Mad Movies: UNE TROGNE DE BARBARE - Portrait de William Smith - Mad Movies

Aller au contenu

Page 1 sur 1

UNE TROGNE DE BARBARE - Portrait de William Smith

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Peav' 

  • Site Admin
  • Groupe : Administrators
  • Messages : 28 414
  • Inscrit(e) : 29-août 02
  • Profil:Homme
  • Location:Panama

Posté 30 novembre 2007 - 17:53

Pour les geeks, il est le père de Conan dans Conan le Barbare de John Milius. Pour les bisseux, il est le leader d'un bataillon de Hell's Angels furibards qui partent casser du viêtcong dans Nam's Angels, a.k.a The Losers, de ce bon vieux Jack Starrett (mais si, le saligaud moustachu qui voulait se farcir Stallone du haut de son hélico dans le premier Rambo !). Pour votre belle doche, il est Falconetti dans Le riche et le pauvre, mini-série ronflante des 70's qui révéla Nick Nolte...

URL de l'article : http://www.mad-movies.com/mad/dossier-221-...liam-smith.html
Image IPB

#2 L'utilisateur est hors-ligne   toto joke 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 189
  • Inscrit(e) : 21-février 03

Posté 01 décembre 2007 - 03:24

Moi je l'aimais bien dans "Laredo" (tout à droite, "Joe Riley") la vieille série western avec des Texas Rangers qui se vannent toutes les trois secondes et qui portent des chemises roses


#3 L'utilisateur est hors-ligne   lamoule 

  • JarJar
  • Groupe : Members
  • Messages : 51
  • Inscrit(e) : 19-octobre 07
  • Location:hollywood

Posté 02 décembre 2007 - 07:40

je me souviens de Smith egalement dans un episode de la serie "la planete des singes" intitule "les gladiateurs".
Quand a Falconetti dans "le riche et le pauvre", c'etait mon mechant prefere pendant l'enfance, en effet, des qu'on jouait, mes freres et moi , et qu'il fallait choisir un mechant a incarner, c'etait toujours Falconetti! (jusqu'a l'arrivee de Vador en 77) Ca ne nous rajeunit pas...
voila, c'est tout.

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Hangwir 

  • Ghoulies
  • Groupe : Members
  • Messages : 140
  • Inscrit(e) : 17-septembre 07

Posté 04 décembre 2007 - 13:57

Très très bien ces petites bio sur des gueules telles que celle de William Smith...

Il ne faut pas non plus l'oublier dans "New York ne répond plus" où il fait le vilain pas beau face à Yul Bryner et Max Von Sydow... a propos de ce film, je l'ai revu il n'y a pas très longtemps et c'est étonnant les ressemblances avec ce que sera plus tard Mad Max 2... Le héros solitaire, les méchants tarés, le groupe reclus... Ok Mad Max 2 est un putain de Western c'est vrai et NY ne répond plus une bon gros bis très marqué années 70 avec un Yuuuuul très fatigué...

#5 L'utilisateur est hors-ligne   fankaze 

  • JarJar
  • Groupe : Members
  • Messages : 1
  • Inscrit(e) : 30-décembre 07

Posté 30 décembre 2007 - 16:33

j'ai découvert william smith dans "le riche le pauvre "il était falconetti le méchant musclé,et tolar dns la planète des singes, c'était le gros bras des années 70 j'attendais qu'il passe dans tous les feuilletons pour voir ses bras . Plus tard je me suis mis comme lui à la musculation naturel, j'aurai aimé discuter avec lui de ce sport. Par contre je voudrais réagir il ne joue pas dans Rambo.

#6 L'utilisateur est hors-ligne   stuntman raf 

  • Ghoulies
  • Groupe : Members
  • Messages : 137
  • Inscrit(e) : 02-février 08

Posté 11 février 2008 - 16:39

William Smith, pour votre serviteur, c'est bien sur le papa de Conan le cimmérien (vu quand j'avais 7 ans, j'aurais imploré mes parents de me coller aux travaux forcés, rien que pour pouvoir tourner une roue et gagner des pecs 'en acier! icon_mrgreen.gif ).

Un gradé russe hyper-charismatique dans "The Red Dawn" (qui prouve aux anti-millius que tonton John ne peut pas blairer les cocos, mais éprouve du respect sincére pour cette grande nation slave qui a foutu une derouillé aux fritz en 42...), mais surtout l'assassin péroxydé et psychopathe de "La loi du talion" de Robert Clouse, où il se fritte violemment avec Rod Taylor dans la cabine d'un paquebot (puis sur le quai),j'ai rarement vu une baston aussi intense à l'écran, le film est dur à trouver en DVD Z1 (à moins d'un voyage ou d'un oncle en amérique, icon_mrgreen.gif ), mais il vaut la peine d'etre vu rien que pour cette scéne où Smith fout vraiment la trouille...

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1


Réponse rapide

  

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)