Mad Movies: Lupin III - Edgar de la Cambriole - Mad Movies

Aller au contenu

  • (11 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Lupin III - Edgar de la Cambriole Actu du moment : Mine Fujiko to Iu Onna

#16 L'utilisateur est hors-ligne   toto joke 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 189
  • Inscrit(e) : 21-février 03

Posté 21 juillet 2008 - 20:55

CITATION(cool attitude @ 20 7 2008 - 19:04) <{POST_SNAPBACK}>
je raffole de la BO "jazzy" de Yuji Ohno,



copain !


allez un petit coup de
Silhoette, extrait de la BO de Lupin III 2e série

#17 L'utilisateur est hors-ligne   Saga 

  • J'ai plus de vie sociale
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 105
  • Inscrit(e) : 07-janvier 05
  • Location:Evry

Posté 25 juillet 2008 - 05:08

CITATION(cool attitude @ 20 7 2008 - 19:04) <{POST_SNAPBACK}>
Au fait Saga, à part "Cagliostro", quel est ton film animé cinéma préféré de Lupin III?

Je n'ai pas vu les films édités par Dybex et je n'ai pas gardé des souvenirs particuliers des autres (à part Mamo, que j'ai trouvé assez médiocre ; mais c'était le premier de la série). Difficile de te répondre donc.
Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay

#18 L'utilisateur est hors-ligne   cool attitude 

  • Leprechaun
  • Groupe : Members
  • Messages : 956
  • Inscrit(e) : 27-janvier 07

Posté 07 août 2008 - 06:08

CITATION(Saga @ 25 7 2008 - 05:08) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION(cool attitude @ 20 7 2008 - 19:04) <{POST_SNAPBACK}>
Au fait Saga, à part "Cagliostro", quel est ton film animé cinéma préféré de Lupin III?

Je n'ai pas vu les films édités par Dybex et je n'ai pas gardé des souvenirs particuliers des autres (à part Mamo, que j'ai trouvé assez médiocre ; mais c'était le premier de la série). Difficile de te répondre donc.



Je te conseille fortement les films sortis chez Dybex: "Adieu Nostradamus!" est un excellent film magnifiquement réalisé et animé. L'ambiance est à mi-chemin entre celle du "Château de Cagliostro" et celle plus loufoque et décontractée de la deuxième série télévisée.
Quant à "Mort ou Vif" (réalisé d'ailleurs par Monkey Punch lui même) il est plus sombre et plus sérieux que les précédents long métrages mais c'est aussi un très bon film d'action mené tambour battant.
Et on y découvre un inspecteur Zenigata impressionnant: méthodique, calculateur, fort et rusé. Il donne beaucoup de fil à retordre à son ennemi préféré.

En ce qui concerne les films et téléfilms de Lupin acquis par Dybex, celui ci en possède une dizaine et en a sorti 6. Malheureusement, il paraît qu'ils ne se sont pas très bien vendus et l'éditeur est réticent à sortir les 4 derniers téléfilms en leur possession.
Cependant, le webmaster du site francophone de Lupin III a décidé de ne pas rester les bras croisés et a mis en place une pétition pour convaincre l'éditeur de sortir enfin les derniers téléfilms de leur catalogue.

http://www.petitionduweb.com/voirpetition.php?petition=2136

Si vous aussi vous voulez participer, n'hésitez pas!

#19 L'utilisateur est hors-ligne   Saga 

  • J'ai plus de vie sociale
  • Groupe : Members
  • Messages : 5 105
  • Inscrit(e) : 07-janvier 05
  • Location:Evry

Posté 09 août 2008 - 07:10

J'ai signé (même si je pense que ça ne sert à rien).
Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay

#20 L'utilisateur est hors-ligne   Gatsu 

  • Faut que j'aille dormir
  • Groupe : Members
  • Messages : 12 380
  • Inscrit(e) : 06-mai 07
  • Profil:Homme
  • Location:Bordeaux

Posté 28 février 2010 - 13:30

Lupin III: Adieu Nostradamus !



Considéré comme le 5ème long métrage de la série, cette nouvelle aventure, de Lupin et de ses comparses, est somme toute agréable à suivre, bien qu'assez simpliste et basique sur le plan du scénario !
Cette fois-ci, la fine équipe du célèbre cambrioleur rempile et se voit confrontée à un groupe (la secte de Nostradamus donc) porté par un leader prophétisant des malheurs et des catastrophes dans le monde.
Cet opus est bien animé, bien mis en scène, plutôt divertissant (la dernière partie dans la tour est excellente), et surtout le charme opère toujours. Néanmoins, ce n'est pas un épisode si mémorable que ça, il manque un peu de finesse dans l'écriture.

4/6



Ca si c'est pas la classe !



#21 L'utilisateur est hors-ligne   Gatsu 

  • Faut que j'aille dormir
  • Groupe : Members
  • Messages : 12 380
  • Inscrit(e) : 06-mai 07
  • Profil:Homme
  • Location:Bordeaux

Posté 21 avril 2010 - 17:35

Lupin III: Mort ou Vif



Monkey Punch, le créateur de Lupin, s'essaie cette fois ci à la réalisation pour ce 6ème long métrage de la franchise, et que dire... Si ce n'est que ce n'est pas très concluant !
Pour situer la chose, le réalisateur prend le parti de dégager une grande partie de l'humour, un des éléments qui faisaient le charme de la série (même si ça n'a pas été tout le temps comme ça).
Du coup, je ne sais pas si ça a un lien direct, mais cette aventure parait moins fun que les autres, et c'est d'autant plus préjudiciable puisque le scénario n'est pas géniale. J'ai eu du mal à me passionner (sans pour autant m'ennuyer) pour cette histoire de chasse au trésor, qui a pour toile de fond, un combat entre la rébellion locale et un général qui a instauré un régime dictatorial. La fin est assez naze, surtout au niveau de la chute, c'est un peu le retournement de situation de trop !
Sur le plan de l'animation, ça oscille entre le bon et le moins bon... Bref, c'est très moyen et carrément dispensable.

3/6

#22 L'utilisateur est hors-ligne   cool attitude 

  • Leprechaun
  • Groupe : Members
  • Messages : 956
  • Inscrit(e) : 27-janvier 07

Posté 23 avril 2010 - 15:55

Moi, j'ai plutôt bien aimé ce film.
Bizarrement, en règle générale, j'ai du mal à accrocher aux long métrages animés de Lupin qui sont très (trop) sérieux, comme le moyen "Secret de Twilight Gemini" ou le désastreux "Destination Danger", mais pas "Mort ou Vif" qui m'a bien plu.
J'ai adhéré à l'ambiance assez sombre qui se dégageait du récit, c'est le seul film cinématographique (avec le "Secret de Mamo") à avoir une atmosphère comme celle là.
Comme c'est Monkey Punch aux commandes, il n'est pas non plus étonnant de retrouver un character design plus proche du manga , Lupin ayant une tête quasiment identique à celle de l'oeuvre originale.

En tout cas il y a un personnage qui m'a vraiment impressionné dans ce film, c'est l'inspecteur Zenigata. Exit le bouffon clownesque (mais désopilant) qu'il était dans les séries télévisées et la plupart des long métrages.
C'est un peu comme Monkey Punch voulait redonner ses lettres de noblesse à ce personnage malchanceux et gaffeur.
Dans cette histoire l'inspecteur Zenigata est un homme posé, réfléchi, méthodique et calculateur. Il donne beaucoup de fil à retordre à notre héros ce qui fait de lui un ennemi digne de ce nom.
J'ai été épaté entre autres par le fait qu'il ait planqué la véritable princesse dans une autre pièce, et qu'il ait fait déguiser Oleander en princesse, dupant ainsi son ennemi qui ne s'est douté de rien!
Le passage ou il flanque une raclée monumentale à des soldats du Général Kubikari venus l'arrêter était également mémorable.

C'est une vision rafraîchissante de l'ennemi préféré de Lupin. Néanmoins, ce n'est pas ma version préférée du personnage, celle ci se trouvant dans le téléfilm "Opération Diamant": dans ce TV Spécial, il se montre plus compétent qu'à l'accoutumée et cause quelques difficultés à nos héros (il tire encore plus vite que Jigen) sans perdre pour autant sa dimension humoristique irrésistible.

J'ai trouvé également le scénario intéressant, malgré quelques longueurs. Il y a aussi quelques belles scènes d'action très réussies et qui pétaradent bien comme la scène d'ouverture, l'attaque du repaire de Lupin, les chasseurs de prime coursant Lupin, et la scène finale sur l'île, assez monstrueuse.

Un de mes regrets au sujet du film, c'est le fait que Lupin, Jigen et Goemon ne soient pas si présents que ça dans l'histoire, ils sont sous exploités, la véritable héroïne étant Oleander, la "Lupin Girl". Il n'y a guère que Fujiko et Zenigata que nous voyons beaucoup à l'écran.

Pour la fin, ce que tu soulignes n'est pas faux: Je me demande comment Lupin pouvait à la fois élaborer un plan pour s'emparer du trésor sur l'île et aussi se faire passer pour le prince Pannish et fomenter une armée pour renverser le pouvoir.

L'animation du film est d'une qualité convenable mais bouge surtout bien dans les scènes d'action.

Ce n'est pas l'un des meilleurs films cinématographiques de la franchise, mais ce n'est pas non plus l'un des plus mauvais.

A noter également que c'est l'un des rares DAs de Lupin dont les musiques (excepté évidemment le thème mythique de la série) n'ont pas été composés par Yuji Ohno. Les seules autres exceptions sont la première série télévisée et Le Complot du Clan Fûma.
Et pour finir sur une note amusante, figurez vous que ce bon vieux Cobra fait une apparition éclair dans "Mort ou Vif"! wink.gif cool.gif

En fait si je devais faire un classement de préférence des 6 films, ce serait celui ci:

1) Le Château de Cagliostro (6/6)

2) Le Complot du Clan Fûma (5,5/6)

3) Adieu Nostradamus! (5/6)

4) Mort ou Vif (4/6)

5) Le Secret de Mamo (3,5/6)

6) L'Or de Babylone (0/6) (une vraie abomination ce film)

D'après les différentes interviews que j'ai lu de Monkey Punch, il n'a pas du tout aimé "Nostradamus" (ça peut se comprendre, le côté aventurier de Lupin prenant le pas sur son côté voleur) et il voulait montrer SA vision du personnage.
Les films qu'il a le plus aimé sont "Le Secret de Mamo" (sans doute le plus fidèle au manga) et "Le Complot du Clan Fûma".

#23 L'utilisateur est hors-ligne   Gatsu 

  • Faut que j'aille dormir
  • Groupe : Members
  • Messages : 12 380
  • Inscrit(e) : 06-mai 07
  • Profil:Homme
  • Location:Bordeaux

Posté 23 avril 2010 - 19:56

CITATION(cool attitude @ 23 4 2010 - 15:55) <{POST_SNAPBACK}>
J'ai trouvé également le scénario intéressant, malgré quelques longueurs. Il y a aussi quelques belles scènes d'action très réussies et qui pétaradent bien comme la scène d'ouverture, l'attaque du repaire de Lupin, les chasseurs de prime coursant Lupin, et la scène finale sur l'île, assez monstrueuse.

Un de mes regrets au sujet du film, c'est le fait que Lupin, Jigen et Goemon ne soient pas si présents que ça dans l'histoire, ils sont sous exploités, la véritable héroïne étant Oleander, la "Lupin Girl". Il n'y a guère que Fujiko et Zenigata que nous voyons beaucoup à l'écran.


J'avais oublié de le mentionner dans ma critique, mais tu pointes du doigt le gros problème de ce film (ça fait effet boule de neige): c'est le faible temps présence de Lupin et de toute sa bande au profit de personnages et de sous intrigues inintéressants.
Après oui, il y a quelques séquences d'actions bien foutues (c'est entre autres pour ça que j'ai mis la moyenne), mais trop peu pour emporter l'adhésion !

Sinon pour la fin je ne parlais pas de ça, ce qui suis est encore plus mal amené: l'ultime retour du bad guy, qui fini par trépasser en moins de deux, et se transforme en or, ce qui arrange nos héros, puisqu' ils n'avaient rien rapporté de l'île.
J'ai trouvé cette pirouette scénaristique trop facile !




#24 L'utilisateur est hors-ligne   Gatsu 

  • Faut que j'aille dormir
  • Groupe : Members
  • Messages : 12 380
  • Inscrit(e) : 06-mai 07
  • Profil:Homme
  • Location:Bordeaux

Posté 24 mai 2010 - 17:30

Lupin III: Destination Danger



Une aventure un poil plus originale qu'à l'accoutumée, d'ailleurs ça commence par le vol d'un sous marin soviétique muni d'armes nucléaires. Le début du métrage à des faux airs d'A la poursuite d'Octobre Rouge de McT. Alors évidemment, à partir de ça, l'épisode bénéficie d'un capital de sympathie chez moi.
Bizarrement, l’inspecteur Zenigata ne joue plus son rôle de "Némésis" il est même dans le camp d'Edgar du début jusqu'à la fin me semble t-il. En contre partie, notre héros cambrioleur hérite d'un "bad guy" coriace et charismatique: Keith, un mercenaire assez bourrin et dangereux.
Pour ce qui est de l'histoire, elle est agréable à suivre, peu de temps morts et la fin est excellente également: durant le générique final on voit la bande d'Edgar chercher leur butin dans l'espace.

4/6

#25 L'utilisateur est hors-ligne   franctireur 

  • Ghoulies
  • Groupe : Members
  • Messages : 228
  • Inscrit(e) : 29-novembre 07

Posté 26 mai 2010 - 22:46

Personne n'a vu le cross-over Lupin-Detective conan ?

#26 L'utilisateur est hors-ligne   Gatsu 

  • Faut que j'aille dormir
  • Groupe : Members
  • Messages : 12 380
  • Inscrit(e) : 06-mai 07
  • Profil:Homme
  • Location:Bordeaux

Posté 09 juin 2010 - 17:36

CITATION
Personne n'a vu le cross-over Lupin-Detective conan ?


Pas vu et j'ai pas spécialement envie de le voir d'ailleurs.

Lupin III: Le dragon Maudit



Lupin et sa bande sont à la recherche d'une statuette au pouvoir mystérieux et étrange: le dragon maudit. Cette dernière repose dans l'épave du Titanic. Edgar n'est pas seul à être à la recherche de ce trésor, puisque le roi de la pègre de Hong Kong est lui aussi y est dessus.
J'ai trouvé cet épisode pas mal, assez rythmé par les trahisons et autres moments de bravoures.
Et j'ai bien aimé le rôle de Goemon, qui a le cul entre deux chaises, pour le coup !
La mise en scène est bonne et l'animation est plutôt fluide, mais j'ai une grosse réserve sur la fin: ils ont recours a pas mal de facilités, comme refourguer toujours les mêmes plans. J'imagine bien que c'est économique, mais ça fait un peu cache misère quand même.

4/6


#27 L'utilisateur est hors-ligne   Regulator 2 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 484
  • Inscrit(e) : 11-juillet 10
  • Profil:Homme

Posté 29 décembre 2010 - 22:42

Il y a une parodie du personnage que le Punisher a flingué.
Dans "Assassin's guild",si je ne me trompe pas.
"Que résonne mon juste courroux!!!"

http://www.youtube.c...gulator1/videos
Mes vidéos.

Image IPB

#28 L'utilisateur est hors-ligne   Nouilles 

  • JarJar
  • Groupe : Members
  • Messages : 87
  • Inscrit(e) : 16-novembre 10
  • Profil:Homme
  • Location:Bodymore, Murdaland

Posté 30 décembre 2010 - 00:31

J'en profite que le sujet soit remonté pour poster ici la suite de mes avis, en espérant que La Chouette dépoussière un jour ses coffrets et que cool attitude et Zawa viennent me sauver de mes monologues avec leurs avis éclairés sur les différentes séries. :sweat:

Image IPB

Ça faisait un moment que je voulais le faire, et après avoir pris mon courage a deux mains, je me lance enfin dans une intégrale de ce monument de nostalgie qu'est Lupin III/Edgar de la Cambriole. M'attendent donc 228 épisodes, répartis sur 3 séries différentes et une trentaine de films, à la réputation plus ou moins flatteuse, ce qui représente quand même plus de 120 heures de gags débiles, d'arnaques spectaculaires et de trahisons fujikiennes. Début de ce long périple avec :

0.00 - Le pilote :

Pilote de 12 minutes réalisé en 1969 par Masaaki Ōsumi dans le but de convaincre Monkey Punch de le laisser adapter ses mangas, il sert surtout à présenter les personnages et leurs relations sans véritable histoire de fond : Lupin se fout de la gueule de Zenigata, Jigen est un as de la gâchette, Fujiko a plein de costumes sexy, Zenigata veut arrêter Lupin, Goemon le tuer, Lupin s'échappe avec un plan fumeux. Visuellement, on s'approche de ce que sera la première série, avec une animation qui fait forcément plus cheap. On retrouve déjà certains gimmicks visuels qu'Ōsumi gardera par la suite, comme les effets de transition saccadés et surtout le ton plus osé de ses épisodes, plus proches du manga (y a même un plan nichon de Fujiko pour les amateurs). L'énorme différence, c'est que Lupin a ici une veste rouge.

Image IPB
Allô Lacogne ? Hé non, à l'huile ! Ha ha je t'ai bien eu cher inspecteur !

Première série : Les Mésaventures de Lupin le Troisième Et de Sa Jolie Veste Verte 100% Coton

D'abord un grand merci à IDP d'avoir édité cette première série jusque là inédite chez nous, en faisant en plus l'effort de respecter la cohérence avec la deuxième série en allant chercher les doubleurs d'origine, ceux partis à la retraite étant superbement remplacés, et en gardant les noms français (je me suis toujours demandé pourquoi Edgar/Lupin s'appelait Wolf dans ma vieille cassette du Château de Cagliostro, ça et le doublage minable m'avaient complétement bousillé le film à l'époque). Philippe Ogouz s'amuse toujours autant et ça s'entend et Philippe Peythieu est excellent en Jigen, même si je garde une petite préférence pour la voix plus agressive et si caractéristique de Francis Lax. Un des tout meilleurs doublages des années 80 (des années 2000).

Et un mot sur le générique, parce que si y a bien une chose de constante dans toutes les différentes adaptations, c'est la méga-classe de leurs génériques.

Image IPB


Ces persos, ces couleurs... ça te rappelle rien, space cowboy ?

La plupart des plans viennent en fait du pilote de 69. Pareil pour le générique de fin, avec ce plan emblématique de Fujiko qui se fait la malle en moto sur fond de coucher de soleil. Plan qui sera plus ou moins repris dans celui de la deuxième série.

1.01 : Un groupe de Grands Méchants Jamesbondiens organise une course de F1 pour attirer Lupin et l'assassiner. Perdu pour eux, Lupin l'est trop roublard. Même si à la fin, SPOILER ALERT il se fait quand même trahir par Fujiko. Je l'avais vraiment pas vu venir. Bon épisode, très bien rythmé et la musique déboite. Assez surpris de voir que Lupin hésite pas à court-circuiter ses ennemis de façon plutôt sadique. En plus de ça, ça lésine pas sur les sous-entendus et gags bien salaces.

Image IPB
Fujiko dans Vieux vicelards et jeunes soumises 12

Bizarrement, la chaine fera rapidement remplacer Ōsumi par quelques tocards (des certains Miyazaki et Takahata, retombés dans l'oubli depuis), jugeant l'orientation de la série pas assez bon enfant à son goût.

1.02 : Pycal le Magicien cherche à récupérer un micro-film que cette fourbe de Fujiko lui a dérobé. Réfugiée chez Lupin, elle compte bien sur le P-38 de ce dernier et le Magnum de Jigen pour être tranquille. Problème : Pycal il a la peau en kevlar. Excellent épisode, à l'ambiance beaucoup plus soignée que sur le premier, la musique déboite encore plus : c'est jazzy, c'est romantique et ça contraste parfaitement avec la pluie de balles à l'écran. On sent bien le fétichisme des armes à feu chez Ōsumi dans la première partie, qui m'a pas mal fait penser au Pierrot Le Fou de Cowboy Bebop. D'ailleurs Watanabe a jamais caché avoir été énormément influencé par le boulot du bonhomme sur cette première série.

Image IPB
Written by John Milius

A noter qu'on retrouvera Pycal dans l'OAV sorti pour fêter les 30 ans de la série : Le Retour du Magicien, que je suis pas près de voir avant un petit moment... :mrgreen:

1.03 : Un peu plus moyen celui-là, avec cette histoire de fleurs explosives bien tirée par les cheveux. La première partie de l'épisode est assez poussive, par contre la fin rattrape le tout, avec sa poésie visuelle étonnante et inspirée (et cette musique bordel, j'adore). C'est encore assez adulte et pessimiste par moment, c'est le premier épisode où Edgar tue directement et à plusieurs reprises avec son P-28 (y a même des petites gerbes de sang, cachez vos enfants !) et tombe une Lupin-girl
Spoiler


Image IPB
Tu étais une fleur, et tu as perdu tes pétales...

1.04 : Génial. Lupin se fait arrêter par Zenigata et passe l'épisode à essayer de s'échapper de prison, en mode nervous-breakdown (il en oublie même de se laver les joues). On est loin du style léger de Miyazaki là, la cellule grisâtre ça change vraiment des décors exotiques, c'est même plutôt bien glauque par moment pour du Lupin (les scènes où Zenigata s'imaginent les différentes mises à mort de Lupin). Perso j'aime beaucoup cette orientation, même si j'adore aussi le Lupin plus décalé de la deuxième série.

Image IPBImage IPB
Edgar de la Cambriole, le dessin animé préféré des z'enfants. :wub:

1.05 : Début d'arc avec l'introduction (enfin) de Goemon, son duel avec Lupin donne lieu un très bon chambara urbain, bien aidé par un gros travail d'iconisation (il a tout de suite plus de gueule que la plupart des méchants de la semaine). Le climax final sur l'auto-route est bien jouissif, j'ai hâte de découvrir comment va évoluer leur relation pour devenir celle qu'on connait. C'est un peu le gros morceau de cette première série j'ai l'impression.

Image IPB
Quelle classe, ce perso.

1.06 : Retour à une intrigue plus classique en attendant le retour du samouraï, où Lupin se retrouve mêlé aux affaires d'un parrain mafieux amnésique, trahison fujikienne à la clé (je m'en lasse jamais :mrgreen:). Quelques bonnes idées (Lupin qui devient chef du gang, le plan final bien barré), mais ça manque malheureusement un peu de vrais enjeux pour passionner. Sympa, sans plus.

Image IPB
Bien couillu quand même d'avoir osé tuer Jigen au bout de 6 épisodes.
Image IPB

#29 L'utilisateur est hors-ligne   Pierru 

  • Japoniais
  • Groupe : Members
  • Messages : 16 935
  • Inscrit(e) : 24-décembre 05
  • Profil:Inconnu
  • Location:Patpong

  Posté 30 décembre 2010 - 04:07

Putain bien, bogosse et tout, tu fais plez.

Faut que je me la refasse aussi. C'est limite le truc obligé, et c'est le genre de post qui donne un coup de pied au cul pour replonger dedans.
Posted Image

#30 L'utilisateur est hors-ligne   cool attitude 

  • Leprechaun
  • Groupe : Members
  • Messages : 956
  • Inscrit(e) : 27-janvier 07

Posté 30 décembre 2010 - 17:38

Voir le messageNouilles, le 30 décembre 2010 - 00:31 , dit :

J'en profite que le sujet soit remonté pour poster ici la suite de mes avis, en espérant que La Chouette dépoussière un jour ses coffrets et que cool attitude et Zawa viennent me sauver de mes monologues avec leurs avis éclairés sur les différentes séries. :sweat:



En tant que fan inconditionnel de Lupin III (je possède en DVD TOUS les animes de la saga sortis chez nous et j'ai revu plusieurs fois et avec un immense plaisir la plupart d'entre eux) je participe (et participerai) fréquemment à ce topic et je débattrai volontiers avec toi mon cher Nouilles! ;)





Voir le messageNouilles, le 30 décembre 2010 - 00:31 , dit :


Bizarrement, la chaine fera rapidement remplacer Ōsumi par quelques tocards (des certains Miyazaki et Takahata, retombés dans l'oubli depuis), jugeant l'orientation de la série pas assez bon enfant à son goût.


En fait, lors de sa première diffusion au Japon, la première série télévisée avait fait un bide au niveau de l'audimat, c'est pour cela entre autres qu'elle est si courte.
La chaîne et les producteurs avaient fait remplacer Ôsumi par Miyazaki et Takahata en tant que réalisateurs, car ils pensaient que ces deux talentueux metteurs en scène relanceraient l'audience de la série, en vain hélas.

Néanmoins, au fil des rediffusions, cette première série de Lupin III connaîtra un succès de plus en plus grand, ce qui poussera TMS a redonner sa chance au héros de Monkey Punch en réalisant une deuxième série télévisée, et celle ci remporta un succès foudroyant.

Pour les épisodes que tu as cité, j'adore l'épisode de Pykal qui est d'après moi l'un des meilleurs de cette série: Pykal est sans nul doute l'un des ennemis les plus redoutables qu'ait affronté Lupin, il faisait penser un peu à Terminator, en raison du fait qu'il était invincible et invulnérable et qu'il pourchassait Lupin et Jigen partout!

Il y a beaucoup d'action dans cet épisode, de la tension du suspense (tout au long du récit, on se demande comment Lupin va neutraliser Pykal).

L'épisode ou Lupin reste délibérément en prison pendant un an est également une tuerie, tout ça uniquement pour torturer psychologiquement Zenigata.
Lupin a fait payer au centuple l'humiliation que l'inspecteur Zenigata lui avait infligé au début de l'épisode.
C'est là qu'on se rend compte que ce cher inspecteur Zenigata est très attaché à Lupin et que la vie n'aurait plus aucun sens à ses yeux si sa proie préférée venait à mourir...

Pour les différentes mises à mort de Lupin qu'imagine Zenigata, on a pu constater une petite différence: dans la bande annonce du 4e épisode, on voit Lupin se faire guillotiner, alors que dans le 4e épisode en question, elle a été remplacée par une scène ou il se fait électrocuter sur la chaise électrique: sans doute la chaîne a estimé que cette scène était trop dure.

Moi aussi j'aime beaucoup l'ambiance très sombre et réaliste des premiers épisodes de la série.
Mais j'aime aussi l'ambiance plus humoristique et décontractée de la seconde partie de la série.

En revanche, gros coup de gueule contre Miyazaki et Takahata qui ont édulcorée le look de Fujiko.

Dans les premiers épisodes, elle avait une chevelure longue très belle ainsi que des robes et des tenues particulièrement sexy qui mettaient bien en avant son sex appeal et son côté glamour.

Tout cela est passé à la trappe presque immédiatement après que Miyazaki et Takahata soient arrivés à la mise en scène, elle s'est retrouvé affublée d'une coiffure courte très moche et elle était habillée comme un sac à patate, tant ses vêtements sont devenus affreux.

Encore heureux que son caractère rusé et fourbe a été conservé.

Mais c'était une erreur de la part de notre tandem d'avoir ainsi jeté à la poubelle les tenues sexy de Fujiko:

Le personnage porte délibérément des robes ou des habits aguicheurs car elle aime user et abuser de ses charmes pour mieux enjôler et manipuler Lupin ou d'autres hommes succombant à ses charmes, cela fait partie intégrante du personnage.

Heureusement, le tir sera rectifié dans la seconde série télévisée, ou elle sera d'ailleurs encore plus belle et charismatique que dans la première série ou elle était pourtant déjà très séduisante dans les premiers épisodes.

Voir le messageNouilles, le 30 décembre 2010 - 00:31 , dit :

Image IPB
Bien couillu quand même d'avoir osé tuer Jigen au bout de 6 épisodes.


Effectivement!
Heureusement pour lui, il s'en est remis depuis. :D

Pour ce personnage, Monkey Punch s'était inspiré du personnage que l'acteur James Coburn avait interprété dans le film "Les Sept mercenaires".
Les studios TMS s'en sont rendus compte car ils ont confié le rôle à Kiyoshi Kobayashi qui était la voix japonaise officielle de James Coburn! :)
Depuis, il a doublé notre barbichu favori dans pratiquement tous les animes de Lupin III produits à ce jour, du pilote de 1969 au téléfilm de 2010 (seule exception: "Le Complot du Clan Fûma").

Pour la version française de la première série et des films et téléfilms de Lupin III sortis chez IDP, Philippe Peythieu s'était inspiré des doublages français de Clint Eastwood dans les westerns spaghettis de Sergio Leone pour interpréter Jigen.
C'est pour cela qu'il lui a donné un timbre de voix "métallique" ainsi qu'un jeu très décontracté qui collent à merveille au tempérament flegmatique de notre pistolero préféré. :)

Je profite par ailleurs de ce remontage de topic pour arborer mon nouvel avatar de Lupin III! :)

Partager ce sujet :


  • (11 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)