Aller au contenu


Photo

Top 20 des films français


  • Please log in to reply
205 réponses sur ce sujet

#21 seward

seward

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4147 Messages :
  • Profil:Femme
  • Location:Paris

Posté 23 March 2006 - 18:31 PM

"un héros très discret" aussi.
et "regarde les hommes tomber" aussi.

n'oublions pas Renoir et Melville.
je n'y mettrai jamais Rohmer(ça y est, j'ai vomi).

mais je crois qu'en tête de mon classement figurerait "Bernie".
Le grand public il a qu'à se sortir les doigts du cul (Corvis)

#22 seward

seward

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4147 Messages :
  • Profil:Femme
  • Location:Paris

Posté 23 March 2006 - 18:32 PM

Et Tati, putain, Tati!!!
Le grand public il a qu'à se sortir les doigts du cul (Corvis)

#23 Ced

Ced

    Da Godfather of loose

  • Members
  • 12938 Messages :
  • Location:Leonardo, NJ

Posté 23 March 2006 - 18:58 PM

playtime et mon oncle... mes deux préférés... :wink:


"He's fat, he's scouse, he'll rob your fucking house, it's Wayne Rooney, Wayne Rooney."

#24 roboris45

roboris45

    GO du club Mad

  • Members
  • 10318 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:dans la cave.

Posté 23 March 2006 - 19:06 PM

Et alors  smile.gif    ?
PSYSHOOT --> http://psyshoot.canalblog.com/
SEX SHOP WONDERLAND (BD - sortie 2014) --> http://sexshopwland.canalblog.com/

#25 Dr Rabbitfoot

Dr Rabbitfoot

    Vieux Schnock

  • Members
  • 3959 Messages :
  • Location:Carpentras

Posté 23 March 2006 - 19:08 PM

Amelie, je t'aime ...  :oops:

#26 Kurtz

Kurtz

    Leprechaun

  • Members
  • 669 Messages :

Posté 23 March 2006 - 19:40 PM

1/ La grande illusion (Jean Renoir)
Que dire de cet immense classique que tout le monde est censé connaître...le chef d'oeuvre parmi les chefs d'oeuvre.

2/ Le mépris (Jean-Luc Godard)
Un film déroutant. Sur le coup, je ne savais si j'avais affaire à un chef d'oeuvre ou à une fumisterie avant de me rendre à l'évidence face à la fascination durable entraînée par des images extraordinaires et une musique sublime.

3/ La règle du jeu (Jean Renoir)
chef d'oeuvre parmi les chefs d'oeuvre bis.

4/ Le plaisir (Max Ophüls)
Casting royal, plans-séquences ennivrants, réalisation sensuelle, voix-off qui réssucite Maupassant...ce film n'est pas un simple plaisir, c'est un pur bonheur.

5/ Deux Anglaises et le continent (François Truffaut)
Un film qui me bouleverse. Le Truffaut le plus déchirant.

6/ La femme du boulanger (Marcel Pagnol)
Pagnol/Raimu, notre duo Scorsese/De Niro à nous. La femme du boulanger, leur Raging bull à eux.

7/ Madame de... (Max Ophüls)
Le film le plus classe qui existe.

8/ Le carrosse d'or (Jean Renoir)
Le film le plus sophistiqué de Renoir, un pur bonheur pour les sens (musique de Vivaldi, Technicolor...).

9/ Manon des sources (Marcel Pagnol)
Marcel Pagnol (et non pas Claude Berri), le plus grand conteur du cinéma français. Manon des sources, notre plus grand film mythologique, notre Rio Bravo à nous.

10/ Marius (Alexander Korda)
Typiquement le classique qui ne vieillira jamais. Raimu, à tout jamais dans mon panthéon personnel.

11/ Le samouraï (Jean-Pierre Melville)
Le chef d'oeuvre de Melville. Alain Delon au top.

12/ Une partie de campagne (Jean Renoir)
Un film d'une beauté fulgurante.

13/ Jules et Jim (François Truffaut)
Jeanne Moreau, notre plus grande star dans son plus grand rôle, le texte de Roché, la musique de Delerue, le lyrisme des images de Truffaut...Un film touché par la grâce.

14/ Quai des brumes (Marcel Carné)
Le plus beau couple du cinéma français, des seconds rôles aux petits oignons, une atmosphère soignée, un Prévert qui pour une fois n'en fait pas des tonnes...Pour moi, le meilleur film de Carné.

15/ Jeux interdits (René Clément)
Une petite fille de 5 ans qui a perdu ses parents dans un bombardement, sa rencontre avec un fils de fermier, leurs jeux morbides...un des meilleurs films sur l'enfance et Brigitte Fossey qui, cinquante ans après n'a toujours pas trouvé de rôle aussi marquant.

16/ Préparez vos mouchoirs (Bertrand Blier)
Situations surréalistes (le gamin de 13 qui met Carole Laure enceinte, fallait oser), Depardieu et Dewaere plus truculents que jamais, dialogues aux petits oignons, franche émotion...le chef d'oeuvre de Blier pour moi.

17/ L'armée des ombres (Jean-Pierre Melville)
Tout le monde le connaît celui-là...(enfin j'espère)

18/ L'auberge rouge (Claude Autant-Lara)
la "qualité française" à son sommet. Un humour noir réjouissant. Le gentil Fernandel manipulé par ce cynique d'Autant-Lara a rarement été aussi bon. Une des nos meilleures comédies.

19/ Les valseuses (Berttrand Blier)
Préparez vos mouchoirs, mais en un tout petit peu moins bien. J'adore quand même.

20/ Le dîner de cons (Francis Veber)
Veber, un auteur sous-estimé. Le seul film de mon top sorti après 1980  :?



et pour compenser les non-tops  de Azagal et Marmotte 41:

21/ La fin du jour (Julien Duvivier)
La chronique d'une pension pour comédiens retraités. Dit comme ça, ça donne pas envie, mais interprété par l'immensissime Louis Jouvet et le grandissime Michel Simon, mis en musique par le bouleversant Maurice Jaubert et raconté par l'excellent Julien Duvivier, ça devient une oeuvre amère, désanchantée et d'une noirceur terrible mais sans jamais verser dans la complaisance à la Clouzot.

22/ Remorques (Jean Grémillon)
Jean Grémillon, un des rares cinéastes français qui savait sublimer nos paysages avec sa caméra. Ici, la Bretagne déchaînée est le creuset de la passion qui unit Jean Gabin et Michèle Morgan.

23/ Léon Morin, prêtre (Jean-Pierre Melville)
J'adore ce film mésestimé qui mêle brillamment réflexion sur la foi, amour platonique et chronique de l'occupation. Belmondo dans un de ses plus grands rôles, Emmanuelle Riva inoubliable dans son rôle de jeune veuve quand elle lui balance qu'un homme ne lui manque aucunement puisque le bâton est un excellent substitut viril...

24/ La ronde (Max Ophüls)
Encore Ophüls, sa caméra virevoltante, son élégance inouïe, sa direction artistique royale et ses castings gratinés (ici, Simone Signoret, Gérard Philippe, Jean-Louis Barrault...).

25/ Monsieur Klein (Joseph Losey)
Chronique kafakaïenne des rafles sous l'Occupation. Réalisation glaciale, Alain Delon dans un de ses grands rôles...

26/ Les grandes gueules (Robert Enrico)
Le chef d'oeuvre du western à la vosgienne.

27/ Elena et les hommes (Jean Renoir)
Variation délicieuse de La règle du jeu avec une magnifique Ingrid Bergman. Un bonheur.

28/ French cancan (Jean Renoir)
Renoir encore et toujours...un autre bonheur avec la ravissante Françoise Arnoul.

29/ Baisers volés (François Truffaut)
Mon préféré de la saga Doinel et une surtout excellente comédie (ce à quoi je ne m'attendais pas).

30/ Le roman d'un tricheur (Sacha Guitry)
Une excellente comédie et sutout un film d'une audace stupéfiante dans sa réalisation (ce à quoi je m'attendais pas).

31/ La cérémonie (Claude Chabrol)
Ouf, un film d'après 1990.

32/ La peau douce (François Truffaut)
Un des plus beaux films de Truffaut.

33/ La fille du puisatier (Marcel Pagnol)
Pagnol, Raimu, Fernandel...bref.

34/ Le doulos (Jean-Pierre Melville)
Un des polars les plus classieux qui soient.

35/ Le convoyeur (Nicolas Boukrief)
c'est pas aux madnautes que je vais présenter ce film. Grosse claque de 2004 en ce qui me concerne.

36/L'étrange M.Victor (Jean Grémillon)
L'histoire passionnante d'un honorable commerçant qui est en fait un malfrat avec du sang sur les mains. Un des plus grands rôles de Raimu.

37/ Les enfants du Paradis (Marcel Carné)
Parce que quand même quoi.

38/ Le trou (Jacques Becker)
Chef d'oeuvre absolu du film de prison.

39/ La chambre verte (François Truffaut)
L'histoire d'un homme hanté par "ses" morts. Le Truffaut le plus désanchanté, le plus mélancolique et aussi un des plus précieux.

40/ Pauline à la plage (Eric Rohmer)
Pour faire vomir Seward. et aussi pour la photo, la précision de la mise en scène et la délicieuse ambiance de vacances.




Putain je viens de passer une heure à faire ce top. Je suis vraiment une larve égocentrique.


Bref, mon Quinté+ à moi:

Jean Renoir
François Truffaut
Max Ophüls
Marcel Pagnol
Jean-Pierre Melville

#27 Ed Wood

Ed Wood

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5959 Messages :
  • Location:quelque part entre 4 planches

Posté 23 March 2006 - 20:25 PM

CITATION(Ed Wood)
Inspiré par le dernier top balancé sur dvdrama exclusivement français, d'ailleurs la plupart des films sont bien pourri (Le Baiser mortel, Michel Vaillant, Paméla Rose et Léon first of the top laugh.gif  )
Et en plus il compare Gans à Tsui Hark laugh.gif  laugh.gif

Bref plein de bonnes raisons de se révolté et d'aller brûler Le CNC.
Alors je crée mon top.


1 La Haine
2 Les Enfants du Paradis
3 Napoléon d'Abel Gance
4 Bernie
5 La Belle et la Bête
6 Dobermann
7 La Vache et le Prisonnier
8 Nid de Guêpe
9  Pierrot le fou
10 Asterix et Obélix Mission Cléopatre
11 Le Roman de Renard de L Starewitch
12 Haute Tension
13 La Guerre du Feu
14 Les Valseuses
15 Assassin(s)
16 Irréversible
17 Blueberry
18 Le Roi et l'Oiseau
19 L'Ours
20 La Cité de la peur


Vraiment dur passser les 15 premiers smile.gif

Editer parce que j'avais oublier un réal que j'adore JJ Annaud!



Bon vu qu'hier j'avais un peu la flemme je vais justifier mes choix

La Haine: Une mise en scéne inventif, une photo magnifique, des acteurs exellent, une fable universel dans le cadre d'un constat social  c'est trés fort! Puis tellement de scéne culte. Et Tagmaoui et pour moi bien trop rare.

Les Enfants du Paradis: Oeuvre magnifique alliant gâce et humour. Des acteurs exceptionnel. L'apogée du courant réaliste poètique.

Napoléon: Une fresque épique et intimiste, une mise en scéne révolutionnaire et expérimantal. Puis Dieuddonné est Bonaparte.

Bernie: Un film rempli de réplique culte, des persos inoubliable (Ah Francis Blanche!), une violence sec et viscérale et Dupontel assure une mise en scéne totallement génial!

La Belle et la Bête: Le film poètique par exellence, d'une beauté inaltérable, une fable universel servi par des acteurs exellent, rempli de tableau animé. Une belle hitoire d'amour entre La Belle et la Bête et l'artiste et sa muse!

Dobermann: Film génial, des plans de fou, un montage tout simplement énorme, des répliques cultes. Le film bourrin par exellence tout en versant sa petite larmes à la mort de Duris!

La Vache et le prisonnier: J'adore ce film depuis tout petit, le rythme paisible, Fernandel magnifique et une histoire belle et touchante filmé par Verneuil en pleine possession de ses moyens.

Nid de Guêpe: Le film par qui tout a commencer, le premier d'une nouvelle générations de cinéaste français tapant dans la série B sérieuse, belle et efficace. Siri power!

Pierrot le fou: Oeuvre expérimental, et meilleur de Godard dont je n'irai pas jusqu'à dire que tout est jeté (à part depuis 10 ans), mais son cinéma est intéressant et mérite d'exister. En tout cas ces films sont de parfait cours de mise en scéne. La fin me déchire les tripes!

Astérix et Obélix: Mission Cléopatre: Blockbuster français de haute qualité grâce à Chabat qui sait ce qu'il fait et son humour est génial. Tourné dans un scope splendide l'un des rares succés français qui est vraiment un bon film.

Le Roman de Renard: Long métrage d'animation en stop motion qui date des années 40, mais qui n'accuse pas son âges, tellement Starewitch maîtrise son art. Hormis les prouesse technique, le film est drôle et poêtique et possède une moral anarchiste des plus réjouissante!

Haute tension: Pour moi c'est tout simplement le meilleur film d'horreur français, malgré un twist un peu sur la corde, le film est traversé de scéne viscéral et excessif, d'autres bien barbare(le final dans la serre) et la fin me fait quand même chialer. "je ne laisserai plus jamais personne se mettre entre nous) :cry: c'est con mais ça marche sur moi!

La Guerre du Feu: Le meilleur film d'Annaud, rempli de scéne anthologique, des acteurs magnifique, une violence viscérale et une poésie barbare émouvante. Et le dernier plan est magnifique même si c'est un peu facile.

Les Valseuses: Film culte, acteurs cultes, répliques cultes! nuff' said

Assassin(s): Choc pour moi à la première vision, un film sans aucun compromis et Michel Serrault est magnifique. Kassovitz devient ainsi le meilleur réal français de sa génération.

Irréversible: Un idée ingénueuse, mais un film qui met mal à l'aise, même si plus on avance, plus le film est paisible jusqu'à la scéne entre Cassel et Bellucci seul dans leur appart que je trouve persos trés belle. Dommage que Noé n'est pas retirer le dernier écriteau qui fout un peu en l'air le film d'une prétention déplacé.


Blueberry: Un film magique, rempli d'image inoubliable, Jan Kounen prend à contre pied le bourrinage de Dobermann et nous offre un film mystique et hérmétique, mais tellement magnifique qu'il mérite d'exister. Cassel déborde de charisme. Et je crois que ce film est tout simplement unique dans le paysage cinématographique mondial.

Le Roi et l'Oiseau: L'un des plus grands dessins animé de tout les temps et c'est français. Bien avant le suréstimé Michel Ocelot,  Paul Grimault, aidé de Prevert conçoit une oeuvre universel d'une profondeur thématique etonnante et malgré la vacuité de l'animation, les images sont éblouissante.

L'Ours: On se prend d'affection pour cet énorme ours au grand coeur et le petit orphelin. Fable belle et universelle et la scéne, où Tchéki Karyo est face à l'ours, est tout simplement inoubliable.

La Cité de la peur: Tout simplement l'un des films les plus drôle de tout les temps!
Spielberg, Cameron, Verhoeven, Raimi, Jackson, Del Toro, Pixar, Wachowski bros, Tarantino, Woo, McTiernan...
Ca c'est du cinema!

#28 Jake

Jake

    Gremlins

  • Members
  • 1202 Messages :
  • Location:from Outer Space

Posté 23 March 2006 - 22:10 PM

L’arroseur arrosé de Louis Lumière
La chute de la maison Usher de Jean Epstein
L’âge d’or de Luis Buñuel
Peau d’espion d’Edouard Molinaro
Le cœur fou de Jean-Gabriel Albicocco
L’étrangleur de Paul Vecchiali
La planète sauvage de René Laloux
Lancelot du lac de Robert Bresson
L’important c’est d’aimer d’Andrzej Zulawski
Le plein de super d’Alain Cavalier
Les Naufragés de l’île de la Tortue de Jacques Rozier
Le juge et l’assassin de Bertrand Tavernier
L’ange de Patrick Bokanowski
Le bonheur a encore frappé de Jean-Luc Trotignon
Van Gogh de Maurice Pialat
Comment je me suis disputé… (ma vie sexuelle) d’Arnaud Desplechin
Généalogies d’un crime de Raoul Ruiz
Sombre de Philippe Grandrieux
Trouble Every Day de Claire Denis
Les jours où je n’existe pas de Jean-Charles Fitoussi

#29 Francesco Prelati

Francesco Prelati

    Gremlins

  • Members
  • 1619 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans la ruche

Posté 23 March 2006 - 23:16 PM

L’affaire Dreyfus - Georges Méliès (1899)
Juve contre Fantômas - Louis Feuillade (1913)
Napoléon - Abel Gance (1927)

ex aequo :  tongue.gif
. Un chien andalou - Luis Buñuel (1929)
. Le Sang d'un poète - Jean Cocteau (1930)

Quai des orfèvres - Henri-Georges Clouzot (1947)
Zazie dans le métro - Louis Malle (1960)
La Guerre des boutons - Yves Robert (1961)
L'armée des ombres - Jean-Pierre Melville (1969)
L'enfant sauvage - François Truffaut (1970)
La Planète sauvage - René Laloux (1973)
Les douze travaux d'Astérix - René Goscinny (1976)
Monsieur Klein - Joseph Losey (1976)
Le locataire - Roman Polanski (1976)
Série noire - Alain Corneau (1980)
Le Roi et l'oiseau - Paul Grimault (1979)
Danton -  Andrzej Wajda (1983)
L'an mil - Jean Dominique de la Rochefoucauld (1984, téléfilm)
Tenue de soirée - Bertrand Blier (1986)
Van Gogh - Maurice Pialat (1991)
La controverse de Valladolid - Jean-Daniel Verhaeghe (1992, téléfilm)


Comme j'ai voulu faire sérieux, j'ai opté pour très peu de comédies  icon_mrgreen.gif
(sans quoi Le roman d'un tricheur de Guitry, Le Diable par la queue de de Broca, Rabbi Jacob de Giraud, Une époque formidable de Jugnot et autres Marche à l'ombre y figureraient)

Idem, j'ai fait gaffe à ne pas trop remplir ça avec des films historiques (Le retour de Martin Guerre de Vigne, certains trucs de Tavernier comme Le Juge et l'assassin ou Coup de torchon...)

Sinon, faut qu'on aille brûler le CNC à la fin de la liste ? comme dans une manif de jeunes ? (moi pas comprendre, chef)

edith : quelle buse ! j'oubliais ces deux machins-là de l'autre nordique ( encore un immigré à ajouter à la liste) :

et

#30 Clint

Clint

    Gros Calibre

  • Members
  • 6677 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans ta gueule

Posté 24 March 2006 - 17:30 PM

Les DIABOLIQUES
Le SALAIRE de la PEUR
La FELINE
Les VALSEUSES
Le SAMOURAI
BORSALINO
PEUR sur la VILLE
10000 DOLLARS au SOLEIL
ASCENSEUR pour l'ECHAFAUD
Les EGOUTS du PARADIS
MELODIE en SOUS-SOL
L'ARMEE des OMBRES
L'ASSASSIN HABITE au 21
La BEAUTE du DIABLE
BUFFET FROID
Le PERE NOEL est une ORDURE
BERNIE
CESAR
Le CLAN des SICILIENS
Le MAGNIFIQUE
Image IPB

#31 seward

seward

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4147 Messages :
  • Profil:Femme
  • Location:Paris

Posté 24 March 2006 - 18:55 PM

CITATION(Francesco Prelati)
Monsieur Klein - Joseph Losey (1976)


tiens, c'est marrant, je ne savais pas que c'était un film français...
Le grand public il a qu'à se sortir les doigts du cul (Corvis)

#32 zarghatt

zarghatt

    Gremlins

  • Members
  • 1638 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Wonderland Plaza

Posté 24 March 2006 - 19:01 PM

Bon, je vais essayer de dresser cette liste, ça ne va pas être évident.

01. Dobermann
02. Un Air de Famille
03. La Haine
04. Cuisine et Dépendance
05. Les Démons de Jésus
06. Bernie
07. Irréversible
08. Delicatessen
09. Le Grand Détournement
10. Amélie Poulain
11. Nikita
12. La Soupe aux Choux
13. Germinal
14. Le Goût des Autres
15. Les Tontons Flingueurs
16. Le Salaire de la Peur
17. Le Corniaud
18. Léon
19. Le Convoyeur
20. Le Péril jeune

Voilà
(évidemment, cette liste n'est pas exaustive et varie régulièrement)

Image IPB


#33 Clint

Clint

    Gros Calibre

  • Members
  • 6677 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans ta gueule

Posté 24 March 2006 - 20:41 PM

CITATION(zarghatt)
Voilà
(évidemment, cette liste n'est pas exaustive et varie régulièrement)


J'espère  :mrgreen:
Image IPB

#34 Francesco Prelati

Francesco Prelati

    Gremlins

  • Members
  • 1619 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans la ruche

Posté 24 March 2006 - 23:51 PM

CITATION(seward)
CITATION(Francesco Prelati)

Monsieur Klein - Joseph Losey (1976)


tiens, c'est marrant, je ne savais pas que c'était un film français...


Bé wé, malgré la nationalité du sieur Joseph (coproduction franco-britannique, majeure partie du casting française, sans parler de Delon très investi dans la pré-production...).

Les films susmentionnés de Wajda, Dreyer & Buñuel entrent dans la même catégorie (tiens, j'me rappelle plus si Polanski était déjà naturalisé français à l'époque du Locataire).

Par contre, en dépit de Jacques Tourneur et de Simone Simon, je ne sais pas si l'on peut classer La Féline dans les films français, Clint  :?:

#35 Ced

Ced

    Da Godfather of loose

  • Members
  • 12938 Messages :
  • Location:Leonardo, NJ

Posté 25 March 2006 - 00:14 AM

je pencherais pour un non.... mais ceci n'engage que moi... (et IMDB qui classe le film comme étant un film ricain)

c'est produit par val lewton qui n'est pas français, ça a été tourné en anglais, 95% du casting n'est pas français... bref pour oi c'est pas un film français...
c'est jsute réalisé par un fançais...


"He's fat, he's scouse, he'll rob your fucking house, it's Wayne Rooney, Wayne Rooney."

#36 Aniya_san

Aniya_san

    Miyazaki is DOG !

  • Members
  • 20545 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans la tête de John Crichton...

Posté 25 March 2006 - 10:02 AM

Dobermann
La cité des enfants perdu
Total Western
Les maitres du Temps
Blueberry
Nid de Guêpe
Le Pacte de loups
36 quai des orfêvres
Scènes de crimes
Renaissance
Le roi et l'oiseau
Crying freeman



Les films français pas trop mon truc pas assez de film de genre, hein  :?
Image IPB

#37 bertysback

bertysback

    Gremlins

  • Members
  • 1848 Messages :
  • Location:Le Caf&Diskaire, 79 rue Colbert, Lille (venez nombreux!)

Posté 25 March 2006 - 16:41 PM

J'ai de sérieuses lacunes en cinéma français, donc c'est vraiment une liste qui est amenée à varier au fur et à mesure de mes découvertes (faudra que je me penche sur l'avant 80's un de ces jours, je me rends compte que j'ai zappé une sacré partie de ce ciné et certainement un paquet de perles...). Bref, en plus, un paquet de films que je mets ici (avec une *) sont des films que j'ai pas revu depuis au moins dix ans et que je trouverai peut-être tout pourri maintenant (pour vous dire, il y a une époque où j'appréciait "Kamikaze" avec Galabru, pourtant daubesque...).
La liste :
Les apprentis


Canicule


Bunker Palace Hotel


I... comme Icare


Le vieux fusil*


Delicatessen


Irréversible


La cité de la peur


Ascenceur pour l'échaffaud


Simple mortel


Un héros très discret*


La bête humaine*


Western
Image IPB

Malevil*
Image IPB

Renaissance
Image IPB

Le nom de la rose
Image IPB

Le poulpe
Image IPB

Ridicule
Image IPB

La main du diable
Image IPB

Des nouvelles du bon Dieu
Image IPB

#38 kea

kea

    En kit

  • Members
  • 8272 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Loin devant...

Posté 25 March 2006 - 17:09 PM

Dur dur....alors disons (dans le désordre)

1-buffet froid
2-delicatessen
3-les yeux sans visage
4-les triplettes de belleville
5-embrassez qui vous voulez
6-maléfique
7-Bernie (en tete de liste !)
8-la regle du jeu
9- le convoyeur
10-le magnifique (pété de rire à chaque fois)
11-un truc de beneix dont j'ai oublié le nom (mais il y a un cadavre gelé qui glisse...)
12-quai des orfèvres (le vieux, of course)
13-le plaisir
14-le chagrin et la pitié
15-la féline (le réal, en tout cas, est français)
16-le nom de la rose (français ?)
17-le vélo de ghislain lambert
18-la planète sauvage
19-kirikou et la sorcière
20-le court que j'ai fait avec des gamins (ça se voit que j'ai plus d'idées ?)

EDIT : Ah merde, je viens de lire les messages précédents, et on a tous les memes, en fait...pffff....
Bon, j'en oublie surement pas mal.

#39 xave

xave

    Ghoulies

  • Members
  • 222 Messages :
  • Location:Val de Marne

Posté 25 March 2006 - 18:00 PM

le Bosu
Fanfan la Tulipe
Michel Strogoff (Carmine Gallone)
les Trois Mousquetaires (André Hunebelle)
la Tulipe noire
les Tontons flingueurs
Mélodie en sous-sol
le Clan des Siciliens
l'Armée des ombres
l'Emmerdeur
Nid de guepes
Soleil rouge
les Visiteurs
le Cinquième Elément
100 000 dollars au soleil
Un taxi pour Tobrouk
le Salaire de la peur
la Guerre du feu
le Nom de la rose
le Pacte des loups
les Yeux sans visage


j'en ai mis 21 et ai de la matière pour au moin 2 autres listes

#40 Kurtz

Kurtz

    Leprechaun

  • Members
  • 669 Messages :

Posté 25 March 2006 - 19:14 PM

CITATION(xave)
les Trois Mousquetaires (André Hunebelle)


j'crois pas nan ohmy.gif




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)