Aller au contenu


Photo

Roman Polanski - Sa vie, son oeuvre


  • Please log in to reply
438 réponses sur ce sujet

#41 Starsky

Starsky

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4674 Messages :
  • Location:Au Cheetah Club, allumant une malb light pour Gina, un Wild à la main

Posté 09 January 2009 - 09:33 AM

icon_mrgreen.gif


Des sensations pures
Image IPB
Ah! Faut-il qu'on l'aime, ce putain de pays...

#42 Mechagodzilla

Mechagodzilla

    Sim

  • Members
  • 6029 Messages :
  • Location:plus ici, en tout cas...

Posté 09 January 2009 - 11:19 AM

CITATION(Starsky @ 09 1 2009 - 09:33) <{POST_SNAPBACK}>
icon_mrgreen.gif


Des sensations pures



ah non, ça c'est les produits laitiers. Tu confonds avec "le dernier tango à Paris"

#43 Starsky

Starsky

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4674 Messages :
  • Location:Au Cheetah Club, allumant une malb light pour Gina, un Wild à la main

Posté 09 January 2009 - 11:25 AM

Le lait en fait partie, non mais! icon_mrgreen.gif


-The look of loooooove...

Plus sérieusement, je me reverrais bien Pirates, mais il semble que les rares supports soient trés insuffisants. Souvenir d'un métrage trés acide sous ses parures aventuresques.

Affiche trés sympa :


Image IPB
Ah! Faut-il qu'on l'aime, ce putain de pays...

#44 Palmer Eldritch

Palmer Eldritch

    Critters

  • Members
  • 313 Messages :

Posté 09 January 2009 - 14:05 PM

CITATION(Mechagodzilla @ 09 1 2009 - 08:53) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION(Palmer Eldritch @ 08 1 2009 - 23:46) <{POST_SNAPBACK}>
Etrange, on a pas trop parlé de Lune de Fiel, pour moi l'un de ses meilleurs films post-Tess... l'histoire est cruelle à souhait et Peter Coyote y est excellent (comme souvent !)



avec la fameuse scène à base de Yop icon_mrgreen.gif


Yep ! icon_mrgreen.gif



#45 Cooke

Cooke

    Leprechaun

  • Members
  • 753 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 09 January 2009 - 18:11 PM

Johnny Walker : merci, j'vais essayer de le dégoter smile.gif (j'ai encore "La honte" à mater aussi, histoire de me remettre à niveau en classiques. Va falloir que je fasse un gros effort sur moi, la seule scène que j'ai vu d'un Bergman c'est dans Last action hero blush.gif )

#46 John Keats

John Keats

    Leprechaun

  • Members
  • 654 Messages :

Posté 19 January 2009 - 23:05 PM

je ne sais pas si quelqun a vu le doc sur Roman, Wanted and Desired qui retrace un peu l'histoire de viol qui l'a poussé à fuir le territoire étasunien à la fin des années 70, dont il est toujours persona non grata aujourd'hui. c'était très bien fait malgré quelques défauts, et avait le mérite, outre la clareté du propos, de brosser un portrait du cinéaste et de montrer les félures du personnage. les inserts de ses films, notamment rosemary's baby, le locataire ou répulsion, sont très bien utilisés également pour illustrer le propos.

#47 Scalp

Scalp

    Booby Lapointe

  • Members
  • 16764 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 02 February 2009 - 21:55 PM

Enorme production pour l'époque, toujours inédite à ce jour en vidéo, le Pirates de Roman Polanski arrivera le 2 avril prochain en DVD et en Blu-ray.

Si les suppléments sont encore inconnus, nous avons eu confirmation que le film serait présenté dans un boîtier métallique (Steelbook) au format 2.35:1 et en 1080p avec pistes anglaises et françaises en DTS-HD Master Audio 5.1 et sous-titres fr



#48 Starsky

Starsky

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4674 Messages :
  • Location:Au Cheetah Club, allumant une malb light pour Gina, un Wild à la main

Posté 02 February 2009 - 22:02 PM

Youpi (jaquette sympa, en plus, même si on sent bien la récup Pirates des Caraïbes)

... Mais y aura-t'il un DVD?

(désolé d'être ringard)
Image IPB
Ah! Faut-il qu'on l'aime, ce putain de pays...

#49 Scalp

Scalp

    Booby Lapointe

  • Members
  • 16764 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 02 February 2009 - 22:05 PM

oue c'est ecrit dans ma premiere phrase icon_mrgreen.gif

#50 Starsky

Starsky

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4674 Messages :
  • Location:Au Cheetah Club, allumant une malb light pour Gina, un Wild à la main

Posté 02 February 2009 - 22:07 PM

quel sale con je fais.

icon_mrgreen.gif
Image IPB
Ah! Faut-il qu'on l'aime, ce putain de pays...

#51 Cooke

Cooke

    Leprechaun

  • Members
  • 753 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 18 February 2009 - 18:16 PM

Enfin pu voir Cul de sac (merci Philippe !) et j'ai passé un super moment.
Le scenario est relativement classique, deux gangsters (Lionel Stander et Jack Mac Gowran) trouvant refuge dans un chateau isolé, où vit un couple (Donald Pleasance et Charlotte Rampling). La ou ca devient intéressant c'est de voir comment cette intrusion va tout chambouler et on est vraiment pas déçu.

Donald Pleasance est hallucinant en mari veule (si vous avez d'autres films de lui autres qu'Halloween et New-York 1997, je suis preneur) et Lionel Stander, avec sa trogne et son physique de bucheron, aurait très bien pu remplacer Mickey Rourke dans le role de Marv dans Sin City. Juste un ptit bémol pour le personnage de Rampling que j'ai trouvé moins fouillé que les autres, ceci dit son role accentue la lacheté de Pleasance donc ca peut très bien se justifier.

La ou j'ai vraiment été bluffé c'est la facilité du film à passer d'un passage drolatique à une scène ultra-tendue. Je sais pas ce que ca vaut vraiment comme comparaison, mais j'avais l'impression de voir un film des frères Coen, avec cette galerie de losers sympathiques et des situations à la limite de l'absurde (en particulier la scène finale et celle de la voiture ou se trouve le deuxième gangster).

Brèfle je conseille vraiment (bon, c'est pas tout ca j'ai encore Sanjuro, Les lumières du music-hall et Faces à mater smile.gif )

#52 gecko

gecko

    JarJar

  • Members
  • 29 Messages :

Posté 18 February 2009 - 19:04 PM

CITATION(Cooke @ 18 2 2009 - 18:16) <{POST_SNAPBACK}>
Enfin pu voir Cul de sac (merci Philippe !) et j'ai passé un super moment.
Le scenario est relativement classique, deux gangsters (Lionel Stander et Jack Mac Gowran) trouvant refuge dans un chateau isolé, où vit un couple (Donald Pleasance et Charlotte Rampling). La ou ca devient intéressant c'est de voir comment cette intrusion va tout chambouler et on est vraiment pas déçu.

Donald Pleasance est hallucinant en mari veule (si vous avez d'autres films de lui autres qu'Halloween et New-York 1997, je suis preneur) et Lionel Stander, avec sa trogne et son physique de bucheron, aurait très bien pu remplacer Mickey Rourke dans le role de Marv dans Sin City. Juste un ptit bémol pour le personnage de Rampling que j'ai trouvé moins fouillé que les autres, ceci dit son role accentue la lacheté de Pleasance donc ca peut très bien se justifier.

La ou j'ai vraiment été bluffé c'est la facilité du film à passer d'un passage drolatique à une scène ultra-tendue. Je sais pas ce que ca vaut vraiment comme comparaison, mais j'avais l'impression de voir un film des frères Coen, avec cette galerie de losers sympathiques et des situations à la limite de l'absurde (en particulier la scène finale et celle de la voiture ou se trouve le deuxième gangster).

Brèfle je conseille vraiment (bon, c'est pas tout ca j'ai encore Sanjuro, Les lumières du music-hall et Faces à mater smile.gif )


C'est pas charlotte rampling qui joue le rôle de l'épouse de Pleasance mais Françoise Dorléac la soeur, décédée, de Catherine Deneuve.

#53 Cooke

Cooke

    Leprechaun

  • Members
  • 753 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 18 February 2009 - 22:17 PM

Mes confuses wallbash.gif
Mais ca reste vachement bien quand meme ! smile.gif


#54 Scalp

Scalp

    Booby Lapointe

  • Members
  • 16764 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 22 February 2009 - 18:29 PM

Chinatown



Bein un peu déçu quand même, un peu trop vendu comme un sommet du film noir, bon ça reste un excellent film mais je m'attendais vraiment a mieux, d'ailleurs a mes yeux c'est pas vraiment un film noir, oui y a bien un detective privé tres classe qui fume, oui y a bien un semblant de femme fatale ( je supporte pas le physique de Faye Dunaway que j'ai du mal a accepter en femme fatale ) mais voila le heros est pas assez loser, y a pas de voix off ( moi j'aime bien la voix off dans les films noirs ), le heros s'enfonce pas dans la merde ( ou presque pas ) et pis bon l'enquete en elle même c'est pas trop ça ( ça decolle jamais vraiment, et je trouve que l'intrigue est finalement compliqué pour pas grand chose, et le scenario a gagné un oscar blink.gif ), des que le coupable apparait pour le premiere fois à l'ecran on sait que c'est lui, bon a coté de ça c'est quand même un thriller agreable avec notamment une révélation qu'on voyait pas venir.
Jack Nicholson est absolument parfait et il est tellement bon quand il reste sobre comme ça et ne cabotine pas a tout va, le film repose sur lui et il est d'ailleurs dans toute les scenes du film, il a vraiment la classe en detective qui veut juste savoir la verité, son personnage est vraiment mysterieux et on en sait tres peu sur lui et sur le fameux episode Chinatown ( d'ailleurs pendant plus d'une heure on se demande vraiment pourquoi le film s'appelle comme ça ), malgré que je sois pas fan de Faye Dunaway faut avouer qu'elle est vraiment excellente dans son role, la galerie de second role est tres bonne aussi ( Higgins et Burt Young notamment ) et Polanski s'est reservé un ptit role sympa.
Niveau mise en scene c'est tres classe et academique, Polanski maitrise et ça se voit.
Au final on a un film sublimé par le talent conjugué de Nicholson et Polanski, vraiment dommage que le scenario soit pas à la hauteur du reste.

4/6


#55 Elego

Elego

    Gremlins

  • Members
  • 1685 Messages :
  • Location:Grenoble

Posté 22 February 2009 - 19:25 PM

CITATION(Scalp @ 22 2 2009 - 18:29) <{POST_SNAPBACK}>
dommage que le scenario soit pas à la hauteur du reste.


Ah ben c'est rigolo puisque Robert McKee (un maître de conférence sur l'écriture de scénarios assez respecté et réputé) considère que Chinatown est l'un des meilleurs scénarios de tous les temps (avec Casablanca), en raison notamment du fait que Polanski et Town avaient su être parfaitement en phase avec leur époque, jouer sur les codes du film noir pour aller jusqu'à un point limite mais "acceptable" grâce à la maîtrise narrative (en plus d'une maîtrise des éléments "normaux" assez considérable).


Sinon j'ai vu Rosemary's Baby, premier film de Polanski tourné à Hollywood, et c'était bien (SPOILER dessous)
Le film est un peu lent, mais l'intrigue est vraiment prenante : toute la partie de la grossesse (la majeure partie du film donc) est impeccable, on devine toujours tout mais sans jamais avoir de réponses claires, mettant en place un climat vraiment dérangeant, opressant, et comme on doute de tout on doute aussi de l'héroïne.
Là où ça coince, c'est quand on aimerait bien que l'héroïne se batte un peu plus, envoie chier son mari ou les autres pour faire ce qu'elle veut vraiment faire depuis le début. En l'état ça marche super, mais ça fonctionne un peu trop sur le principe d'une frustration accumulée (et moi la frustration, ça me frustre). Pour donner un ordre d'idée, ça doit être (en plus petit) ce que certains avaient ressenti devant le manque d'actes de Julianne Moore dans Blindness.
La séquence avec le "bon" docteur est géniale : quand Mia Farrow arrive, on se dit "ah génial, elle se bat enfin, le docteur est un gars bien", et puis Mia Farrow parle, explique la situation, on voit le docteur qui regarde le bouquin sur la sorcellerie...et là on sent tout qui redescend en comprenant qu'elle va passer pour une folle. Puis non : le docteur est bien...Mia Farrow se repose, enfin...et boum ! les méchants reviennent, et là on sait que tout est foutu.
Le film a aussi un putain de casting, y a pas un acteur qui a pas le physique parfait, la dame âgée un peu grosse avec des lunettes-loupes est vraiment excellente, ses actions sont odieuses mais elle se comporte très gentiment...
Et puis la fin est évidemment tétanisante. Jusqu'à la fin j'ai espéré que Mia Farrow allait "le" tuer (quitte à mourir ensuite), mais non... et ducoup je trouve ça vraiment bien de la part de Polanski : au lieu de miser sur une horreur de suspense d'action, il mise tout sur un suspense de caractère, et quand on comprends que le mari est avec eux, ça fait vraiment mal.

Bref, vraiment bien.

#56 Elego

Elego

    Gremlins

  • Members
  • 1685 Messages :
  • Location:Grenoble

Posté 22 February 2009 - 19:26 PM

CITATION(Scalp @ 22 2 2009 - 18:29) <{POST_SNAPBACK}>
dommage que le scenario soit pas à la hauteur du reste.


Ah ben c'est rigolo puisque Robert McKee (un maître de conférence sur l'écriture de scénarios assez respecté et réputé) considère que Chinatown est l'un des meilleurs scénarios de tous les temps (avec Casablanca), en raison notamment du fait que Polanski et Town avaient su être parfaitement en phase avec leur époque, jouer sur les codes du film noir pour aller jusqu'à un point limite mais "acceptable" grâce à la maîtrise narrative (en plus d'une maîtrise des éléments "normaux" assez considérable).


Sinon j'ai vu Rosemary's Baby, premier film de Polanski tourné à Hollywood, et c'était bien (SPOILER dessous)
Le film est un peu lent, mais l'intrigue est vraiment prenante : toute la partie de la grossesse (la majeure partie du film donc) est impeccable, on devine toujours tout mais sans jamais avoir de réponses claires, mettant en place un climat vraiment dérangeant, opressant, et comme on doute de tout on doute aussi de l'héroïne.
Là où ça coince, c'est quand on aimerait bien que l'héroïne se batte un peu plus, envoie chier son mari ou les autres pour faire ce qu'elle veut vraiment faire depuis le début. En l'état ça marche super, mais ça fonctionne un peu trop sur le principe d'une frustration accumulée (et moi la frustration, ça me frustre). Pour donner un ordre d'idée, ça doit être (en plus petit) ce que certains avaient ressenti devant le manque d'actes de Julianne Moore dans Blindness.
La séquence avec le "bon" docteur est géniale : quand Mia Farrow arrive, on se dit "ah génial, elle se bat enfin, le docteur est un gars bien", et puis Mia Farrow parle, explique la situation, on voit le docteur qui regarde le bouquin sur la sorcellerie...et là on sent tout qui redescend en comprenant qu'elle va passer pour une folle. Puis non : le docteur est bien...Mia Farrow se repose, enfin...et boum ! les méchants reviennent, et là on sait que tout est foutu.
Le film a aussi un putain de casting, y a pas un acteur qui a pas le physique parfait, la dame âgée un peu grosse avec des lunettes-loupes est vraiment excellente, ses actions sont odieuses mais elle se comporte très gentiment...
Et puis la fin est évidemment tétanisante. Jusqu'à la fin j'ai espéré que Mia Farrow allait "le" tuer (quitte à mourir ensuite), mais non... et ducoup je trouve ça vraiment bien de la part de Polanski : au lieu de miser sur une horreur de suspense d'action, il mise tout sur un suspense de caractère, et quand on comprends que le mari est avec eux, ça fait vraiment mal.

Bref, vraiment bien.

#57 Scalp

Scalp

    Booby Lapointe

  • Members
  • 16764 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 22 March 2009 - 22:47 PM

test du blu ray de pirates ; http://www.dvdrama.c...iche-11116-.php

#58 jigsaw

jigsaw

    Gremlins

  • Members
  • 1687 Messages :
  • Location:à la dérive

Posté 28 March 2009 - 12:14 PM

Je considére Rosemary's Baby comme un pur chef d'oeuvre envoutant, hypnotique et parano.

Par contre Repulsion m'as carrément fait chier (j'ai arrêté le film avant la fin et la Deneuve elle est bien mimi mais la même moue pendant 50 minutes ça va 10 minutes).

Je désespére pas et là j'hésite entre Le Locataire, Chinatown et Tess...

#59 Scalp

Scalp

    Booby Lapointe

  • Members
  • 16764 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 05 April 2009 - 17:10 PM

Pirates

Et bein qu'est ce que c'est long, on les sent bien passé les 2 heures, c'est vraiment mal rythmé et on s'ennuie souvent et la réalisation vraiment mollassonne aide pas.
Alors oui c'est souvent drole, Walter Matthau est excellent ainsi que son jeune collegue, y a une galerie de trogne pas possible mais putain c'est lonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnng, des la premiere scene sur le radeau j'ai senti que ça allait etre long, les scenes sont vraiment étiré un maximum et y un sacrée probleme de rythme au bout d'une heure j'en avait deja marre.
Le film d'aventure c'est vraiment pas son truc à Polanski, les peripetie s'enchaine durement alors oui on a bien un abordage, une mutinerie, l'arret à la taverne, les vieux piege de pirates, polanski rend hommage au genre swashbucklers mais il est loin de le sublimer et les scenes d'action c'est visiblement pas son truc, le film est pas specialement mal réalisé c'est juste neutre et sans étincelles, ça manque d'éclat, c'est jamais réellement épique. Heureusement que l'humour fonctionne vraiment bien mais ça suffit pas pour faire un bon film.
La bande son avec l'orchestre au début ça passe vraiment bien mais au bout de 2 heure de cuivres j'en avais vraiment marre.

2/6

Sinon niveau image le blu ray est plutot correct et alterne des images vraiment tres belle avec une super couleur et des plans granuleux qui font mal au yeux, d'ailleurs j'ai eu peur pour la premiere scene l'image etait vraiment top heureusement par la suite dans l'ensemble c'est bon.

#60 Prosopopus

Prosopopus

    Gremlins

  • Members
  • 1115 Messages :
  • Location:to infinity... and beyond !!!

Posté 05 April 2009 - 23:33 PM

CITATION(Scalp @ 05 4 2009 - 18:10) <{POST_SNAPBACK}>
Pirates

Et bein qu'est ce que c'est long, on les sent bien passé les 2 heures, c'est vraiment mal rythmé et on s'ennuie souvent et la réalisation vraiment mollassonne aide pas.
Alors oui c'est souvent drole, Walter Matthau est excellent ainsi que son jeune collegue, y a une galerie de trogne pas possible mais putain c'est lonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnng, des la premiere scene sur le radeau j'ai senti que ça allait etre long, les scenes sont vraiment étiré un maximum et y un sacrée probleme de rythme au bout d'une heure j'en avait deja marre.
Le film d'aventure c'est vraiment pas son truc à Polanski, les peripetie s'enchaine durement alors oui on a bien un abordage, une mutinerie, l'arret à la taverne, les vieux piege de pirates, polanski rend hommage au genre mais il est loin de le sublimer et les scenes d'action c'est visiblement pas son truc, le film est pas specialement mal réalisé c'est juste neutre et sans éclat, ça manque d'éclat, c'est jamais réellement épique. Heureusement que l'humour fonctionne vraiment bien.
La bande son avec l'orchestre au début ça passe vraiment bien mais au bout de 2 heure de cuivres j'en avais vraiment marre.

2/6

Sinon niveau image le blu ray est plutot correct et alterne des images vraiment tres belle avec une super couleur et des plans granuleux qui font mal au yeux, d'ailleurs j'ai eu peur pour la premiere scene l'image etait vraiment top heureusement par la suite dans l'ensemble c'est bon.


Vraiment ? icon_mrgreen.gif


sinon faudrait que je le revois mais enfant j'adorais





0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)