Mad Movies: Aachi & Ssipak - Jo Beom-jin (2006) - Mad Movies

Aller au contenu

  • (2 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Aachi & Ssipak - Jo Beom-jin (2006) Film coreen deglingué du bulbe

#1 L'utilisateur est hors-ligne   dragon_ryu 

  • Critters
  • Groupe : Members
  • Messages : 452
  • Inscrit(e) : 08-juin 06
  • Location:partout et nulle part.

Posté 28 août 2006 - 00:57

voila, c´est un film d´animation coreen, il etait visible à canne cette année, (mais il manqué 20 minutes au metrage car ils n´avaient pas encore le budget necessaire pour boucler leur film)

scenario :

on apprend qu´il existe une ville appelé shit city, et qu´elle tire ses ressources energetiques de matieres fécales humaines.
Dans ce monde etrange, la valeur d´un individu se mesure donc à sa capacité à defecter regulierement.
D´ailleur, des la naissance, une puce electonique est implantée au bout de l´intestin de chaque citoyen, afin de controlé le volume quotidien d´étrons.
Pour encourager une defecation abondante, le gouvernement recompense meme les meilleur producteur en leur offrant une sucette. Mais pas n´importe laquelle, puisque la sucette contient une substance si puissante, qu´une fois en contact avec la langue, tout individu en devient immediatement accro à vie.
Probleme, le gang des vojegi souffre de diarrhé monstrueuse en raison d´une severe addiction au sucettes. Bravant la loi promulgué par le gouvernement (seulement une sucette par jour), les vojegi commenttent les pires delits pour denicher des sucettes supplementaire, et affronte regulierement les forces de l´ordre.
Un jour les membres du gang decident d´enlever leur puce et de tout les implanter dans l´intestin de betsy, une prostitué revant de devenir actrice. A chaque fois que betsy va chier, la belle est ainsi en mesure de recevoir des centaines de sucette d´un seul coup.
Mais c´est sans compter sur l´arrivé de nos heros punk, Aashi et Ssipak qui, en essayant de reconforter leurs ami betsy, se voient entrainés de force dans cette aventure à la bonne odeur de fiente, coincés entre le gang des vojegi et les force de l´ordre...

(source pour le scenario : Mad Asia)

voila pour le scenario completement barré, d´apres les echos des personnes qui l´ont vu à canne, ce film est ultra juissif, vulgaire et gore (et techniquement dementiel)

le film est sorti en coree fin juin, et il a ete acheter par pas mal de pays europeen (la france ???)

voila le site officiel.
une fois que vous aurais cliquer sur le lien, il y a une image avec les heros du film, cliquer sur l´image et une petite fentre va apparaitre, c´est une bande annonce, ça rame les 20 premiere seconde mais c´est parceque la video se charge.
Par contre une fois la video chargé on en prend plein la geule, ça à l´air d´un truc de malade.

http://www.aanss.com/

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Pierru 

  • Japoniais
  • Groupe : Members
  • Messages : 18 022
  • Inscrit(e) : 24-décembre 05
  • Profil:Inconnu
  • Location:Patpong

Posté 28 août 2006 - 01:59

Carrément sympa ! icon_mrgreen.gif

Par contre j'ai du arreter le trailer en cours de route parce qu'il montrait tout le film....

#3 L'utilisateur est hors-ligne   dragon_ryu 

  • Critters
  • Groupe : Members
  • Messages : 452
  • Inscrit(e) : 08-juin 06
  • Location:partout et nulle part.

Posté 28 août 2006 - 02:15

oui c'est vrai que le trailer nous balance pas mal de scene d'action, mais j'ai pas pu m'empecher de tout mater ne sachant pas si il compte le sortir en france.

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Dirty Flichty 

  • Squirt Lover
  • Groupe : Members
  • Messages : 15 591
  • Inscrit(e) : 14-juillet 04
  • Profil:Inconnu
  • Location:VCD et VHS

Posté 09 septembre 2006 - 20:23

C'est dans un Mad qu'il y avait eu un article non ?

En tout cas le ton et le graphisme sont assez singuliers pour que je m'y intéresse.
Image IPB

#5 L'utilisateur est hors-ligne   dragon_ryu 

  • Critters
  • Groupe : Members
  • Messages : 452
  • Inscrit(e) : 08-juin 06
  • Location:partout et nulle part.

Posté 14 septembre 2006 - 17:38

c'est dans mad asia (que j'ai d'ailleur cité à la fin du resumé)

je suis d'accord avec toi pour l'aspect graphique, on sent le truc pas formaté.

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Ed Wood 

  • J'ai plus de vie sociale
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 882
  • Inscrit(e) : 10-octobre 04
  • Location:quelque part entre 4 planches

Posté 18 septembre 2006 - 16:44

Je crois que j'en avais vu des extrait au Marché de Cannes et ça avait l'air génial. Mais le film n'est pas prés de sortir de par chez nous.
Spielberg, Cameron, Verhoeven, Raimi, Jackson, Del Toro, Pixar, Wachowski bros, Tarantino, Woo, McTiernan...
Ca c'est du cinema!

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Sanjuro 

  • Be dumb !
  • Groupe : Members
  • Messages : 9 733
  • Inscrit(e) : 09-mars 03
  • Location:Hi there !

Posté 25 avril 2007 - 20:13

Bon ben, je recolle ici le post d'ouverture de mon topic doublon...Bizarre, pourtant j'avais fait des recherches.
(Edit: Ok, j'avais recherché en écrivant Aachi alors que sur ce topic c'est marqué Aashi, 'fin brefle...)

Dans un futur indéterminé, les hommes ont conçu une nouvelle forme d'énergie à partir de leurs excrèments. Pour contrôler cette nouvelle forme d'énergie, une puce biométrique à été installée dans l'anus de chaque citoyen afin de surveiller leur niveau de défécation. Chaque "pause caca" est récompensé par un "juicybar" (une sorte de sorbet additif). Peu à peu le trafic de "juicybars" se développe jusqu'a prendre une ampleur considérable. L'addiction à cette drogue finira par créer une race de mutants bleus complètement débiles qui s'organiseront en gangs afin de dérober le plus de sorbets possible...
Aachi et Ssipak, deux dealers minables, se retrouveront, par la force des choses, mélés à une conspiration menée par le gang des couches, une véritable armée rassemblant des milliers de mutants accros aux "juicybars" et traquée sans relâche par Geko, un cyborg surpuissant.




Véritable OVNI au sein d'un cinéma d'animation sud-coréen ayant un peu trop tendance à singer le cousin japonais (l'insignifiant Wonderful days) où à livrer des bêtes de festival pas toujours désagréables mais un poil trop calibrées (Oseam ou bien Mari Iyagi), Aachi and Ssipak se présente comme un gros trip scato, ultra violent, complètement idiot et réalisé sous acides...Autant dire que cette grosse guignolade pour ados attardés se démarque des autres dessins-animés coréens que j'ai eu l'occasion de voir. Rien que le character design, agressif et bien foutraque, détonne un minimum comparé aux films cités un peu plus haut.
Une des principales qualités du film est de démarrer sur les chapeaux de roue via une excellente séquence d'intro en forme de carnage hystérique et burlesque...Mais, au fur et à mesure que le métrage défile, on se rend compte que le fait de débuter en beauté deviendra aussi une de ses principales faiblesses. Disons le tout de suite, sorti des scènes d'action, le film n'est pas des plus intéressants...Certes on retrouve la folie furieuse caractérisant la scène d'ouverture à 3 ou 4 reprises, notament durant les apparitions (remarquées) de Geko, un pseudo Robocop rouge expert dans l'art de décimer avec classe des centaines (et encore je suis loin du compte !) de petits schtroumfs grognons (le plus souvent avec une rafale de plombs dans la caboche, mais le réalisateur nous réserve cependant son lot de petites surprises sadiques !). Ces grands moments de bourrinage jouissifs et décomplexés sont portés par une animation des plus fluides et une réalisation hyper dynamique qui utilise avec imagination les possibilités de l'animation 2D et, à quelques rares occasions, 3D en proposant une multitude de plans tout bonnement impossibles à imaginer dans le cadre d'un film live. Pas de doute possible, en ce qui concerne les scènes de démastiquage, Jo Beom-Jin se montre des plus inventifs...Dommage cependant, qu'il ait oublié le script en cours route. Disons que là où il aurait pu se permettre un véritable délire apocalyptique carburant à la connerie cosmique, le réalisateur reste un brin trop sage en matière de narration et nous livre un récit qui, se reposant trop sur les lauriers de son pitch délirant, tourne vite en rond et se révèle sans véritable surprises...On est loin d'animes tels que le controversé FLCL, pour ne citer que celui-ci, où la folie furieuse du scénario (sans queue ni tête mais tout sauf ronflant) se révèle en adéquation avec le parti pris graphique. En fin de compte, sorti des scènes d'action et de quelques parodies fort sympathiques qui reflétent un véritable amour du cinoche de genre (True romance, Scarface, Aliens, Misery et Indiana Jones et le temple maudit sont cités à tour de bras), Aachi and Ssipak se montre un brin soûlant dans ses délires scato archi-répétitifs et finalement peu imaginatifs. On citera à titre d'exemple le gag nous montrant des centaines de juicybars (sortes de bâtonnets en esquimau que les personnages produisent quand ils défèquent...Le père Miike doit être fan du concept) tomber dès que l'héroïne pose sa pêche...Une fois ça va, mais répété toutes les 10 minutes ça devient un peu lourd.
Etant donné que la durée du film n'excède pas l'heure et demie, le spectateur ne se fait pas trop chier (pour garder un champ lexical dans l'esprit du film) entre deux démastiquages massifs de petites créatures bleues (nommées le gang des couches...tout un programme) mais reste qu'au final on est un tantinet décu face a cet OVNI trashos, par moments très fun et au capital sympathie certes conséquent (le duo de anti-héros, hélàs un brin sous exploité, n'y est pas pour rien), mais trop inégal pour convaincre totalement.
Toutefois, je ne saurais que conseiller ce Aachi and Ssipak aux amateurs de SARS wars (un gros n'importe quoi made in Thaïlande mixant gore "zombiesque", parodies à gogo, SPFX foireux, humour gras et séquences animées -loin d'être aussi maîtrisées que dans le métrage nous concernant-) qui y retrouveront la même poésie, la même noblesse d'âme, la même sensibilité bucolique et intimiste (quoique en ce qui concerne l'intimité...Bon, vaut mieux que j'arrête là, sinon je vais finir par écrire des conneries !).





icon_arrow.gif Ze traileure

3,5/6

Voila
Voila
Image IPB

#8 L'utilisateur est hors-ligne   DarK ChoueTTe 

  • ↑ Avatar
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 20 953
  • Inscrit(e) : 25-avril 04
  • Profil:Homme
  • Location:A flying blue box

Posté 12 août 2007 - 07:48

Studio Canal a pécho les droits.

Image IPB

#9 L'utilisateur est hors-ligne   dragon_ryu 

  • Critters
  • Groupe : Members
  • Messages : 452
  • Inscrit(e) : 08-juin 06
  • Location:partout et nulle part.

Posté 12 août 2007 - 19:50

Excellente nouvelle, j'espère qu'il sortira direct en DVD, parceque si c'est pour avoir une sortie sur trois salles en région parisienne, j'ai pas envie d'attendre le film six mois après.

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Evil Sam 

  • Leprechaun
  • Groupe : Members
  • Messages : 870
  • Inscrit(e) : 01-avril 06
  • Location:complètement à l'Ouest

Posté 16 août 2007 - 13:51

Bourré de références jusqu'à la gueule, ultra-jouissif, gros foutoir violent et vulgaire, Aachi & Ssipak c'est du pur bonheur sans prise de tête! Un bon gros 4/6 pour moi.

#11 L'utilisateur est hors-ligne   Dirty Flichty 

  • Squirt Lover
  • Groupe : Members
  • Messages : 15 591
  • Inscrit(e) : 14-juillet 04
  • Profil:Inconnu
  • Location:VCD et VHS

Posté 16 août 2007 - 14:52

Allez 5/6 même non ? Dans mon système de notation basé sur les coordonnées héliocentriques de Pluton, c'est en tout cas le chiffre correspondant. Ok ça vole pas haut mais quand tu mates un film qui a pour sujet central les excréments et leur pouvoir énergétique, tu sais très bien que ça va pas être du Miyazakiki (tout pourri hihi).
Les scènes d'action sont ultra-dynamiques, poseuses, frénétiques et hystériques (rhaaaa l'attaque du fourgon blindé, rhaaaahahaha la fusillade sur les gigantesques escaliers, rhahghngbebibobu le final sous-terrain), le mauvais goût est la règle, les anti-héros sont affreux, sales et méchants et ça n'arrête quasiment pas une seconde. Graphiquement j'accroche à fond (sauf peut-être quelques persos un peu grossiers), bref autant dire que j'attends de pied les prochains projets du Studio Flying.

Scato is my motto.
Image IPB

#12 L'utilisateur est hors-ligne   Evil Sam 

  • Leprechaun
  • Groupe : Members
  • Messages : 870
  • Inscrit(e) : 01-avril 06
  • Location:complètement à l'Ouest

Posté 16 août 2007 - 16:31

CITATION(Dirty Flichty @ 16 8 2007 - 14:52) <{POST_SNAPBACK}>
Allez 5/6 même non ? Dans mon système de notation basé sur les coordonnées héliocentriques de Pluton, c'est en tout cas le chiffre correspondant. Ok ça vole pas haut mais quand tu mates un film qui a pour sujet central les excréments et leur pouvoir énergétique, tu sais très bien que ça va pas être du Miyazakiki (tout pourri hihi).
Les scènes d'action sont ultra-dynamiques, poseuses, frénétiques et hystériques (rhaaaa l'attaque du fourgon blindé, rhaaaahahaha la fusillade sur les gigantesques escaliers, rhahghngbebibobu le final sous-terrain), le mauvais goût est la règle, les anti-héros sont affreux, sales et méchants et ça n'arrête quasiment pas une seconde. Graphiquement j'accroche à fond (sauf peut-être quelques persos un peu grossiers), bref autant dire que j'attends de pied les prochains projets du Studio Flying.

Scato is my motto.


Je l'ai vu au BIFFF en avril et je m'étais vraiment éclaté, je lui mettais un 5/6 sans hésiter à la sortie de la projection.
Graphiquement j'avais adoré aussi, les persos sont trop cools et les scènes d'action pètent. En attendant de le revoir dans des conditions plus "posées" je pousse à 4.5/6 wink.gif et j'ajouterai: vivement le dvd!




#13 L'utilisateur est hors-ligne   Ed Wood 

  • J'ai plus de vie sociale
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 882
  • Inscrit(e) : 10-octobre 04
  • Location:quelque part entre 4 planches

Posté 30 août 2007 - 04:40

Les graphisme en tout cas sont vraiment géniaux il me tarde de le voir
Spielberg, Cameron, Verhoeven, Raimi, Jackson, Del Toro, Pixar, Wachowski bros, Tarantino, Woo, McTiernan...
Ca c'est du cinema!

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Gatsu 

  • Faut que j'aille dormir
  • Groupe : Members
  • Messages : 12 680
  • Inscrit(e) : 06-mai 07
  • Profil:Homme
  • Location:Bordeaux

Posté 02 décembre 2008 - 02:49

Bande annonce française:

http://www.catsuka.com/player.php?id=aachi...ande_annonce_vf

Et dvd édité par studio Canal:



http://www.catsuka.com/news_detail.php?id=1227746023

#15 L'utilisateur est hors-ligne   DreamProphet 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 779
  • Inscrit(e) : 17-septembre 07
  • Profil:Homme
  • Location:En enfer, avec toi...

Posté 02 décembre 2008 - 03:16

c'est déjà dispo en dvd ?

Partager ce sujet :


  • (2 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)