Aller au contenu


Photo

The Box - Richard Kelly (2009)


  • Please log in to reply
246 réponses sur ce sujet

#41 DamVomies

DamVomies

    Leprechaun

  • Members
  • 979 Messages :

Posté 25 June 2009 - 19:36 PM

Non mais cherchez pas midi à quatorze heure bande de masturbateur gentils madnautes du dimanche. On parle de BA là !

1- Un couple
2- Un colis qui change le quotidien
3- Un être mystérieux lors d'une soirée
4- Des dilemmes schizos

Puis faut voir ses autres films pour comprendre que Kelly est influencé par Lynch...

C'est tout. smile.gif

Maintenant, tant pis pour vous, je pense que vous êtes aveugles.

Edit: Oui tu as eu raison, oh grand grand modo, de barrer mon expression "nonchalante". Mais j'ai tellement eu l'impression qu'on se foutait de ma gueule que j'ai pu m'empêcher de provoquer. Pardon. Je ne ne suis qu'un borgne (prétentieux) parmis vous ! tongue.gif
Je vous aime. J'espère que malgré tout, c'est réciproque. smile.gif


#42 Zorro

Zorro

    Wookie

  • Members
  • 2741 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 25 June 2009 - 20:44 PM

CITATION(DamVomies @ 25 6 2009 - 20:36) <{POST_SNAPBACK}>
Non mais cherchez pas midi à quatorze heure bande de masturbateur gentils madnautes du dimanche. On parle de BA là !

1- Un couple
2- Un colis qui change le quotidien
3- Un être mystérieux lors d'une soirée
4- Des dilemmes schizos

Ben ces éléments (mis à part la "soirée") sont directement pris de la nouvelle originale (écrite environ trente ans avant Lost Highway) et étaient déjà présents dans la première adaptation (réalisée alors que Lynch n'avait réalisé que Eraserhead, Dune et Elephant man).

Par ailleurs, même avec ces explications j'ai du mal à voir du Lynch la-dedans. Ce qui caractérise le cinéma de Lynch, ce n'est pas tant des procédés scénaristiques que des procédés narratifs et (surtout) des idées visuelles et une ambiance particulière. Elements que je ne retrouve pas du tout dans cette BA.

#43 LazyReed

LazyReed

    Leprechaun

  • Members
  • 827 Messages :

Posté 25 June 2009 - 20:53 PM

Bah en fait dèw qu'un film est mystérieux voire atmosphérique, on l'assimile a du Lynch... rolleyes.gif
Fait un film en noir et blanc, on te répondra Sin City, etc etc...
(amha)
c'est un constat que j'ai fait y'a un petit moment déjà, on a besoin de trouver des étiquettes pour tout, et Lynch était plus connu et plus ancien que Kelly, alors Kelly fait du Lynch


#44 DamVomies

DamVomies

    Leprechaun

  • Members
  • 979 Messages :

Posté 25 June 2009 - 20:53 PM

CITATION(Zorro @ 25 6 2009 - 21:44) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION(DamVomies @ 25 6 2009 - 20:36) <{POST_SNAPBACK}>
Non mais cherchez pas midi à quatorze heure bande de masturbateur gentils madnautes du dimanche. On parle de BA là !

1- Un couple
2- Un colis qui change le quotidien
3- Un être mystérieux lors d'une soirée
4- Des dilemmes schizos

Ben ces éléments (mis à part la "soirée") sont directement pris de la nouvelle originale (écrite environ trente ans avant Lost Highway) et étaient déjà présents dans la première adaptation (réalisée alors que Lynch n'avait réalisé que Eraserhead, Dune et Elephant man).
Et alors ?
CITATION
Par ailleurs, même avec ces explications j'ai du mal à voir du Lynch la-dedans. Ce qui caractérise le cinéma de Lynch, ce n'est pas tant des procédés scénaristiques que des procédés narratifs et (surtout) des idées visuelles et une ambiance particulière. Elements que je ne retrouve pas du tout dans cette BA.
Tant pis.

Après je ne dis pas que le film (ainsi que la filmo de Kelly) soit du 100% Lynch, mais qu'il y a une influence indéniable.




#45 LazyReed

LazyReed

    Leprechaun

  • Members
  • 827 Messages :

Posté 25 June 2009 - 20:58 PM

CITATION(DamVomies @ 25 6 2009 - 21:53) <{POST_SNAPBACK}>
Après je ne dis pas que le film (ainsi que la filmo de Kelly) soit du 100% Lynch, mais qu'il y a une influence indéniable.


Moi je dirais plutôt des points convergeants sans être de l'influence. T'aime les pates, je les aimes aussi, mais c'est pas parce que tu aime les pate que j'en suis venu a les aimer, c'est une sorte de hasard (et une métaphore pourrie, une !)

#46 DamVomies

DamVomies

    Leprechaun

  • Members
  • 979 Messages :

Posté 25 June 2009 - 21:08 PM

CITATION(LazyReed @ 25 6 2009 - 21:58) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION(DamVomies @ 25 6 2009 - 21:53) <{POST_SNAPBACK}>
Après je ne dis pas que le film (ainsi que la filmo de Kelly) soit du 100% Lynch, mais qu'il y a une influence indéniable.
Moi je dirais plutôt des points convergeants sans être de l'influence. T'aime les pates, je les aimes aussi, mais c'est pas parce que tu aime les pate que j'en suis venu a les aimer, c'est une sorte de hasard (et une métaphore pourrie, une !)
Heu... j'ai rien compris à ton analogie. mellow.gif
Peu importe. Toi le fan de Kelly, tu ne trouves pas qu'il y a dans Donnie Darko ou même Southland Tales une influence "Lynchéenne" ? unsure.gif



#47 LazyReed

LazyReed

    Leprechaun

  • Members
  • 827 Messages :

Posté 25 June 2009 - 21:23 PM

Non, sa mise en scène n'a rien a voir, tu peux pas dire le contraire, et le je parle surtout de Southland Tales, qui , en état de deuxieme oeuvre , se doit d'être plus aboutie. Pour le coté scénario, a la limite...mais vraiment a la limite quoi, même si Kelly avoue être inspiré par l'oeuvre Dickienne ( et ça se ressent, ST est dans la continuité de l'oeuvre du maitre), on retrouve des analogies d'atmosphère, mais alors on pourrait dire la même chose de beaucoup (par exemple Sean Ellis pour son MAGNIFIQUE The Broken).


#48 DamVomies

DamVomies

    Leprechaun

  • Members
  • 979 Messages :

Posté 25 June 2009 - 21:41 PM

Ok.
Penses-tu que Kelly soit un auteur original, sans influence cinématographique ?
Et si ce n'est pas le cas quelles seraient-elles ?

#49 guiyomus

guiyomus

    Wookie

  • Members
  • 2019 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ardèche

Posté 25 June 2009 - 22:44 PM

pareil je cherchais un rapprochement au niveau de la mise en scène, de l'image, de l'ambiance. Pour les éléments du scénar, c'est adapté d'une nouvelle comme dit plus haut donc normal que certains éléments restent, peut etre que Lynch s'était inspiré de cette nouvelle aussi pour son Lost Highway.^^
Sinon pour Southland Tales j'ai vraiment pas vu de Lynch dedans, peut etre un peu dans Donnie Darko, pour l'ambiance, mais bon, moi ca m'a pas sauté aux yeux quoi, je trouve que Kelly a vraiment un style bien a lieu, avec certe des influences (Araki par exemple, surtout dans southland tales).

#50 CHURCHILL-LIES

CHURCHILL-LIES

    JarJar

  • Members
  • 18 Messages :

Posté 25 June 2009 - 23:51 PM

CITATION(DamVomies @ 25 6 2009 - 20:36) <{POST_SNAPBACK}>
Puis faut voir ses autres films pour comprendre que Kelly est influencé par Lynch...

C'est tout. smile.gif

Je crois que Mister Wolf te repondrait
"faut pas confondre l'Originalité avec ce que j'appelle le Caractère"


Woolfie va bien, Woolfie va très bien...

#51 darkcowboy

darkcowboy

    Surmoi

  • Members
  • 9758 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 26 June 2009 - 00:31 AM

Salut...

Moi, j'aime beaucoup Donnie Darko, et je trouve plein de qualités a SOUTHLAND TALES, et je veux croire que ce film sera bien et que Kelly fera plein de trucs bien... (Et non, ce n'est absolument pas un sous Lynch ou un sous quoi que ce soit. Et notez que c'est un mec qui lui trouve des défauts qui dit ça...)
Oui, donc... The Box...
Il est évident que ce film va se planter.
(Et je ne suis pas le seul a le penser ! Vous avez vu depuis combien de temps il traine dans les cartons ?)
Voui, voui, Kelly y a mis "de lui même", il parle de sa famille a lui, c'est un "auteur", c'est une histoire qui le travaille depuis qu'il est tout petit... Nanana... Mais est-ce que ça fait un bon film ?
Des réals qui sortent des références, qui ont de la tchatch, qui sont des geeks, etc, etc, y'en a des tas. Mais c'est pas toujours ceux-là qui font les meilleurs films. Read Johnson est un VRAI fan de comics.
Aucun rapport ? Le rapport c'est celui a la critique. Quand le public, lui, il attends un film. Et SOUTHLAND TALES, si c'est le genre de film truffé de trucs "géniaux" qui font jouir les "critiques", le public, lui, reste sur le côté a se dire "mais c'est quoi ce truc ? Mais on se fout de ce qui arrive aux persos !".
Bref, THE BOX...
Pourquoi avoir déplacé ça dans les années 70, pourquoi le public va s'en branler ?
La même raison : le postulat de base. Le pseudo-dilemne.
Vous êtes dans la merde financièrement, on vous file une boite avec un bouton dessus, un million si vous appuyez dessus, mais attention, quelqu'un que vous ne connaissez pas va mourir si vous faites ça.
Il y a 50 ans, on avait une moral, une conscience. Il y avait dilemne. Tuerait-on, laisserait-on mourir quelqu'un pour s'enrichir ? (Vous pouvez noter une reflexion, dans le materiaux de base, sur la responsabilité, la prise de conscience des conséquences de certains actes qui pourraient paraitre anodins...)
Mais le soucis, c'est qu'aujourd'hui, demandez a n'importe qui, il vous repondrait qu'il appuierait, sans hesiter. Sans remords. Tout le monde.
Et oui, le monde a évolué. Aujourd'hui, il n'y a plus de dilemne. Aujourd'hui, le public, on lui raconte cette histoire, il dirait "ils sont cons, on appuie". Pas de dilemne, donc pas d'"intrigue". Pas de curiosité. Pour le grand public, j'entends.

En un mot, ceci est la chronique d'un flop annoncé...
A un moment, Kelly devait enchainer tout de suite sur un autre film, qu'il n'a donc pas fait...
Cela aurait pourtant été mieux pour sa carrière...
Posted Image

#52 DarK ChoueTTe

DarK ChoueTTe

    Faut que j'aille dormir

  • The Devil's Rejects
  • 21003 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:A flying blue box

Posté 26 June 2009 - 00:43 AM

- Ca ressemble pas à du Lynch
- Le pitch est alléchant
- Curieux de voir Kelly sur un truc dans une optique moins nébuleuse que d'habitude. Vu que c'est un bon, s'il se place sur un terrain plus direct, il peut faire un truc génial.

BuJWmJZ.jpg


#53 LazyReed

LazyReed

    Leprechaun

  • Members
  • 827 Messages :

Posté 26 June 2009 - 01:11 AM

CITATION(DamVomies @ 25 6 2009 - 22:41) <{POST_SNAPBACK}>
Ok.
Penses-tu que Kelly soit un auteur original, sans influence cinématographique ?
Et si ce n'est pas le cas quelles seraient-elles ?


tout le monde est influencé, de tout temps tu peux trouver un prédecesseur (jusqu'au premier homo sapiens qui dessina un truc dans une grotte)
Mais je pense que Lynch n'est pas une influence directe, certe il doit l'aimer vu que leurs univers se croisent légèrement, mais a mon avis ces influences sont peut être moins visibles,
un peu comme le fait que Kurt Cobain soit très influencé par le groupe young Marble Giant, et pourtant en écoutant les deux groupes on ne décelle pas de ressemblance.
Il est tard je ne suis peut être pas très structuré dans mes propos icon_mrgreen.gif

#54 Lurdo

Lurdo

    Aventurier en série(s)

  • Members
  • 20943 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Down in the underground...

Posté 26 June 2009 - 01:51 AM

CITATION(darkcowboy @ 26 6 2009 - 01:31) <{POST_SNAPBACK}>
Bref, THE BOX...
Pourquoi avoir déplacé ça dans les années 70, pourquoi le public va s'en branler ?
La même raison : le postulat de base. Le pseudo-dilemne.
Vous êtes dans la merde financièrement, on vous file une boite avec un bouton dessus, un million si vous appuyez dessus, mais attention, quelqu'un que vous ne connaissez pas va mourir si vous faites ça.
Il y a 50 ans, on avait une moral, une conscience. Il y avait dilemne. Tuerait-on, laisserait-on mourir quelqu'un pour s'enrichir ? (Vous pouvez noter une reflexion, dans le materiaux de base, sur la responsabilité, la prise de conscience des conséquences de certains actes qui pourraient paraitre anodins...)
Mais le soucis, c'est qu'aujourd'hui, demandez a n'importe qui, il vous repondrait qu'il appuierait, sans hesiter. Sans remords. Tout le monde.
Et oui, le monde a évolué. Aujourd'hui, il n'y a plus de dilemne. Aujourd'hui, le public, on lui raconte cette histoire, il dirait "ils sont cons, on appuie". Pas de dilemne, donc pas d'"intrigue". Pas de curiosité. Pour le grand public, j'entends.


C'est marrant, mais autant je veux bien croire qu'une partie du public cinephile européen (pour ne pas limiter le débat aux madnautes asociaux qui peuplent ces lieux), plus "cynique", ne répondra pas forcément au dilemme de base du film, autant dans un pays où la majorité des gens croient en une forme de paradis, d'enfer et de pêché, j'ai plus l'impression que de décider la mort d'un inconnu, à l'aveugle, reste toujours une interrogation morale efficace.

(et de toute façon, ce n'est pas un film sensé faire un carton, à la base, avec son budget inférieur à celui d'un Sixième sens...)

# Du 15/09 au 15/11, c'est l'Halloween Oktorrorfest 2014 sur le blog de Lurdo : chaque jour, plusieurs films d'horreur passés en revue ! #


#55 DarK ChoueTTe

DarK ChoueTTe

    Faut que j'aille dormir

  • The Devil's Rejects
  • 21003 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:A flying blue box

Posté 26 June 2009 - 02:10 AM

CITATION(darkcowboy @ 26 6 2009 - 01:31) <{POST_SNAPBACK}>
.
Il y a 50 ans, on avait une moral, une conscience. Il y avait dilemne. Tuerait-on, laisserait-on mourir quelqu'un pour s'enrichir ? (Vous pouvez noter une reflexion, dans le materiaux de base, sur la responsabilité, la prise de conscience des conséquences de certains actes qui pourraient paraitre anodins...)
Mais le soucis, c'est qu'aujourd'hui, demandez a n'importe qui, il vous repondrait qu'il appuierait, sans hesiter. Sans remords. Tout le monde.
Et oui, le monde a évolué. Aujourd'hui, il n'y a plus de dilemne. Aujourd'hui, le public, on lui raconte cette histoire, il dirait "ils sont cons, on appuie". Pas de dilemne, donc pas d'"intrigue". Pas de curiosité. Pour le grand public, j'entends.

Attends mais tu penses vraiment ce que tu dis ? Même moi (et une majorité de mon entourage j'imagine) qui ait une part profondément misanthrope j'aurai du mal à répondre positivement à "Faut-il tuer pour son profit ?"
(mais peut-être suis-je un Bisounours qui s'ignore)
S'imaginer que les gens le feraient en débatant d'une fiction, ok, mais s'imaginer que les gens le feraient vraiment s'ils vivaient la situation, y'a une marge.

BuJWmJZ.jpg


#56 Infiltrator

Infiltrator

    Wookie

  • Members
  • 2252 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Sur ton écran

Posté 26 June 2009 - 07:28 AM

C'est la faute à Mai 68.

Image IPB
Un balai dans le cul / Il a souvent tort / C'est pour ça qu'il pue / le brave Infiltrator


#57 DamVomies

DamVomies

    Leprechaun

  • Members
  • 979 Messages :

Posté 26 June 2009 - 10:12 AM

Avez-vous été plus particulièrement influencé par David Lynch sur ce film ?

Richard Kelly:

David Lynch a toujours été quelqu’un de très influent pour moi.

Allez bonne nuit les petits. Et surtout, nettoyez vous bien les yeux avant de regarder un film.
Ou alors, regardez le films de David Lynch. Ca peut aider aussi. icon_arrow.gif

(Pour savoir de quel film ils parlent, faites la recherche Google... il y a d'autres petites infos intéressantes...)

#58 LazyReed

LazyReed

    Leprechaun

  • Members
  • 827 Messages :

Posté 26 June 2009 - 11:01 AM

CITATION(DamVomies @ 26 6 2009 - 11:12) <{POST_SNAPBACK}>
Avez-vous été plus particulièrement influencé par David Lynch sur ce film ?

Richard Kelly:

David Lynch a toujours été quelqu’un de très influent pour moi.

Allez bonne nuit les petits. Et surtout, nettoyez vous bien les yeux avant de regarder un film.
Ou alors, regardez le films de David Lynch. Ca peut aider aussi. icon_arrow.gif

(Pour savoir de quel film ils parlent, faites la recherche Google... il y a d'autres petites infos intéressantes...)


Ca va pa la peine de te la péter dry.gif tsss....
Et puis ça reviens a ce que je disait plus haut, le coup de Nirvana/Young Marble Giant

#59 Zorro

Zorro

    Wookie

  • Members
  • 2741 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 26 June 2009 - 11:15 AM

CITATION(DamVomies @ 26 6 2009 - 11:12) <{POST_SNAPBACK}>
Allez bonne nuit les petits. Et surtout, nettoyez vous bien les yeux avant de regarder un film.
Ou alors, regardez le films de David Lynch. Ca peut aider aussi. icon_arrow.gif

On est peut-être "aveugles", mais on tente au moins de répondre poliment à tes messages teintés de mépris.
Je crois que tu devrais arrêter de prendre de haut tes interlocuteurs : c'était déjà fortement irritant sur le topic Martyrs, je n'ai aucune envie que tu nous refasses le coup sur celui-ci.

Donc, pourrais-tu nous expliquer, sans insulter notre intelligence, où tu vois une influence de Lynch dans l'oeuvre de Kelly ? Quels éléments te font penser à lui ? J'imagine que tu seras ravi de nous "ouvrir les yeux" et de nous expliquer quelles scènes, quelles idées scénaristiques ou narratives, quels procédés de mise en scène t'évoquent le cinéma de David Lynch...
Parce que très sincèrement, je ne vois toujours pas d'influence de David Lynch dans les films de Kelly. Je ne dis pas que celle-ci n'existe pas (Kelly reconnait lui-même que Lynch, Spielberg, Terry Gilliam ou d'autres l'ont influencés), juste que je ne la retrouve pas dans l'oeuvre finale. Vu que tu nous expliques le contraire depuis le début, j'aimerais bien savoir sur quoi tu te bases.

Jusqu'ici, le seul élément concret que tu as cité, c'est le fait que The Box mette en scène un couple qui reçoit un colis, et que Lynch a réalisé il y a une dizaine d'année un film où un couple recevait, la aussi, un colis. Déjà, à la base ça me semble super léger - un peu comme dire que Haute Tension est inspiré de Mulholland Drive parce qu'il y a des lesbiennes.

D'autant qu'on sait depuis le début que The Box est une adaptation de Button, Button (la troisième en vingt ans, si je ne m'abuse). C'est un peu comme si demain quelqu'un réalisait une nouvelle adaptation de Romeo et Juliette et que tu nous expliquait que "vous voyez, c'est une référence à Titanic : y'a un couple venant de deux milieux/familles différentes et qui s'aiment malgré leurs différences et leurs familles, et puis ça se finit mal, et puis..." : tu te mélanges un peu les pinceaux.

Je me permets aussi de mettre l'intégralité de la réponse de Kelly, et la source :
CITATION
Avez-vous été plus particulièrement influencé par David Lynch sur ce film ?

Richard Kelly
David Lynch a toujours été quelqu’un de très influent pour moi. C’est l’un des plus grands cinéastes au monde. Beaucoup d’autres réalisateurs m’ont aussi influencé, mais quand on essaie de définir son style en tant que cinéaste, on essaie de le faire d’une façon assez personnelle pour ne pas avoir l’impression d’emprunter à d’autres. Sur SOUTHLAND TALES, l’influence cinématographique la plus importante provient d’un autre film, KISS ME DEADLY (EN QUATRIEME VITESSE), réalisé par Robert Aldrich, condamné en 1955, aux Etats-Unis, par une commission gouvernementale présidée par le sénateur Kefauver, qui le jugeait immoral, dangereux pour la jeunesse américaine. Ce film interrogeait le public.


#60 DamVomies

DamVomies

    Leprechaun

  • Members
  • 979 Messages :

Posté 26 June 2009 - 13:08 PM

CITATION(Zorro @ 26 6 2009 - 12:15) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION(DamVomies @ 26 6 2009 - 11:12) <{POST_SNAPBACK}>
Allez bonne nuit les petits. Et surtout, nettoyez vous bien les yeux avant de regarder un film.
Ou alors, regardez le films de David Lynch. Ca peut aider aussi. icon_arrow.gif
On est peut-être "aveugles", mais on tente au moins de répondre poliment à tes messages teintés de mépris.
Je crois que tu devrais arrêter de prendre de haut tes interlocuteurs : c'était déjà fortement irritant sur le topic Martyrs, je n'ai aucune envie que tu nous refasses le coup sur celui-ci.
Pour ce qui est du mépris, tu as le droit de le prendre ainsi vu que je n'ai pas mis de smiley. Tu peux aussi le prendre avec humour (comme mes posts dans le topic Martyrs que d'ailleurs tu peux citer en les sortant de leur contexte aussi... ça ne me gêne pas).

CITATION
Jusqu'ici, le seul élément concret que tu as cité, c'est le fait que The Box mette en scène un couple qui reçoit un colis, et que Lynch a réalisé il y a une dizaine d'année un film où un couple recevait, la aussi, un colis. Déjà, à la base ça me semble super léger - un peu comme dire que Haute Tension est inspiré de Mulholland Drive parce qu'il y a des lesbiennes.
J'ai cité 4 éléments (mais peut-être pas assez concret... mais on parle de Lynch là. wink.gif ) qui me font penser à Lynch dans la BA, mais vu certaine réponse:

CITATION
Bah il y a un mec moche qui fait peur et qui rigole, à un moment, comme dans Lost Highway. J'ai bon là?
Oui je pense que vous êtes de mauvaise foi ou totalement aveugle. Ou des comiques qui aiment tourner en dérision... unsure.gif

C'est une question de sensibilité, l'ambiance de ses films me rappelle fortement celle mystérieuse de Lynch. Et je suis heureux de lire que Kelly en soit consciemment influencé. Ce qui prouve que je n'hallucine pas. bluesbro.gif

Pour l'analyse du scénario, mise en scène, etc, je n'ai pas la prétention de me lancer là dedans puisque je n'ai franchement pas le niveau pour. wink.gif

Après, les arguments "Panzani" ou autre "c'est un remake" me semblent totalement hors de propos pour m'y attarder.

smile.gif




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)