Mad Movies: Madonna - Mad Movies

Aller au contenu

  • (3 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Madonna

#1 L'utilisateur est hors-ligne   COSMOCATS 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 249
  • Inscrit(e) : 04-avril 05
  • Profil:Homme

  Posté 24 avril 2008 - 00:26

Quoi? Image IPB
Personne ne parle de la grande dame de la POP ?
C'est bien bizarre tout ça.


J'ai pas pu m'en empêcher, j'ai écouté dans la soirée les 8 titres qui ont filtrés sur la toile (bon ok, je sais que l'album est aussi trouvable mais fuck j'irais l'acheter, oui je suis fou Image IPB !!)
Je suis pas trop fana du nouveau style, Madonna s'est shooté je sais pas trop à quoi avant de faire l'album.
Ca ressemble à deux trois moments à du Nelly Furtado, la mongoli mongola qui danse n'importe comment dans ses clips.
Nan mais sans déc, on frôle la crise de rire sur certains titres comme CANDY SHOP ou GIVE IT TO ME.
Toutefois, j'aime beaucoup un titre MILES AWAY. Une ballade qui rappelle la bonne époque MIRWAIS.
Ca sent le futur single d'ailleurs...

Bref, une demi moitié du skeud et j'suis pas forcément rassuré. Reste qu'en concert Image IPB ça peut être très sympa.
J'irais quand même l'acheter ce nuovo album car j'aime beaucoup ce que fait Madonna et aussi par respect.
Car une nana comme ça, ben moi je kiffe quoi!


HARD CANDY (12 TITRES)

1. Candy Shop 04:15
Madonna/Pharrell Williams

2. 4 Minutes* (featuring Justin Timberlake and Timbaland) 4:04
Madonna/Timbaland/Justin Timberlake

3. Give It 2 Me 04:47
Madonna/Pharrell Williams

4. Heartbeat 04:03
Madonna/Pharrell Williams

5. Miles Away 04:48
Madonna/Justin Timberlake/Timbaland/Danja

6. She's Not Me 06:04
Madonna/Pharrell Williams

7. Incredible 06:19
Madonna/Pharrell Williams

8. Beat Goes On (featuring Kanye West) 04:26
Madonna/Pharrell Williams

9. Dance 2night 05:03
Madonna/Pharrell Williams

10. Spanish Lesson 03:37
Madonna/Pharrell Williams

11. Devil Wouldn't Recognize You 05:08
Madonna/Justin Timberlake/Timbaland

12. Voices 03:39
Madonna/Justin Timberlake/Timbaland


La pochette

Image IPB

#2 L'utilisateur est hors-ligne   darklinux 

  • Truand 2 La Grammaire
  • Groupe : Members
  • Messages : 8 592
  • Inscrit(e) : 21-juin 05
  • Profil:Homme

Posté 24 avril 2008 - 10:34

J ' ai vu ce truc qui ce dit clip de 4 min ... comment dire cela poliment....sa sent le quatrième disques de trop pour Madonna
elle devrait partir à la retraite de cela ne devient plus possible

Ce message a été modifié par darklinux - 24 février 2012 - 20:11 .


#3 L'utilisateur est hors-ligne   COSMOCATS 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 249
  • Inscrit(e) : 04-avril 05
  • Profil:Homme

Posté 24 avril 2008 - 20:29

Bouh! Je trouve que le clip est plutôt sympa il a un petit côté oppressant qui s'en dégage.

'tit flashback sur l'ensemble des clips de la Madonne de 1982 à 2008
par ici

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Diane 

  • Marquise des anges
  • Groupe : Members
  • Messages : 18 272
  • Inscrit(e) : 03-mars 07
  • Profil:Femme
  • Location:This is a True Story.

  Posté 25 avril 2008 - 01:06

CITATION(COSMOCATS @ 24 4 2008 - 20:29) <{POST_SNAPBACK}>
Ca ressemble à deux trois moments à du Nelly Furtado, la mongoli mongola qui danse n'importe comment dans ses clips.
Nan mais sans déc, on frôle la crise de rire sur certains titres comme CANDY SHOP ou GIVE IT TO ME.


C'est vrai que c'est incroyable le succès de Nelly Furtado (la mongoli mongola donc icon_mrgreen.gif - d'ailleurs elle faisait pas de la pop celle-là avant de faire bouger son corps au dance-floor ? icon_mrgreen.gif )

Moi aussi j'ai eu envie de rire sur le dernier Madonna, sinon j'ai vomi tous mes bonbons.
People are making apocalypse jokes like there's no tomorrow... Too soon.

#5 L'utilisateur est hors-ligne   JEF Byos 

  • Relis attentivement
  • Groupe : Members
  • Messages : 11 867
  • Inscrit(e) : 02-mars 03
  • Profil:Homme
  • Location:Farpoint

Posté 25 avril 2008 - 01:41

Pas écouté mais à priori elle nous avait habitués à être en avance et là elle prendrait plutôt le train en marche, dernier wagon, donc ca donne pas super envie.

Timba, Pharell, c'est du lourd mais c'est plus fresh, elle découvre pas des talents quoi.

Voir le messageBret Gimson, le 14 mai 2014 - 23:38 , dit :

Non ce qui plombe le film c'est que c'est à chier.

#6 L'utilisateur est hors-ligne   gwegz 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 236
  • Inscrit(e) : 11-octobre 03
  • Location:Tu ne le sais pas encore, mais j'y suis dejà...

Posté 25 avril 2008 - 07:57

je sais pas si ce fût fit exprès, mais Mad'Onna, si on est Nippophone, ça la traite de dingue ^^
(Onna=femme en japonais) icon_mrgreen.gif


#7 L'utilisateur est hors-ligne   anya 

  • Critters
  • Groupe : Members
  • Messages : 323
  • Inscrit(e) : 24-février 08

Posté 25 avril 2008 - 20:19

Les titres avec Pharell Williams sont les mieux (les moins pires selon votre humeur), par contre ceux avec les 2 Timbers sont d'un péniiiiiiiibles wallbash.gif
D'ailleurs faudra qu'on m'explique pourquoi Timbaland est considéré comme un tel "Dieu" parmis les producteurs, le peu que j'ai écouté, j'ai pas du tout aimé (très répétitif). Bon je n'aime pas vraiment le hip-hop, donc ça joue, mais je peux supporter certaines exceptions.
Pharell Williams est vraiment au service de Madonna sur ce disque et on retrouve le style de Mado. C'est vrai que Madonna n'a pas du tout de style vu que depuis le début de sa carrière, elle pille à droite et à gauche, parfois avec génie (les classiques indéboulonnables comme "Vogue", "Justify my love" ou "Like a prayer"), mais là elle se plante un peu (beaucoup). Williams retrouve un peu le son de ses débuts au début des années 80, comme Stuart Price avait réussi le test avec "Confessions...". Les 2 Timbers eux cherchent à tout prix à apposer leurs marques, l'un avec ses bidouillages l'autre avec sa voix de minet, et étirent des titres qui paraissent n'en plus finir.
Comme pour les 2 précédents albums, je n'ai pas du tout aimé le 1er single, mais apprécié d'autres titres sur l'album. Cependant l'ignoble "4 minutes" ne donne pas vraiment le son de l'album qui est vraiment plus dance que rap/hip hop.

Bons morceaux : "She's not me" et "The beat goes on".
Le plus ridicule : "Spanish lesson" ou la leçon d'espagnol pour les nuls. Indigne d'une vedette de ce calibre.

Il y a des titres comme "Give it to me" qui seront probablement grandiose en concert : par exemple "Bye bye baby" ne m'avait pas marquée sur "Erotica", mais c'est une des meilleurs séquences du "Girlie Show".

Par contre, la pochette est incontestablement la plus pourrie de la disco de Madonna ! Pourtant le photographe Steven Klein avait fait des sessions photos mémorables depuis quelques années avec elle (celles pour le Re-Invention tour sont sublimes), mais là entre les retouches excessives et le concept pourri de la "caillera", il s'est royablement planté !

#8 L'utilisateur est hors-ligne   COSMOCATS 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 249
  • Inscrit(e) : 04-avril 05
  • Profil:Homme

Posté 25 avril 2008 - 23:49

CITATION(Diane @ 25 4 2008 - 01:06) <{POST_SNAPBACK}>
Moi aussi j'ai eu envie de rire sur le dernier Madonna, sinon j'ai vomi tous mes bonbons.



icon_mrgreen.gif

Vu que tu parles de bonbons, parait que la France fait encore des siennes, le collector d'Hard Candy contient des bonbons ^^ et il est donc considéré comme un produit alimentaire.



Ca fait bien plaisir de voir le sujet remonté wink.gif

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Dark-Owl 

  • JarJar
  • Groupe : Members
  • Messages : 10
  • Inscrit(e) : 30-avril 08

Posté 30 avril 2008 - 09:30

Quand j'ai vu la pochette, je me suis dis... "ah un album dans la veine d'Erotica ?" en fait non... dommage, mon attrait pour la Madonne s'est arrêté avec cet album de 1992 Erotica.

Tout ce qui a suivi pour moi, n'est plus qu'un moyen de rester dans la top des ventes et de rivaliser avec les Christina Aguilera et autres du moment, c'est qu'elle n'est plus toute jeune, et musicalement ben faut suivre.

La Madonna qui était à la fois provoquante, charmeuse mais parfois douce dans certains titres, n'existe plus depuis belle lurette. Dommage.

#10 L'utilisateur est hors-ligne   darklinux 

  • Truand 2 La Grammaire
  • Groupe : Members
  • Messages : 8 592
  • Inscrit(e) : 21-juin 05
  • Profil:Homme

Posté 30 avril 2008 - 10:20

Je me suis écouté son avant dernier ( avec le sample d ' ABBA ) un poil trop dance ( façon 90 ' s ) a mon gout et le coup du fondu enchainé est fatiguant

#11 L'utilisateur est hors-ligne   lordofnoyze 

  • JarJar
  • Groupe : Members
  • Messages : 68
  • Inscrit(e) : 15-avril 05

Posté 30 avril 2008 - 14:19

CITATION(anya @ 25 4 2008 - 20:19) <{POST_SNAPBACK}>
Les titres avec Pharell Williams sont les mieux (les moins pires selon votre humeur), par contre ceux avec les 2 Timbers sont d'un péniiiiiiiibles wallbash.gif
D'ailleurs faudra qu'on m'explique pourquoi Timbaland est considéré comme un tel "Dieu" parmis les producteurs, le peu que j'ai écouté, j'ai pas du tout aimé (très répétitif). Bon je n'aime pas vraiment le hip-hop, donc ça joue, mais je peux supporter certaines exceptions.
Comme pour les 2 précédents albums, je n'ai pas du tout aimé le 1er single, mais apprécié d'autres titres sur l'album. Cependant l'ignoble "4 minutes" ne donne pas vraiment le son de l'album qui est vraiment plus dance que rap/hip hop.

Bons morceaux : "She's not me" et "The beat goes on".
Le plus ridicule : "Spanish lesson" ou la leçon d'espagnol pour les nuls. Indigne d'une vedette de ce calibre.

Il y a des titres comme "Give it to me" qui seront probablement grandiose en concert : par exemple "Bye bye baby" ne m'avait pas marquée sur "Erotica", mais c'est une des meilleurs séquences du "Girlie Show".


Bah, personnellement c'est toutafé l'inverse. En général les titres de Timbo sont, au mieux, bons/solides, et ceux de Pharrell vraiment médiocres et passe-partout. C'est assez impressionnant de voir l'irrégularité de l'homme au skateboard (passer de Hell Hath No Fury à ça?). On se rapproche donc des beats insupportables qu'il avait fourni pour Gwen Stefani (l'album entier est un test de résistance si vous voulez mon avis), tout juste bons à faire une bande-son de défilé Armani. Lorsque la collaboration Pharrell/Madonna la plus réussie est le bonus track "Ring my Bell" (rien à voir avec Anita Ward), on sait que quelque chose a dû foirer.

Ca veut pas dire que c'est brillant du côté JT/Timbo non plus. Plus les albums passent, plus j'ai envie de révoquer ma carte de membre au fan-club Mosley. Et on est assez loin du son 80s fort en synthés de FutureSex/LoveSounds, qui est sans doute celui pour lequel Madonna a déboursé des millions. "Dance 2Night" est une mécanique funky assez oubliable, et du déjà vu pour Timbo (cf. " N2 The Music" feat.Brandy, tiré de "Under Construction part 2"). Ce qu'on retient surtout, c'est que c'est de la pop totalement calibrée et sans surprise aucune. Bref, au final je pense que ni les fans de la Ciccone ni ceux des producteurs de Virginie n'y trouveront leur compte.

#12 L'utilisateur est hors-ligne   francesco 

  • Madnaute
  • Groupe : Members
  • Messages : 4 808
  • Inscrit(e) : 29-août 02
  • Profil:Homme
  • Location:Buffalora / Sunnydale / Amon Hen / Paper Street / Champs du Pelennor / Cleveland

  Posté 03 mai 2008 - 19:51

CITATION(JEF Byos @ 25 4 2008 - 01:41) <{POST_SNAPBACK}>
elle nous avait habitués à être en avance
En avance sur qui ? Les autres suiveurs / suiveuses ?
"Toutes les femmes de ta vie / En moi réunies / Ton âme soeur, ton égérie / Parfois ta meilleure ennemie.
Toutes les femmes de ta vie / Glamour ou sexy / L'héroïne de tes envies / Je suis toutes les femmes, tu vois, toutes les femmes de ta vie." (L5)

#13 L'utilisateur est hors-ligne   Kissoon 

  • Quoi de neuf doc ?
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 7 303
  • Inscrit(e) : 04-mars 09
  • Profil:Homme
  • Location:Avignon

Posté 24 février 2012 - 15:56

J'ai subi plusieurs fois cette semaine la dernière chanson le dernier machin de Madonna. Mais c'est quoi ce truc ??? Cette merde à ce point pourrie qu'il m'a fallu plusieurs écoutes pour être certain qu'il ne s'agissait pas d'une parodie ou d'un truc rigolo à prendre au 2nd degré Image IPB

Mais elle est où la Madonna qui s'assumait des 80's et des 90's ? Pourquoi chercher à ce point à toujours paraître comme une petite jeunette* qui se dandine sur les dance-floors ? Pourquoi bordel cherche-t'elle non seulement à ne pas sortir de la pop FM, mais en plus à ôter le chouïa d'humanité qu'on pouvait trouver (parfois) à ses textes ? Elle ne se rend pas compte qu'elle est ridicule ? Et qu'au contraire ça la rend bien plus has-been qu'autre chose ?

Non pas que j'ai été un jour grand fan de la Madonne. Mais à ses débuts, c'était cool et efficace, des trucs rigolo-dansants comme "Into the Groove" et "Holiday" donnaient l'image d'une sorte de p'tite soeur de Cindy Lauper qui chante les joies de la liberté, de l'amour, de l'égalité homme/femme, sur un ton léger.
Puis après, elle a su évoluer, atteindre un peu plus de profondeur dans ses textes, un peu plus de finesse dans sa musique, s'ouvrir à d'autres musiques, et c'est ainsi qu'on a eu droit à d'authentiques petits bijoux pop comme "Like a Prayer".
"Ray of Light", joli album sensible, ça semblait un tournant dans sa carrière. Voir une Madonna s'assumer mère et femme, faire évoluer son style, aller vers autre chose ... Pas mon album préféré mais c'était joli et très travaillé. La suite promettait ...

Puis vint "Music" et ça a commencé à partir en couilles, musique électro à fond, bidouillages sonores sans intérêt, formatage de chaque chanson ...etc. Mais l'ensemble se tenait encore. Fade mais encore pro. Mais cela sentait le sapin ...
"American Life" le confirmera : Madonna s'est perdue. Plus de punch, plus de joie (ou de peine), plus rien ne sortait des tripes et du ventre de la chanteuse, l'égo de Madonna et les machines de ses musicos géraient tout. L'album est un truc lisse, froid, sans âme, fade, en apparence très pro mais avec rien dedans (en clair, après 3-4 écoutes y'a rien à quoi s'accrocher).

Je passerais sous silence les deux albums suivants, sommets de nullité sans âme.

Y'a plus rien chez Madonna, elle est morte au début des années 2000.
Reste une quinquagénaire qui fait de la gymnastique sur des airs électro moisis, avec voix trafiquée et tous les gimmicks sonores qu'on espérait ne plus entendre depuis bien quinze ans.
Dommage, je l'aimais bien ...


* elle est maigre comme un clou la Madonne, et ses clips puent l'image retouchée à 200% ...

Ce message a été modifié par Kissoon - 24 février 2012 - 15:57 .

"Je modère plus rien ici, ranafout" (OrsonZ, modo)

#14 L'utilisateur est hors-ligne   deadstar44 

  • J'ai plus de vie sociale
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 295
  • Inscrit(e) : 22-juillet 06
  • Profil:Homme
  • Location:At the very end on the right of Uranus

Posté 24 février 2012 - 19:35

Voir le messageKissoon, le 24 février 2012 - 15:56 , dit :

Puis vint "Music" et ça a commencé à partir en couilles, musique électro à fond, bidouillages sonores sans intérêt, formatage de chaque chanson ...etc. Mais l'ensemble se tenait encore. Fade mais encore pro. Mais cela sentait le sapin ...


Je préfère encore me fader un Music qui vieillit bien mieux que n'importe quelle daube électro-pouet en carton à la Lady Gaga, Katy Perry et consorts nullifiées par ce son Eurodance moisi qui trône au sommet des charts, déjà obsolètes à leurs sorties.
Image IPB

#15 L'utilisateur est hors-ligne   darklinux 

  • Truand 2 La Grammaire
  • Groupe : Members
  • Messages : 8 592
  • Inscrit(e) : 21-juin 05
  • Profil:Homme

Posté 24 février 2012 - 20:15

Je considère " Ray of light " un peux comme l " HIstory " de Michael Jackson , son dernier grand disque , simplement mémère se refuse de quitté la scène et de laissé la place à Britney ( pas à Béyoncé - Pro Tools ) résultat elle s ' acharne à vouloir faire " jeune " alors quelle se ringardise

Partager ce sujet :


  • (3 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)