Mad Movies: The Longest Yard - Robert Aldrich (1974) - Mad Movies

Aller au contenu

  • (3 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

The Longest Yard - Robert Aldrich (1974) Plein la gueule !

#31 L'utilisateur est hors-ligne   Ced 

  • Da Godfather of loose
  • Groupe : Members
  • Messages : 12 938
  • Inscrit(e) : 18-mars 03
  • Location:Leonardo, NJ

Posté 18 janvier 2008 - 03:15

CITATION(Waco @ 17 1 2008 - 20:54) <{POST_SNAPBACK}>
Ahaha ! Comment mecha t'a remis à ta place Ced (aka le Georges Eddy en Carton) ! Mais c'est quand même bien sympa toutes ces précisions (les tiennes et celles de mecha).


(bien ouèj ouaisbiensur ! N'oublies surtout pas de venir laisser tes impressions ici une fois le dvd visionné)



en même temps petite raclure je n'ai jamais au grand jamais dis que je préfèrais la version de sandler au film d'aldrich... inutile donc de monter sur tes grands chevaux. non mais.

sinon mecha comment ais-je pu oublier irvin hein ? je te le demande... et emmit smith... putain ça c'était du running back... j'ai toujours mon jersey des cowboys à son nom qui doit trainer dans une armoire d'ailleurs icon_mrgreen.gif


"He's fat, he's scouse, he'll rob your fucking house, it's Wayne Rooney, Wayne Rooney."

#32 L'utilisateur est hors-ligne   Bret Gimson 

  • Impôt de Satan
  • Groupe : Members
  • Messages : 8 306
  • Inscrit(e) : 08-février 06
  • Profil:Homme
  • Location:Be Strong Be Wrong

  Posté 13 avril 2008 - 13:56

Incroyable hier j'ai vu un vrai film \o/.
C'était génial, j'ai l'impression de de nouveau aimer le cinéma.


I think I broke his neck /6

Zen fascists will control you
100% natural
You will jog for the master race
And always wear the happy face

#33 L'utilisateur est hors-ligne   Waco 

  • J'ai plus de vie sociale
  • Groupe : Members
  • Messages : 4 894
  • Inscrit(e) : 16-novembre 03

  Posté 14 avril 2008 - 18:48

CITATION(Bret Gimson @ 13 4 2008 - 13:56) <{POST_SNAPBACK}>
Incroyable hier j'ai vu un vrai film \o/.
C'était génial, j'ai l'impression de de nouveau aimer le cinéma.


I think I broke his neck /6

C'est le fameux point Aldrich : dès que le mot cinéma est balancé 3 fois n'importe où sur un forum ciné de la toile, le nom du réal apparait comme par enchantement (pour la joie des plus petits et des plus grands).

#34 L'utilisateur est hors-ligne   Scalp 

  • Booby Lapointe
  • Groupe : Members
  • Messages : 16 561
  • Inscrit(e) : 03-décembre 07
  • Profil:Homme

Posté 31 janvier 2011 - 19:01

Du bon petit Aldrich bon c'est pas du grand Aldrich mais c'est du film très sympathique qui fout la patate.
Du pur film de mâle ( 2 femmes aux casting : la première est brutalisé par Burt et la seconde a une coupe de cheveux ridicule et se fait baiser par Burt :mrgreen: ), l'intro de Reynolds est génial comment il balance sa femme puis se fait arrêter par les flics c'est excellent et pour ne rien gâcher on a droit a une petite course poursuite en voiture 70's autant dire que ça assure.
Le match qui dure quasiment 40 minutes est un sacré morceaux de bravoure qui vieillit plutôt bien ( et on a des vrai passes de 40 mètres qui atterrissent dans les mains pis bon Burt Reynolds en quaterback c'est autre chose que Adam Sandler, niveau charisme y a pas photo, sans moustache il donne des aires à John Saxon, d'ailleurs la scène ou il se fait castrer enfin raser la moustache est bien marrante ), super gestion de l'espace on comprend ce qui se passe ( bon par contre les sous titre sont à la rue à un moment ça annonce Drop Kick et c'est traduit coup de pied à l'arrière, sur le coup je me dit c'est une drôle de stratégie quand même :mrgreen: alors qu'en fait un drop kick bein c'est un drop comme au rugby ) et pis quel plaisir de voir les gardiens s'en prendre plein la gueule quand Kiel pète le coup de l'autre j'étais mort de rire et pis le double coup dans les couilles bien fun aussi.
Le casting de trogne est très bon.
Pour le moment sur la dizaine de Aldrich que j'ai vu je suis pas tombé sur un seul mauvais film ( voir même un film moyen ).

4,5/6

#35 L'utilisateur est hors-ligne   BB_Vertigo 

  • Critters
  • Groupe : Members
  • Messages : 280
  • Inscrit(e) : 08-février 12
  • Profil:Homme
  • Location:Somewhere in the night

Posté 07 mars 2012 - 11:21

Un excellent film.

Avec un sujet qui aurait pu virer au ridicule (un ancien quarterback emprisonné entraîne une équipe de prisonniers pour un match qui va les opposer aux gardiens), Aldrich nous dresse le portrait d'une humanité violente, sadique, lâche, corrompue, où surnagent quand même quelques personnages positifs.

Parmi eux, un excellent Burt Reynolds, tour à tour odieux, espiègle, veule, combattif, campe un personnage blasé qui va retrouver la motivation en poursuivant un objectif a priori anecdotique (mettre la pâtée aux gardiens), mais qui va faire bouger quelque peu les relations entre les deux camps.

Le reste de la distribution ne démérite pas: Eddie Albert en directeur hypocrite, Ed Lautner en maton brutal et tout une équipe de "gueules" comme on en voit plus (dont Richard Kiel quelques années avant L'espion qui m'aimait).

Le film réserve des moments drôles (le passage chez le barbier, les séquences d'entraînement et de recrutement) et d'autres plus sérieux (les séquences d'assainissement, la mort d'un des personnages).
Le tout est filmé par Aldrich dans son style sans fioritures, à l'exception d'une utilisation du split-screen peu convaincante.

J'avais un peu d'appréhension à découvrir ce film, après avoir subi son remake, mais celui-ci est un vrai, bon divertissement.
Image IPB

Partager ce sujet :


  • (3 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)