Aller au contenu


Photo

Espionnage - Vos films favoris


  • Please log in to reply
288 réponses sur ce sujet

#21 pirate*

pirate*
  • Guests

Posté 11 September 2007 - 16:31 PM

Le Serpent certainement qui traite d'une defection/intox qui s'est réellement passé (mais pas comme dans le film) et qui a coûté cher à la CIA et à James Jesus Angleton le patron du contre-espionnage à l'époque et pis aussi les 3 jours du Condor que j'ai dût voir 50 fois, Conversation Secréte de Coppola pour la parano totale, et sa "suite" dans le personnage secondaire d'Hackman Ennemi d'Etat mais ça j'aime moins, trop clinquant. The Package (connais pas le titre français) avec le même Hackman dans la série coup de pute entre service et intra service, et puis Scorpio plutôt violent pour l'époque que j'avais adoré môme au cinéma (Delon/Burton) et bien entendu Osterman W.E

#22 LMD

LMD

    La Mère Doku

  • The Devil's Rejects
  • 14162 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Le passé

Posté 11 September 2007 - 22:08 PM

The Package c'est Opération Crépuscule, un film ou Hackman reprend une nouvelle fois les habits du déjoueur de conspiration (d'ailleurs il avait déjà joué dans un film qui mettait en place un argument assez similaire -sauf que c'était lui le tueur- dont je ne retrouve pas le nom; ca se terminait sur une plage ou une ile... un expert pour m'aider?), ce qu'il fait assez bien. Multi-diffusé sur la 6 en deuxiéme partie de soirée, pas grand souvenir à part le final forcément paranoiaque et le mimétisme avec un évenement réel qui travaille visiblement énormément les américains: la liste de films qui en traitent de plus ou moins loin est longue comme le bras (Wanted Mort ou Vif, The Shooter, voire The Jackal, les deux films qu'on évoquent avec Hackman, Dans La Ligne de Mire... j'en oublie surement un paquet).

The age of Peace had ended. There was to be no lack of war. There was to be enough for all. Aye, enough and to spare.


#23 ygrael

ygrael

    Wookie

  • Members
  • 2213 Messages :

Posté 11 September 2007 - 22:19 PM

CITATION(LMD @ 11 9 2007 - 23:08) <{POST_SNAPBACK}>
... (d'ailleurs il avait déjà joué dans un film qui mettait en place un argument assez similaire -sauf que c'était lui le tueur- dont je ne retrouve pas le nom; ca se terminait sur une plage ou une ile...) ...


ça ressemble a The Domino Principle de Stanley Kramer. Je dis ça a cause de la scène de la plage qui est d'ailleurs le seul souvenir concret que j'en ai gardé, j'avais trouvé quand même un peu chiant !
Image IPB

#24 LMD

LMD

    La Mère Doku

  • The Devil's Rejects
  • 14162 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Le passé

Posté 11 September 2007 - 22:22 PM

Merci ygrael, ca y ressemble bien (j'arretais pas de penser à des dominos, théorie de Kissinger, principe du film d'espionnage, etc... probablement le subconscient qui travaille).
Mais dans le fond, comme toi je ne me souviens guére que de ce passage -comme Opération Crépuscule-.

Hackman à assez peu de "purs" films d'espionnage dans sa filmo, c'est étonnant vu comment il a joué dans un nombre incalculable de métrages qui évoquent de plus ou moins des conspirations, des secrets et de la paranoia.

The age of Peace had ended. There was to be no lack of war. There was to be enough for all. Aye, enough and to spare.


#25 greg

greg

    Wookie

  • Members
  • 3505 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Deep inside Tera Patrick

Posté 12 September 2007 - 00:25 AM

CITATION("LMD")
Wanted Mort ou Vif, The Shooter


The Shooter c'est bien celui avec Mark Wahlberg pas l'autre avec Dolph hein ?

Sinon The Shooter ne serait il pas un remake (ou un pompage d'idées) de Wanted Mort ou Vif ?

(Je n'ai pas vu The Shooter, je veux donc savoir si c'est le cas)
Image IPB

#26 LMD

LMD

    La Mère Doku

  • The Devil's Rejects
  • 14162 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Le passé

Posté 12 September 2007 - 07:21 AM

Dans le cas présent c'est le Fuqua, et même si en effet la trame est très similaire de Wanted... vu le nombre de films sur ce sujet là il est difficile d'affirmer quoi que ce soit.

The age of Peace had ended. There was to be no lack of war. There was to be enough for all. Aye, enough and to spare.


#27 pirate*

pirate*
  • Guests

Posté 12 September 2007 - 11:45 AM

Euh LMD pour le côté "pur" film d'espionnage avec Hackman tu as Conversation Secrète, plus pur tu meurs.

#28 LMD

LMD

    La Mère Doku

  • The Devil's Rejects
  • 14162 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Le passé

Posté 12 September 2007 - 11:58 AM

CITATION(pirate @ 12 9 2007 - 12:45) <{POST_SNAPBACK}>
Euh LMD pour le côté "pur" film d'espionnage avec Hackman tu as Conversation Secrète, plus pur tu meurs.


Je pensais à des films d'espionnage mettant en scéne de la géopolitique.
(Mais sinon c'est un film formidable)

The age of Peace had ended. There was to be no lack of war. There was to be enough for all. Aye, enough and to spare.


#29 stan corben

stan corben

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4840 Messages :

Posté 17 September 2007 - 07:26 AM

Mathias, qui vivait en Allemagne, decide de regagner la France. Dans le train, il croise un homme qui le menace, l'insulte et disparait. Il decouvre le lendemain dans sa valise une tête humaine reduite à la manière des Indiens Jivaros. Mathias ne pense plus qu'à cette tête, tente de percer son mystère et s'isole totalement du monde...



La sentinelle (1992)
Réalisé par Arnaud Desplechin
Avec Emmanuel Salinger, Jean-Louis Richard, Thibault de Montalembert


Pas un film d'espionnage classique, mais un film étrange, interressant à voir...une sorte d'Ovni...

#30 pirate*

pirate*
  • Guests

Posté 17 September 2007 - 11:58 AM

Ouais y'a un aspect vaguement espionnage dans la Sentinelle mais à mon sens c'est surtout un film sur l'identité, le côté espion est un pretexte

#31 stan corben

stan corben

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4840 Messages :

Posté 17 September 2007 - 13:05 PM

Et rien de mieux que pour parler de l'identité que de faire un faux film d'espionnage qui reprend les thématiques posé par le genre et essaye de répondre à des questions existentielles à travers elles...
......

#32 profondo rosso

profondo rosso

    Bluette Prof

  • Members
  • 23226 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:region parisienne

Posté 12 October 2007 - 01:10 AM

revu L'Affaire Ciceron de Joseph L. Mankiewicz



En 1944, Diello sert un ambassadeur anglais à Ankara, en Turquie. Il en profite pour livrer des photographies de documents secrets alliés aux Nazis sous un nom de code : Cicéron. La comtesse polonaise Anna Staviska fait mine de l'aider...


Un des très grands films de Mankiewicz et un des meilleurs films d'espionnage jamais réalisé. L'univers du monde de l'espionnage sied à merveille au style et aux thèmes de Mankiewicz sur la duperie et les faux semblants. C'est particulièrement flagrant dans ce récit où tout le monde ment à tout le monde et on retrouve tout le cynisme et l'ironie de Mankiewicz dans l'issue finale qui voit les documents secrets non utilisés par les Allemand par crainte de tromperie adverses (comme dans les faits reel dont le film s'inspire) et un dernière scène d'un cynisme absolu. James Mason est excellentissime en valet espion, aussi arrogant et sûr de lui quand il négocie avec les allemands qu'emprunté lorsqu'il fait face à Danielle Darrieux dont le statut (noble, ancienne patrone, amante rêvée) le ramène constament à sa modeste condition. Scénario parfait truffé de dialogues mordants comme lorsque Mason découvre le code du coffre d'un officiers allemand avec la date de prise de pouvoir d'Hitler en faisant remarquer qu'il avait le choix avec la date de naissance du fuhrer ou encore quand danielle darrieux démasque un allemand se faisant passer pour un suisse à son claquement de talon. Un ton bien corrosif où aucun personnages n'est à sauver et qui est une des oeuvres les plus grinçante de mankiewicz avec "Le Limier" ou encore "Le reptile". 6/6

#33 Unclekersey

Unclekersey

    Wookie

  • Members
  • 2396 Messages :
  • Location:Trou numéro 10

Posté 25 October 2007 - 22:01 PM

j'adore ce film

l'ange blanc....
der weiss angel


"c'est sans danger ,??"


et William "rolling thunder " Devane

halletant, de bout en bout et une forme de vengeance "Les chiens de paille" pour Dustin

6/6
ever
Image IPB

#34 profondo rosso

profondo rosso

    Bluette Prof

  • Members
  • 23226 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:region parisienne

Posté 25 October 2007 - 22:04 PM

CITATION(Cfury @ 25 10 2007 - 22:53) <{POST_SNAPBACK}>
Que prof’ n’imagine surtout pas que je suis en train de flinguer son topic (icon_mrgreen.gif)



ah mais non t'inquiètes ça rentre sans problème dans le topic. T'as dit l'essentiel bon gros morceau de stress et de sadisme, oppressant de bout en bout et d'une précision chirurgicale icon_mrgreen.gif . Schlesinger était vraiment un bon je kiffe même son film vaudou "Les envoutés" c'est dire ninja.gif .

CITATION
"Is it safe ?"


En plus tu me donnes envie de le voir enfin en VO vu que je reste toujours traumatisé par le "C'est sans danger" de Laurence Olivier, à vous dégouter du dentiste pour un bon moment.

#35 profondo rosso

profondo rosso

    Bluette Prof

  • Members
  • 23226 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:region parisienne

Posté 25 October 2007 - 22:17 PM

CITATION(Cfury @ 25 10 2007 - 23:12) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION(profondo rosso @ 25 10 2007 - 23:04) <{POST_SNAPBACK}>
(...)
Schlesinger était vraiment un bon je kiffe même son film vaudou "Les envoutés" c'est dire ninja.gif .
(...)

Pas vu celui-là, mais ton smiley n'inspire pas confiance icon_mrgreen.gif


il n'est pas trop apprécié où cité en général mais j'en garde un bon souvenir de fantastique grand public efficace et puis vive le folkolre vaudou faisait bien son effet sur moi gamin icon_mrgreen.gif en plus il y a Martin Sheen.

#36 Unclekersey

Unclekersey

    Wookie

  • Members
  • 2396 Messages :
  • Location:Trou numéro 10

Posté 25 October 2007 - 22:25 PM

CITATION(profondo rosso @ 25 10 2007 - 23:17) <{POST_SNAPBACK}>
il n'est pas trop apprécié où cité en général mais j'en garde un bon souvenir de fantastique grand public efficace et puis vive le folkolre vaudou faisait bien son effet sur moi gamin icon_mrgreen.gif en plus il y a Martin Sheen.

ce film est aussi une bombe mais on part HS
rolleyes.gif
Image IPB

#37 Ricardo Anton

Ricardo Anton

    Leprechaun

  • Members
  • 929 Messages :
  • Location:Bruxelles

Posté 27 October 2007 - 12:15 PM

J'ai bien apprécié l'Affaire Pelican. Je ne sais pas si on peut en parler comme d'un film d'espionnage mais il en avat tpus les ingredients. une atmosphere paranoiaque, des lieu d'action differents et du scandale.

#38 pirate*

pirate*
  • Guests

Posté 27 October 2007 - 15:36 PM

Aaah Marathon man.... Chaque fois que je passe devant cet antiquaire Marché Biron à Paris je pense à ce film (et qui est toujours comme dans le film). Il y a aurait bien des choses à dire sur ce film, son réalisme brut par exemple, comment sur une altercation en plein Brooklyn tout commence stupidement, Hoffman, sorte de lapin enragé prit au piège pour qui l'arme de son père est une sorte d'objet de transfer, un poids physique symbolique et moral dont il finira par s'aléger au sens propre et figuré. Plus qu'un thriller d'espionnage où on retrouve effectivement la mécanique d'un Sueur Froide, on aborde des questions sur la lâcheté, l'engagement, l'esprit de culpabilité juif, sans compter qu'on parle déjà des accointances de la CIA avec les anciens nazis ce qui à l'époque n'était pas de notoriété publique. Et puis revoir cette vieille femme dans la rue : "Zelle ! Zelle, c'est Zelle !"... J'aime beaucoup aussi le fait qu'on joue, et ça c'est très cinéma année soixante dix, sur la disproportion des forces, Hoffman est totalement désarmé, manipulé, torturé, paniqué et la cible d'une équipe de professionel mais il va s'en sortir parce qu'il est comme un animal traqué.

#39 adamo

adamo

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5364 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:devant mon écran

Posté 27 October 2007 - 17:31 PM

Et cette tentative française que j'aime beaucoup, un projet maouss, un énorme échec financier et critique et ce malgrès une projection plutôt positive à Cannes.Un film sur le mossad donc (tiré d'après 2 fait d'armes du service d'espionnage israélien).Beaucoup lui reprochèrent à l'époque de faire totalement l'impasse sur la question palestinienne.En tous cas un très bon film à mon avis.



Et pour le coup citons donc:


Image IPB

#40 pirate*

pirate*
  • Guests

Posté 27 October 2007 - 19:42 PM

J'ai hâte de voir le second mais le premier est vraiment un très bon travail sur la réalité des services secrets en général, coup de pute, manipulation, trahison, et quoiqu'il occulte le Mossad n'est pas ici présenté comme le gentil service secret des espions justiciers d'un monde opprimé (ce qui est un peu l'image que s'est donné le même Mossad autant avec l'enlèvement D'Eichman dans les années 60 que l'opération Colère de Dieu que relate Munich)




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)