Mad Movies: Nicolas Cage - Filmo - Mad Movies

Aller au contenu

  • (10 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Nicolas Cage - Filmo

#1 L'utilisateur est hors-ligne   johnny walker 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 068
  • Inscrit(e) : 21-décembre 07

Posté 19 août 2008 - 01:18



La sortie le 27 août de BANGKOK DANGEROUS des frères Pang et de BENJAMIN GATES 2 en DVD m'a donné envie de faire un petit retour sur la carrière du nouveau James Stewart (je trouve qu'il lui ressemble) avec ses chef-d'oeuvres et ses nanars hallucinants.



Né en 1967, Nicolas Coppola (il prendra Cage en hommage à un héros de comics Luke Cage Power Man) débute au cinoche en 1981 dans la comédie FAST TIME AT RIDGEMONT HIGH de Amy Heckerling et dans RUSTY JAMES de son oncle Francis Coppola où il a un petit rôle au côté de Matt Dillon.

Son premier rôle principal est dans VALLEY GIRL de Martha Coolidge et sa première prestation remarquée est dans le très bon COTTON CLUB de tonton Coppola.
Premier vrai succès avec BIRDY de Alan Parker avec Matthew Modine dans lequel il incarne un ancien combattant défiguré. Il enchaine les films médiocres LES MOISSONS DU PRINTEMPS de Richard Benjamin, THE BOYS IN BLUE de Charles Jarrott mais tonton Coppola vient le sauver en lui confiant un rôle intéressant (un quadragénaire alors que Cage n'a que 21 ans!) dans PEGGY SUE S'EST MARIEE.



1987-89 Cage enchaine trois très bonnes prestations dans l'hilarant ARIZONA JUNIOR des frères Coen, ECLAIR DE LUNE de Norman Jewison et surtout il compose un inoubliable yuppie qui se prend pour un vampire dans l'excellent EMBRASSE MOI VAMPIRE de Robert Bierman. Il s'expatrie en Italie ( son pays d'origine) pour tourner LE RACCOURCI de Guiliano Montaldo sur le viol d'une éthiopienne par un lieutenant de l'armée italienne en 1936.



1990 Grande prestation de Nick Cage dans SAILOR ET LULA de David Lynch mais il enchaine les grosses merdes FIRE BIRDS de David Green ( imitation lamentable du TOP GUN de Tony Scott), LOVE AFFAIR de Sam Pillsbury, AMOS et ANDREW de Max Frye avec Samuel Jackson, DEADFALL de son cousin Christopher Coppola. Il décide de se consacrer à la comédie avec trois films pas très intéressant UN ANGE GARDIEN POUR TESS et MILLIARDAIRE MALGRE LUI de Andrew Bergman ainsi que DESCENTE A PARADISE de George Gallo. Mais en 1992, il apparait dans l'excellent film noir de John Dahl RED ROCK WEST où il est génial en pauvre type victime d'une femme fatale (Lara Flynn Boyle).



1995 La plus grande prestation de Nick Cage, celle d'un poivrot qui veut se suicider à l'alcool dans le bouleversant, le remarquable LEAVING LAS VEGAS de Mike Figgis avec la sublime Elisabeth Shue. L'interprétation de Cage, hallucinante de réalisme, lui vaut l'Oscar du meilleur acteur.
L'acteur récidive avec une prestation inspirée dans le très bon polar de Barbet Schroeder KISS OF DEATH dans lequel il est un violent gangster.



1996 Changement de cap pour l'acteur qui accepte la proposition de Jerry Bruckheimer d'incarner Stanley Goodspeed dans le bourrin ROCK de Michael Bay et Cameron Poe dans le marrant LES AILES DE L'ENFER de Simon West.
Mais la grande prestation de Cage sera celle qu'il offrira à John Woo dans le génial FACE OFF. Double rôle complexe où l'acteur campe à la fois le mal (Castor Troy) et le bien (Sean Archer).

Après le projet avorté SUPERMAN REBORN (Cage est un grand fan de comics) de Tim Burton, il tourne LA CITE DES ANGES de Brad Silberling (film médiocre mais Cage est pas mal du tout). Et il est excellent en flic corrompu dans le très bon SNAKE EYES de Brian De Palma.



1999 8MM de Joel Schumacher n'est pas très intéressant (et Cage pas très bon) mais il enchaine encore une remarquable prestation pour Scorsese en infirmier déprimé dans BRINGING OUT THE DEAD avec sa femme de l'époque Patricia Arquette.



2000-02 60 SECONDES CHRONO de Dominic Sena une production Bruckheimer lamentable suivi des non moins pitoyables FAMILY MAN de Brett Ratner et CAPITAINE CORELLI de John Madden avec Penelope Cruz.



L'acteur refuse le ROLLERBALL de MacTiernan pour retrouver John Woo dans WINDTALKERS. Film imparfait où Cage est bon en soldat tourmenté qui cherche la rédemption. L'acteur tourne, ensuite, son premier film comme réalisateur SONNY avec James Franco et est nominé aux Oscars pour sa formidable interprétation du scénariste Charlie Kaufman dans ADAPTATION de Spike Jonze.

2003 LES ASSOCIES de Ridley Scott, film d'arnaque foireux (mais Nick Cage est bon) et le nanar BENJAMIN GATES de John Turteltaub (où Cage n'est pas bon).



2005 La dernière grande prestation de l'acteur est dans LORD OF WAR de Andrew Niccol dans lequel il interprète un trafiquant d'armes.
Il joue également un présentateur météo dans le pas terrible THE WEATHER MAN de Gore Verbinski.

2006-08 Enchainement de nanars hallucinants (et de prestations médiocres pour un acteur si doué) avec WORLD TRADE CENTER de Oliver Stone, THE WICKER MAN de Neil LaBute, GHOST RIDER de Mark Steven Johnson et surtout NEXT de Lee Tamahori (avec, en prime, la coupe de cheveux la plus ridicule de l'acteur). Le piteux BENJAMIN GATES 2 du même Jon Turteltaub ne vient pas arranger les choses. Reste sa prestation amusante de Fu Manchu dans la fausse bande annonce WEREWOLF WOMEN OF THE S.S de Rob Zombie.



La suite? le 27 août dans nos salles avec BANGKOK DANGEROUS des frères Pang, KNOWING de Alex Proyas, BAD LIEUTENANT de Werner Herzog (qui pourrait narrer la rencontre d'un flic corrompu avec des clandestins sénégalais), ELECTRIC GOD du bon Mark Pellington, la comédie TIME SHARE de Mark Steilen avec Will Smith, le polar écrit par Henry Bean et Nicholas Kazan CRAZY DOG de Joseph Ruben...

Même si sa carrière s'est barrée en couille ces dernières années, je reste convaincu que cet acteur doué (un de mes favoris) peut encore nous surprendre et livrer des prestations hallucinantes...
"J'ai claqué beaucoup d'argent dans l'alcool, les filles et les voitures de sport - le reste, je l'ai gaspillé" George Best

Image IPB

#2 L'utilisateur est hors-ligne   hoplatcha 

  • Ghoulies
  • Groupe : Members
  • Messages : 156
  • Inscrit(e) : 23-mars 08

Posté 19 août 2008 - 08:37

L'acteur en devenir qui a foutu sa carrière en l'air. Et le Bangkok Dangerous. Le trailer m'a explosé le bide tellement j'ai ri aux éclats.

Il restera Sailor à tout jamais dans Wild at Heart de David Lynch

http://fr.youtube.com/watch?v=DSn43gVfwi8

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Movieboy 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 363
  • Inscrit(e) : 08-mars 03
  • Profil:Homme
  • Location:BornToWatch.fr

  Posté 19 août 2008 - 10:52

Nicolas Cage n'a, me semble-t-il, pas attendu BANGKOK DANGEROUS pour se laisser attirer par le côté obscur d'Hollywood. Sérieux, s'il n'avait pas rencontré sur sa route des réalisateurs talentueux (Woo, Lynch, les Coen, Andrew Niccol), qu'est-ce qu'on pourrait retenir comme bons films dans sa carrière ?

Cage aime cabotiner, il a toujours voulu être ce gentleman / action hero à l'ancienne, et même s'il a vite abandonné le créneau de la comédie douce-amère (après les bides de MILLIARDAIRE MALGRE LUI, DESCENTE A PARADISE et UN ANGE GARDIEN POUR TESS), il a vite cramé un boulon avec les succès de ROCK et LES AILES DE L'ENFER. Tout vient de là, en fait, de GHOST RIDER à BEN GATES et on peut remercier Mike Figgis de lui avoir donné une crédibilité artistique avec l'Oscar de LEAVING LAS VEGAS.

Parce que sinon, ça fait longtemps que les NEXT et les BANGKOK DANGEROUS, on les verrait en vidéo (c'était déjà le cas pour WICKER MAN et...WEATHER MAN). Nicolas Cage va-t-il subir le même destin que Wesley Snipes ?
"Movies are my life, you know, my real life…I mean, the life we live, outside… it's just fuckin' boring !"
Born To Watch

#4 L'utilisateur est hors-ligne   johnny walker 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 068
  • Inscrit(e) : 21-décembre 07

Posté 19 août 2008 - 11:02

CITATION(Movieboy @ 19 8 2008 - 10:52) <{POST_SNAPBACK}>
Nicolas Cage n'a, me semble-t-il, pas attendu BANGKOK DANGEROUS pour se laisser attirer par le côté obscur d'Hollywood. Sérieux, s'il n'avait pas rencontré sur sa route des réalisateurs talentueux (Woo, Lynch, les Coen, Andrew Niccol), qu'est-ce qu'on pourrait retenir comme bons films dans sa carrière ?

Cage aime cabotiner, il a toujours voulu être ce gentleman / action hero à l'ancienne, et même s'il a vite abandonné le créneau de la comédie douce-amère (après les bides de MILLIARDAIRE MALGRE LUI, DESCENTE A PARADISE et UN ANGE GARDIEN POUR TESS), il a vite cramé un boulon avec les succès de ROCK et LES AILES DE L'ENFER. Tout vient de là, en fait, de GHOST RIDER à BEN GATES et on peut remercier Mike Figgis de lui avoir donné une crédibilité artistique avec l'Oscar de LEAVING LAS VEGAS.

Parce que sinon, ça fait longtemps que les NEXT et les BANGKOK DANGEROUS, on les verrait en vidéo (c'était déjà le cas pour WICKER MAN et...WEATHER MAN). Nicolas Cage va-t-il subir le même destin que Wesley Snipes ?

Il est très bon chez d'autres réalisateurs moins connu comme chez Robert Bierman dans EMBRASSE MOI VAMPIRE (franchement un de ses meilleurs rôles), Barbet Schroeder dans KISS OF DEATH ou chez John Dahl dans RED ROCK WEST.Tous les acteurs connaissent des passages difficiles dans leurs carrières même les plus talentueux ( Brando par exemple) mais je crois qu'il est trop tôt pour enterrer Cage.
Sinon, le comparer à Snipes est exagéré, je crois que l'ex Blade ( qui doit aussi l'un de ses meilleurs rôles à Mike Figgis dans POUR UNE NUIT) serait content d'avoir des projets avec des réalisateurs aussi prestigieux que Polanski ou Herzog...
"J'ai claqué beaucoup d'argent dans l'alcool, les filles et les voitures de sport - le reste, je l'ai gaspillé" George Best

Image IPB

#5 L'utilisateur est hors-ligne   molasar 

  • J'ai plus de vie sociale
  • Groupe : Members
  • Messages : 4 274
  • Inscrit(e) : 02-septembre 02
  • Location:EVREUX en Normandie,à 1h00 de Paname...

Posté 19 août 2008 - 11:07

Un acteur capable du meilleur comme du pire mais je l'aime bien,notamment dans le trop méconnu EMBRASSE MOI VAMPIRE,le formidable LEAVING LAS VEGAS et les très bons A TOMBEAU OUVERT,VOLTE-FACE,BIRDY et PEGGY SUE.
J'aimerais bien voir THE WEATHER MAN et sa réalisation SONNY,qui a bonne réputation...et on l'annonce bientôt dans une prod Nu Image: le prochain Carpenter!


CITATION(johnny walker @ 19 8 2008 - 11:02) <{POST_SNAPBACK}>
EMBRASSE MOI VAMPIRE (franchement un de ses meilleurs rôles)


Je plussoie.

#6 L'utilisateur est hors-ligne   johnny walker 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 068
  • Inscrit(e) : 21-décembre 07

Posté 19 août 2008 - 12:14

CITATION(molasar @ 19 8 2008 - 11:07) <{POST_SNAPBACK}>
et on l'annonce bientôt dans une prod Nu Image: le prochain Carpenter!

En effet, la rencontre Cage-Carpenter pourrait s'appeler SCARED STRAIGHT sur un surveillant de prison qui aide des délinquants à s'évader alors qu'une violente émeute se déroule dans l'enceinte carcérale...
"J'ai claqué beaucoup d'argent dans l'alcool, les filles et les voitures de sport - le reste, je l'ai gaspillé" George Best

Image IPB

#7 L'utilisateur est hors-ligne   penikufesin 

  • Critters
  • Groupe : Members
  • Messages : 413
  • Inscrit(e) : 07-novembre 07

Posté 19 août 2008 - 14:41

J'ai jamais su si c'était une légende ou non, mais un gars qui va se faire arracher les dents de sagesse sans anesthésie pour comprendre ce qu'est la vraie douleur afin de mieux l'incarner à l'écran (Birdy) peut faire ce qu'il veut après, je pense qu'il a rien à prouver à quiconque et qu'il s'en fout royalement ; un acteur qui "flingue" sa carrière en étant tête d'affiche de Benjamin Gates ou Ghost Rider et en étant payé des millions, y'en a pas des masses (qui a cité Snipes ?). Puis merde, Adaptation, Lord of War, Leaving Las Vegas, des rôles aussi forts, y'en a pas non plus des milliers...
Le mec fait des bouses qui marchent mais il sait aussi revenir vers un cinéma plus audacieux et exigeant, et plus régulièrement que pas mal d'autres stars, il me semble.

#8 L'utilisateur est hors-ligne   johnny walker 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 068
  • Inscrit(e) : 21-décembre 07

Posté 19 août 2008 - 14:54

CITATION(penikufesin @ 19 8 2008 - 14:41) <{POST_SNAPBACK}>
J'ai jamais su si c'était une légende ou non, mais un gars qui va se faire arracher les dents de sagesse sans anesthésie pour comprendre ce qu'est la vraie douleur afin de mieux l'incarner à l'écran (Birdy)

Il mange aussi un vrai cafard dans EMBRASSE MOI VAMPIRE... wacko.gif
"J'ai claqué beaucoup d'argent dans l'alcool, les filles et les voitures de sport - le reste, je l'ai gaspillé" George Best

Image IPB

#9 L'utilisateur est hors-ligne   bleuten 

  • Sonyais
  • Groupe : Members
  • Messages : 11 527
  • Inscrit(e) : 12-juillet 06
  • Profil:Homme
  • Location:Terres dévastées de la capitale

Posté 19 août 2008 - 15:01

CITATION(penikufesin @ 19 8 2008 - 14:41) <{POST_SNAPBACK}>
un acteur qui "flingue" sa carrière en étant tête d'affiche de Benjamin Gates ou Ghost Rider et en étant payé des millions, y'en a pas des masses (qui a cité Snipes ?).
Sauf que Snipes à pour excuse ses deboires avec le fisc. icon_mrgreen.gif

Nicolas Cage est un des rares acteurs à provoquer automatiquement chez moi un effet de rejet qui fait que si j'aime, ne serait ce que moyennement, un film avec lui demontre que le film en question doit etre un chef d'oeuvre.
Je ne l'explique pas, mais je ne supporte pas sa tête et le ragondin mort qui la couvre, encore moins sa propension à surjouer et en faire des caisses ou à l'opposé afficher autant de charisme qu'un mormon depressif.

#10 L'utilisateur est hors-ligne   bilouff 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 3 194
  • Inscrit(e) : 05-juin 07
  • Location:Laïonne

Posté 19 août 2008 - 15:06

Je n'étais pas au courant du remake de Bangkok dangerous (pouah!) et je viens de voir l'affiche dans la rue.
Comment dire... blink.gif
Encore une belle coupe de cheveux pour Nick....

#11 L'utilisateur est hors-ligne   adamo 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 3 944
  • Inscrit(e) : 17-septembre 02
  • Location:devant mon écran

Posté 27 août 2008 - 19:27

CITATION(penikufesin @ 19 8 2008 - 14:41) <{POST_SNAPBACK}>
J'ai jamais su si c'était une légende ou non, mais un gars qui va se faire arracher les dents de sagesse sans anesthésie pour comprendre ce qu'est la vraie douleur afin de mieux l'incarner à l'écran (Birdy) peut faire ce qu'il veut après, je pense qu'il a rien à prouver à quiconque


Ouais ça me fait penser à cette anecdote.

CITATION
There's that famous, but likely apocryphal, story about Laurence Olivier and Dustin Hoffman when they were working together on Marathon Man. To prepare for a scene, Hoffman had gone for a few days without sleep and looked pretty rough. Olivier asked him why he was putting himself through such an ordeal and Hoffman replied that he was trying to be convincing in the role. Olivier replied, "Try acting dear boy".

Image IPB

#12 L'utilisateur est hors-ligne   johnny walker 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 068
  • Inscrit(e) : 21-décembre 07

Posté 28 août 2008 - 00:48

Bon, bah c'est pas avec ce BANGKOK DANGEROUS que Nick Cage (avec une coupe de cheveux, une nouvelle fois, ridicule) va faire taire ses détracteurs. Le film est une série B assez mal torché, avec beaucoup de clichés (le climax avec des gunfights vu et revu dans de nombreux DTV) et la symbolique du film est lourde (la fille représente la pureté et est toujours habillée en blanc et Cage en noir...). J'espère que les prochains films de Cage vont élever le niveau car sa carrière en a bien besoin...
"J'ai claqué beaucoup d'argent dans l'alcool, les filles et les voitures de sport - le reste, je l'ai gaspillé" George Best

Image IPB

#13 L'utilisateur est hors-ligne   Evil Seb 

  • El Luchador
  • Groupe : Members
  • Messages : 19 302
  • Inscrit(e) : 10-février 04
  • Profil:Homme
  • Location:Pitibon sur Saône dans le Bouchonois

Posté 28 août 2008 - 17:11

Pour ceux qui ont vu le Bangkok Dangerous original, est ce que celui ci lui ressemble niveau histoire tout ça? Pasque ce que j'ai vu du trailer, ça n'avait paq grand chose à voir en fait. Déja Nicolas Cage qui parle...ca enlève un fameux enjeu narratifs...
Andrew Clark : Why do you have to insult everybody?
John Bender: I'm being honest, asshole. I would expect you to know the difference.

Image IPB

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Scalp 

  • Booby Lapointe
  • Groupe : Members
  • Messages : 16 561
  • Inscrit(e) : 03-décembre 07
  • Profil:Homme

Posté 28 août 2008 - 17:13

la question est de savoir si le remake est pire que l'original qui est une belle merde quand même icon_twisted.gif

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Evil Seb 

  • El Luchador
  • Groupe : Members
  • Messages : 19 302
  • Inscrit(e) : 10-février 04
  • Profil:Homme
  • Location:Pitibon sur Saône dans le Bouchonois

Posté 28 août 2008 - 17:17

CITATION(Scalp @ 28 8 2008 - 17:13) <{POST_SNAPBACK}>
la question est de savoir si le remake est pire que l'original qui est une belle merde quand même icon_twisted.gif

Ah nan perso j'suis super fan de l'original qui est de tres loin ce qu'on fait les frères Pang. Puis la fin me fait chialer à chaque fois...
Andrew Clark : Why do you have to insult everybody?
John Bender: I'm being honest, asshole. I would expect you to know the difference.

Image IPB

Partager ce sujet :


  • (10 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)