Mad Movies: Le Jeu de la mort - Robert Clouse (1978) - Mad Movies

Aller au contenu

  • (7 Pages)
  • +
  • « Première
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Le Jeu de la mort - Robert Clouse (1978) Le Jeu de la mort 2 - Ng See-Yuen (1981)

#76 pirate*

  • Groupe : Guests

Posté 07 avril 2008 - 20:16

CITATION(RogerMoore @ 04 4 2008 - 10:17) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION(sam @ 04 4 2008 - 09:16) <{POST_SNAPBACK}>
Nan, pas de karaté ! Kung fu si tu veux, mais c'est plutot le Jeet kune do. wink.gif


Attends, tu es en train de me contredire là ? Je rêve les mecs !!??
T'es un fou toi, tu ne sais pas à quoi tu t'exposes...




icon_mrgreen.gif

En fait, j'aime bien le mot "karaté", et encore plus l'expression "prof de karaté"

Bonjour.


Prof de karaté ! Non mais toi non plus tu sais pas à quoi tu t'exposes


vraiment pas....


#77 L'utilisateur est hors-ligne   B-Real 

  • Zboube
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 865
  • Inscrit(e) : 14-octobre 04
  • Profil:Homme
  • Location:au golf,à essayer de sauver le par...

Posté 07 avril 2008 - 20:44

CITATION(sam @ 04 4 2008 - 13:59) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION(RogerMoore @ 04 4 2008 - 12:30) <{POST_SNAPBACK}>
Bon oké, t'as des poils sur le torse et tout, mais est-ce que tu sais faire ça avec tes doigts, par exemple:



Hein ? Tu sais le faire ça ?
Bon, alors on ne la ramène pas trop, s'il vous plaît.
Merci.
Et bonjour.


Tu es un petit rigolo M. Moore... mais sais-tu que :

* Chuck Norris a déjà compté jusqu'à l'infini. Deux fois.
* Certaines personnes portent un pyjama Superman. Superman porte un pyjama Chuck Norris.
* Chuck Norris ne se mouille pas, c'est l'eau qui se Chuck Norris.
* Chuck Norris donne fréquemment du sang à la Croix-Rouge. Mais jamais le sien.
* Jesus Christ est né en 1940 avant Chuck Norris.
* Chuck Norris ne porte pas de montre. Il décide de l'heure qu'il est.

Je te laisse médité... si tu le peux !??

laugh.gif


t'as surtout oublié ça : http://clients.arranschlosberg.com/chuck/ , et ça c'est la classe ultime (sinon merci,ça faisait longtemps que j'avais pas autant pleuré de rire;enfin un peu de soleil dans ce monde merdique).
Image IPB

#78 L'utilisateur est hors-ligne   LMD 

  • La Mère Doku
  • Groupe : The Devil's Rejects
  • Messages : 14 162
  • Inscrit(e) : 18-septembre 02
  • Profil:Homme
  • Location:Le passé

Posté 08 avril 2008 - 08:51

Et la dessus je propose qu'on revienne au sujet...
The age of Peace had ended. There was to be no lack of war. There was to be enough for all. Aye, enough and to spare.

#79 L'utilisateur est hors-ligne   Le Metalard 

  • JarJar
  • Groupe : Members
  • Messages : 22
  • Inscrit(e) : 24-mars 08
  • Location:Le Perray En Yvelines (78)

Posté 08 avril 2008 - 17:16

CITATION(B-Real @ 07 4 2008 - 20:44) <{POST_SNAPBACK}>
merci,ça faisait longtemps que j'avais pas autant pleuré de rire;enfin un peu de soleil dans ce monde merdique).
MAis faut aller au cinéma pour rire il y a pleins de comédies Françaises !!!!

on me dit dans l'oreillette que les comédie française sont à pleurer mais pa forcément de rire
Le Metalard pour l'attendrir, faut taper dessus !
Stay Mad !

Blog ciné: Le carnet du Metalard

#80 L'utilisateur est hors-ligne   Dawn of the Dead 

  • JarJar
  • Groupe : Members
  • Messages : 56
  • Inscrit(e) : 02-août 07
  • Profil:Homme

Posté 11 avril 2008 - 12:39

Pour revenir à la base du sujet, je dirai simplement que lorsque je veux regarder Le Jeu de la Mort, je me mate uniquement le documentaire du dvd "A Warrior Journey" et je me dis que le film, c'était ce qu'est devenu plus tard le jeu Kung-fu Master (Spartan X au Japon). Culte. Le film de Clouse, je n'y arrive plus (A le regarder).
Image IPB

#81 L'utilisateur est hors-ligne   shogun 

  • Asperge Lubrique
  • Groupe : Members
  • Messages : 11 405
  • Inscrit(e) : 26-mars 03
  • Profil:Inconnu

Posté 11 avril 2008 - 16:16

CITATION(Dawn of the Dead @ 11 4 2008 - 12:39) <{POST_SNAPBACK}>
Pour revenir à la base du sujet, je dirai simplement que lorsque je veux regarder Le Jeu de la Mort, je me mate uniquement le documentaire du dvd "A Warrior Journey" . Le film de Clouse, je n'y arrive plus (A le regarder).


Tout à fait d'accords, superbe documentaire....et quand on voit ce qu'aurait du être Le Jeu de la Mort.

Quand on voit le film version Clouse, cela me fait penser à Godfrey Ho.
Image IPB
This is who we are.

#82 L'utilisateur est hors-ligne   Yoshiki 

  • J'ai plus de vie sociale
  • Groupe : Members
  • Messages : 4 411
  • Inscrit(e) : 03-septembre 02
  • Profil:Homme
  • Location:Forteresse de Solitude

Posté 11 avril 2008 - 21:13

Tiens au passage, quelqu'un sait s'il est possible de se procurer (légalement ou illégalement), les 2 musiques qu'on entend durant ce montage du Jeu de la Mort (quand Bruce Lee se tape contre Inosanto et Kareem), ça ressemble à du Lalo Shiffrin mais impossible de mettre la main dessus.

#83 L'utilisateur est en ligne   Cfury 

  • J'ai plus de vie sociale
  • Groupe : Members
  • Messages : 4 827
  • Inscrit(e) : 12-novembre 02
  • Location:S.H.I.E.L.D. Headquarters

Posté 19 mai 2008 - 17:32

Ben, c’est sur le double CD édité par Silver Screen non ? (j’ai plus souvenir de l’air des ziks en question, mais je vérifierai et je te tiendrai au jus)

Sinon je me le suis refait il y’a quelques jours et c’est clair que si j’étais passé logiquement à côté de l’immoralité de certaines scènes il y’a 20 ans, je suis comme Le Metalard (et un peu tout le monde j’imagine) triste de l'opération commercialement nauséabonde de ce film.
Enfin bref, c’est clair que les 10 premières minutes du dernier quart d’heure sont énormes et donnent limite envie de chialer même. J’adore la rencontre avec Dan Inosanto (tac♫ - tatata - tac♪ – tac-tac♫ wub.gif ), mais le fight contre Kareem Abdul Jabbar, c’est vraiment le haut du panier (lol). Pas tant que le combat soit génialement filmé (d’ailleurs, vu l’indigence de ce qui précède et vu qu’Opération Dragon était pas gégé de ce côté là – et je vous parle même pas des films avec Jim Kelly – Clouse est-il vraiment responsable de sa réalisation et de celle des deux autres?), mais l’idée de le confronter à un géant de 2m quasi-aveugle (la caméra qui fait un bond en arrière lorsque K.A.J allonge les bras, j’adore !) est géniale et le combat purement d’anthologie (ces mines qu’ils se foutent dans la tronche !!!).

Et histoire que l’orgasme soit total, je vais essayer de chopper l'édition HK et ses fameuses 40 minutes.

Pour en revenir rapidos sur sa mort, j'avais lu un truc un peu invraisemblable dans un vieux Karaté, où ils expliquaient que la mort de Lee était dû aux fortes chaleurs sur le tournage d'Opération Dragon, qu'il n'aurait pas supporté huh.gif
'Cause many things you fear, have been in place for years
Image IPB

#84 L'utilisateur est hors-ligne   fanatic 

  • Faut que j'aille dormir
  • Groupe : Members
  • Messages : 14 241
  • Inscrit(e) : 23-avril 09
  • Profil:Homme
  • Location:Avec Cliff, Norm et les autres...

Posté 23 février 2012 - 19:08

Citation

Bey Logan, spécialiste du cinéma asiatique et à qui on doit, entre autres, la découverte 35 minutes inédites du Jeu de la mort vient de lancer sa chaînesYoutube avec plusieurs raretés comme ces chutes d’une scène de combat de la version 1978 du Jeu de la mort, la version Robert Clouse. D’ailleurs, on peut voir sur les claps que c’est Sammo Hung qui est crédité ici comme réalisateur. Une petite rareté mais une rareté inédite, une de plus pour cette dernière décennie qui a été plutôt riche en images rares de Bruce Lee.


Source: forgottensilver
Image IPB

#85 L'utilisateur est hors-ligne   incassable 

  • JarJar
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1
  • Inscrit(e) : 29-décembre 11

Posté 16 mars 2012 - 16:16

Personnellement j'adore "Le jeu de la mort" tout en étant conscient de ses faiblesses. Souvenir d'un samedi après-midi au vidéoclub de ma commune où ma mère me laissa choisir une vhs pour l'après-midi. Depuis, j'ai dû revoir ce film une dizaine de fois et à chaque fois j'éprouve un plaisir coupable. Les combats dans la tour, le combat dans le vestiaire à Macao et la musique que je trouve fabuleuse, ça me fait penser à du james bond...Seule la fin m'a un peu déçu.
J'aime bien aussi "le jeu de la mort 2" même si là le montage est à mourir de rire, mais il y a des combats bien filmés.Et j'ai galeré pour le trouver en dvd celui-là.

#86 L'utilisateur est hors-ligne   Pierru 

  • Japoniais
  • Groupe : Members
  • Messages : 18 022
  • Inscrit(e) : 24-décembre 05
  • Profil:Inconnu
  • Location:Patpong

  Posté 16 mars 2012 - 17:21

Voir le messagefanatic, le 23 février 2012 - 19:08 , dit :

Citation

Bey Logan, spécialiste du cinéma asiatique et à qui on doit, entre autres, la découverte 35 minutes inédites du Jeu de la mort vient de lancer sa chaînesYoutube avec plusieurs raretés comme ces chutes d’une scène de combat de la version 1978 du Jeu de la mort, la version Robert Clouse. D’ailleurs, on peut voir sur les claps que c’est Sammo Hung qui est crédité ici comme réalisateur. Une petite rareté mais une rareté inédite, une de plus pour cette dernière décennie qui a été plutôt riche en images rares de Bruce Lee.


Source: forgottensilver


Mortel !

#87 L'utilisateur est hors-ligne   CowboysFromHell 

  • Wookie
  • Groupe : Members
  • Messages : 2 548
  • Inscrit(e) : 15-juillet 09
  • Profil:Homme
  • Location:Dreamland

Posté 05 décembre 2012 - 01:01

Pour moi il n'existe qu'un Jeu de la Mort. Il ne dure malheureusement qu'une quarantaine de minutes...
"You ain't got the Balls Son..."
Image IPB

#88 L'utilisateur est hors-ligne   Banda Terrorista 

  • JarJar
  • Groupe : Members
  • Messages : 54
  • Inscrit(e) : 05-octobre 12

Posté 24 décembre 2012 - 09:07

J'imagine que pour "Le jeu de la mort", Robert Clouse a fait ce qu'il a pu, vu la situation, mais je doute que le résultat puisse être réellement
mauvais. Robert Clouse, même avec peu de matière, peut faire de très bonne chose, car c'est tout simplement un bon réal. On lui doit aussi, notamment,
un "Ceinture Noire" ("Black Belt Jones") de bonne facture.

#89 L'utilisateur est hors-ligne   Dr WONG 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 645
  • Inscrit(e) : 03-avril 04
  • Location:Quelque part au fin fond du Val d'Oise...

Posté 24 décembre 2012 - 16:05

Marrant le cas de ce "Jeu de la mort".

Quand j'étais gosse, c'était le Bruce Lee préféré de mes potes car immédiatement plus fun que les autres: cascades en moto, bagarre contre un géant, etc...(moi je préférais déjà "La fureur du dragon", pas fou quand même! )

Et puis, bien plus grands, on l'a redécouvert lors d'une diffusion sur la mythique cinquième chaine et la supercherie nous a sauté aux yeux. Non mais quelle rigolade ce film quand même lorsqu'on le mate avec des yeux d'adultes.

Ils ont tout osé dans les incrustations foireuses pour avoir le vrai Bruce à l'écran! TOUT!

Allez, juste pour le plaisir, cette petite scène est représentative du truc: on insert des gros plans de Bruce tirés d'autres film à la "va comme j'te pousse" et le plus formidable: le coup de la photo collée sur le corps de la doublure: FORMIDABLE!!




Malgré tout, outre le coté fendart de l'arnaque, je l'aime bien quand même ce "Jeu de la mort", parce que voir Bruce Lee se battre dans la tour avec la superbe zik de John BARRY, ça colle quand même des frissons (oui bon, à part les cris foireux de Bruce rajoutés en post-prod).




#90 L'utilisateur est hors-ligne   HDvision 

  • Gremlins
  • Groupe : Members
  • Messages : 1 045
  • Inscrit(e) : 25-avril 07
  • Profil:Homme
  • Location:Sous la mer

Posté 24 décembre 2012 - 21:49

Game over

Bruce Lee in G.O.D.

Bruce Lee est immortel. La preuve, il revient, en vrai, dans un film inédit présentant dans leur intégralité les 40 minutes mythiques originellement filmées par le maître pour Le Jeu de la mort, et tronquées dans le film homonyme de 1978.

On avait fini par ne plus y croire. Depuis le décès du petit dragon en 1973, Le Jeu de la mort son dernier film resté inachevé, tourné après Opération Dragon pour la légende (et avant dans la réalité) avait fasciné le conscient collectif. Il avait fallut patienter pendant cinq longues années, avant de voir finalement se matérialiser le long métrage signé Robert Clouse en 1978. Le résultat était au delà de tout : une honteuse pellicule constituée de stock-shots de ses films précédents, d’apparitions de deux « sosies » pas très convaincants, et de bricolage digne des comédie des frères Zucker telle cette séquence surréaliste ou une photo du visage de Bruce Lee a été collée sur un miroir, devant lequel se tient une doublure, pour tenter de donner l’illusion du petit dragon en entier ! Accessoirement, le film contenait environ 12 mn du vrai Jeu de la mort, assemblées n’importe comment au climax du film, et n’entretenant qu’un rapport lointain avec les intentions originelles de l’acteur-réalisateur. Avance rapide jusqu’en 2001 : après 23 ans d’attente, entretenues par les rumeurs le plus folles, (« une version de 40 mn existe et je l’ai vue ! », nous déclarait l’employé de Media Asia Bey Logan devant nos yeux incrédules) nous apprenons par journal interposé qu’une version se proclamant définitive du Jeu de la mort, intitulée Bruce Lee in G.O.D. (pour Game Of Death), est vraiment, réellement sortie dans une salle unique au Japon. Avant même d’avoir fini de conter jusqu’à deux, nous réservons illico presto des places pour le premier avion en partance pour Tokyo, et embarquons avec fébrilité sans bagages pour le week-end. Aussitôt arrivés sur place, après avoir réussi l’exploit de déchiffrer le programme cinéma local, nous partons pour un périple de 30 minutes à travers les ruelles étroites de Shibuya, au milieu des néons multicolores, des écrans Sony géants et de la faune locale, jusqu’à l’unique cinéma au monde à diffuser le dernier ce Bruce Lee inédit. Surprise, dans l’escalier qui mène à l’entrée, une véritable armée de fans en tous genres, dont plusieurs occidentaux qui ont fait, comme nous, le voyage exprès pour, sont assis à proximité d’un stand remplis de produits dérivés (programmes, photos, figurines, et même la combinaison jaune zébrée de noir que porte Bruce Lee dans le film !). Par l’intermédiaire de notre interprète, on nous informe de la démarche à suivre pour obtenir un ticket : il faut d’abord poliment retirer un numéro à l’entrée, qui vous permettra plus tard d’acheter votre place et de déterminer quand vous pourrez voir le film, le cinéma jouant à guichets fermés à quasiment chaque séance. Après plusieurs heures d’attente, nous sommes finalement admis dans le lieu saint. Les lumières s’éteignent, et le cauchemar reprend : pendant des minutes interminables, un sosie de Bruce Lee (encore un !) s’agite à l’écran, dans un faux documentaire reconstituant le Hong Kong de l’époque, montrant le petit dragon en pleine préparation de son film. Tout y passe, de la fameuse citation de la scène d’ouverture jamais tournée des deux arbres sous la neige, aux démêlés de Bruce Lee avec les journalistes locaux, le tout entrecoupé d’éclairs d’images du vrai Jeu de la mort. Si métrage inédit il y a, il tarde à venir. Au bout de trois quart d’heure, la torture s’arrête enfin : les images du Jeu de la mort commencent, et ne s’arrêtent plus. Et là, à l’écran, Bruce Lee, le vrai, parle, s’agite, se bat comme nous ne l’avons jamais vu. Bruce Lee bondit, vole, frappe. Bruce Lee accompli une roue complète en tournant sur lui même. Bruce Lee explose ! Le corps du cinéma du 20e siècle nous offre une dernière, immense salve de départ, a placer au panthéon des plus grands combats d’arts martiaux cinématographiques. Et ce n’est pas un trucage en image de synthèse ! Le Jeu de la mort, ce film que nous avons fantasmé pendant plusieurs décennies, existe désormais, enfin, en version intégrale, pendant 40 minutes devant nos yeux ébahis. Tout y est, des combats des deux complices kitch seventies, à ceux originellement inclus dans la farce de 1978 (ici deux fois plus longs et plus violents). La vision originelle du petit dragon, enfin respectée à la lettre. Tout simplement un instant de jouissance ultime ! Le générique de fin, exhaustif en diable, est même constitué de toutes les prises ratées. Le rêve est devenu réalité. Le jeu terminé. Nous pouvons enfin savoir ce que cache Kareem Abdul Jabaar derrière ses lunettes noires. Un nouveau Bruce Lee existe, pur et intégral. L’attente en valait la peine. The Game is Over.

David Fakrikian
Explaining the genius of Shane Black to you is like trying to explain the beauty of music to somebody who is tone deaf.

www.hdvision-mag.fr

Partager ce sujet :


  • (7 Pages)
  • +
  • « Première
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)