fermes ta gueule et tu mets 6/6 quoi... ^^

Bilbo le Hobbit: 6/6
Image IPB

#14 Sanjuro

Sanjuro

    Be dumb !

  • Members
  • 9951 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Sono

Posté 11 May 2009 - 10:48 AM

CITATION
Non mais juste tu vois la scène de l'Elemental bein tu fermes ta gueule et tu mets 6/6 quoi... ^^

AMEN.
cool.gif

Le réalisateur qui mériterait d'être renommé Guillermo Del Totoro tant son œuvre est grave tichoute !

5 métrages en l'espace de 6 ans l'ont imposé comme un des mes cinéastes favoris... Le labyrinthe de Pan et L'échine du diable (cette magnifique voix-off finale !) comptent parmi les films fantastiques les plus touchants qui soient, tandis que Blade 2 (succéssion de morceaux de bravoure porté par l'imagerie horrifique/héroïque la plus bandante de ces 10 dernières années) et Hellboy 2 (synthèse hallucinante de ses précédents travaux) sont à mes yeux un idéal de cinoche dit de "genre" (j'utilise des guillemets car je suis pas trop fan de ce terme qui veut pas dire grand chose).
Bien que je lui préfère le second opus, Hellboy premier du nom m'avait filé une sacrée claque à l'époque (l'imagerie "sérialo-Lovecraftienne", Ron Perlman dans le rôle de sa vie, l'histoire d'amour entre deux freaks qui se conclut par une déclaration d'amour et un baiser parmi les plus beaux vus au cinéma ces dernières années, etc...).

(après j'aime bien -voire beaucoup- Cronos et Mimic mais c'est clairement pas du même niveau)

Voila
Image IPB

#15 bilouff

bilouff

    Wookie

  • Members
  • 3194 Messages :
  • Location:Laïonne

Posté 11 May 2009 - 11:02 AM

CITATION(Baalberith @ 10 5 2009 - 22:57) <{POST_SNAPBACK}>
Visuellement parlant, c'est un des meilleurs réalisateurs en activité et il n'a pas son pareil pour nous sortir des créatures mémorables


CITATION(bleuten @ 10 5 2009 - 23:06) <{POST_SNAPBACK}>
Avec lui, un film au budget de serie B ressemble à un blockbuster estival à plus de 150 millions.
Avec lui, on a droit à des freaks plus vrai que nature parce qu'il ne succombe pas au chants des sirenes du tout numerique.


CITATION(profondo rosso @ 11 5 2009 - 10:48) <{POST_SNAPBACK}>
Après effectivement niveau réalisation, gestion des effets spéciaux et pour en mettre plein la vue c'est un des meilleurs réalisateurs en activité c'est clair


CITATION(LMD @ 11 5 2009 - 11:24) <{POST_SNAPBACK}>
Il n'a rien perdu de ces qualités (son univers et son sens du visuel)


Ah! Content de voir que les choses sont un peu remises en perspective!!
C'est un excellent faiseur quoi icon_mrgreen.gif

Plus sérieusement, je trouve aussi que formellement, c'est la classe, et c'est déja énorme. Aprés, le fond me touche beaucoup moins.
Si le fond était aussi riche que la forme, là ok, je trouverais justifié qu'il collectionne les 6/6.
AMHA, ne vous énervez pas, fidéles du Dieu Geek.


EDIT:
CITATION
Non mais juste tu vois la scène de l'Elemental bein tu fermes ta gueule et tu mets 6/6 quoi... ^^

Et tu vois la scène chantée de HB et Abe, tu mets combien? icon_mrgreen.gif

#16 dmonteil

dmonteil

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4065 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans la ville à la 3D imposée...

Posté 11 May 2009 - 11:02 AM

CITATION(Sanjuro @ 11 5 2009 - 11:48) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION
Non mais juste tu vois la scène de l'Elemental bein tu fermes ta gueule et tu mets 6/6 quoi... ^^

AMEN.
cool.gif

Le réalisateur qui mériterait d'être renommé Guillermo Del Totoro tant son œuvre est grave tichoute !

5 métrages en l'espace de 6 ans l'ont imposé comme un des mes cinéastes favoris... Le labyrinthe de Pan et L'échine du diable (cette magnifique voix-off finale !) comptent parmi les films fantastiques les plus touchants qui soient, tandis que Blade 2 (succéssion de morceaux de bravoure porté par l'imagerie horrifique/héroïque la plus bandante de ces 10 dernières années) et Hellboy 2 (synthèse hallucinante de ses précédents travaux) sont à mes yeux un idéal de cinoche dit de "genre" (j'utilise des guillemets car je suis pas trop fan de ce terme qui veut pas dire grand chose).
Bien que je lui préfère le second opus, Hellboy premier du nom m'avait filé une sacrée claque à l'époque (l'imagerie "sérialo-Lovecraftienne", Ron Perlman dans le rôle de sa vie, l'histoire d'amour entre deux freaks qui se conclut par une déclaration d'amour et un baiser parmi les plus beaux vus au cinéma ces dernières années, etc...).

(après j'aime bien -voire beaucoup- Cronos et Mimic mais c'est clairement pas du même niveau)

Voila


Pareil à la virgule près.

Et en même temps, j'avoue que je peux comprendre la crainte du tournage en rond. Mais jusqu'à maintenant, aucun faux pas.

Ah et puis: icon_mrgreen.gif à "Del Totoro".

LtwsWq.png


#17 King Kunu

King Kunu

    Wookie

  • Members
  • 2955 Messages :
  • Location:Suisse

Posté 11 May 2009 - 11:06 AM

Vous êtes fous ou quoi, Cronos c'est super bien, dans la lignée du reste. Proche de l'Echine et de Pan (pour ce dernier c'est encore autre chose). Jesus Gris est le vampire le plus touchant que l'on ait pu voir dans un film.

#18 francesco

francesco

    Madnaute

  • Members
  • 4809 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Buffalora / Sunnydale / Amon Hen / Paper Street / Champs du Pelennor / Cleveland

Posté 11 May 2009 - 11:13 AM

CITATION(LMD @ 11 5 2009 - 11:24) <{POST_SNAPBACK}>
Il n'a rien perdu de ces qualités (son univers et son sens du visuel) mais comme profondo rosso et d'autres, j'ai l'impression que ça commence méchamment à tourner en rond. On pourrait en dire autant d'autres réas geekiquement anobli, mais ils sont en général en sortie de grosses trilogies (forcément répétitives).

Mais je peux pas dire qu'il compte un mauvais film à sa filmo, et c'est déjà pas mal.
Je suis d'accord avec les collègues profondo rosso & LMD. Il est peut être un peu tôt pour lui reprocher franchement d'être redondant sans lui accorder le bénéfice du doute (ca peut finalement aussi très bien être considéré comme une honorable démarche "auteurisante", finalement) mais c'est sûr que c'est un peu inquiétant, surtout que contrairement à d'autres collègues qui sont très intéressants quand ils font ça (par exemple, Cronenberg, qui a trouvé un bel équilibre dans le renouvellement des ses fixettes), chez del Toro, la valeur ajouté de cette démarche n'est pas vraiment évidente (tourne-t-il en rond ? La (non ?) progression de son oeuvre & du contenu de ses films le laissent craindre...).

On peut également souligner le fait qu'il privilégie beaucoup "la belle image" sans se soucier de savoir si elle est creuse ou non : c'est particulièrement flagrant dans Le Labyrinthe De Pan, ou toute la partie "fantasy" ne sert à rien à part à surligner lourdement ce qui se passe dans le monde réel ; ou aussi dans Hellboy 2, peut être son premier film "moyen", qui tend parfois au gavage visuel douteux : l'intro, mix de celles de La Jeune Fille De L'Eau & de La Communauté De L'Anneau, les red pyramid de Silent Hill comme garde prétorienne du prince elfe-noir, ou encore l'élémentaire à la Miyazaki : remplissages inutiles qui font sortir du film tellement le jeu référentiel est marqué ; et toujours à cause de cette inclinaison à l'illustratif forcené, qui de péché mignon du réalisateur est en train de devenir son défaut majeur.

Maintenant, je précise : à part Hellboy 2 (men in black/6), tout ses films sont au moins bons (au moins 4/6 donc) & supportent facilement de multiples revisionnages (dans le genre, Blade 2 est un cas d'école tellement il est agréable de le revoir en boucle).

Pour ma part, son chef d'oeuvre reste L'Echine Du Diable & j'attend avec impatience qu'il concrétise son projet sur Lovecraft.

"Toutes les femmes de ta vie / En moi réunies / Ton âme soeur, ton égérie / Parfois ta meilleure ennemie.
Toutes les femmes de ta vie / Glamour ou sexy / L'héroïne de tes envies / Je suis toutes les femmes, tu vois, toutes les femmes de ta vie." (L5)


#19 Gutburger

Gutburger

    Je suis un grand fan de FFX

  • Members
  • 15471 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 11 May 2009 - 11:21 AM

CITATION(francesco @ 11 5 2009 - 12:13) <{POST_SNAPBACK}>
c'est particulièrement flagrant dans Le Labyrinthe De Pan, ou toute la partie "fantasy" ne sert à rien à part à surligner lourdement ce qui se passe dans le monde réel

Rho comment je suis pas du tout d'accord avec ça. La partie Fantasy ne sert pas à nous rappeler ce qui se passe dans le monde "réel". C'est l'échappatoire, c'est le thème du film. Echappatoire souvent rattrappé par la réalité (d'ou les parallèles) certes mais ce n'est pas juste là pour surligner le réel.
Image IPB

#20 bleuten

bleuten

    Sonyais

  • Members
  • 11599 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Terres dévastées de la capitale

Posté 11 May 2009 - 11:33 AM

CITATION(bilouff @ 11 5 2009 - 12:02) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION
Non mais juste tu vois la scène de l'Elemental bein tu fermes ta gueule et tu mets 6/6 quoi... ^^

Et tu vois la scène chantée de HB et Abe, tu mets combien? icon_mrgreen.gif
12/6 (6 pour Ron, 6 pour Doug)

D'ailleurs, la fin avec l'arret sur image sur HB qui vient d'apprendre qu'il va avoir des jumeaux sur fond de "I just can't smile without you", c'est juste du caviar.




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)